Hommage à Barbara

Vous voulez partager vos goûts musicaux, faire découvrir aux membres vos talents, c'est ici !
Règles du forum
:excl: Pensez à identifier vos liens musicaux, voir ce sujet.
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.

Re: Hommage à Barbara

Messagepar Perséphone » Mardi 07 Septembre 2010 12:10

ma préférée est décidément "dis quand reviendras tu?" :love1:

: « Je ris de douleur et l’on me trouve gai. »

Persé au jour le jour :ahaha:
Mes bébésl : :calinchat: + :carchien: + :chatnoir:
Perséphone

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20294
Inscription: Jeudi 20 Mars 2008 23:28
Localisation: 3ème étage à gauche...

Re: Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Mardi 07 Septembre 2010 13:19

Oui elle est superbe :coeur5:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Re: Hommage à Barbara

Messagepar decibella » Samedi 18 Septembre 2010 23:18

Mes deux préférées :

Les boutons dorés (version studio sans vidéo)


:fontaine: :love1:

Sid'amour (la vidéo n'est ni un clip ni un live, mais je n'ai pas trouvé mieux)

"Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie la musique et les chats." A. Schweitzer
Image
...
Mon salon - merci Alésia ;)
Parchemin
decibella

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2528
Inscription: Mardi 19 Mai 2009 20:34

Re: Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Jeudi 23 Septembre 2010 9:38

Merci déci, beaucoup d'années entre ces deux chansons :smile:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Re: Hommage à Barbara

Messagepar bipolaire26ans » Jeudi 21 Octobre 2010 3:36

les boutons dorées c'est moi qui l'ai mise sur youtube c'est mon compte jhkiaimelavie

:offre: et oui j'adore babara
je veux contrarier le destin, detourner les chagrins de mon chemin. Mais la bas au bout du monde je serai tellement plus heureux... : (

les p'tit chat dingos

mon salon
bipolaire26ans

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 860
Inscription: Mercredi 19 Mai 2010 20:55

Re: Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Jeudi 21 Octobre 2010 17:31

merci alors Nico :ravi:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar Arlequin » Vendredi 26 Novembre 2010 0:35

Les Rapaces

Arlequin

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 149
Inscription: Dimanche 18 Mai 2008 19:38

Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Vendredi 26 Novembre 2010 0:39

elle est bien celle là aussi :clap2: :priere:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Samedi 27 Novembre 2010 2:40



Barbara
LE TEMPS DU LILAS
1962


Il a foutu le camp, le temps du lilas,
Le temps de la rose offerte,
Le temps des serments d'amour,
Le temps des toujours, toujours,
Il m'a plantée là, sans me laisser d'adresse,
Il est parti, adieu Berthe,
Si tu le vois, ramène-le moi,
Le joli temps du lilas.

On en sourit du coin de l'oeil,
Mais on en rêve du grand amour,
Je l'ai connu, j'en porte le deuil,
Ça ne peut durer toujours,
Je l'ai valsée au grand soleil,
La valse qui vous fait la peau douce,
Je l'ai croqué, le fruit vermeil,
A belle dents, à belle bouche,

J'en ai profité du temps du lilas,
Du temps de la rose offerte,
Du temps des serments d'amour,
Du temps des toujours, toujours,
Avant qu'il me quitte, pour me planter là,
Qu'il me salue, adieu Berthe,
J'en ai profité, t'en fais pas pour moi,
Du joli temps du lilas.

Il nous arrive par un dimanche,
Un lundi, un beau jour comme ça,
Alors, chaque nuit qui se penche,
S'allume dans un feu de joie,
Et puis un jour, c'est la bataille,
Meurent la rose et le lilas,
Fini le temps des épousailles,
C'est la guerre entre toi et moi.

Et le voilà qui fout le camp sans nous crier gare,
La rose est trop ouverte,
On veut le rattraper mais il est trop tard,
Le joli temps du lilas,
Il vous plante là, sans laisser d'adresse,
Il salue, adieu Berthe,
Il vous file entre les doigts,
Le joli temps du lilas,

Mais va t'en balancer à ses branches,
Va t'en rêver dans ses jardins,
Va t'en traîner, hanche contre hanche,
Du soir jusqu'au petit matin,
Mais va t'en profiter du temps du lilas,
Du temps de la rose offerte,
Du temps des serments d'amour,
Du temps des toujours, toujours.
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Lundi 20 Décembre 2010 16:00

C'est trop tard



C'est trop tard pour verser des larmes
Maintenant qu'ils ne sont plus là
Trop tard, retenez vos larmes
Trop tard, ils ne les verront pas
Car c'est du temps de leur vivant
Qu'il faut aimer ceux que l'on aime
Car c'est du temps de leur vivant
Qu'il faut donner à ceux qu'on aime
Ils sont couchés dessous la terre
Dans leurs maisons froides et nues
Où n'entrera plus la lumière
Où plus rien ne pénètre plus

Que feront-ils de tant de fleurs
Maintenant qu'ils ne sont plus là ?
Que feront-ils de tant de fleurs
De tant de fleurs à la fois ?
Alliez-vous leur porter des roses
Du temps qu'ils étaient encore là ?
Alliez-vous leur porter des roses ?
Ils auraient préféré, je crois
Que vous sachiez dire "je t'aime"
Que vous leur disiez plus souvent
Ils auraient voulu qu'on les aime
Du temps, du temps de leur vivant

Les voilà comme des statues
Dans le froid jardin du silence
Où les oiseaux ne chantent plus
Où plus rien n'a plus d'importance
Plus jamais ne verront la mer
Plus jamais le soir qui se penche
Les grandes forêts en hiver
L'automne rousse dans les branches
Mais nous n'avons que des regrets
Mais nous n'avons que des remords
Mais ils ne le sauront jamais
Ils n'entendent plus, c'est trop tard
Trop tard, trop tard
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar butterfly » Lundi 20 Décembre 2010 19:58

c'est si vrai, je le sais tout ça et pourtant je viens de me prendre une claque. quelles paroles, quelle écriture, quelle interprétation!

--edit--

et quel regard.
butterfly

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 316
Inscription: Samedi 31 Juillet 2010 10:08

Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Lundi 17 Janvier 2011 23:22

Les insomnies



A voir tant de gens qui dorment et s'endorment à la nuit,
Je finirai, c'est fatal, par pouvoir m'endormir aussi.
A voir tant d'yeux qui se ferment, couchés dans leur lit,
Je finirai par comprendre qu'il faut que je m'endorme aussi.

J'en ai connu des grands, des beaux, des bien bâtis, des gentils
Qui venaient pour me bercer et combattre mes insomnies
Mais au matin, je les retrouvais, endormis dans mon lit
Pendant que je veillais seule, en combattant mes insomnies.

A force de compter les moutons qui sautent dans mon lit,
J'ai un immense troupeau qui se promène dans mes nuits.
Qu'ils aillent brouter ailleurs, par exemple, dans vos prairies.
Labourage et pâturage ne sont pas mes travaux de nuit,

Sans compter les absents qui me reviennent dans mes nuits.
J'ai quelquefois des vivants qui me donnent des insomnies
Et je gravis mon calvaire, sur les escaliers de la nuit.
J'ai déjà connu l'enfer, connaîtrai-je le paradis ?

Le paradis, ce serait, pour moi, de m'endormir la nuit
Mais je rêve que je rêve qu'on a tué mes insomnies
Et que, pâles, en robe blanche, on les a couchées dans un lit
A tant rêver que j'en rêve, les revoilà, mes insomnies.

Je rôde comme les chats, je glisse comme les souris
Et Dieu, lui-même, ne sait pas ce que je peux faire de mes nuits.

Mourir ou s'endormir, ce n'est pas du tout la même chose.
Pourtant, c'est pareillement se coucher les paupières closes.
Une longue nuit, où je les avais tous deux confondus,
Peu s'en fallut, au matin, que je ne me réveille plus.

Mais au ciel de mon lit, y avait les pompiers de Paris.
Au pied de mon lit, les adjudants de la gendarmerie.
Ô Messieurs dites-moi, ce que vous faites là, je vous prie.
Madame, nous sommes là pour veiller sur vos insomnies.

En un cortège chagrin, viennent mes parents, mes amis.
Gravement, au nom du Père, du Fils et puis du Saint-Esprit,
Si après l'heure, c'est plus l'heure, avant, ce ne l'est pas non plus,
Ce n'est pas l'heure en tout cas, mais grand merci d'être venus.

Je les vois déjà rire de leurs fines plaisanteries,
Ceux qui prétendent connaître un remède à mes insomnies.
Un médecin pour mes nuits, j'y avais pensé, moi aussi.
C'est contre lui que je couche mes plus belles insomnies.

A voir tant de gens qui dorment et s'endorment à la nuit,
J'aurais fini, c'est fatal, par pouvoir m'endormir aussi
Mais si s'endormir c'est mourir, ah laissez-moi mes insomnies.
J'aime mieux vivre en enfer que dormir en paradis.
Si s'endormir c'est mourir, ah laissez-moi mes insomnies.
J'aime mieux vivre en enfer que de mourir en paradis...

:baille1:

--edit--

Quand ceux qui vont



Quand ceux qui vont, s'en vont aller,
Quand le dernier jour s'est levé
Dans la lumière blonde,
Quand ceux qui vont, s'en vont aller,
Pour toujours et à tout jamais
Sous la terre profonde,
Quand la lumière s'est voilée,
Quand ceux que nous avons aimés
Vont fermer leur paupières,
Si rien ne leur est épargné,
Oh, que du moins soit exaucée
Leur dernière prière :
Qu'ils dorment, s'endorment
Tranquilles, tranquilles.

Qu'ils ne meurent pas au fusil,
En expirant déjà la vie
Qu'à peine, ils allaient vivre,
Qu'ils ne gémissent pas leurs cris,
Seuls, rejetés ou incompris,
Eloignés de leurs frères,
Qu'ils ne meurent pas en troupeau
Ou bien poignardés dans le dos
Ou qu'ils ne s'acheminent
En un long troupeau de la mort,
Sans ciel, sans arbre et sans décor,
Le feu à la poitrine.

Eux qui n'avaient rien demandé
Mais qui savaient s'émerveiller
D'être venus sur terre,
Qu'on leur laisse choisir, au moins,
Le pays, fut-il lointain,
De leur heure dernière.
Qu'ils aillent donc coucher leurs corps
Dessous les ciels pourpres et or
Au-delà des frontières
Ou qu'ils s'endorment, enlacés,
Comme d'éternels fiancés
Dans la blonde lumière.

Quand ceux qui vont s'en vont aller
Pour toujours et à tout jamais
Au jardin du silence
Sous leur froide maison de marbre
Dans les grandes allées sans arbre,
Je pense à vous, ma mère.
Qu'ils aient, pour dernier souvenir,
La chaleur de notre sourire
Comme étreinte dernière.
Peut-être qu'ils dormiront mieux
Si nous pouvons fermer leurs yeux.
Je pense à vous, ma mère.
Qu'ils dorment, s'endorment
Tranquilles, tranquilles...

:oreiller:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar Archaos » Samedi 22 Janvier 2011 4:05

Georges Moustaki et Barbara - La Ligne Droite



Je ne t'attends pas au bout d'une ligne droite
Je sais qu'il faudra faire encore des détours
Et voir passer encore des jours et des jours
Mais sans que rien ne vienne éteindre notre hâte

Il pleut chez moi, chez toi le soleil est de plomb
Quand pourrons-nous enfin marier nos saisons
Quand pourrons-nous rentrer ensemble à la maison
Nous avons le temps, mais pourquoi est-ce si long?

Mes habits ont parfois des traces de poussière
Et le parfum fané des amours passagères
Qui m'ont rendu la solitude plus légère
A l'aube de mes nuits blanches et solitaires

Et toi mon bel amour, dis moi s'il y a des hommes
Qui t'ont rendu la vie un peu moins monotone
Qui t'aident à supporter l'hiver après l'automne
Et les silences obstinés du téléphone

Nous nous raconterons nos triomphes et nos fêtes
Mais comment s'avouer toutes nos défaites
L'angoisse qui nous tient, l'angoisse qui nous guette
Et s'accroche à chaque pensée, à chaque geste

Je sais que tu seras au bout de mes voyages
Je sais que tu viendras malgré tous les détours
Nous dormirons ensemble et nous ferons l'amour
Dans un monde réinventé...

à notre image

Je ne t'attends pas au bout d'une ligne droite:
tu sais, il faudra faire encore des détours
et voir passer des jours et des jours,
mais sans que rien ne vienne éteindre notre hâte.

Il pleut chez moi, chez toi le soleil est de plomb.
Quand pourrons-nous enfin marier nos saisons?
Quand pourrons-nous rentrer ensemble à la maison?

Tes habits porteront des traces de poussière
et le parfum fang des amours passagères
qui t'ont rendu parfois l'absence plus légère.

Oh moi, mon cher amour, bien sûr j'ai eu des hommes
qui m'ont rendu la vie un peu moins monotone,
et m'aident à supporter l'hiver après l'automne.

On ne s'attend pas au bout d'une ligne droite:
tu sais, il faudra faire encore des détours
et voir passer des jours et des jours,
mais sans que rien ne vienne éteindre notre hâte.

Nous raconterons nos triomphes et nos fêtes.
Mais comment s'avouer nos superbes défaites,
nos doutes répétés, nos angoisses secrètes?

Un jour, tu seras au bout de mes voyages
un jour, tu viendras malgré tous les détours.
Nous dormirons ensemble et nous ferons l'amour
dans un monde réinventé à notre image
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .
Les propos politiques, sources de tensions sur le forum, ne sont plus autorisés.
N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !
Comment rechercher efficacement sur le forum .
Archaos
Fondateur/Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20900
Inscription: Mardi 06 Juin 2006 21:20

Hommage à Barbara

Messagepar bipolaire26ans » Vendredi 22 Juillet 2011 15:17

ahhh barbara je ne me lasse jamais de l'écouter :dub: on dirait ma vie
je veux contrarier le destin, detourner les chagrins de mon chemin. Mais la bas au bout du monde je serai tellement plus heureux... : (

les p'tit chat dingos

mon salon
bipolaire26ans

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 860
Inscription: Mercredi 19 Mai 2010 20:55

Hommage à Barbara

Messagepar Clopinnette » Vendredi 22 Juillet 2011 17:13

Je me joins à vous. J'aime aussi cette chanteuse. Mais aussi Anne Vanderlove, moins connue que Barbara.
No dope in hope.
Clopinnette

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 114
Inscription: Mardi 13 Octobre 2009 14:42

PrécédenteSuivante

Retourner vers Espace Musical

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Publicite