Si vous deviez être une chanson?

Vous voulez partager vos goûts musicaux, faire découvrir aux membres vos talents, c'est ici !
Règles du forum
:excl: Pensez à identifier vos liens musicaux, voir ce sujet.

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Moneypenny » Mardi 12 Juillet 2011 16:40

sans aucune hésitation : "la veilleuse" de Lynda Lemay
A chaque fois que je l'écoute, j'ai l'impression que cette chanson a été écrite pour moi et d'après mes pensées...



Sais-tu que je chantais souvent, avant
Que je mettais des mots sur chaque sentiment
Sais-tu combien je m'amusais, avant
Sur des mélodies qui me venaient d'en dedans

Sais-tu que j'avais des amants, avant
Des hommes que j'ai laissé mourir dans le temps
Et sais-tu que je n'ai jamais eu d'enfants
Et que j'ai peur de ce qu'il m'a toujours manqué à l'intérieur

Mes robes ont étonné souvent, avant
A force d'être noires avec des bouts de blanc
Sais-tu que c'était important, avant
La couleur du tissus et quelques compliments

Sais-tu ce que je t'aurais dit, avant
" Est-ce que j'ai les cheveux défaits par tant de vent ? "
Mais sais-tu ce qui se cache dans ce vent et dans la pluie
C'est ce qui reste depuis l'aube jusqu'à la nuit

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Sais-tu combien je m'inquiétais, avant
De voir le fil des ans cousu sur mon image
Sais-tu combien j'ai mis de temps, avant
A me redessiner avec du maquillage

Sais-tu, sais-tu comment la vieillesse m'a prise
Quand on dirait qu'elle nous brise
Sais-tu qu'elle s'éternise
Mais sais-tu qu'un cheveu blanc
C'est la neige avant le printemps
Et que, même s'il est tard
On a toujours le même regard
Celui de l'enfant que l'on est
Et qu'on essaie de retrouver
Au fond d'un corps qui agonise
Au fond du feu qu'on attise

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Ce soir, ce soir, j'ai pris mon crayon
Avec la peau froissée de ma main fatiguée
Sais-tu qu'au-delà de cette chanson
Brille déjà la flamme que j'emporterai

Tu sais, je ne pleurais pas souvent, avant
Pas de ces larmes qui ne sèchent plus au vent
Je pleure, mais si je pleure maintenant
Maintenant, c'est qu'il est tard
Et je suis épuisée
Sais-tu que je chantais souvent, avant
Que je mettais des mots sur chaque sentiment
Sais-tu combien je m'amusais, avant
Sur des mélodies qui me venaient d'en dedans

Sais-tu que j'avais des amants, avant
Des hommes que j'ai laissé mourir dans le temps
Et sais-tu que je n'ai jamais eu d'enfants
Et que j'ai peur de ce qu'il m'a toujours manqué à l'intérieur

Mes robes ont étonné souvent, avant
A force d'être noires avec des bouts de blanc
Sais-tu que c'était important, avant
La couleur du tissus et quelques compliments

Sais-tu ce que je t'aurais dit, avant
" Est-ce que j'ai les cheveux défaits par tant de vent ? "
Mais sais-tu ce qui se cache dans ce vent et dans la pluie
C'est ce qui reste depuis l'aube jusqu'à la nuit

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Sais-tu combien je m'inquiétais, avant
De voir le fil des ans cousu sur mon image
Sais-tu combien j'ai mis de temps, avant
A me redessiner avec du maquillage

Sais-tu, sais-tu comment la vieillesse m'a prise
Quand on dirait qu'elle nous brise
Sais-tu qu'elle s'éternise
Mais sais-tu qu'un cheveu blanc
C'est la neige avant le printemps
Et que, même s'il est tard
On a toujours le même regard
Celui de l'enfant que l'on est
Et qu'on essaie de retrouver
Au fond d'un corps qui agonise
Au fond du feu qu'on attise

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Ce soir, ce soir, j'ai pris mon crayon
Avec la peau froissée de ma main fatiguée
Sais-tu qu'au-delà de cette chanson
Brille déjà la flamme que j'emporterai

Tu sais, je ne pleurais pas souvent, avant
Pas de ces larmes qui ne sèchent plus au vent
Je pleure, mais si je pleure maintenant
Maintenant, c'est qu'il est tard
Et je suis épuisée
Moneypenny

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8
Inscription: Lundi 11 Juillet 2011 15:59
Localisation: Région parisienne

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Säzlair » Jeudi 14 Juillet 2011 12:42

The Ink Spots - Maybe

Image
Säzlair

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 49
Inscription: Vendredi 17 Juin 2011 12:58
Localisation: Dans la Lune des oubliettes sentimentals

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Lady_woupss » Vendredi 05 Août 2011 23:40

Je serai celle que j'écoute en boucle en ce moment:

Tout mais pas l'indifférence de Jean-Jacques Goldman.

J'accepterai la douleur
D'accord aussi pour la peur
Je connais les conséquences
Et tant pis pour les pleurs

J'accepte quoiqu'il m'en coûte
Tout le pire du meilleur
Je prends les larmes et les doutes
Et risque tous les malheurs

Tout mais pas l'indifférence
Tout mais pas le temps qui meurt
Et les jours qui se ressemblent
Sans saveur et sans couleur

Et j'apprendrai les souffrances
Et j'apprendrai les brûlures
Pour le miel d'une présence
Le souffle d'un murmure

J'apprendrai le froid des phrases
J'apprendrai le chaud des mots
Je jure de n'être plus sage
Je promets d'être sot

Tout mais pas l'indifférence
Tout mais pas le temps qui meurt
Et les jours qui se ressemblent
Sans saveur et sans couleur

Je donnerai dix années pour un regard
Des châteaux, des palais pour un quai de gare
Un morceau d'aventure contre tous les conforts
Des tas de certitudes pour désirer encore

Échangerais années mortes pour un peu de vie
Chercherais clé de porte pour toute folie
Je prends tous les tickets pour tous les voyages
Aller n'importe où mais changer de paysage

Effacer ces heures absentes
Et tout repeindre en couleur
Toutes ces âmes qui mentent
Et qui sourient comme on pleure

Paroles et Musique: Jean-Jacques Goldman 1981 "Jean-Jacques Goldman"
Et tous les sam'dis soirs que j'peux, Germaine, j'écoute pousser mes ch'veux.


Mon salon: http://www.forum-depression.com/topic21205.html
Lady_woupss

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 173
Inscription: Mercredi 03 Août 2011 0:47
Localisation: Paris forever (peut être...)

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Lullaby » Jeudi 20 Octobre 2011 14:17

topic21644.html GALERIE
topic21670.html ECRITS
topic21689.html SALON

"A force de me planter...je vais bien finir par pousser....!!"Lacroix
Lullaby

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 707
Inscription: Mardi 18 Octobre 2011 20:25
Localisation: Bordeaux

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar aboulie » Jeudi 20 Octobre 2011 14:26

Max Cooper - Harmonisch Serie OFFICIAL VIDEO

aujourd'hui, je serais celle ci...



demain, probablement une autre!
aboulie

 
Messages: 665
Inscription: Jeudi 28 Juillet 2011 16:27
Localisation: IDF

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Cambix » Jeudi 20 Octobre 2011 20:56

Sans aucune hésitation...et ça va jusqu'au clip.
Même pas une de mes chansons préférées, juste un truc évident.

Linkin Park - Waiting For The End


CBX
Mon salon
Mon histoire
Musique
[I am the mastermind (underline mas-ter-mind...until your pensil breaks)] MSI
Cambix

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 338
Inscription: Lundi 03 Octobre 2011 11:09

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar sadgirl25 » Jeudi 27 Octobre 2011 13:45

Evanescence Tourniquet


j ai Paroles et traduction de Tourniquet

Tourniquet (Garrot)

I tried to kill the pain
J'ai tenté de mettre fin à la douleur
But only brought more
Mais je n'ai fait qu'en accumuler
(So much more)
(Beaucoup plus)
I lay dying
Je m'étends mourrante
And I'm pouring crimson regret, and betrayal
Et je coule à flots de regrets déchirants, et de trahisons

[Bridge]
[Pont]
I'm dying, praying, bleeding
Je meurs, je pris, je saigne
And screaming.
Et je crie
Am I too lost to be saved ?
Suis-je trop perdue pour être sauvée ?
Am I too lost ?
Suis-je trop perdue ?

[Chorus]
[Refrain]
My God, my tourniquet
Mon Dieu, mon garrot
Return to me salvation.
Rends-moi le salut
My God, my tourniquet
Mon Dieu, mon garrot
Return to me salvation.
Rends-moi le salut

Do you remember me
Te souviens-tu de moi
Lost for so long
Perdue depuis si longtemps
Will you be on the other side ?
Seras-tu de l'autre côté ?
Or will you forget me ?
Ou m'oublieras-tu ?

[Bridge]
[Pont]

[Chorus]
[Refrain]

(Return to me salvation)
(Rends-moi le salut)
(I want to die)
(Je veux mourir)

[Chorus]
[Refrain]

My wounds cry for the grave
Mes blessures pleurent pour ma tombe
My soul cries for deliverance
Mon âme pleure pour la délivrance
Will I be denied ?
Serai-je reniée ?
Christ ! Tourniquet ! My suicide.
Christ ! Garrot ! Mon suicide.

(Return to us salvation)
(Rends-nous le salut)
(Return to us salvation... )
(Rends-nous le salut... )

limpression qu elle a ete ecrite pour moi
Mon salon post897613.html
Ma galerie topic21291.html
Mes bébés d'amour topic21283.html
Mes poemes mes creations topic21567.html
[img]
Image
sadgirl25

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5465
Inscription: Lundi 15 Août 2011 22:42
Localisation: tout la haut la haut sur un nuage et je kiffe la vie

Précédente

Retourner vers Espace Musical

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Publicite