Persistance d'un medicament dans le corps

Pour parler de vos traitements...
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.

Persistance d'un medicament dans le corps

Messagepar Cardinal » Mercredi 09 Janvier 2008 11:30

Voila je me demandai si vous saviez combien de temps reste la molecule d'un anti-depresseur ou d'un somnifere dans le corps.J'ai arreté depuis plus d'une semaine mais je me demande si ca n'a pas fait un mauvais melange avec le pneumorel et le rhinadvil que je viens de prendre pour ma grippe (je fait une allergie)
Cardinal

 

Messagepar claudine » Mercredi 09 Janvier 2008 12:08

Bonjour Cardinale,

Je ne suis pas capable de répondre à ta question :pense: Ton médecin me semble le plus apte à te renseigner.

Bonne journée :fleur:
claudine

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10539
Inscription: Mardi 05 Décembre 2006 20:30

Messagepar Archaos » Mercredi 09 Janvier 2008 17:22

Bonjour Cardinale :fleur:

C'est très variable selon les médicaments. On parle pour cela de la demi-vie des médicaments (voir articles ci-dessous).

Il suffit donc de connaître la durée de vie d'un médicament pour connaître en gros le temps pour l'éliminer (5 à 7 fois ce temps).

Evidemment pour les antidépresseurs c'est plus long que les somnifères exemple: 30h pour le demie vie du seroplex, contre 2.4 pour celle du stilnox

:fleur:



Définition demi-vie

Elle désigne par extension le temps nécessaire pour que la quantité d’une substance contenue dans un système biologique soit diminuée de la moitié de sa valeur initiale (par exemple la teneur d’un médicament dans le plasma sanguin).

Ce paramètre varie légèrement d'un individu à l'autre, selon le processus d'élimination et le fonctionnement relatif chez l'individu.

En pratique, on considère qu'un médicament n'a plus d'effet pharmacologique après cinq à sept demi-vies.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Demi-vie



Définitions pharmacocinétique

La pharmacocinétique repose sur l'étude de la variation de la concentration plasmatique du médicament, seul paramètre facilement accessible. Avant de l'aborder, il est nécessaire de connaître le sens des termes couramment utilisés :

La demi-vie plasmatique d'un médicament (T½) est le temps nécessaire pour que la concentration plasmatique diminue de moitié, par exemple de 100 à 50 mg/L. La connaissance de la demi-vie permet de prévoir la fréquence d'administration du médicament (nombre de prises journalières) pour obtenir la concentration plasmatique souhaitée. Dans l'immense majorité des cas, la demi-vie est indépendante de la dose du médicament administré. Dans certains cas exceptionnels, elle varie avec la dose : elle peut augmenter ou diminuer en fonction de l'apparition de la saturation d'un mécanisme (élimination, catabolisme, fixation aux protéines plasmatiques etc.).

L'aire sous la courbe, ASC, ou AUC « Area under curve », correspond à l'intégrale de la concentration plasmatique sur un intervalle de temps défini. En pratique, on utilise l'approximation :
ASC = S([C]xDt)
avec [C] : concentration mesurée et Dt : intervalle de temps entre deux mesures. La précision de l'ASC croît avec le nombre de mesures de concentration effectuées. L'ASC s'exprime en masse (mg, g) x litre-1 x heure. Son principal intérêt est de permettre la mesure de la biodisponibilité d'un médicament.

La biodisponibilité désigne le pourcentage du médicament administré qui parvient dans le compartiment central. Elle est généralement mesurée en comparant les ASC obtenues après administration du même médicament par voie intraveineuse et par une autre voie qui est le plus souvent la voie buccale. Après administration intraveineuse, l'ASC obtenue correspond à une biodisponibilité qui, par définition, est de 100%; après administration buccale, l'ASC correspond à une biodisponibilité identique dans les meilleurs des cas, généralement plus faible, parfois nulle.

Le terme compartiment désigne le volume fictif dans lequel le médicament se distribuerait. Il peut correspondre ou non à un volume réel, par exemple le volume du sang appelé premier compartiment, ou l'ensemble de l'organisme hormis le sang, appelé deuxième compartiment. L'ensemble des secteurs anatomiques réels dans lesquels le médicament se distribue à des concentrations différentes est représenté par un, deux, rarement trois compartiments virtuels où la concentration du médicament est considérée comme homogène. La notion de compartiment permet ainsi de modéliser le devenir d'un médicament

Le volume apparent de distribution (Vd) est le volume fictif, exprimé en litres ou en litres par kilogramme, dans lequel se serait distribué le médicament en supposant que sa concentration soit homogène, c'est-à-dire que la concentration tissulaire moyenne soit identique à celle du plasma.
On a Vd = dose / C0 (concentration initiale). Par exemple, si l'on injecte par voie intraveineuse 100 mg d'un médicament et que sa concentration initiale, C0, dans le plasma est de 10 mg/L, le volume de distribution est de 10 L. Pour un médicament donné, la connaissance de sa concentration souhaitée dans le sang et de son volume de distribution permet d'évaluer la dose à administrer.

La clairance est la fraction d'un volume théorique totalement épuré (c'est-à-dire ne contenant plus le médicament concerné) par unité de temps. La clairance plasmatique est le volume apparent de plasma épuré par unité de temps. La clairance globale ou totale (Clt) est la fraction du volume apparent de distribution, Vd, qui est totalement épurée par unité de temps. On conçoit que la clairance totale dépend de la constante d'élimination et donc de la T½ et du Vd. La clairance est une constante en cinétique linéaire.

Le plateau de concentration correspond à l'état d'équilibre ou "Steady state" atteint au bout d'un certain nombre d'administrations. Pour que la concentration plasmatique augmente lors d'administrations répétées, il faut qu'une concentration résiduelle persiste lors de l'administration suivante. Au plateau, si la dose et la fréquence d'administration restent stables, la concentration obtenue le sera également. Le plateau est obtenu au bout d'environ cinq demi-vies.

Source : http://www.pharmacorama.com/Rubriques/O ... iquea2.php
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20886
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20


Retourner vers L'Armoire à Pharmacie

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Publicite