Le salon des amateurs d'histoire de France

Photos, Dessins, Cinéma, Sports, Bricolage, Cuisine...
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Répondre
Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » jeudi 12 décembre 2013 18:26

Bonjour à tous,

J'ai pensé à créer ce salon, afin que les amateurs d'histoire de France puissent se changer les idées (noires !), en échangeant leurs connaissances et informations diverses (tels que sites historiques, dates, hommes ou femmes ayant jouer un rôle, études des événements historiques, etc...).

Cela nous permettra aussi de faire travailler notre mémoire. L'idéal serait que de nombreuses questions soient posées, et en recherchant les réponses on fera travailler nos méninges, et on évitera de déprimer !

J'attends vos messages.
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie


Ryuujin

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par Ryuujin » jeudi 12 décembre 2013 20:41

Bienvenue dans ton salon Exoplanète :fleur:

En ce qui concerne l'histoire, ça a été loin d'être une de mes matières préférées. Ça m'intéressait de connaître, mais pas de retenir (une galère pour les contrôles).
Une période de l'histoire qui m'a tout le temps intéressée (et c'est triste à dire) c'est la première et seconde guerre mondiale. L'an prochain on "fêtera" le centenaire de cette première guerre. Je pense qu'encore aujourd'hui on n'arrive pas à s'imaginer tout ce que ça a coûté en moyens et en hommes. Et tout ça pour quoi ? Juste la soif de pouvoir et de domination... C'est désolant d'en arriver à de telles atrocités pour des banalités. On ne se rend pas compte de tout ce que nos aînés ont sacrifié pour qu'on puisse mener la vie actuelle.

Je vis en Alsace, une région qui s'est à chaque fois retrouvée au centre des conflits franco-allemand. Mes grand-pères ont même fait partie des Malgré-nous. C'est peut-être pour cela que c'est une période qui m'intéresse, puisqu'elle touche au cœur de qui je suis aujourd'hui. Ma grand-mère paternelle nous racontait souvent ses histoires : l'évacuation, l'occupation, la libération... Dire qu'elle a vécu tout ça, et qu'elle s'en est sortie, c'est admirable.

Bref, je m'emporte... Je ne sais pas si ce genre de récit correspond à ce que tu souhaites développer dans ce salon, mais ça peut être bien intéressant (et anodin !). Bonne initiative en tout cas :wink2:

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » jeudi 12 décembre 2013 21:28

Bonsoir Ryuujin,

Content de lire le premier message de mon salon.

Je suis moi aussi particulièrement passionné par la 1ère guerre mondiale, car il en reste plein de vestiges sur le terrain (malgré l'effet de la nature et les destructions). Je possède de nombreux ouvrages et photos sur cette période. D'autre part, j'ai des papiers d'archives de mon arrière-grand père (que je n'ai pas connu) qui a été fait prisonnier en mars 1918.
Je suis allé plusieurs fois dans la région de Verdun (rive droite et rive gauche de la Meuse), et dans l'Argonne. Je connais également le Chemin des Dames (Aisne), Notre Dame de Lorette (Artois), et un peu le front de la Marne. J'ai eu la chance de descendre plusieurs fois dans des galeries creusées dans le sol par les soldats, et ai vu des énormes cratères de mines (à Vauquois par exemple). C'est vraiment impressionnant.
Cette guerre a été meurtrière en raison du formidable essor de l'artillerie, d'attaques d'infanterie massives en terrain découvert au début (soldats balayés par les mitrailleuses), de conditions de vie atroces sur le terrain, d'un service de santé dépassé, et par la durée du conflit.
Je vais m'arrêter car je pourrais en écrire des pages. Je me réserve pour de prochains post.

Je suis aussi intéressé par la 2ème guerre mondiale, et je sais que ça a été un drame pour les habitants de ta région. L'avènement de Hitler, sa politique raciale, et l'asservissement qu'il a exercé sur l'Europe, me font froid dans le dos. S'il n'avait pas échoué sur le front de l'Est (comme Napoléon 1er), il aurait dominé l'Europe pendant longtemps.
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie

Avatar du membre
Aglaë
Messages : 826
Enregistré le : mardi 15 octobre 2013 22:56
Localisation : Haute-Savoie 74

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par Aglaë » vendredi 13 décembre 2013 0:06

Pour tout te dire, je n'y connais pas grand chose, même certaines basiques :newblush: mais j'ai toujours été attirée par l'histoire même si je n'ai jamais pris le temps de m'y mettre. J'espère apprendre pleins de choses intéressantes ici :smile:
:chap:
Ma Grotte Secrète Ma galerie Mes loisirs

« Je suis devenu fou avec de longues et horribles périodes de raison. » Edgar Allan Poe
« Aucun homme ne choisit le mal pour le mal, il le confond seulement avec le bonheur, le bien qu'il recherche. » Mary Shelley
« Tu tombes, tu te relèves, jusqu'au jour où tu crèves, tout ça pour tomber dans l'oubli. C'est fini, Cowboy, fini, mais rassure-toi, on peut pas tomber plus bas. »

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5307
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par lodiz » vendredi 13 décembre 2013 16:12

j'aime bien aussi l'histoire (j'ai toujours dit que si je devais faire des études pour le plaisir ce serait ce domaine), l'histoire de France se résumé chez moi à 23 ans du temps de mes arrière-arrière-arrière-grand-parents (et pas vraiment de leur plein gré) 1792-1815. Même si certains nous verrait bien le redevenir... Autrichiens de naissance, français en 1792, hollandais en 1815 et belges en 1830, à part l'Alsace, difficile de faire mieux dans le domaine...

les pro français diront: libéré du joug autrichien par la révolution populaire (hum, Robespierre n'était pas vraiment un manuel sauf erreur)
les anti-français: honteusement annexé par les forces républicaines sanguinaires (qui a commencé en vérité ? la France en exécutant Marie-Antoinette l'Autrichienne ou l'Autriche en voulant rétablir la monarchie ?).

C'est ce que j'aime dans l'histoire, la Vérité à plein de facettes...Je pense qu'à Waterloo, il devait y avoir des "belges" dans les deux camps... ils n'étaient pas tous volontaires et très peu devaient parler français...

Bienvenue à toi :chap:

Ps: j' adore le bon, la brute et le truand

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » vendredi 13 décembre 2013 17:14

Bonjour lodiz,

Les différentes guerres ayant eu lieu en Europe durant des siècles ont entrainé des modifications importantes des frontières, avec des créations et disparitions d'Etats.
Ainsi, les générations successives d'habitants d'une même contrée pouvaient changer de nationalité sans le vouloir. C'est entre-autre le cas des Belges (Belgique envahie par Napoléon 1er), des Francs-Comtois (sujets de l'Empire austro-espagnol des Habsbourgs sous le règne de Louis XIV), et des Alsaciens plus récemment. Durant les première et deuxième guerre mondiale, des Alsaciens ont combattus l'armée française, étant enrôlés de force dans l'armée allemande.
C'est aussi ça l'histoire.

PS : J'adore aussi "Le Bon, la Brute, et le Truand". J'aimerais bien avoir le flegme du "Bon" !
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie

Avatar du membre
Aglaë
Messages : 826
Enregistré le : mardi 15 octobre 2013 22:56
Localisation : Haute-Savoie 74

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par Aglaë » samedi 14 décembre 2013 0:33

Comme tu m'à zappée ! :wink2: 7
Pour ma pars j'aime beaucoup le XV et le XVI ème siècle, je fais beucoup de recherches et je me prends des notes, je me fais des sortes de dossiers, méga exposé qui ne servent ensuite à rien car je ne les relis que très rarement, surtout que ceux sur le XV et le XVI ème son sur mon vieux PC donc non disponibles... Enfin je m'égare désolée :rire1:
Enfin voilà je voulais juste vous dire ça, bonsoir bonsoir :chap:
Ma Grotte Secrète Ma galerie Mes loisirs

« Je suis devenu fou avec de longues et horribles périodes de raison. » Edgar Allan Poe
« Aucun homme ne choisit le mal pour le mal, il le confond seulement avec le bonheur, le bien qu'il recherche. » Mary Shelley
« Tu tombes, tu te relèves, jusqu'au jour où tu crèves, tout ça pour tomber dans l'oubli. C'est fini, Cowboy, fini, mais rassure-toi, on peut pas tomber plus bas. »

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » samedi 14 décembre 2013 15:35

Bonjour Aglaë,

Tout d'abord, je ne t'ai pas zappé volontairement. Comme je suis nouveau sur le site, je n'ai pas encore cherché à savoir si je vais répondre à chaque post ? J'ai répondu à ceux qui contenaient des informations historiques, car je pouvais argumenter. A l'avenir, j'essaierai de répondre plus souvent.

Ton message me fait plaisir, car il prouve que ce salon t'intéresse. Tu écris que tu ne t'es jamais vraiment mis à l'étude de l'histoire, alors que ton deuxième post indique que tu as beaucoup travaillé sur les XVème et XVIème siécles. C'est bien d'avoir fait tout se travail de recherches, et ça serait dommage que tu ne reprennes pas tes notes pour en faire partager les informations aux participants à ce salon. Et en plus, ça te changerait les idées, surtout que je suis persuadé que l'histoire te passionne (autrement tu n'aurais pas fait tout ce travail!).

A bientôt.

PS : J'aime bien tes trois signatures, car elles ont une signification énorme et véridique. J'aurais pu moi aussi les choisir (mais je t'avoue honnêtement que je ne les connaissais pas !) .
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5307
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par lodiz » mardi 17 décembre 2013 10:44

Bonne journée à toi,

Avatar du membre
pierre.s
Messages : 1565
Enregistré le : vendredi 02 mars 2012 8:23
Localisation : Paris

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par pierre.s » mardi 17 décembre 2013 12:10

Bienvenue à toi!
C'est bien d'avoir des passions, comme l'histoire et la géopolitique dont tu parlais à ton entrée.
Ce n'est pas trop ma tasse de thé l'histoire (et encore moins l'actualité :newblush: ) par contre il y a 2 historiens que j'ai adoré lire, c'est Duby pour tout ce qui est Moyen Age, ainsi que Ferdinand Braudel. Le récit des campagnes napoléoniennes de Tulard également, donc pour résumer j'ai du lire à peine 10 livres d'histoire en tout :intero:

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » jeudi 19 décembre 2013 18:38

Bonjour pierre.s,

Merci pour ton message.
Tout le monde ne peut pas aimer l'histoire. C'est normal.
Je vois que tu as lu quand même quelques ouvrages liés à cette matière. C'est déjà bien.
Ce que je peux dire, c'est que si on s'intéressait plus à l'histoire des Hommes, on pourrait peut-être envisager un avenir plus pacifique sur Terre.
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie

Avatar du membre
claudie
Messages : 3266
Enregistré le : mercredi 03 octobre 2007 21:32
Localisation : nord

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par claudie » vendredi 20 décembre 2013 0:21

salut exoplanète, et bienvenu dans ton salon.
Moi, en étant au collège, j'avais une sainte horreur de l'histoire géo. J'"tais toujours la dernière. :newblush: Eh oui, on ne peut pas être bonne partout, moi, les seules matières que j'étais bonne c'était le français et les langues (anglais et allemand). Mais bon je m'éloigne du sujet.
C'est seulement lors de mon DAEU (équivalence du bac pour les adultes) que j'ai eu un prof qui m'a réconciliée avec l'histoire (j'en ai fait un trimestre, et j'ai eu 18 de moyenne, la plus haute moyenne de toute ma vie scolaire :rire1: ). Il était historien à l'origine, et on a revu l'entre deux guerres, puis la seconde guerre mondiale, la CEE, et les prèsidents après la guerre. Mais c'est vraiment la 2nde guerre mondiale qui m'a passionnée, les résistants avec bien sûr Jean Moulin (d'ailleurs, j'habitais rue Pierre Brossolette, un fidèle ami de Jean Moulin, c'est le prof qui me l'a dit), le travail obligatoire... J'ai même gardé tous les cours d'histoire de cette époque et j'ai regardé tous les ans suivants "le village français", sur la trois. Je ne sais pas si tu connais.
Je me ferai un plaisir de reprendre mes cours pour en parler avec toi.
Bonne nuit et à bientôt j'espère.
lâches ton arbre petit koala, tu verras qu'il ne t'arrivera rien (c'est une très jolie phase de notre fée Persé.)
Je suis en CDI : Célibataire à Durée Indéterminée
si tu lis un livre et qu'il ne te plait pas, fermes le et prends en un autre
Ma galerie, Mon salon
Mes activités à l'hôpital de jour
Mes bougies

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » vendredi 20 décembre 2013 12:10

Bonjour claudie,

Tout d'abord, j'ai lu tes messages postés dans la Galerie des Membres. Le titre est terrible, et ça prouve que tu devais être vraiment mal en 2008. J'espère que ça va mieux maintenant.
Ca me fait plaisir que tu ais envoyé un post dans mon salon. Parler d'histoire peut te changer les idées.

Je vois que la 2ème guerre mondiale t'intéresse. Moi aussi, le phénomène du mouvement de résistance m'interpelle. Des milliers de personnes anonymes ont risqué leur vie durant plusieurs années d'occupation, afin d'aider à la défaite de l'occupant. Chaque résistant risquait d'être dénoncé et arrêté à chaque minute, jour et nuit. Dans ce cas, c'était torture pendant des jours et des jours par les nazis, pour ensuite partir en camp de déportation ou être fusillé. Il fallait souvent cacher son activité clandestine au reste de sa famille. Il y a eu des cas où des résistants ont été accusés de collaboration, alors qu'ils profitaient de leur relation avec les allemands pour espionner ces derniers (copies de rapports secrets, se renseigner sur les actions militaires à venir,...). Quel courage il a fallu à ces hommes et ces femmes ! Je ne sais pas ce que j'aurais fait à leur place ?
Jean Moulin est le symbole français de l'héroïsme du résistant. Mais il y en eu tellement d'autres, anonymes ou connus, qui possédaient en eux la fierté de vivre dans une France libre débarrassée de l'occupant.
Il y a un beau film à voir qui s'appelle "La ligne de démarcation". La scène se passe à Port-Lesney dans le Jura, lieu de passage de la ligne de démarcation constituée par la rivière Loue. Des résistants organisaient le passage en zone libre de juifs ou aviateurs alliés abattus. Le passage s'effectuait par barque la nuit. J'ai habité de longues années dans le Jura, et des ancêtres ont vécus dans ce village.

Au plaisir de te lire.
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie

Avatar du membre
claudie
Messages : 3266
Enregistré le : mercredi 03 octobre 2007 21:32
Localisation : nord

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par claudie » samedi 21 décembre 2013 0:49

il y avait aussi le film "Au revoir les enfants" qui racontait l'histoire d'enfants juifs cachés dans une école sous de faux papiers et de faux noms. Je me souviens du nom d'un jeune adolescent. Jean Kipershtein (désolée pour les fautes), je ne sais pas mais il m'a parqué ce gosse (pour tout dire c'était son histoire dans le film). Malheureusement, tous les jeunes juifs, mais aussi le directeur (qui, si je me souviens bien, était un prêtre).

Ce qui m'a choqué, c"était le vel d'hiv, où toutes ces personnes agglutinées, malades, sans soins, sans manger, faisant leurs besoins là où ils pouvaient....... :coma: :coma: :coma:

bonne soirée, et tu sais, je n'ai toujours pas le moral, donc mon titre dans ma galerie est toujours dans l'actualité.

Bonne soirée l'ami :bye: :bye:
lâches ton arbre petit koala, tu verras qu'il ne t'arrivera rien (c'est une très jolie phase de notre fée Persé.)
Je suis en CDI : Célibataire à Durée Indéterminée
si tu lis un livre et qu'il ne te plait pas, fermes le et prends en un autre
Ma galerie, Mon salon
Mes activités à l'hôpital de jour
Mes bougies

Avatar du membre
exoplanete
Messages : 298
Enregistré le : vendredi 06 décembre 2013 17:04
Localisation : France

Le salon des amateurs d'histoire de France

Message par exoplanete » samedi 21 décembre 2013 11:47

Salut claudie,

Je ne connais pas le titre de ton film, mais je l'ai peut-être déjà vu. Il y a plein d'histoires de juifs cachés par des familles ou des institutions. La plus connue est celle de Lisieux (près de Lyon), où des petits juifs ont été gardés pendant plusieurs mois dans un établissement genre colonie de vacances (je crois), mais ils ont été dénoncés et arrêtés par le terrible Klaus Barbie (le bourreau de Jean Moulin).
Par contre, tu parlais du "Village français" dans ton premier post. J'en ai vu quelques épisodes dernièrement, mais comme je suis très rigoureux sur le scénario d'un film historique, je trouve qu'il y a des scènes peu réalistes dans cette série. Mais, il faut reconnaître que globalement ce n'est pas trop mal fait.
En ce qui concerne le Vel d'Hiv, je suis d"accord avec toi. Ces journées de juillet 42 ont été horribles pour les juifs de Paris. La police française est allé plus loin que les ordres allemands, et ont embarqué aussi les enfants de moins de 16 ans (sous prétexte de ne pas laisser des orphelins à charge de l'Etat !). Il y a un beau film sur le sujet, avec Jean Reno, mais je ne me rappelle plus du titre. Les conditions d'hygiène dans cette salle sportive ont été atroces, avec comme dénouement la montée dans les wagons de la mort. Honte à la police française de l'époque !.

Tu m'écris que le titre de ta galerie est toujours d'actualité. C'est dur de lire cela.
Si tu veux raconter des ressentis ou des vécus de chaque jour qui passe, tu peux aller sur mon deuxième salon.

A bientôt
"Le progrès tue l'Homme"
"Quand on est lucide sur le Monde, il est normal d'être en état dépressif"
Mon salon : Le salon des amateurs d'histoire de France
Ma galerie des membres : Je me présenteMise à jour les 6-10-13 janvier 2014
Mon salon : Les pages du Grand Livre de la vie


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message