Dormir, encore et toujours

Les troubles du sommeil, les rêves, les cauchemars...
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.

Dormir, encore et toujours

Messagepar Aeleane » Lundi 01 Juin 2009 14:28

Bonjour,

Je suis si fatiguée, je dors aumoins 10h par nuit, j'essai aussi d'avoir mes 12h, mais quand je me reveille, je suis tjrs aussi naze
Je dors trop vous allez me dire? et bien non, je vous assure, j'ai deja essayer de faire des nuits plus courte mais c'est encore pire
Les dimanches apres midi, je les passe à dormir,
Ma vie est "endormie"

mais au moins je pleure plus , c'est mon cocon, mon apaisement, je m'oublies, la vie est si douce dans un long sommeil profond :love1:
je suis folle, ma tete tourne, je n'ai plus de force pour vivre :sad:
Heal the scars and change the Stars...
Aeleane

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 92
Inscription: Dimanche 31 Mai 2009 16:43
Localisation: Nancy

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar choupette » Lundi 01 Juin 2009 16:07

Dormir est un besoin pour les dépressifs.

D'accord il y a les médocs qui nous assomment. Mais pas que ça.

Souvent ,on récupère ce qu'on a pas eu.

Ce n'est pas grave de dormir.juste embêtant.

Étais tu comme ça avant ?

Moi je suis hypersomniaque. Depuis toujours,et on me l'a détectée cet hiver.
Donc avec un traitement adapté j'arrive a ne plus faire des siestes de 2h et des nuits de 14h.

Donc voir si tu as un soucis de sommeil , ou si c'est juste la dépression.
Le premier ,pouvant entrainer le second.

:bye:
Mon Cerveau n'en fait qu'a sa tête.

Mon salon: topic9826-6120.html
Ma galerie: topic16614-60.html
choupette
Ange Gardien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5730
Inscription: Mardi 12 Février 2008 15:42
Localisation: Entre mon cerveau et mon corps.

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar belleauboisdormant » Vendredi 05 Juin 2009 0:34

Bonsoir Aeleane,
j'ai moi aussi j ai tendance à dormir beaucoup ,parfois je peux rester au lit jusqu a 12h de sommeil et en plus qu en je me reveille je suis toujours aussi fatiguée.
C est vrai aussi que les medocs m assome mais ca n est pas que ca je crois.
Je crois que c est dû à la depression elle même.
Pour moi le plus dur c est le levé pour aller travailler le matin. Actuellement je ne travaille pas mais je reprends une formation bientot et la je me dis j espere que ca ira.
Donc j essaye par petite dose de reduire les somnifers..
Mais je crois que c est lier à la depression, donc j ai l intention aussi d'en parler à mon medecin s'il faud reduire ou augmenter le Seroplex.Et voir s'il y a un changement ou pas.
Bon courage à toi,
:bisouss:
:bye:
belleauboisdormant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 32
Inscription: Mardi 05 Mai 2009 0:55

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar jeromeg » Vendredi 05 Juin 2009 20:39

Salut Aeleane et bienvenue sur le forum !

Aeleane a écrit:la vie est si douce dans un long sommeil profond :love1: je suis folle, ma tete tourne, je n'ai plus de force pour vivre :sad:

Tu n'es pas folle ne t'en fais pas ;)
Cela arrive de vouloir dormir. Moi-même ma couette est mon cocon, seul endroit où je me sens totalement bien...
Je dors aussi énormément, le week-end. Parfois 14h d'affilé.
Et quelle que soit l'heure à laquelle je me suis couché, et l'heure à laquelle je me réveille, je peux me rendormir autant que je veux, dormir aussi longtemps que je le souhaite.
C'est toujours très tentant. Cela permet d'oublier tous les problèmes de la vie quotidienne.
Mais est-ce un "bon" sommeil ?
Probablement pas : ce n'est jamais un sommeil réparateur, je suis aussi fatigué que si je n'avais pas dormi les quelques heures superflues...

Alors c'est notre façon d'oublier, mais pourtant... Il y a tellement aussi de belles choses à voir quand on est éveillé !
Ma déprime
Pour les réponses : Le salon
jeromeg

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 98
Inscription: Dimanche 01 Juin 2008 14:56
Localisation: IDF

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar Hexom » Samedi 06 Juin 2009 3:40

Bonsoir Aeleane !

Je suis dans une situation assez similaire à ce que tu a l'air de vivre... Je vis dans le sommeil, ce dernier me tient enfermé, m'étant impossible de sortir de ma bulle... D'un autre côté, c'est comme un "cocon" où on se sent bien, en sécurité...

Du coup, je suis complètement déréglé du jour et de la nuit. Je me lève à 22h, pour me coucher à 6h... Voir moins... Je n'arrive pas à maitriser celui ci, je n'ai pas la force de lui résister...

Souvent, pour essayer de reprendre le cours de la vie, je ne me réveille pas, et dors pendant plus de 30 heures d'affilée. :tourne: Évidement, lorsque je me réveille, je suis complètement perdu et crevé.

Je crois que je dois rattraper une fatigue que j'avais enterrée... Et cela correspond aussi à une dépression s'étant manifestée il y a deux ans.

Pour le moment, je ne fais absolument rien car ma volonté est endormie... Mais je voudrais essayer de retrouver une vie sociale, avoir des amis... Essayer de retrouver le gout de la vie quand on est éveillé. J'ai d'ailleurs pris rendez-vous chez une psychologue dans 15 jours... Je pense que dormir n'est qu'une manifestation naturelle du corps, qui a besoin de repos. Mais à cette échelle, c'est épuisant. :sleep:

Très bon courage, je suis avec toi ! :hello: Et peut être à bientôt dans les bras de Morphée...

*Part se rendormir...*
Ma vie...
Fatigué...
Hexom

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Inscription: Jeudi 04 Juin 2009 4:35
Localisation: 77, IDF

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar claudine » Samedi 06 Juin 2009 12:00

Bonjour Hexom,

Je te souhaite la bienvenue, parmi nous :fleur:

La dépression perturbe la qualité du sommeil :dub: Cela peut se manifester par de l'insomnie ou, au contraire, de l'hypersomnie, ce qui semble être ton cas :dub: As-tu consulté un médecin ?

J'espère que tu vas te plaire parmi nous :fleur:
claudine

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10535
Inscription: Mardi 05 Décembre 2006 20:30

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar Hexom » Lundi 08 Juin 2009 8:40

Seconde nuit blanche, je craque... :crying:
Les yeux qui piquent, la gorge sèche et cette épaisse sensation de désespoir...
J'en peux plus, mes nuits se rebellent, je ne peux plus fermer l'œil... Et je ne mange plus trop, mon ventre tire, mais je n'ose manger...

Enfin voilà, moral yo-yo en ce moment... Je fais tout pour cacher tout ça à mes proches, surtout mes parents. J'ai peur qu'ils s'inquiètent pour moi, qu'ils m'envahissent en essayant de me sauver... Ceci, dit, ils se trouvent à plus de 800km de moi...

Bonne journée à tous :sue:
Ma vie...
Fatigué...
Hexom

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Inscription: Jeudi 04 Juin 2009 4:35
Localisation: 77, IDF

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar posso » Lundi 08 Juin 2009 19:10

Dormir, je connais bien aussi.
posso

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12
Inscription: Samedi 06 Juin 2009 11:21
Localisation: Marseille

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar gael » Vendredi 12 Février 2010 12:27

Elo choupette :)

je ne sais pas si tu vas lire mon message car tu as ecris le tien il y a plus de 6 mois !!!

tu parles d'un traitement adapté à ton hypersomnie, pourrais tu en parler stp, car je dors moi aussi bcp trop et j'aimerais savoir comment "reguler" cela

merci à toi et bonne journée :)
gael

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6
Inscription: Jeudi 17 Décembre 2009 16:09
Localisation: ain

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar choupette » Samedi 13 Février 2010 9:58

Bonjour gael


Me voilà. :hello:

Je suis sous Modiodal.

Mais c'est un traitement très particulier.
Il faut avoir fais des tests en centre du someil avant.
Il n'est délivré que sur ordonance d'exeption , par un neurologue.

Excuse moi je n'ai pas lu ton histoire.
:newblush:

Tu es diagnostiqué hypersomniaque ,ou tu as l'impression d'être hypersomniaque ?

Il y a plusieurs cause possible a l'hypersomnie.

Apnée du sommeil, souvent.
Dépression...

Promis je repasse te voir. :bye:
Mon Cerveau n'en fait qu'a sa tête.

Mon salon: topic9826-6120.html
Ma galerie: topic16614-60.html
choupette
Ange Gardien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5730
Inscription: Mardi 12 Février 2008 15:42
Localisation: Entre mon cerveau et mon corps.

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar gael » Samedi 13 Février 2010 21:39

Tu es bien gentille choupette :ham10:

ne t'inquiete pas, je patientais pour recevoir ta réponse ;) et tu n'as pas t'excuser de ne pas avoir lu mon histoire, ce n'est vraiment pas grave :)

pour repondre à ta question, je n'ai pas été diagnostiquée hypersomniaque, je me "sens" telle (ou clinophile peut etre !) le fait est que je suis toujours epuisée et que j'ai tout le temps envie de dormir. Depuis debut 2010, je mets tout en marche pour lutter contre ma depression, et mon 1er défi (le plus gros !) etait de moins dormir, à savoir ne pas me recoucher quand mon fils partait pour l'école le matin. L'année dernière encore, je pouvais dormir sans difficultés 14h/ j ! :dub: ... j'essaye de me coucher plus tôt, mais je suis toujours somnolente !

J'ai lu 1 article sur le modiodal, apparement c'est 1 médicament qui s'adresse à 1 hypersomnie voir 1 narcolepsie bien specifique, je ne sais pas s'il me correspond. Je dois rencontrer 1 psychiatre jeudi (18) j'essayerai de lui en toucher 1 mot (même si j'ai du mal à parler avec elle :s)

merci en tout cas de ton temoignage

je t'embrasse et te souhaite 1 bon dimanche :love1: et à bientôt j'espère
gael

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6
Inscription: Jeudi 17 Décembre 2009 16:09
Localisation: ain

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar choupette » Samedi 13 Février 2010 22:20

coucou

Je ne crois pas que ton psy te le prescrira.

Mais , ton besoin de dormir date de quand ?

Tu as toujours eu besoin de beaucoup dormir ou non ?

Parceque la dépression est déjà source de sommeil.
Et les traitements pour lutter contre aussi.

Pour te faire une idée.
Sans traitement de modiodal,je peux faire 18h d'afillé.
Alors par dessus ça tu rajoute un travail a l'extérieur,une famille, une maison...

Autrement dit les 24h ne sufisent pas. :god:

Le neurologue avec qui j'ai fais des tests ,m'a appellée "recordwoman "de l'endormissement. :up:
En fait il regarde combien de temps tu mets a t'endormir.
Mais il compte seulement à partir de 8 mn ... :siffle:
Autrement dis je rentre pas dans les cases. :langue:

Il m'arrive de m'endormir debout ,appuyée à un poteau de bus.
Je m'endormais entre les contractions ,pendant l'acouchement de mes enfants. :rire2:

Je souhaite que tu ne sois pas à ce niveau là. :baille:

Tu peux m'en dire plus sur ton fonctionement?

:bye: :bisouss:
Mon Cerveau n'en fait qu'a sa tête.

Mon salon: topic9826-6120.html
Ma galerie: topic16614-60.html
choupette
Ange Gardien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5730
Inscription: Mardi 12 Février 2008 15:42
Localisation: Entre mon cerveau et mon corps.

Re: Dormir, encore et toujours

Messagepar gael » Samedi 13 Février 2010 23:09

T'en dire plus sur mon "fonctionnement" ? olala ! encore faudrait il que je comprenne comment je fonctionne !!!!

pour l'accouchement, je me suis endormie aussi, qq heures mais j'etis sous péri et je ne sentais rien !!!!!

Je crois que j'ai toujours été 1 "marmotte" mais, raisonnablement on va dire , j'avais besoin env de 9h / nuit et je n'ai jamais pu faire de nuit blanche.

Je crois que mes pb de sommeil ont commencé quand j'avais 18 ans : je bossais deja, dans 1 pharmacie. A la pause du midi, je faisais 1 petite sieste. Je tombais de sommeil après le repas, vers 13h15 et je me reveillais difficilement (grace au reveil !) vers 14h30 .... Les weeks-ends, je rentrais chez moi vers 19h45, je mangeais, regardait la télé et m'endormait vers minuit peut etre. Le dimanche matin je me reveillais (spontanement) vers midi, je mangeais, regardait la télé et hop, me rendormait vers 14h, pour me reveiller vers 21h. Je mangeais, prenais 1 douche et me rendormais vers 23h, jusqu'au lundi 11h environ ..... QQ années plus tard j'ai été insomniaque . Je ne pouvais dormir qu'env 4h/nuit, de minuit à 4h du mat'. J'ai fait bcp de tentatives de suicide à cette epoque et j'etais gavée de medics, dont des somnifères qui ne me faisaient rien. Cette periode d'insomnie a duré 1 an env. C'etait en 95 env. Entre 95 et 2000 je dormais à peu près, mais avec des somnifères et des anxiolytiques (et toujours sous antidep en même temps). Mon fils est né en fevrier 2000, j'ai eu bcp bcp de mal à sa naissance car j'etais epuisée et me reveiller plusieurs fois la nuit m'achevait (j'elevais seule mon fils) et comme je l'allaitais je n'etais plus sous medics. J'ai été hospitalisé eavec lui pendant 4 mois pour 1 grave depression post-partum. Là bas, j'essayais d'avoir 1 "bonne hygiene" de vie, de reprendre des forces et je dormais de 22h à 8h du mat' et je dormais en meme temps que mon fils l'après m, 2h env .... (mais jamais très bien car l'hopital etait bruyant et les lits assez inconfortables). Rentrée de l'hopital, j'llais très bien , mon fils dormait comme 1 loir ( de 20h à 10h le lendemain matin ! le pied ;)) et moi plutot bien. Je suivais son rythme (sans dormir autant, mais encore facilement 9 ou 10h/nuit), le jour de mon stage, le mardi, je me souveins que je piquais du nez en réunion, vers 15h .....

Quand mon fils eu 3 ans, je passais mes nuits sur internet, et, le lendemain, j'etais incapable de l'emmener à l'ecole..... (la honte !!!), je dormais pendant que lui, regardait la télé dans mon lit .....

Je me suis souvent fait engueulée par les instits' mais mon fils a eu tout de même 1 scolarité correcte, je luttais "pour lui". Au CP, il mangeait à la cantine, je me recouchais entre 8h45 et 16h ...... tu vois le genre ?

je me suis toujours demandée si j'etais insomniaque ou clinophile (besoin d'^^etre dans mon lit, comme 1 echappatoire et 1 cachette) mais en fait, je dormais vraiment.... Quand mon fils partait en vacances, je devais etre eveillée 5h/j env, je roupillais tout le reste du temps .....

depuis debut janvier (date de depart de mon "méga challenge") je ne dors "QUE" de 22h30 à 7h30, et je suis au radar, d'autant que mon chéri ronfle et que je pense souvent à divorcer à cause de ça ..... je ne supporte pas d'être reveillée, je le vis très mal .....

Le matin, quand il vient me reveiller, tout doucement, avec des bisous, je me retiens de lui arrache rles yeux, j'ai l'impression qu'il ne se rend pas compte de combien c'est dur pour moi, voire qu'il le fait exprès "pour m'embeter" et ça me met dans 1 colère terrible. mais je "contiens" mes sentiments et je me leve pour reveiller moi même mon fils. Quand ils sont partis, je vegete sur le canapé, mais au moins je ne me recouche pas ... maigre consolation !

J'essaye d'être plus active, à partir de 11h car mon fils rentre manger, mis , entre 14 et 16h c'est tendu, je n'i qu'une envie : aller me coucher.

En fait, en ne dormant "QUE" 9h/nuit je ne suis pas bcp plus fatiguée que quand j'en dormais 14, c'est juste que, je me dis que je n'arriverais pas à faire des choses, je me sens plombée au sol, au canapé, comme si je pesais 400kg .... je suis continuellement epuisée .... et cette "fatigue" est vraiment ujourd'hui ce qui me pese le plus et le plus dur à supporter. :ham7:

D'ailleurs, tu vois, il est 22h07, mon fils et mon chéri sont absents, ils rentreront vers minuit et je vais aller me mettre sous m couette, pas sure que je tienne eveillée jusqu'à leur retour .... :sad:

bisous à toi, à bientôt, et merci de l'interet que tu me portes :)
gael

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6
Inscription: Jeudi 17 Décembre 2009 16:09
Localisation: ain

Dormir, encore et toujours

Messagepar zenitude » Dimanche 18 Août 2013 21:42

Inscris sur le forum depuis fin 2011 je viens de découvrir ce sujet via Google...

Voilà, depuis vendredi soir je ne fais QUE dormir.
Bon, il est vrai que j'ai des idées noires, que je pense beaucoup au passé, etc, je ressens donc le besoin de fuir l'ensemble.

Néanmoins et depuis tout petit je me plains souvent d'être totalement naze,
mes ex d'ailleurs n'ont jamais compris cette fatigue, enfin si, pour elles j'étais dépressif, point.

Petite précision, à l'âge de 15 ans j'ai "subis" une thyroïdectomie, je suis donc depuis sous Levothyrox,
alors serait-ce un problème de dosage ? Plusieurs bilans sanguins ont bien évidemment étés effectués depuis
et les résultats se révélaient toujours médiocres. Je vous avoue avoir lâché l'affaire, pas très malin, j'en conviens.

Bref, je me sens littéralement comme une personne handicapée pourtant désireuse d'avoir la vie de "Monsieur tout le monde",
marre, éreinté de toujours me sentir à l'ouest mais surtout à part.
Image
Image
zenitude : Juste pour vous dire... Image
Chansons Traditionnelles de France MÀJ : 28/08/2014
Image
La vie est vraiment simple, mais nous persistons à la rendre compliquée - Confucius
zenitude

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4639
Inscription: Mercredi 16 Novembre 2011 21:46
Localisation: Méditerranée


Retourner vers Le Sommeil

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Publicite