Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Pour parler de vos traitements...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
varennes
Messages : 339
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par varennes » vendredi 13 juillet 2018 3:48

Trop en colère pour avoir votre calme pour diminuer, pour trouver d'autres médicaments, trop marre.
Je réclame un numéro vert pour les drogués des benzos pour qu'ils reçoivent du soutien, des infos sur les site, sur des endroits spécialisés. Trente ans de Xanax à fortes doses c'est pousser le drogué au suicide.


Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » jeudi 06 septembre 2018 12:44

Bonjour à tous,

Je ne sais pas trop si je poste au bon endroit pour faire court je prend du xanax en journée en petite dose depuis un peu moins de 2 mois. Mais ma question n'est pas sur le xanax, a ma dernière visite chez le doc il m'a prescrit 1 temesta 2.5 au coucher pour dormir car selon lui je n'irai pas mieux tant que je ne ferai pas de bonnes nuits je dois dire que cela fonctionne je le prend vers 23h et me réveille à 9h plus de réveils la nuit comme avant. Mais mon soucis c'est le réveil je me sens comme endormie et droguée encore 2 ou 3h après... Est ce dü au temesta ? (avant je n'avais pris danxio de ma vie) ou a l'augmentation de l ad je suis passée de 10 à 15 mg seroplex au même moment ? Si quelqu'un a un avis.?
Je précise qu'il m'avait a la base du zopiclone qui n'avait pas d'effet sur moi
Bonne journée à tous
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 19524
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos » vendredi 07 septembre 2018 0:11

Bonsoir Somebody,

Je pencherais plus pour le Temesta.
Tu pourrais essayer de prendre la moitié ou 3/4 d'un comprimé pour voir si ton réveil se passe mieux :pense:
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5300
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par lodiz » vendredi 07 septembre 2018 11:43

Le temesta sans doute d'accord avec Archaos, perso je dirais de prendre le temesta plus tôt (vers 20H00 par exemple) ou de voir si avec un demi 2,5 mg tu ne dors déjà pas mieux...( ou 3/4 mais les couper en 4 c'est pas évident par expérience).

J'ai eu la blague hier, j'ai pris un 2,5 au lieu de mon 1 habituel du coucher pour bien dormir j'en avais besoin, mais le lendemain j'étais encore un peu stone pour aller au boulot le amtin. Je ne le ferai plus qu'une veille de week-end augmenter exceptionnelement la dose c'est plus prudent pour le réveil.

:Zen0: çà va aller :console:

Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » vendredi 07 septembre 2018 13:28

Merci pour vos réponses oui je pêche aussi pour le temesta.. Je vais essayer d'en prendre moins pour voir si ça suffirai à dormir car pour l'instant je me sens réveillée que vest 12h3h c'est pénible..
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » mardi 11 septembre 2018 18:48

Bonjour tout le monde,

J'ai une question si vous pouvez m'aider ?

Je prends du xanax depuis 6 ou 7 semaines maintenant faiblement dosé des 0.25 au début j'en prenais 3 ou 4 dans la journée et j'ai diminué ces derniers jours j'en prenais qu'une ou 2 moitiés

Aujourd'hui je n'en ai pas ressenti le besoin seulement voilà ya un quart d'heure je ne me suis pas sentie bien du tout sensation de chaleur soudaine et tremblement. Est ce que ça peut être dü à un manque ? Du coup j'en ai pris un demi...
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

Avatar du membre
Rorschach
Messages : 152
Enregistré le : mardi 24 avril 2018 19:31
Localisation : south Ardèche

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Rorschach » mardi 11 septembre 2018 19:10

Salut,
J'ai déjà fait 3 sevrages de benzo en 20 ans, j'avais les mêmes sensations. Il faut y aller progressivement, fais toi conseiller par un professionnel.

Je l'ai fait une fois à la bourrin et c'était pas agréable du tout. La deuxième fois en suivant les conseils du doc ça c'est bien mieux passé.
Le dernier (cette année) je l'ai fait seul mais je n'en avais pas pris longtemps et je me connaissais mieux donc ça a été.

Chacun étant différent face à ces molécules je te redis qu'il faut voir un pro pour être serein et que ça se passe bien.

Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » mardi 11 septembre 2018 19:40

OK donc je peux déjà être accoutumée en qq semaines même si c'est à faible dose ? J'avoue j'en ai marre d'en prendre car j'y voit plus d'intérêt je peux même pas dire que ça me calme des fois j'ai même l'impression du contraire. Je vais en parler à mon médecin lundi quand j'y retourne en attendant je vais continuer merci de ton conseil
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

vyol
Messages : 18
Enregistré le : jeudi 18 octobre 2012 14:43

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par vyol » vendredi 14 septembre 2018 12:18

Bonjour,

Cela fait très longtemps que je n'avais pas posté sur le forum, ce fut un long chemin pas vraiment tranquille et celui ci continue avec encore une diminution en vu de l'arrêt de mon traitement que je prends depuis 8 ans. Suite à une bouffée délirante aigue et une grosse dépression j'ai pris beaucoup de cachets (zyprexa, des antidepresseurs mais je n'ai pas retenu leur appellation, du tercian, du xanax...). Après une diminution progressive de tout cela (en accord avec ma psy) il me reste la dose minimale de zyprexa et lorsque j'ai des périodes d'angoisse je reprends du xanax. Cette année j'ai le souhait d’arrêter complètement (ma psy me dit que ça on verra).
Quelqu'un sur le forum a t'il déjà été sevré à ce médicament? La je suis passé à la dose minimum et chose pas maline en me disant ça va mieux j'ai combiné cannabis et zyprexa, evidemment quand j'ai senti que ça décuplait mes angoisses avec vomissement au réveil j'ai direct arrêté, et je sens que mes émotions sont très fortes, comme avant sauf que le contexte est très différent, je dois apprendre à les gérer et c'est difficile avec l'entourage qui voit ça comme un signe de déséquilibre et avec la crainte d'une rechute. Moi je me vois plutôt comme une droguée qui doit se sevré et cela entraîne des comportements difficile à comprendre pour beaucoup (je suis très sensible et ça m'a toujours été difficile de faire comprendre mes réactions et forcement avec ce manque je me contrôle moins). J'ai fait un tel travail psy et de tels efforts qui paraissent normal pour la plupart mais pour moi c'était comme soulever des montagnes, que lorsqu'on me parle d'équilibre (je pense l'avoir trouvé mais il me faut encore du temps et de l'énergie pour me stabiliser) je le prends mal dans le fond et j'en viens à mentir à mon entourage. J'ai envie de m'isoler des mes amis les plus proches car elles sont dans des périodes délicates et je ne veux pas leu apporter de négatif puis j'ai deja eu "mon moment de gloire" et en ce moment je suis incapable d'apporter de l'aide et je ne leur apporte rien de bon. Certains ont ils vécu des sevrages sans que ce soit brutal? des choses ont elles marché pour compenser?
"Il est plus facile de mourir que d'aimer, c'est la raison pour laquelle je me donne le mal de vivre"

Ma galerie

Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5168
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50
Localisation : Midi

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Die O'Gêne » vendredi 14 septembre 2018 12:57

Hello Vyol, d'après les témoignages que j'en lis (et ma propre expérience), j'ai l'impression que ça dépend davantage de la personne que de la molécule (moi je prends justement du xanax parce qu'avec je suis beaucoup moins sujette à l'accoutumance).
Mais il est vrai que je le prends "à la demande", c'est à dire seulement si j'ai une crise d'angoisse, ou bien préventivement, lorsque je vais me trouver dans une situation relationnelle que je sais très anxiogène d'habitude pour moi.
Mais il n'est pas impossible que le rythme de prise ait aussi son importance: je veux dire que quand on prend la même dose tous les jours pendant un certain temps, le corps semble plus enclin au manque, ou à l'effet rebond, lorsqu'on essaie d'arrêter.
(Je parle uniquement des benzo là, pour le reste des anxiolytiques je n'ai pas assez de recul d'expérience)
Donc ce qui me semble être la meilleure méthode à priori, ce n'est pas seulement de diminuer très progressivement les doses mais aussi de les espacer, mais pas"régulièrement" (Je sais que les toubibs disent le contraire), plutôt en sautant au coup par coup une dose prise à un moment de sérénité: ou plutôt, si c'est plus clair pour toi avec la formulation en négatif, de ne prendre ton anxio QUE si tu en ressens le besoin psychologique, maos en ne sautant pas plus d'une prise à la fois pour commencer...

vyol
Messages : 18
Enregistré le : jeudi 18 octobre 2012 14:43

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par vyol » vendredi 14 septembre 2018 15:02

Merci Die O'Gêne pour ta réponse.
Oui je vais essayer de sauter les prises dans les moments de sérénité. En ce moment je suis plutôt très tendu mais je tente des séances de relaxation qui s’avère bénéfique sur le coup, le soucis est que la moindre contrariété me retend très vite. Quelque part j'ai de la chance car je suis en arrêt maladie suite à une opération du dos, ce qui fait que l'année est propice pour arrêter sans tension du au monde professionnel. J'ai espacé les prises beaucoup plus que ça cet été, il y a des semaines ou j'en ai quasiment pas pris et j'étais contente de tenir puis je pense que les retombés sont la maintenant. J'ai tellement peur de me retrouver en hp ou j'ai subi la maltraitance que la je veux faire ça sérieusement donc je vais essayer cela et dés le retour de vacance de ma psy lui parler de tout ça. Elle me dis "je comprends que vous vouliez arrêter mais la c'est une petite dose et si ça vous permet de vivre bien mais diminuez et on verra dans l'année", mais je ne veux plus le prendre car après il y a des risques de diabète , j'aimerai avoir un enfant et je ne veux pas avoir cette saleté dans mon corps qui peut être dangereuse, je veux profiter de cette année "tranquille" pour "balayer" ce lourd passage de ma vie et quand je prends ces cachets ça m'y renvoi. La prise à la demande peut être une bonne idée. Merci encore.
"Il est plus facile de mourir que d'aimer, c'est la raison pour laquelle je me donne le mal de vivre"

Ma galerie

Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » lundi 17 septembre 2018 16:51

Bonjour j'ai une question sur les benzo que je connais très mal,

Je pends du xanax 2 à 3 fois par jour cela depuis le début de mes symptômes d'anxiété, passant de très mauvaises nuits mon médecin m'a prescrit du temesta en plus pour dormir, une dose de 2.5.

Un ami qui a pris beaucoup ce genre de cachets et à qui je me confie beaucoup me dit que "ce n'est pas bon" de prendre 2 sortes d anxiolitiques différents ? Qu'en pensez vous ?
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

Avatar du membre
Die O'Gêne
Messages : 5168
Enregistré le : mercredi 10 octobre 2012 21:50
Localisation : Midi

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Die O'Gêne » lundi 17 septembre 2018 19:32

C'est un peu vague, ce qu'il t'a dit... "pas bon" pour quoi? trop d'effet, pas d'effet, conséquence sur la santé?

Avatar du membre
Somebody59
Messages : 65
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Somebody59 » lundi 17 septembre 2018 20:12

Je ne sais pas trop il m'a conseillé de demander à mon médecin de ne prendre qu'une seule sorte j'aimerai vos avis ?
You can't take a picture of this, it's already gone. S. F. U
* Ma galerie*

Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 19524
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Benzodiazépines : Sevrages, dépendances, accoutumances...

Message par Archaos » lundi 17 septembre 2018 20:16

C'est en effet déconseillé :
4. Ne pas associer plusieurs benzodiazépines anxiolytiques ou hypnotiques.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c ... -l-anxiete

Je ne sais pas exactement si c'est dangereux, cela vise aussi à réduire la consommation globale de benzodiazépines.
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message