La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Les différentes dépressions, des témoignages...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Alex45
Messages : 47
Enregistré le : mardi 04 décembre 2012 11:51

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Alex45 » samedi 07 novembre 2015 20:11

In-Dark-Heaven a écrit :
Alex45 a écrit :Bonjour, merci de ta réponse. :smile:

Pour les symptomes, y'en a pas mal en faites, je vais seulement dire les plus "présent" : J'ai déjà dut mal à commencer quelque chose (ou j'évite de la commencer quand ça me parait trop ennuyeux), je préfère rêver du résultat que d'essayer de me mettre au travail
C'est tout à fait moi ça, très tête en l'air :rire2:
Tu t'en sors depuis ? :smile:
Pas tellement :newblush:

J'suis toujours dans ma tête, j'ai beau faire des codes couleurs, des rappel automatique... Ben j'crois que c'est pas des techniques qui marchent pour moi :rire2:


In-Dark-Heaven

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par In-Dark-Heaven » samedi 07 novembre 2015 21:41

Parce qu’il faut trouver ta propre technique :smile2:

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » vendredi 04 décembre 2015 15:11

Ça m'énerve parce qu'il n'y a aucun médicament pour le TDA qui me va .... Ils ont tous des effet secondaire plat :marteau6: :marteau6: J'ai hâte de trouvé une vrai solution à mon problème car ej recommence l'école au mois de janvier

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » mercredi 23 décembre 2015 13:26

Je suis fâché envers la société et la complexité d'avoir de l'aide quand on vit un problème.

Explication : je commence une nouvelle formation à l'école et j'ai dit à la responsable du programme que j'avais un trouble du déficit de l'attention. Alors, il me dit que mes prêts pourront être transformé en bourse. J'y demande comment est-ce que c'est possible ? Il me dit j'ai coché la case que tu avais une déficience fonctionnel majeur . J'y demande : êtes-vous sur que ça fonctionne pour le TDA et me réponds oui et tu n'es pas le premier.

Je fais remplir le dis formulaire à mon médecin et je retourne le tout à la responsable des prêts et bourse de l'école. Elle m’appelle en me disant que le formulaire ne passera pour mon évaluation auprès des pret et bourse du gouvernement. Elle m'affirme que je pouvais avoir des prets mais pas de bourse.

Je rappelle mon médecin pour qu'elle modifie le formulaire. La secrétaire me rappel pour me dire que mon médecin ne veut pas modifier le formulaire car mon problème n'est pas sur le formulaire et le plus qu'elle peut faire c'est de laissé le formulaire comme ça.

Je suis du genre avant de faire des démarches pour moi, de m'assurer que si je fais quelque chose que ça fonctionne. J'ai même été surpris quand le gars que j'ai rencontré en premier m'a dit que mes prêts se transformerait en bourse à cause de mon TDA. Je me suis fait des attentes et la ça vient de tout péter lorsque mon médecin m'a dit qu'elle ne voulait pas modifié le formulaire.

Fac la je me suis fait dire des trucs qui sont complètement faux car je réalise que dans une déficience majeur le TDA/H est encore tabbou!

Avatar du membre
Bleu Neige
Messages : 16
Enregistré le : mercredi 10 juillet 2013 0:11

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Bleu Neige » mardi 02 février 2016 22:23

Je suis contente que ce topic ait été ouvert (je ne l'avais pas vu à l'époque... en même temps je n'avais pas encore été diagnostiquée non plus)

Je me suis inscrite sur ce forum il y a plusieurs années, et j'étais au plus mal. Il m'a fallu un certain temps avant de comprendre pourquoi : je souffre d'un TDA/H, diagnostiqué depuis quelques mois à peine.
Enfin, ça peut sembler un peu simpliste (et raccourci, c'est vrai) dit comme ça. Mais le TDA/H apporte de réelles difficultés sur tant de facettes différentes de la vie et de sa propre façon d'être (humeur, anxiété, déprime, addictions, relations sociales...). En tout cas, plus que le TDA/H, ce que je reproche, c'est la réaction des autres personnes à ces difficultés-là. Même s'il existe des exceptions, tant de réactions et réflexions hautaines, intransigeantes et froides, en vous accusant de tout alors que vous faites de votre mieux et que vous ne comprenez pas non plus pourquoi vous galérez tant à faire des choses si simples !
Et je ne parle pas de toutes ces attentes que l'on nourrit envers vous et que vous décevez presque obligatoirement, tout comme les propres attentes que vous avez de vous-même... déçues elles aussi. En se demandant si on est pas un bon à rien, au fond... :dub:
Mais bon, je n'ai pas posté pour enfoncer des portes ouvertes.

En tout cas je te souhaite bon courage Angrod dans tes démarches d'aide (ainsi qu'à toutes les personnes dans des cas similaires !).

Pour ma part, je n'ai pas encore reçu de traitement médicamenteux, mais j'ai trouvé des professionnels compréhensifs et de confiance, c'est déjà ça. Je m'interroge aussi en ce qui concerne les aides possibles sur le plan "administratif" disons : études/examens, vie professionnelle... Sur le plan financier j'y crois pas trop, déjà si les futurs traitements étaient remboursés (ce qui n'est pas le cas chez l'adulte il me semble), ce serait déjà un grand pas. :bloque:


Si je pouvais ajouter quelque chose, c'est que même la démarche diagnostique n'est pas évidente. Pour ma part, vivant en France, j'avais déjà tenté il y a 2-3 ans à Paris (Hôpital Saint-Anne, souvent cité), et peut-être que je n'ai juste pas eu de chance (ou que je n'ai pas su expliquer les choses correctement ??) mais pendant la consultation, on m'a quasiment écarté l'hypothèse du TDA/H sur base de mes bulletins scolaires d'adolescence (plutôt bons jusqu'à une certaine période), alors que ce n'était pas forcément représentatif de mes difficultés en général. Même si depuis, le plan scolaire n'a pas manqué de s'effondrer lui non plus.
Il y a quelques mois, j'ai "retenté ma chance" auprès de professionnels différents et on m'a enfin fait des tests pour bien confirmer que, oui, comme je m'en doutais, j'ai bien un TDA/H bien flagrant... et présent depuis toute petite déjà, avant que tout autre problème n'apparaisse.

Enfin bref, pour tous ceux qui souffrent de TDA/H, c'est un chemin compliqué. N'hésitez pas à voir plusieurs professionnels pour tomber sur le(s) bon(s). Et c'est pareil pour tout : ne pas se décourager, et demander de l'aide, inlassablement.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7832
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Bluesky » lundi 28 novembre 2016 1:31

C'est vrai que ce soit Hôpitaux ou médecins, c'est difficile de trouver le bon

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » dimanche 19 mars 2017 15:30

Le diagnostique peut expliquer plusieurs trucs mais je dirais que le problème pour une personne qui a des troubles anxieux n'est pas de trouver des médicaments prescrits normalement. Il y a des alternative comme la prise d'omega-3 et faire de l'activités physique. Je n'ai aps de résultat encore car je en suis pas ponctuel!

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » samedi 14 avril 2018 23:41

Bon je commence à consulter un psychologue spécialisé avec le TDA/H et trouble anxieux. J'ai eu ma première rencontre la semaine dernière. Tout s'est bien déroulé. c'était une évaluation.

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » mercredi 25 avril 2018 23:26

J'ai eu 2 rencontre avec mon psychologue et ça été plutot une évaluation. Il m'a donné des exercices des trucs que je me dit que je ne suis pas capable de faire et qui peut affectuer ma confiance en moi tant que mes probleme anxieux et mes problèmes de concentration.

Je reste zen

Bon ca va mieux qu'il y a 2 semaines. La je suis un peu fatigué c'est probablement une fatigue du à l'opération. Le toc est très gérable. J'ai revu mon nouveau psychologue hier. Je vais travailler sur la confiance en moi. En plus, c'est une psychologue spécialisé avec le monde avec un TDA/H. Ca va beaucoup m'aider. Également, lors de ma dernière rencontre avec mon médecin de famille, elle m'a proposé d'augmenter la sertraline car effectivement il y encore un fond d'anxiété dans tout ça.

J'ai pas vu mon médecin de famille car j'ai décidé d'aller au privé car lors d'un rendez-vous elle a complètement ignoré des symptomes de problèmes digestifs que j'avais et elle m'a répondu c'est peut-être des hémoroides on verra à notre prochiane rencontre la prochiane rencontre allait selon son agenda et çca pouvait attendre jusqu'a 3 mois. Je crois brocheuse que tu viens du Québec tk il me semble. Tu sais comment les clinique publics peuvent être engorgés. Au final, je me suis dis que j'allais avoir les même problèmes dans 3 mois alors je vais aller au privé. J'ai passé des examens pour les intestins et j'avais une inflammation gros comme un 10 cent mais que ce n'était pas assez gros pour la gastro confirme que c'est une colite ulcéreuse. Donc ca été le status quo.

Pour revenir à mon médecin de famille, je lui ai demandé de renouveler mon rivotril car il me faisait dormir. Pendant 5 jours à cause des tylenols sinus ma médication n'a aps eu d'effets. J'étais encore en sevrage et à cause de l'anxiété elle m'a dit tu sais qu'il nous reste un peu de marche de manoeuvre avec l'anti-dépresseur. J'étais pas trop convaincu mais en y repensant ... elle n'avait pas tout à fait tord car lorsque je vais super bien ... j'ai beaucoup plus d'attention. car j'ai essayé plusieurs gamme de psychostimulant et j'avais toujours une augmentation de l'anxiété. Alors p-t dans un état plus stable je pourrais augmenter mon AD et ajouté un psychostimulant et enlever le rivotril. J'ai réellement besoin d'avoir de l'attention pour obtenir les certifications en informatique que je veux avoir mais que je n'ai pas assez de concentration pour le faire.

ca serait tellement merveilleux que cette stratégie fonctionne. Je vais en parler avec mon médecin

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » jeudi 10 mai 2018 20:04

Finalement, j'ai revu mon médecin de famille et elle m'a dit qu'elle n'augmenterais pas mon anti-dépresseur car elle ne veut pas que j'aie des effectis secondaires. Elle a plutôt opté pour me mettre seroquel XR 50 MG uniquement le soir mais je crains que je sois un peu somnolent. Je prends 25 mg le matin et 25 mg le soir de seroquel. Je ne sais pas ce que ca va donner mais ca n'améliora pas mon attention.

Angrod
Messages : 1015
Enregistré le : dimanche 27 avril 2008 16:34
Localisation : Québec

La dépression et le Trouble du Déficit de l'Attention (TDA)

Message par Angrod » mercredi 16 mai 2018 15:50

Oh my god je commence à ressentir ma boule d'énergie que j'avais avant ma dépression et qui m'aidait beaucoup! WoW


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message