Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Tout ce qui concerne la santé et n'entre pas dans les autres sections du Forum.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
gavroche010
Messages : 37
Enregistré le : dimanche 09 novembre 2014 6:34

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par gavroche010 » lundi 09 juillet 2018 0:30

Bonjour à tous,

je prévois de mettre en vente sur le bon coin un kit blephasteam (et en cadeau des lunettes de nuit pour lutter contre la sécheresse oculaire et les excrétions de mébum d'ou les douleurs le matin), je voulais au cas ou proposer ici si quelqu'un pouvait être intéressé.

Je vous laisse vous informer sur ce produit, hyper utile et qui facilite grandement la vie si vous avez pour habitude de vous nettoyer les paupières manuellement, et bien plus efficace.

Vous pouvez me faire une totale confiance sur le sujet, je ne veux d'ailleurs pas profiter du forum et de la faiblesse supposée des uns et des autres.

Si vous étiez intéressés, pour en savoir plus, ou parce que vous n'aviez pas les moyens de vous le procurer.

Je vous propose de me faire part de votre intérêt au plus vite ici. Je contacterai l'administrateur du site pour qu'il nous mette en contact. On pourra ainsi s'appeler par téléphone et échanger sur l’intérêt pour vous de prendre ce produit, je pourrai vous aider aussi si vous avez des questions, et je ne vous le conseillerai que s'il me semble vraiment utile que vous l'achetiez, soyez en sur...

J'ai prévu d'aller sur le bon coin dans un second temps. Et le prix sera plus qu'attractif, surtout si c'est ici que je le vendais. N'hésitez pas, malgré le prix que vous verrez indiquer en faisant vos recherches, je veux le vendre, même en le bradant, et si cela peut vraiment aider...

Bien à vous.


rosaceeebru
Messages : 6
Enregistré le : dimanche 24 juin 2018 13:12

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par rosaceeebru » lundi 09 juillet 2018 10:58

Bonjour gavroche010, cela m’interesse. Est ce possible d’être en contact ?

gavroche010
Messages : 37
Enregistré le : dimanche 09 novembre 2014 6:34

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par gavroche010 » lundi 09 juillet 2018 11:23

oui je transmets mon email à l'admin qui devrait vous l'envoyer dans la journée, écrivez moi par email puis je vous appellerai demain très certainement

écrivez sur le forum demain si vous ne l'aviez pas reçu

rosaceeebru
Messages : 6
Enregistré le : dimanche 24 juin 2018 13:12

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par rosaceeebru » lundi 09 juillet 2018 11:26

Merci beaucoup !

Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 18730
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par Archaos » lundi 09 juillet 2018 11:37

Bonjour,

C'est transmis :jap:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.

gavroche010
Messages : 37
Enregistré le : dimanche 09 novembre 2014 6:34

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par gavroche010 » lundi 09 juillet 2018 11:38

génial, merci

zia5979
Messages : 2
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 0:26

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par zia5979 » dimanche 22 juillet 2018 19:54

Bonjour à tous,
Quel soulagement de vous lire!
Voici mon parcours en « qq » lignes : j’ai une rosacée cutanée depuis 2 ans, j’ai 40 ans. Les nombreux dermatologues consultés ont mis quasiment 6 mois à mettre un nom sur mes symtomes. Ça a commencé par des rougeurs sur les pommettes par intermittences puis des sensations de brûlure, sécheresse, démangeaisons qui se sont rapprochées jusqu’à devenir quasi permanentes il y a 1 an environ. La douleur et la perte totale de confiance en moi ont même fini par m’envoyer aux urgences car j’avais des idees noires. Mon ex conjoint ne savait plus quoi faire pour me soulager et me rassurer (la maladie est en partie responsable de notre séparation). J’ai été sous anxiolytiques qq tps. Tout comme vous j’ai essayé tout un tas de protocoles (Lyrica jusqu’en 300mg/jour, régime anti candida, huiles végétales et essentielles, antibiotiques etc) et j’ai/je suis suivie par de nombreux « médecins » (dermatologues, généralistes, allergologue, psychologue, coupeurs de feu, magnétiseurs, naturopathe, acupuncteur etc.) Je ne suis à priori pas allergique côté cutané (nombreux patch sur l’ensemble dos) J’ai une carence assez importe en vitamine B12 (je ne suis pas végétarienne) et en vitamine D (je n’expose plus du tt mon visage au soleil mais vivant à la Réunion depuis 5 ans j’ai ce qu’il faut d’ensoleillement sur les jambes) J ai la peau mate et je bronze très facilement Je m’etais dit qu’en la maladie venait de mes excès au soleil (mais je ne suis pas du genre à faire la crêpe en plein soleil non plus) J ai remarqué que ma peau marquait aussi plus facilement et un dermato m’ a dit qu’en j’ avais un mélasma. D’ailleurs c ‘est suite à ce diagnostique et à un choc émotionnel que la maladie s’est manifestée (le dermato m’avait prescrit une creme à base d’hydroquinone pour estomper des taches à peine visibles...) Un test respiratoire a récemment décelé helycobacter pylori dans mes intestins mais la fibroscopie a donné un résultat négatif J’ai tjs été un peu sensible à la luminosite mais mes yeux se st encore plus sensibilisés et ont commencé à me démanger il y a 6 mois Résultat de l’ophtalmo : j’ai 2/10 à l’oeil gauche alors qu’en je n’avais jamais porté de lunettes... Voilà le bilan. Ma peau me laisse un peu de répit mais j’ai le moral au plus bas Je n’ai plus du tt confiance en moi et le moindre pbm me semble insurmontable Moi qui était plutôt forte et censée j’ai l’impression d être constamment vulnérable et perdue Je change d’avis et d’humeur pour des évènements anodins. La question des métaux lourds m’interpelle. J’ai fait pas mal de vaccins étant enfant, pris des antibiotiques, la pilule pdt vingt ans, bcp de teintures chimiques sur les cheveux et il y a cinq ans j’ai porté un appareil dentaire pdt un an Depuis je garde des fils de contention dans la bouche L’orthodontiste m’ a dit qu’il n’y avait pas de métaux lourds dedans mais j"ai un doute. Voilà je crois que j’ai fait à peu près le tour.
Gavroche zéro dix, sorry plus accès à mes touches numérique, est ce que je peux te contacter par mail ou idéalement par téléphone car j’aimerais faire un maximum de démarches et recherches avant mon retour à la Réunion, je pars le treize août?
Un grand merci pour vos témoignages, j’ai lgtps cru que j étais folle puis je me suis lgtps sentie incomprise et seule. Cela m arrive encore parfois même si mes proches font tout pour m épauler.
Amicalement

Lily3388
Messages : 1
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 18:16

Recherche témoignages sur la Rosacée oculaire (associée à une rosacée cutanée)

Message par Lily3388 » jeudi 15 novembre 2018 20:28

Bonjour à toutes et à tous,

Je me permets de vous contacter pour obtenir des renseignements, en particulier de gavroche010.

Pour contextualiser j'ai 27 ans et je suis sous traitement hormonal (androcur + provames) depuis 3 ans et demi pour une hyperandrogénie (je perds mes cheveux, j'ai une forte pilosité et de l'acné). Depuis 1 an et demi je mets également du minoxidil 5% pour faire repousser mes cheveux.

J'ai commencé à avoir des problèmes aux yeux et aux paupières à partir de décembre 2017. Au départ ça s'est manifesté par une blépharite avec un chalazion, la paupière supérieure gonflée et rouge qui gratte. J'ai fait des compresses de camomille, ça a dégonflé mais a révélé le chalazion et le médecin généraliste que j'ai consulté m'a prescrit du sterdex pendant 2 semaines.

Finalement le chalazion est parti au bout de 2 semaines mais j'ai quand même consulté un ophtalmologue qui m'a indiqué que j'avais eu une blépharite et qu'il fallait que j'arrête de me maquiller et que je nettoie le bords de mes paupières.

J'ai commencé le nettoyage uniquement mais pas tous les jours. J'ai été tranquille pendant quelques mois avec de temps en temps quelques démangeaisons sur le haut des paupières et j'ai globalement évité de me maquiller.

Mes yeux sont entre temps devenus de plus en plus secs (je précise que mon traitement hormonal assèche les muqueuses mais jusqu'alors ça ne m'avait pas dérangé pour les yeux). J'ai mis cet effet secondaire sur le compte de mon traitement hormonal, aux importants horaires de travail sur écran (je travaille dans un cabinet d'avocat) et à la fatiguée accumulée (pas de vacances pendant 2 ans...).

Au fur et à mesure ça s'est progressivement aggravé, par exemple lorsque je mettais des lentilles mes yeux me brûlaient et idem lorsque je passais trop de temps sur écran. Parfois j'avais un peu mal aux yeux le soir. Et mes yeux ont commencé à me piquer un petit peu de temps en temps.

J'ai fait un nouvel épisode de blépharite en mai 2018 après une journée où je m'étais maquillée les yeux. Le pharmacien m'a indiqué le masque thera pearl qui a fait dégonfler tout de suite la paupière et m'a dit de le mettre tous les soirs, ce que j'ai fait mais malgré tout mes yeux ont commencé à être de plus en plus intolérants : photophobie, ils me piquaient de plus en plus... J'ai essayé des larmes Refresh qui me piquaient les yeux.

J'ai mis une crème de temps en temps avec de la vitamine A pour calmer un peu.

Entre temps j'avais pris un RDV à la fondation Rothschild pour savoir d'où venait ce problème de blépharite récurent (les médecins s'étant contentés de me dire que c'était parce que j'avais la peau et les cheveux clairs...). Lors du RDV elle m'a changé le Refresh pour du Vismed. Je lui ai demandé si la blépharite pouvait venir d'une allergie vu que j'ai plusieurs allergies respiratoires, elle m'a répondu "oui peut-être vous avez les paupières un peu rouge" et m'a prescrit du Zalerg..

J'ai commencé une semaine avec uniquement du Vismed qui me soulageait mais je devais en mettre 2 gouttes d'un coup et en remettre très régulièrement, sinon la sensation de picotement revenait.

La semaine suivante j'ai démarré le Zalerg et au début ça allait mais au bout d'environ 1 semaine j'ai ressenti une douleur sur le haut de la paupière (creux supérieur) et une sensation de brûlure dans la paupière. J'ai tout arrêté en pensant être allergique à l'un des collyres et comme ce n'est pas parti j'ai pris un RDV chez un ophtalmologue au bout de 15 jours. Il m'a diagnostiqué une conjonctivite allergique et m'a remise sous Zalerg + acide borique. Bien qu'étant allergique aux graminées je n'avais jamais eu de symptômes gênants (uniquement éternuements) donc j'étais assez étonnée du diagnostic.

Avec ce traitement j'avais moins de brûlures mais la douleur forte en haut de la paupière est restée.

J'ai passé 3 semaines de vacances à l'étranger dans l'hémisphère sud donc en hiver là-bas et les douleurs étaient encore plus fortes malgré l'absence de graminées.

En rentrant j'ai consulté un autre ophtalmologue qui m'a fait le même diagnostic et m'a proposé un autre traitement sous antihistaminique + acide borique. En second traitement il m'a prescrit des corticoïdes (tobradex et sterdex) qui m'ont fait encore plus mal en haut de la paupière.

Début octobre j'ai arrêté ces traitements et j'avais moins mal mais au bout de 10 jours j'ai commencé à avoir les yeux qui piquent et qui brûlent.

J'ai consulté un ophtalmologue spécialisé en sécheresse oculaire qui m'a fait un bilan. J'ai les yeux secs mais j'ai surtout un problème d'inflammation. En revanche il ne m'a pas dit d'où venait l'inflammation et m'a mise sous zinc depuis 2 semaines sans amélioration.

Je voulais donc savoir si on pouvait avoir une rosacée oculaire sans rosacée sur le visage ? Et si oui, si vous pouviez me donner les coordonnées d'un médecin spécialisé dans cette maladie en région parisienne ?

Merci beaucoup, ces douleurs sont très dures à vivre, d'autant que je viens de démarrer un nouveau travail.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message