Lettre d'un alcoolique à ses proches

Vous pourrez parler dans cet espace de vos différentes addictions virtuelles ou réelles.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
Jeannot
Messages : 27
Enregistré le : mardi 08 juin 2010 18:01

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Jeannot » mercredi 09 juin 2010 19:16

"Je suis alcoolique j'ai besoin de votre aide.

Ne me sermonnez pas, ne me blâmez pas. Vous ne seriez pas fâché contre moi si je souffrais de tuberculose ou de diabète.

Ne jetez pas mes bouteilles, ce ne serait que gaspillage, je trouverai toujours le moyen de m'en procurer d'autres.

Ne me laissez pas provoquer votre colère. Si vous m'attaques verbalement ou physiquement, vous ne ferez que confirmer la mauvaise opinion que j'ai de moi-même. Je me déteste déja suffisamment.

Ne permettez pas que votre amour pour moi et votre inquiétude vous portent à faire à ma place, ce que je devrais faire moi-même. Si vous assumez mes responsabilités, vous m'empêcherez irrémédiablement de le faire. Mon sentiment de culpabilité augmentera et vous m'en voudrez.

N'acceptez pas mes promesses. J'accepterais n'importe quoi pour me tirer d'affaire. Mais la nature de ma maladie m'empêchera de les tenir.

Ne faites pas de vaines menaces, quand vous aurez pris une décision soyez inébranlable.

Ne croyez pas tout ce que je vous dis, ce sont souvent des mensonges. Nier la réalité est un symptôme de ma maladie. Du reste je suis porté à ne pas respecter ceux que je peux duper trop facilement.

Ne me laissez pas vous exploiter ou abuser de votre bonne volonté , l'amour ne peut survivre dans un climat d'injustice.

Ne dissimulez pas la réalité à mon sujet et ne me soustrayez pas aux conséquences de mon intempérance. Cela ne pourrait que retarder la crise qui me pousserait à aller chercher de l'aide.

Je peux continuer à nier que j'ai un problème d'alcool aussi longtemps que vous me permettrez d'échapper aux conséquences de mon alcoolisme.

Surtout renseignez-vous autant que possible sur cette maladie et sur comment on peut la traiter.

Je vous aime.
Votre alcoolique."

Texte repris
PLUS ON MONTE L'ESCALIER DE L'ALCOOL,PLUS ON DESCEND RAPIDEMENT L'ESCALIER DE LA DEPRESSION


Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 20893
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Re: Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Archaos » mercredi 09 juin 2010 23:12

Merci Jeannot pour ce texte :jap: , comme il pouvait se révéler utile pour comprendre cette addiction, je l'ai déplacé dans cet espace :smile:


Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.

Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum .

N'ouvrez pas de salon pour un membre sans lui demander son avis !



Avatar du membre
Roman
Messages : 7912
Enregistré le : mercredi 19 décembre 2007 17:50

Re: Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Roman » lundi 14 juin 2010 11:48

C'est très courageux d'en parler aussi ouvertement c'est tellement difficile à vivre ...

Bravo pour cet acte courageux :jap:
Salon : topic30771.html
Aide à l'orientation professionnelle mise à jour : topic23584.html
Culture G : topic26248.html

Avatar du membre
Hope
Messages : 1012
Enregistré le : lundi 14 janvier 2008 15:14
Localisation : Strasbourg (Est)

Re: Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Hope » lundi 21 juin 2010 18:02

Je reconnais tant de choses dans ce texte ...

Jeannot a écrit :"Je suis alcoolique j'ai besoin de votre aide.


Encore faut il que la personne demande de l'aide ...

Jeannot a écrit :
Ne me sermonnez pas, ne me blâmez pas. Vous ne seriez pas fâché contre moi si je souffrais de tuberculose ou de diabète


Je suis d'accord, mais lorsque l'on vit au quotidien avec un alcoolique, la patience s'effiloche avec le temps et on supporte de plus en plus mal les choses.

Jeannot a écrit :
Ne jetez pas mes bouteilles, ce ne serait que gaspillage, je trouverai toujours le moyen de m'en procurer d'autres.


Tout à fait vrai, il est bien là le problème : mensonges, vols d'argent, ect ... d'où le manque de tolérance que l'on peut ressentir.

Jeannot a écrit :
Ne me laissez pas provoquer votre colère. Si vous m'attaques verbalement ou physiquement, vous ne ferez que confirmer la mauvaise opinion que j'ai de moi-même. Je me déteste déja suffisamment.


Il est difficile de ne pas se mettre en colère lorsque l'on récolte paroles plus que blessantes ... je n'attaque jamais mon mari directement, en général c'est lui qui m'attaque, "tape là où ça fait mal" pour obtenir ce qu'il veut.
Je sais qu'il se déteste ...

Jeannot a écrit :
Ne permettez pas que votre amour pour moi et votre inquiétude vous portent à faire à ma place, ce que je devrais faire moi-même. Si vous assumez mes responsabilités, vous m'empêcherez irrémédiablement de le faire. Mon sentiment de culpabilité augmentera et vous m'en voudrez.


Malheureusement parfois on a pas le choix, sinon on se retrouve dans des situations impossibles à gérer, que se soit socialement, financièrement, ect ...

Jeannot a écrit :
N'acceptez pas mes promesses. J'accepterais n'importe quoi pour me tirer d'affaire. Mais la nature de ma maladie m'empêchera de les tenir.


Ces propos sont malheureusement tellement vrais ... c'est ce qui a détruit la confiance que j'avais en lui.

Jeannot a écrit :
Ne faites pas de vaines menaces, quand vous aurez pris une décision soyez inébranlable.


Il est vrai que c'est inefficace, mais parfois quand on a tout essayer il ne reste que les menaces ...

Jeannot a écrit :Ne croyez pas tout ce que je vous dis, ce sont souvent des mensonges. Nier la réalité est un symptôme de ma maladie. Du reste je suis porté à ne pas respecter ceux que je peux duper trop facilement.


Trop vrai malheureusmement ...

Jeannot a écrit :
Ne me laissez pas vous exploiter ou abuser de votre bonne volonté , l'amour ne peut survivre dans un climat d'injustice


Ca c'est très dur à mettre en pratique lorsqu'il s'agit de son conjoint .... et horrible de voir que l'on se fait "exploiter", et dire que j'y crois encore parfois ...

Jeannot a écrit :
Ne dissimulez pas la réalité à mon sujet et ne me soustrayez pas aux conséquences de mon intempérance. Cela ne pourrait que retarder la crise qui me pousserait à aller chercher de l'aide.

Je peux continuer à nier que j'ai un problème d'alcool aussi longtemps que vous me permettrez d'échapper aux conséquences de mon alcoolisme.

Surtout renseignez-vous autant que possible sur cette maladie et sur comment on peut la traiter.

Je vous aime.
Votre alcoolique."

Texte repris


Cela veut-il dire de laisser l'alcoolique se débrouiller tout seul face à son problème ? Je suis d'accord qu'il ne faut pas être derrière à "réparer les bêtises", sinon comme dit, il échappe aux conséquences de ses actes, mais quand il est en face de ses responsabilités, il est encore plus mal et menace de "partir" si on le laisse tomber ...

Je trouve ce texte très réaliste, il est le reflet exact de la vérité, de ce qui se passe dans la vie d'un alcoolique.
Malheureusement, on ne parle jamais de l'entourage qui lui, souffre aussi beaucoup.
Je me suis souvent faite blâmer par les psys de mon "manque de compréhension" face à cette maladie, mais je pense qu'il est très dur de jongler avec dans la vie de tous les jours, on tente de faire au mieux, bien sur que l'on commet des maladresses, c'est si dur de voir quelqu'un se détruire !

Merci pour ce texte criant de vérité ! :smile:
Happiness is a mood, not a destination ;)

Avatar du membre
Jeannot
Messages : 27
Enregistré le : mardi 08 juin 2010 18:01

Re: Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Jeannot » mardi 22 juin 2010 11:11

:smile:

Hope, ce n'est pas moi qui ai écrit ce texte. Je l'ai repris car je le trouvais intéressant. Je ne bois plus depuis trois ans

Tu trouveras dans le sujet "Organismes de lutte contre l'alcoolisation" des informations qui te seront utiles et dans lesquels les proches peuvent participer même si le malade alcoolique ne se soigne pas. Tu y trouveras de l'aide pour toi même en tant que proche

Amitié
PLUS ON MONTE L'ESCALIER DE L'ALCOOL,PLUS ON DESCEND RAPIDEMENT L'ESCALIER DE LA DEPRESSION

Avatar du membre
pericoloso
Messages : 33
Enregistré le : mardi 22 mai 2012 19:20
Localisation : sud-ouest

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar pericoloso » samedi 25 mai 2013 14:34

Magnifique texte! Je vous renvoie également à cette superbe chanson de Gainsbourg: "l'alcool" un chef-d'oeuvre. :sante:
Cassé 2 fois, l'une en 1997, l'autre en 2008.

Avatar du membre
Sohujo
Messages : 15
Enregistré le : mardi 13 juin 2017 22:02

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Sohujo » vendredi 21 juillet 2017 21:40

:chap: :parfait:

Magnifique texte !

Avatar du membre
lilian bv 26
Messages : 255
Enregistré le : lundi 17 avril 2017 16:04
Localisation : valence 26000

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar lilian bv 26 » mardi 01 août 2017 14:57

demain je fete mes deux ans d abstinence au cannabis, je vais faire un 5 feuilles pour féter ça :rotfl: :rire1: :rire2: :marteau6:

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 3810
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : En train de m'épiler dans la salle de bain ;)

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Audette » mercredi 02 août 2017 0:28

On est mercredi, bon anniv de sevrage lilian !
"Un ange buté et triste, un ange qui ne cesse de se brûler les ailes aux feux de ce qu'il ignore"

Ma galerie

Avatar du membre
lilian bv 26
Messages : 255
Enregistré le : lundi 17 avril 2017 16:04
Localisation : valence 26000

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar lilian bv 26 » mercredi 02 août 2017 18:49

Audette a écrit :On est mercredi, bon anniv de sevrage lilian !

merci , j ai fété ça al eau fraiche, pas envie de boire d alcool en semaine : ) grand merci monsieur madame/hermionne/pattenrond!!!

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 3810
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : En train de m'épiler dans la salle de bain ;)

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar Audette » jeudi 03 août 2017 14:37

Super, bravo à toi !

Ne t'en fais pas, tu peux juste m'appeler Madame :siffle:
"Un ange buté et triste, un ange qui ne cesse de se brûler les ailes aux feux de ce qu'il ignore"

Ma galerie

Avatar du membre
lilian bv 26
Messages : 255
Enregistré le : lundi 17 avril 2017 16:04
Localisation : valence 26000

Lettre d'un alcoolique à ses proches

Messagepar lilian bv 26 » jeudi 03 août 2017 18:10

Audette a écrit :Super, bravo à toi !

Ne t'en fais pas, tu peux juste m'appeler Madame :siffle:

eu non, ça fait trop connoté domination ça lol!!! :rire1: :rire2: :wink2: :smile2: merci encore AUDETTE^^



Retourner vers « Addictions: Drogues, Tabac, Alcools, Jeux... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité