Les bestioles de Neige-74

Pour présenter vos compagnons, parler de vos passions relatives aux animaux.
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.

Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Mardi 10 Novembre 2009 23:01

ma ménagerie.

Raïa, alias La Langue, aveyronnaise, super caractère du Border Colley :) et poils du Husky :cry: :

Image Image

Hector, dit Totor, aveyronnais :

Image Image

Glu, dit Glu, savoyard :

Image

Totor et Glu :

Image

Maître Yoda, le petit dernier, hamster nain de Russie, russe (ben oui) :

Image

Une petite anecdote marrante concernant Glu, un de nos chats (le "petit" dernier). Nous venions d'emménager en Savoie et nous avions récupéré un chaton perdu chez mes parents. Et en pleine nuit, j'entends de petits miaulement. Je me lève donc voir ce qui se passe, et je trouve nos deux matous (le vieux et le nouveau) tendrement endormis sur le canapé. Je me dis que j'ai rêvé et je retourne au lit.

La matin, je me réveille après mon mari, et arrivée dans la cuisine, ce dernier me dit : "tu n'as pas rêvé, y a bien un chaton qui miaulait, l'énigme est résolue". Moi : "... ?" Lui : "Va voir dans le salon."

Et là, j'aperçois une adorable boule de poil, espèce de faux siamois avec des yeux bleus magnifiques. Mon mari m'a raconté que le matou s'est précipité entre ses jambes dès qu'il a ouvert la porte du jardin, direction le canapé, et dodo direct. Genre "bon ben ça y est, je suis chez moi, c'est pas trop tôt quand même".

Ayant déjà deux chats, nous avons essayé de retrouver ses maîtres, en vain. Nous avons pensé l'apporter à la SPA, mais le bougre a bien su y faire pour nous faire craquer. Il dormait emmêlé dans mes cheveux. Alors on l'a gardé. :coeur5:
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Archaos » Mercredi 11 Novembre 2009 0:57

ils sont malins les chats :rire2:

ben sinon je les trouve tous adorables, ils me laissent tous une impression de douceur :smile:

sinon j'ai transféré la ménagerie de ta galerie dans ce post :wink2:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21009
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Jeudi 12 Novembre 2009 10:58

Si j'habitais loin de tout, des chats, j'en aurais 10, 20, 30... Je me suis dit que j'allais vous faire profiter de mes élucubrations (très réalistes quand même) sur mes poilus...


La vie des chats 1

Glu, notre plus jeune chat, a élu son lieu préféré : le sommet du piano. Mais c'est qu'il a une idée derrière la tête le bougre : il veut que je recommence à en jouer. Il ignore que le vieux monsieur et moi sommes pour l'instant incompatibles. Et comme le matou est têtu, il se poste là et miaule l'alarme à chacun de mes passages. Je le caresse, mais ce n'est pas ce qu'il veut, il me le fait bien comprendre. Alors je passe mon chemin, le laissant à sa déception. Il miaulera à chacun de mes passages. Je le soupçonne, curieux comme il l'est, de vouloir élucider le grand mystère de qui se cache et chante parfois dans cette grosse boîte. Mais comment savoir, si l'objet reste muet ?

Têtu est l'adjectif qui va le mieux au vaurien. Voilà presque deux ans, du haut de ces deux mois, il miaulait à notre porte. Mon homme fut trop curieux et ouvrit. “Qui va là ?” L'hurluberlu lui passa entre les jambes, se dirigea direct vers le salon, sauta sur le canapé et s'endormit. Nous essayâmes de retrouver ses maîtres, sans succès. L'idée d'un aller simple vers la SPA passa furtivement. C'était sans compter sur le savoir-faire du poilu. Le soir, il s'endormait en pelote sur mes genoux en ronronnant. La nuit, il venait dormir dans mes cheveux (il avait été préalablement débarrassé de toute puce et autres indésirables). Au milieu de mon sommeil, je sentais parfois sa petite langue râpeuse titiller mes oreilles, mon nez. Et je souriais. Le chat resterait. Nous lui donnâmes le nom de Glu.

L'homme à mes côté appréciait moins ses témoignages d'affection. Ce qui valu à notre Glu quelques beaux vols planés. Les hommes sont ainsi. À force de voir voler les ballons de foot, de rugby, les balles de tennis, les skieurs-sauteurs et autres Formules 1 - ah non, une F1 qui vole, c'est mauvais signe -, ils finissent par croire que tout peut voler. Mais Glu ne planait jamais bien loin. L'homme de la maison infirmait ainsi régulièrement son intime conviction : non, les chats de volent pas. Et confirmait au passage la croyance populaire : les chats retombent toujours sur leurs pattes. Il faut dire que, fort heureusement, il n'a jamais essayé de très haut. Il y eu parfois des lancers francs par la fenêtre, mais notre immeuble n'a que cinq étages, et nous logeons au rez-de-chaussée.

Malgré tout, Glu finit par comprendre que l'homme ne voulait pas être dérangé la nuit. Il choisit donc un autre sujet d'étude : l'autre chat de la maison, j'ai nommé Sieur Hector Berlioz. Étrangement, Hector n'a jamais apprécié le piano. Il faut dire qu'il a beau la porter belle, c'est un grand peureux, sursautant au moindre bruit : un éternuement, une mouche, un pied remuant sur le carrelage, les ronflements de la chienne - qui ronfle beaucoup, hélas -, et même ses propres ronflements… Alors, tout naturellement, Hector devint Totor.

Totor a une spécialité peu commune : la chasse à la souris fantôme. Et il en attrape régulièrement. Il va sans dire qu'une fois morte, la grisette ne présente plus le moindre intérêt. Et c'est ainsi que nous nous sommes retrouvés avec un carrelage jonché de cadavres invisibles. C'est embêtant quand des amis passent nous voir à l'improviste, nous sommes un peu gênés. Mais personne ne semble s'apercevoir de rien. Sauf Totor, qui de temps en temps, passe le charnier en revue pour bien vérifier qu'il n'y a plus une once de vie dans les parages.

Glu ne comprend pas toujours très bien ce que fait Totor. Il le regarde courir dans tous les sens, se mettre à l'affût devant un meuble… Et bien sûr, il finit par penser qu'il veut jouer et lui saute dessus. Ce qui fait fuir la proie et met notre Totor de fort méchante humeur. Parfois aussi Totor se bat contre ses pattes arrière. On a essayé de lui parler, comme le conseille Françoise Dolto. De lui expliquer que ce sont ses pattes, à lui. Mais Totor n'est plus un enfant ! Même si, au moment où je vous parle, il dort profondément son doudou entre les pattes. Avant.


La vie des chats 2

Glu est le compagnon de mes réveils vaincus. Il connaît la nuit. Il sait les combats qu'on y mène. La nuit, c'est la guerre. Il faut y défendre sa peau. Au milieu des tirs d'obus, du bruit des chars, du sifflement des balles, des corps-à corps absurdes. Parfois on est blessé, le ventre grand ouvert et on retient ses tripes de ses mains sanglantes. On attend l'ambulance.

La nuit, tant de combats. Tous oubliés au petit matin. L'esprit oublie du moins, mais le corps en garde la fatigue et la douleur. Alors le matou vient faire le pitre, offre la douceur de son pelage, son ronron rassurant, lèche les plaies, invisibles mais bien réelles. Un chat sait tant de choses sur nous-mêmes que nous ignorons. Neuf vies. Neuf vies pour trouver la sagesse.

Qu'est-ce qui compte vraiment pour un chat ? Des croquettes dans la gamelle. Et attention ! Le matou a le souci du détail et de l'exactitude. Trente croquettes dans l'assiette, cela ne suffit pas. Trente deux, le compte est bon. Quoi d'autre ? De l'eau fraîche. Une litière propre, et quand elle ne l'est pas, il demande à sortir. Ou bien, il sait où ces choses se jouent. Il a remarqué l'étrange objet au coin de la salle de bain. Mais il ignore son fonctionnement. Alors parfois, dans le doute, mais pour bien prouver sa bonne volonté, il dépose sa crotte au pied de l'autel. C'est gentil parce que c'est plus facile à nettoyer.

*

Penser à changer la litière.

*

Un chat préserve son cœur d'enfant : il joue. Avec ses congénères de préférence. Même s'il aime les hommes, il faut bien avouer que ces derniers sont toujours trop sérieux. Et qu'ils se mettent rarement à quatre pattes. Ou que ce faisant, ils sont bien maladroits dans cette position. En l'absence de félin dans les parages, il trouvera d'autres compagnons : un papillon, une herbe folle, un lézard, les feuilles de l'arbre, un rideau, son ombre, un pied qui bouge sous la couverture…

Puis, fatigué, il viendra se pelotonner sur le coussin du chien. Il dort ? D'un œil et d'une oreille seulement. Lui, il connaît la nuit, il n'y va que d'une patte. Les autres restent de l'autre côté. Ne pas se faire avoir. Il affectionne aussi les lieux en hauteur. Là, il peut veiller et voir loin. Il règne sur son monde.

Le chat déteste les ménages à trois. Il va dormir avec le tout seul, se lover contre lui, c'est le temps des caresses et il s'endort repu. Mais dès que le troisième approche, il fuit. Il n'aime pas le chiffre 3. C'est un diviseur de 9.

Pourtant, il lui faut son quota de tendresse. Comme il aime les frissons qui l'animent sous la main caressante. Comme il sait réclamer du bout du nez le mouvement des doigts. Ne pas croire qu'on peut y échapper si l'envie n'y est pas ! Un chat est plus têtu qu'un âne. Il aura ses caresses, ses frissons, ses ronrons. Et son bonheur, à cet instant, devient le nôtre. Le chat est généreux, il offre ses ondes de plaisir à tout son entourage. Et quand il juge que c'est assez, il quitte le lieu. Rien ne pourra le retenir. Il reviendra plus tard et il faudra s'y faire.

*

Tiens… elle a allumé l'ordinateur…

*

Glu est très intéressé par ce rectangle noir et carré sur lequel je tapote. Il suit mes doigts du regard et constate qu'ils ont un effet sur l'écran. Des signes s'y affichent au fur et à mesure. Parfois, la machine fait de la musique. À plusieurs reprises, il a même aperçu des animaux enfermés dedans. C'est étrange. Ça fait peur et ça attire en même temps. Et aussi, ça produit de la chaleur, ce qui est loin d'être négligeable.

C'est mieux que les livres. Sur ceux-là, on voit les mêmes signes. Mais ils restent froids et ne font pas de musique. Et puis, ils se mettent en travers du temps de l'affection et parfois l'humain les préfère au chat qu'il repousse de la main. C'est vexant. Glu n'aime pas les livres, sauf quand ils forment des piles sur lesquelles il peut se coucher. Équilibre improbable.

Il aime aussi l'autre rectangle noir. Celui que les humaines regardent parfois, en silence, ou pas. Il adore le foot, le handball, le basket. Il se passionne, trépigne. Ce ballon… Les documentaires animaliers l'intriguent. Encore des cousins enfermés. Et puis des hommes aussi. Comme elle. Mais là, il n'y comprend rien et ça l'ennuie vite. La vie des hommes n'est pas passionnante. Parfois, il aperçoit des combats, les mêmes que les miens la nuit. Là, il n'y comprend vraiment plus rien.

Mais ne pas comprendre n'est pas un problème. Pourquoi vouloir tout savoir ? C'est une manie d'homme. Lui n'en a cure. Il va voir ailleurs, trouve un stylo qui traîne. Les stylos aussi jouent. Ou il va réveiller Totor. C'est le temps de l'apothéose, des courses hypothétiques, des cabrioles fantasques, des je-te-mords tu-me-mords. Jusqu'à ce que l'un des deux dise “pouce”. Alors ils retournent à leur méditation. En attendant la nuit, et que tout recommence.

:chat2:
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Archaos » Jeudi 12 Novembre 2009 18:39

il veut apprendre Glu :smile2:

Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21009
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Jeudi 12 Novembre 2009 18:59

Même pas ! Quand je le pose sur le clavier, il part en courant. En revanche, il est passionné d'informatique : il vient s'installer sur moi dès que je suis sur l'ordi !!! :rire2:
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Cara » Jeudi 12 Novembre 2009 22:34

Coucou,

J'avoue que j'ai un gros faible pour Totor :love1: :love1: bien que tous tes animaux soient franchement adorables et tu en parles avec beaucoup de charme. Merci pour ce beau partage que j'ai lu avec plaisir.

Au plaisir d'autres nouvelles aventures avec tes compagnons, un pur bonheur... :bisouss:
En respectant la Charte du forum, vous vous protégez mais allégez aussi le travail de l’équipe bénévole du forum.

ImageMes chats, ma passion, Mon salon, Ma galerie, Tomber neuf fois, se relever dix.....
Cara
Modératrice

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 14504
Inscription: Jeudi 03 Avril 2008 14:51

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Archaos » Jeudi 12 Novembre 2009 23:22

il est très mignon aussi yoda :smile:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 21009
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar kryself » Vendredi 29 Janvier 2010 21:04

moi je craque littéralement pour 'maitre yoda'! :love1: :coeur5: :yeh:
kryself

 

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar mikonos » Vendredi 29 Janvier 2010 21:34

c'est pas trop tendu entre yoda et les chats ?
mikonos

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26
Inscription: Mercredi 13 Janvier 2010 10:19

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Samedi 30 Janvier 2010 15:59

Non car on je le laisse pas en liberté tout seul.
Quand il est arrivé à la maison, les matous passaient leur temps à rôder autour de sa "maison", et puis ils se sont lassés.
Maintenant ils viennent quand je le prends avec moi.
Yoda a déjà fait un tour dans la gueule de Totor, qui m'a prise par surprise, mais pas de mal, à part un couic paniqué du mini-animal.
Régulièrement, je le mets dans une boule "de promenade", et là, les deux chats et la chienne le suivent comme leur ombre. C'est marrant.
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Nouche » Samedi 30 Janvier 2010 22:59

Tes histoires de chats m'ont fait rire :smile2:

Ma préférence va à Totor qui ressemble à un chartreux et j'aime les chartreux :love1:
Mon salon :meumeu:

"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé" Voltaire
"La roue tourne"
Nouche
Miss String

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1769
Inscription: Vendredi 08 Janvier 2010 13:04

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Dimanche 31 Janvier 2010 0:36

En plus, Totor, il a un poil d'une douceur... :love1:
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar Nouche » Mardi 02 Février 2010 9:37

neige-74 a écrit:En plus, Totor, il a un poil d'une douceur... :love1:


Whaou, un vrai doudou alors!

Ça me fait trop penser à la pub l'Oréal, j'imagine bien un truc "Parce que mes poils le valent bien"
:ham3:
Mon salon :meumeu:

"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé" Voltaire
"La roue tourne"
Nouche
Miss String

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1769
Inscription: Vendredi 08 Janvier 2010 13:04

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Mardi 02 Février 2010 12:47

:rire2: :rire2: :rire2:

Je vais lui dire, ça va lui faire plaisir. :wink2:
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Re: Les bestioles de Neige-74

Messagepar neige-74 » Dimanche 14 Mars 2010 19:15

Un dimanche ensoleillé, les chats reprennent leurs hatitudes extérieures...

Surveillance du jardin
Image

Visite courtoise du voisin
Image

Encore le voisin...
Image

Qui réussira à rentrer le premier
(floue, mais c'est qu'il a fallu faire vite...)
Image
Il est probable que la meilleure réponse au vertige ne soit pas la crispation mais l’étonnement.
Ma galerie
Mon salon
neige-74

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 971
Inscription: Mercredi 23 Janvier 2008 12:10
Localisation: Lyon

Suivante

Retourner vers Les Animaux

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Publicite