Phobies d'impulsions

Ces pathologies sont souvent associées aux Troubles dépressifs, vous pouvez en parler ici.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Mélancolie7
Messages : 17
Enregistré le : samedi 12 octobre 2013 11:52

Phobies d'implusions

Message par Mélancolie7 » mercredi 04 décembre 2013 13:58

Bonjour le goigoissé,

je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis là, et effectivement le fait de lire des témoignages similaires à ce que l'on ressent soulage! J'ai "disjoncté" au mois de septembre dernier. Je ne sais comment l'expliquer. Je me trouvais avec mon compagnon un soir chez moi et tout allait bien, on s'apprêtait à souper et je dressais la table.

Là, j'étais en train de plaisanter avec mon ami et j'ai levé la main où je tenais le couteau et j'ai fait comme un blocage sur ce couteau, je me suis sentie très mal, bouffées de chaleur, nausées, mal au ventre, j'ai même dû aller aux toilettes car j'ai été prise de colliques. C'est comme si je m'étais vu commettre un geste envers lui avec ce couteau.

Et les jours qui ont suivi cet événement je suis tombée comme dans une dépression, j'étais obsédée par cette vision du couteau, comme si une voix me disait de le "planter" alors que je ne veux en aucun cas. J'évitais au maximum d'être chez moi par peur, je m'occupais l'esprit au maximum pour ne pas penser aux idées noires. Je suis allée chez mon médecin effondrée, accompagnée de mon ami mais sans leur dire ni à l'un ni à l'autre ce que je ressentais, de peur d'être prise pour une folle. J'étais très mal, je voulais absolument trouver un remède pour me soulager psychologiquement, j'aurais comme toi voulu être internée de peur de faire du mal.

J'ai évoqué également avec mon médecin la schyzophrénie ou la bi-polarité, qu'il a vite écarté. Mais je ne lui ai pas parlé de ses idées obsédantes avec les couteaux. J'étais au plus mal, pleurs, perte d'appétit, j'ai perdu du poids. Il m'a prescrit du Alprazolam (Xanax), ce qui m'a fait du bien mais j'étais "shoutée". Il m'a dit que si çà ne passait pas d'ici quinze jours, on verrait pour des anti-dépresseurs. Les jours ont passé, je prennais du Alprazolam que quand mes angoisses revenaient, mais là ce sont mes sentiments amoureux qui se sont envolés, j'avais l'esprit vidé, une envie folle de liberté et d'indépendance. Je me suis laissée du temps en me disant que si çà restait comme çà avec mon ami, je prendrais la décision qu'on se sépare, que je nous laissait jusqu'après les fêtes. Les semaines passent et je vis avec ce sentiment d'étouffement, de ne plus l'aimer..

et voilà quelques jours où mes sentiments sont comme revenus et depuis deux-trois jours mes idées noires reviennent, je suis extrêmement fatiguée. Hier soir j'ai pris du Alprazolam car une sensation d'extrême angoisse et de suicide et cette image obsédante de couteaux revient. Je suis de naturel battant et positive mais là je n'arrive pas à reprendre le dessus, c'est comme si je n'étais pas moi, je n'arrive plus à ressentir la joie ou apprécier les choses. Noël arrive, habituellement je m'en réjouis, mais là c'est limite je n'ai pas envie d'y être. Je ne comprends pas, je suis à bout..

J'ai rdz-vs demain matin chez mon médecin pour voir éventuellement pour des anti-dépresseurs mais çà me fait peur. Mais en même temps, je ne sais pas comment m'en sortir. Je suis une psychothérapie depuis quatre ans, mais même à mon psy j'évite de parler de ses "visions" obsédantes, de peur d'être prise pour une folle. D'autres personnes ont-ils déjà vécu cela? Mes angoisses arrivent plutôt le soir.


Dekka
Messages : 4
Enregistré le : lundi 29 août 2016 10:05

Phobie d'impulsion.

Message par Dekka » mardi 25 octobre 2016 19:08

Bonjour.

Je suis guérie à peu près de ma phobie de ne plus aimer.
Me reste encore à guérir de cette chose. Et ensuite... je serais heureuse. La phobie d'impulsion.

Malgré le fait que j'ai lu de belles choses. Comme quoi les personnes qui ont peur de faire du mal, de tuer. Par arme ou pas empoisonnement... J'en suis. J'ai peur. Je sais très bien que je ne pourrais jamais... moi qui pleure des que mon homme tombe. Me voilà à angoisser de le faire souffrir. Tuer ou blesser. Je sais que je veux vivre normalement avec notre enfant un jour... un travail. Notre librairie plus tard... mais je n'arrive pas à me débarrasser de ses Peurs. .. je sais que je dois faire une tcc ... mais j'ai peur. J'ai besoin de parler être rassurée. .. je n'ai pas les moyens de payer tous les 15 jours....

Je vous en prie. Ja8 peur de craquer... ma pire peur c'est l'empoisonnement. .. jai peur... je veux pas perdre mon homme... aidez moi...

Emeraude117

Névrose d'impulsion

Message par Emeraude117 » dimanche 05 novembre 2017 0:13

Je souffre de ce que l'on appelle communément "névrose d'impulsion". J'ai souvent peur de dire une bêtise, quelque chose de stupide, de dire quelque chose d'immonde ou de commettre un acte de violence. J'ai des pensées intrusives et des images très violentes qui me viennent souvent à l'esprit, je suis hyper sensible corporellement aussi. Parfois je me trouve à côté d'un proche avec qui j'entretiens pourtant de bons rapports et j'ai une image qui me traverse l'esprit me voyant exécuter un acte terrible...je sais que je ne le veux pas et que je ne le ferai jamais, mais ça me culpabilise quand même.
Mon cerveau engendre des absurdités parfois très honteuses et il m'épuise, à telle point que j'ai l'impression d'être un monstre parfois, et cette culpabilité à pu être exploitée par certains pour me faire souffrir, me faire comprendre que je valais rien même si j'essaye d'être la plus gentille possible. Je peux être bizzare parfois mais je n'ai jamais voulu faire de mal aux autres.

Et vous, souffrez vous de névrose d'impulsion ?

Angrod
Messages : 708
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

Toc phobie d'impulsion

Message par Angrod » vendredi 13 avril 2018 1:53

Durant ma dépression en 2011 j,ai souffert de phobie d'impulsion.

Je vais "bien" mais la phobie est revenue. Il y a un mois et demie j'allais super bien car je n'avais pas d'anxiété relié à ça j'en avais pareil mais très très supportable et je vivais une vie bein normale . C'est tellement niaiseux en plus .... j'ai pris des tylenol sinus pour un rhume qui a viré en bronchite. J'ai les ai pris pendant 1 semaine ... ne sachant pas que que ca allait stimuler mon système. Je suis très sensible au stimulant et mon anxiété a beaucoup augmenté et elle a tellement augmenté que ma médication ne fonctionnait pas du tout incluant l'anxiolytique et le neuroleptique que je prenais. Je ne comprenais pas beaucoup pourquoi j'avais cette anxiété. Puis j'ai commencé à avoir peur de perdre le contrôle et mon TOC est revenu et c'est troublant car ca vise mon père mais je l'aime beaucoup et je n'y ferai pas mal mais j,ai des pensées qui m'envahise et j'ai de la difficulté à les controlé ... J'ai connu des pire moments durant ma dépression mais cet épisodes si est épouvantable mais le morale est bon car il n'y a pas d'autre aspect de ma vie qui est impliqué. Je continue à travailler et ça m'aide beaucoup.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici la définition de ce TOC


Phobie d'impulsions
C'est la peur de perdre le contrôle de soi.
Cette peur fait suite, en général, à une attaque de panique. Certaines attaques donnent très fortement l'impression que vous devenez fou et que vous êtes en train de perdre le contrôle de vous-même. Il n'y a aucun risque, mais c'est l'impression qu'elles donnent.

Etre envahi par des pensées et des images mentales choquantes
Si vous avez des phobies d'impulsions alors des images mentales horribles font violemment intrusion dans votre esprit. Les plus habituelles sont des images d'agression (étrangler, poignarder, frapper, précipiter dans le vide, etc.) surtout des personnes sans défense, des images d'auto-agression (se suicider, se jeter dans le vide, se poignarder, envoyer sa voiture contre un obstacle, etc) mais aussi très couramment des images sexuelles que vous trouvez inacceptables (homosexualité, pédophilie, ou autres)

Vous pouvez tout avoir ou seulement une catégorie d'images, c'est selon.

Ce ne sont pas des désirs ou des envies, mais des peurs
Vous avez l'impression que ces images signifient que vous le voulez vraiment (tuer, vous suicider) ou que vous êtes homosexuel ou pervers.

En fait, ce ne sont pas des envies, mais des pensées qui vous horrifient et vous faites tout pour vous en débarrasser ou pour que cela ne puisse pas arriver.

La tentative phobique
Soit vous luttez en évitant les situations ou vous pourriez perdre le contrôle. Par exemple : être seul avec un bébé, être à proximité de couteaux, du vide, tenir quelqu'un contre vous (que vous pourriez étrangler), etc.. et dans ce cas il s'agit d'une phobie d'impulsion. Comme dans toutes les phobies, il suffit d'éviter pour être rassuré.

Comme dans toutes les phobies, plus vous évitez et plus cela s'aggrave.

La tentative obsessionnelle
Soit vous luttez contre le fait même d'avoir l'idée en utilisant des compulsions mentales pour neutraliser les "mauvaises pensées" par exemple en remplaçant la mauvaise par une bonne, en répétant une formule "magique". Vous pouvez aussi chercher à être sur que vous n'avez pas pu faire de mal dans le passé en vérifiant de manière compulsive vos souvenirs. Dans ce cas, il s'agit d'un TOC et vous été victime d'une obsession-impulsion. Comme dans tous les TOC, vous y passez des heures.

Comme dans tous les TOC, plus vous luttez et plus cela s'aggrave.

Aucune des deux n'est la solution
Dans les deux cas, vous n'êtes ni dangereux, ni pervers (sinon vous vous ne compliqueriez pas la vie comme ça), vous avez juste peur de l'être.

Angrod
Messages : 708
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

Phobies d'impulsions

Message par Angrod » dimanche 15 avril 2018 22:18

Bon ca va beaucoup mieux! stresser mais pas de perdre le controle
anxieux tout court mais ca va revenir à la normal dans quelques semaines

Angrod
Messages : 708
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

Phobies d'impulsions

Message par Angrod » vendredi 27 avril 2018 1:22

Je confirme ca recommencer a mieux aller


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message