De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Les troubles du sommeil, les rêves, les cauchemars...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
poussière

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par poussière » dimanche 26 mars 2017 23:08

Détachement a écrit : tu as ressenti quoi sur place ?
Une sensation de déjà vu, un léger mal aise face à ça. Plus je découvrais les lieux et plus je me remémorais le rêve. Je ressentais de la joie, un certain émerveillement mais aussi un mélange de peur et d'angoisse.


Avatar du membre
Paul35000
Messages : 1356
Enregistré le : vendredi 30 septembre 2016 21:00
Localisation : Dans le fond de la cuvette des toilettes

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Paul35000 » vendredi 31 mars 2017 19:24

Il y a parfois des cauchemars particulièrement horribles que l'on oublie en se réveillant mais qui deviennent encore plus atroces lorsque l'on s'en souvient après coups.

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 4115
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : Dans le micro et le macro

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Audette » dimanche 14 mai 2017 15:29

C'était horrible. L'avion dans lequel j'étais à été détourné et je me suis fait coursé par des chiens sauvages. Je crois qu'il y avait du sang...

Ensuite j'étais dans la maison de vacances de mes grands-parents et ma tante m'avait forcé à porter une tenue pour que je sois belle. Elle m'a reproché des tas de choses, selon elle il fallait que je me bouge. Je la décevais. Une autre de mes tantes à essayé de me réconforter mais je disais : "Je savais que je décevais les autres mais là j'en ai la preuve" et personne ne me comprenait du coup je pleurais. Ma filleule s'est blottie dans mes bras en pleurant pour me consoler et je pensais "regarde tu la fais pleurer aussi tu es un fardeau..."

Et je me suis réveillée, en pleurant bien sûr...
« Chaque regard posé sur le monde, que le philosophe a pour tâche d'élucider, confirme et atteste que le vouloir-vivre, bien loin d’être l’hypostase d'on ne sait quoi, ou même un mot vide, est la seule expression vraie de la plus intime essence du monde. Tout aspire et s’efforce à l'existence, et si possible à l’existence organique, c’est-à-dire la vie, et, une fois éclose, à son plus grand essor possible.» Le monde comme volonté et comme représentation, Schopenhauer

Ma galerie

poussière

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par poussière » mercredi 17 mai 2017 10:41

Je ne m'en souviens pas, sauf d'un instant où j'étais aspiré dans une sorte de toboggan aquatique sous terrain qui ensuite me propulsait dans les airs. Et ça c'était cool. ^^

Avatar du membre
incarmal
Modérateur
Messages : 3349
Enregistré le : mercredi 27 mai 2009 0:40
Localisation : Savoie

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par incarmal » samedi 20 mai 2017 20:38

J'ai rêvé que Didier Super allait mourir et que des fans du monde entier étaient en deuil et lui envoyaient des lettres de soutien....
Mais d'où ça m'est sorti ce truc!? :sue:

Pour ceux qui ne connaissent pas le personnage :

https://www.youtube.com/watch?v=b7jcQ4J5UlM[/video]
C'est pas parce que les gens sont plus nombreux à avoir torts qu'ils ont forcément raison.
Ma Galerie
Mon salon

Avatar du membre
Paul35000
Messages : 1356
Enregistré le : vendredi 30 septembre 2016 21:00
Localisation : Dans le fond de la cuvette des toilettes

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Paul35000 » dimanche 21 mai 2017 11:32

La cervelle a ses raisons que la raison ignore. :wink2:

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 4115
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : Dans le micro et le macro

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Audette » dimanche 21 mai 2017 11:35

Mais qu'a pris cet homme avant de chanter ? :rire2:

mardi 23 mai 2017 13:06
J'en peux plus des cauchemars... Quasiment toutes les nuits en ce moment je me réveille trempée de sueur, en sursaut et affolée. Cette nuit j'ai eu peur de me rendormir et j'ai lutté contre le sommeil pour ne pas replonger dans les cauchemars.

Je sais à quoi sont reliés mes cauchemars mais je reste angoissée à l'idée de ne pas savoir de quoi sera faite ma nuit...
« Chaque regard posé sur le monde, que le philosophe a pour tâche d'élucider, confirme et atteste que le vouloir-vivre, bien loin d’être l’hypostase d'on ne sait quoi, ou même un mot vide, est la seule expression vraie de la plus intime essence du monde. Tout aspire et s’efforce à l'existence, et si possible à l’existence organique, c’est-à-dire la vie, et, une fois éclose, à son plus grand essor possible.» Le monde comme volonté et comme représentation, Schopenhauer

Ma galerie

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 8809
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Détachement » mercredi 24 mai 2017 0:38

Tout à l'heure, j'ai rêvé d'un truc déroutant.
J'ai rêvé que j'étais avec une personne inconnue triste, qui pleurait et qui voulait en finir.
Elle me posait des questions, des tas de questions.
J'essayais sans cesse de lui répondre et aucun son ne sortait de ma gorge. J'essayais, j'essayais trop fort.
De plus en plus, je voyait son état se dégrader sans ne rien pouvoir dire, ni émettre de son, ni murmure, l'air ne sortait pas.
J'ai essayé de la serrer dans mes bras mais mes bras étaient comme paralysés et ne pouvaient se lever.

Alors j'ai eu l'idée de m'emparer d'un stylo et d'une feuille de papier pour lui écrire, j'ai mis du temps à trouver ces objets qui me filaient des mains et que je faisais tomer sans cesse et cela en essayant de gérer la détresse de mon interlocutrice, qui était de plus en plus grande, elle me secouait les épaules, était prise dans une agressivité de désespoir.

J'essayais de lui écrire des petits mots pour lui donner du réconfort, mais ma main était paralysée et n'arrivait pas à écrire.
J'ai crié pour me sortir de ce rêve, mais aucun son me venait, j'ai voullu fuir mais mes jambes étaient elles aussi paralysées.
Je pense que j'ai mis quelques minutes à réussir à me réveiller.
La première chose que j'ai du vérifier, c'était que j'ai une voix.

En fait, je crois toujours que je ne fais que des rêves de débile (du style que je suis un arbre et qu'un chihuahua me pisse dessus :rire2: , de recoller une chinoise avec de la glue, et des rêves beaucoup moins dicibles :newblush: etc ...) mais en réalité, je crois que je ne me souviens jamais de mes rêves horribles.
Mes rêves horribles je les fais seulement lors de siestes. L'autre jour j'en ai fait un bien affreux à l'issue d'une sieste, mais il me travaille trop pour que je l'écrive ici.

Mais là à cause de ma semaine à 8 heures de sommeil, je n'en pouvais plus, j'ai encore fait une sieste de 22h00 à 23h30 et ça n'a pas empêché.
Une semie paralysie du sommeil, je pense. Je rêve beaucoup de gens qui pleurent et d'incapacités à porter assistance depuis quelques mois.
"Partenaire quotidien de votre linge"

Image

Mon salon

Pages de garde 18/02/18

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 8150
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Bluesky » mercredi 24 mai 2017 12:12

Ce sont plutôt des mauvais rêves qui me font dormir la nuit et quand je me réveille, je mets très longtemps
à me rendormir, j'ai même failli rallumer l'ordi

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 4115
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : Dans le micro et le macro

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Audette » jeudi 15 juin 2017 14:59

C'était... bizarre... J'ai rêvé de mon oncle qui s'est suicidé. Là il s'était tué et tout le monde pleurait, sauf moi. J'étais triste mais blasé. Et mon oncle mort se baladait entre nous, nous parlait, chelou...

vendredi 16 juin 2017 11:23

Ah ben ça... J'ai refait un rêve que j'ai fait quand j'avais huit ans, c'est un truc plus qu'étrange :rire2:

Bref j'ai rêvé que Dieu était un microscope qui me parlait et moi je faisais "allô ?". Pui je me suis transformée en Gargamel, j'étais enfermée dans une tour de kapla et les schroumpfs formaient une ronde autour de moi, ils dansaient en louant la lune car ils étaient fiers de m'avoir capturé. Et je me suis réveillée ! :vue0:
« Chaque regard posé sur le monde, que le philosophe a pour tâche d'élucider, confirme et atteste que le vouloir-vivre, bien loin d’être l’hypostase d'on ne sait quoi, ou même un mot vide, est la seule expression vraie de la plus intime essence du monde. Tout aspire et s’efforce à l'existence, et si possible à l’existence organique, c’est-à-dire la vie, et, une fois éclose, à son plus grand essor possible.» Le monde comme volonté et comme représentation, Schopenhauer

Ma galerie

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 8150
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Bluesky » vendredi 16 juin 2017 12:27

Des dûres réalités de la vie sur des choses qui ne se réaliseront jamais

poussière

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par poussière » vendredi 16 juin 2017 13:29

Audette a écrit :Ah ben ça... J'ai refait un rêve que j'ai fait quand j'avais huit ans, c'est un truc plus qu'étrange :rire2:

Bref j'ai rêvé que Dieu était un microscope qui me parlait et moi je faisais "allô ?". Pui je me suis transformée en Gargamel, j'étais enfermée dans une tour de kapla et les schroumpfs formaient une ronde autour de moi, ils dansaient en louant la lune car ils étaient fiers de m'avoir capturé. Et je me suis réveillée ! :vue0:
:rire2: C'est génial !
Absurde mais tellement original. ^^

Eight

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Eight » mardi 20 juin 2017 14:49

(Attention ! certains passages peuvent heurter la sensibilité des lecteurs )

Je viens de rêver ou du moins, de cauchemarder, que je vivais dans un monde apocalyptique. En voulant fuir mon immeuble en flammes, je me suis retrouvé nez à nez avec un cambrioleur armé qui m'a tiré plusieurs balles dans le dos, les unes après les autres, avec un sang froid extraordinaire, sourd à mes hurlements. Puis, implacable, il s'est avancé lentement et, alors que j'agonisais par terre, m'a achevé d'une balle en pleine tête en me regardant droit dans les yeux. Je sentais chaque balle perforer ma peau; je sentais le liquide chaud et visqueux envelopper mon corps entier tandis que je perdais connaissance. Étrangement, la seule chose à laquelle je pensais à cet instant, c'est que je voulais vivre, alors que dans la réalité, je ne rêve que du jour où mon existence prendrait fin. Première fois que j'assiste à ma propre mort dans un rêve, d'ailleurs et...ce n'est pas aussi troublant que je le pensais.

Je ne me suis pas réveillé malgré la violence de la scène alors qu'il m'est déjà arrivé de me réveiller en sursaut pour bien moins que ça. Ensuite, je me souviens juste que de jeunes gens pleuraient ma mort.

Ce rêve, aussi dramatique fût-il, ne m'a laissé aucune impression au réveil : aucune palpitation au niveau du cœur, aucune sueur froide, aucun nœud dans l'estomac.... Juste un grand sentiment de vide. A force d'avoir enduré toutes ces souffrances, j'ai l'impression que mon esprit arrive à saturation.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 8150
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Bluesky » mardi 27 juin 2017 10:41

Que je conduisais une porsche à tout allure et que je ne voulais pas m'arrêter
Un autre rêve que je trouvais un bon suivi ou on me comprenait, on me soutenait au lieu de tourner de
constamment m'enfoncer et de me poignarder dans le dos
Car en ce moment ils ne savent rien faire que de me juger et de me dire que je dois bouger mon c.. et
bouger les choses comme si ça dépendais que de moi mdr

Avatar du membre
Audette
The Yéti !
Messages : 4115
Enregistré le : mardi 26 mai 2015 17:17
Localisation : Dans le micro et le macro

De quoi avez-vous rêvé cette nuit ?

Message par Audette » mardi 27 juin 2017 12:22

Impossible de me souvenir de mes rêves en ce moment ! J'en suis plus très sûre mais je crois que j'étais un chat cette nuit :rire2:
« Chaque regard posé sur le monde, que le philosophe a pour tâche d'élucider, confirme et atteste que le vouloir-vivre, bien loin d’être l’hypostase d'on ne sait quoi, ou même un mot vide, est la seule expression vraie de la plus intime essence du monde. Tout aspire et s’efforce à l'existence, et si possible à l’existence organique, c’est-à-dire la vie, et, une fois éclose, à son plus grand essor possible.» Le monde comme volonté et comme représentation, Schopenhauer

Ma galerie


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message