J'aime une fille dépressive à distance

Impacts dans le couple, les relations familiales et amicales...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
Kolann
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 26 avril 2017 14:20
Localisation : Nord

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Kolann » lundi 05 juin 2017 11:15

Bonjour Détachement, merci de m'avoir répondu. Ooh je vois, j'espère que ça ira mieux!
Ne t'excuse pas, je comprends tout à fait ;)

Alors justement, c'était l'une des milliers de choses que nous avions prévues: en parler à nos familles respectives. Elle a déjà parlé de moi à ses frères, quelques fois, mais pas moi directement.

C'est exactement ce que je pense aussi ! je la connais plutôt bien et ce n'est pas trop son genre. Elle a certes été souvent inactive, mais c'était justifié et j'avais l'habitude; elle ne couperait pas les ponts comme ça.
Elle m'a parlé des deux... "je ne ressens rien pour toi, et c'est ça qui rend l'amitié plus difficile à vivre".

Je suis en train de m'en occuper, seul pour le moment, et ça marche. Mais j'envisage d'aller voir une psy de ma ville. :)

Si tu (ou quelqu'un d'autre) as des questions complémentaires, n'hésite pas ! :)

mercredi 07 juin 2017 19:39
Bonsoir !! j'ai tenté, malgré les conditions, de garder mon optimisme, ce qui a marché mais là... je crois que je vais craquer ! je ne sais plus si je dois continuer... si ça en vaut la peine... c'est dur ! je l'aime, mais c'est dur ! on ne discute quasiment plus, voire plus du tout depuis son long message.
Je me dis qu'elle m'aime mais qu'elle n'ose pas en parler mais... j'ai relu les anciens messages, des derniers mois, et elle répète longuement que je ne suis qu'un ami, et ça entre en contradiction avec ce qu'elle déclarait le 22 janvier, jour des déclarations de sentiments.
Que dois-je faire ? aujourd'hui, je lui ai laissé un message: "je pense qu'il y a une autre solution. Je sais que la situation est assez compliquée mais... on ne peut pas arrêter de discuter; je te connais assez et je sais que tu ferais pas quelque chose comme ça. Je travaille sur mes problèmes, comme je l'avais écrit vendredi, et ça marche très bien, sérieusement. En plus, après avoir réfléchi, je pense vraiment que la seule solution, avec la discussion, c'est de se rencontrer. Vraiment. Je te laisse réfléchir sur ça. J'espère que tu vas très bien. A bientôt."

J'ai forcément mes hypothèses concernant tout ça mais... je ne sais plus. Je ne sais même plus écouter mon coeur; je ne sais pas si je dois continuer ou non, c'est la confusion des plus totales. J'ai peur, peur que les sentiments ne soient pas partagés, et que je souffre davantage de ça. Je suis juste perdu. La tristesse m'envahit maintenant, alors que j'arrivais à la faire disparaître... lorsque je pense à elle, je me sens assez mal, en fait. Elle m'apporte à la fois le bonheur et la douleur, car je l'aime mais on ne se parle plus et, visiblement, elle ne m'aime pas/plus.

Que dois-je faire ? merci beaucoup, merci infiniment.


Joyeux98
Messages : 53
Enregistré le : mercredi 21 décembre 2016 11:42

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Joyeux98 » mercredi 07 juin 2017 21:26

Bonsoir Kolann !

Dans une relation avec un dépressif, ce genre d'épisode est inévitable. Quand je disais que tu allais en baver, je ne rigolais pas ;) (humour mal placé je sais)... Remise en question du couple, des conversations qui se rarifient, cela conduit forcément à une remise de soi. Il faut vraiment être (très) ouvert d'esprit ou etre (tres) mature pour "encaisser" et comprendre que c'est la maladie qui se cache derrière soi. Mais bn que l'on soit mature ou non, ça fait toujours son effet d'entendre cela car ce sont nos sentiments qui y sont piétinés, ce sont tous nos efforts que l'on remet en cause. Je te repose la question : Es tu bien sûr de continuer ainsi ? Peut être que la dernière où je t'ai posé la question , ton couple allait bien, mais quand ça se gâte, on n'a plus la même vision de l'autre, de soi, du couple. La question est : est ce que toi tu as réellement envie de continuer ainsi ? Malheuresement tu n'as vu qu'une partie de l'iceber. Quand aussi je disai que j'avais 1 message en moyenne par mois pendant 2 ans je ne blaguais pas non plus....

Si tu te décides de continuer, tu devras souffrir pour ne plus souffrir justement. Tu y arriveras en te posant les bonnes questions et en y essayant de répondre au mieux (selon le choix que tu auras pris).

Ton choix n'est pas forcément définitif mais répondra à tes besoins actuel, sur le moment.

Après si tu souhaites avoir une réponse de sa part, dis lui tout simplement une phrase du genre "Je sais que c'est la maladie qui te fait parler, reviens me parler qd tu te sentiras mieux" (il faut que ça soit delicat). Après à toi seul de prendre une décision si elle répond ou pas à ce msg.

Après je ne peux pas t'aider à savoir si elle t'aime ou non. En général, la dépression rend flou toutes les formes d'amour que l'on porte à autrui, mais il se peut que la personne dépressive n'aime vraiment plus une personne, ils sont humains tout de meme ! Même moi je ne sais pas si mon ami m'aime tjrs ou pas après ces longues années. Tout ce que je peux dire c'est qu'il est attaché à moi mais je ne préfère pas interpréter ces faits et gestes de peur de me faire des idées. Il n'a pas refait sa vie apres moi donc potentiellement j'ai encore une chance, il connait mes sentiments envers lui mais au final rien ne me dit qu'il a des vus ou je ne sais quoi d'autre. Tant que je suis "près" de lui ça me convient... Ça peut paraître dérangeant pcq au final je vis par procuration, mais cette vie ne me dérange pas pour l'instant.

Être avec un dépressif, surtout en relation à distance, c vivre avec le doute sur la sincérité du partenaire, car on se sent obligé de croire tout ce qu'ils disent mais on n'a rien pour le prouver.

Dans mon cas, peut être que lui et moi ne voulons pas coupé le cordon mais je suis convaincu de mon amour envers lui. Juste pour te donner un exemple, l'année dernière je ne l'ai vu qu'une seule fois de l'année et c ce jour là qu'il venu me voir en creant la surprise. Moi je ne m'y attendais car gt désespéré de ne plus le revoir à jour et c vrai que je commençais à perdre espoir en "nous". Qd il est venu nous nous sommes faits de gros câlin et de gros papouilles, ensuite quand je l'ai raccompagné à la gare, il m'annonce qu'il cherchait en amour quelqu'un d'autre.... comme moi ! Pour moi ça paraissait absurde pcq je l'aimais encore et s'il souhaite vivre avec quelqu'un comme moi donc pourquoi pas vivre avec moi. En même temps, je ne savais plus croire quoi : entre le moment de la rencontre et le momen du départ il a débité des trucs sans logiques (paranoïa, divagation etc...) parfois blessantes, donc voilà. ... Ça m'a été fatal car c à partir de là que j'ai commencé à souffrir de jalousie excessif, de paranoia....

Si tu en souffres trop pq pas au moins faire un break pour te poser les bonnes questions afin de continuer ?

Dans tous les cas, je lui fais confiance. Confiance de telle sorte qu'il ne se joue pas de moi, la confiance qu'il ne me mente pas, la confiance qu'il soit honnête envers lui-même et qu'il prenne soin de lui au maximum. Je l'aime, je desire pouvoir l'approcher, le toucher, l'embrasser, qu'il me témoigne de son affection... Mais par dessus je souhaite qu'il puisse mener sa propre vie, une vie différente de celle qu'il a vécu, une vie où il pourra enfin s'épanouir.Honnêtement, je serai triste si finalement je ne faisais plus définitivement partie de sa vie amoureuse. Mais bon, pas grave, au moins, j'aurai la satisfaction d'avoir été présent pour lui quand il le fallait. Je continuerai ma vie d'un autre chemin que le sien.

Avatar du membre
Kolann
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 26 avril 2017 14:20
Localisation : Nord

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Kolann » vendredi 16 juin 2017 20:39

Bonsoir !! désolé du retard. Haha j'ai dû sous-estimer tout ça x) Je suis prêt mais pas sûr; en fait si. Je l'aime tellement que je ne pourrai l'abandonner. Le seul truc qu'il me manque... c'est elle !! il faudrait qu'elle soit "de retour et... j'ai une bonne nouvelle !! hier soir, j'ai senti que je devais lui faire un petit coucou, ce que j'ai fait, et elle m'a répondu instantanément !! elle était connectée, ce qui arrive de plus en fréquemment, comme avant ! On a juste échangé deux messages mais ça m'a rempli de joie !! elle sait que, demain, jour de mon anniversaire, elle recevra une surprise. Demain, tout se joue.

Merci infiniment, sincèrement, pour tous tes conseils et ton témoignage, Joyeux98, qui m'apportent de la motivation et de l'aide indispensables !! :)

J'apporterai soit demain, soit dimanche, des nouvelles qui, je l'espère, se voudront positives. Je sens, en tout cas, que ça va bien se passer et... je le sens !! hier soir, je sentais qu'elle allait me répondre et c'est arrivé. C'est un truc de fou x) Je prie pour qu'on se rencontre cet été et surtout, qu'on se remettre à discuter!! :bisouss:

Joyeux98
Messages : 53
Enregistré le : mercredi 21 décembre 2016 11:42

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Joyeux98 » samedi 17 juin 2017 23:10

Bonsoir Kolann,

J'aime beaucoup ta positivité, en tout cas ta manière de pensée. Je pense que ce genre d'attitude te permettra d'avancer. Cependant, moi comme beaucoup d'autres, te diront de faire attention. La dépression est bel et bien une maladie qui ne facilite ni le quotidien de la personne atteinte et ni celui de son entourage. Tu es aux prémices de ta relation et tu discernes pas très bien encore la maladie, mais au fil du temps, si tu décides de rester avec elle ou bien de côtoyer de près ou de loin la maladie par d'autres biais, tu comprendras ce que l'on a voulu te dire.

Prépare-toi au meilleur comme au pire, c'est tous que j'ai à te dire pour l'instant : j'espère que vous pourrez vous voir bientôt sans encombres (ou au moins avec quelques petits légers incidents). Ne t'oblige pas à donner de tes nouvelles, tu n'as pas à prouver que nos conseils t'ont été utiles. Cela peut marcher sur le coup ou pas, plus ou moins longtemps, selon les personnes, tu peux nous remercier si tu en as envie, mais je pense que nous sommes tous là pour nous entraider, donc j'ai envie de dire que c'est "naturelle" de s'entraider.

Quand tu parviendras à trouver un juste équilibre ne serait-ce que dans ta ou tes relation(s) à venir, n'oubli pas que rien est acquis. Par exemple, il y a quelques jours, mon ami m'a répondu (lors d'un msg que je lui est envoyé) qu'il ressentais "quelque chose" pour un autre homme. La nouvelle m'avait attristé mais je me disais que s'il arrivait à ressentir quelque chose pour quelqu'un d'autre, c'est que cela serait bon pour lui. Donc je lui ai demandé s'il avait tiré un trait sur notre relation, il m'a répondu que non. C'est à ce moment là que j'ai pété un câble et la situation ne s'arrangeait pas au fil de la discussion vu qu'il était en phase "je me fous de toi et ça me fait plaisir", j'avais le sentiment qu'il se jouait de moi. Bouleversé par l'annonce qu'il m'avait faite, je n'avais pas discerné qu'il n'était pas lucide à ce moment là.

Je n'ai pas pu travailler (plutôt réviser) ce jour là, j'étais trop fatigué pour travailler mais pas assez pour m'endormir (je me suis couché tôt, pour commencer à m'endormir très tard), j'étais alité, je ne pouvais rien faire. C'était les mêmes symptômes que j'éprouvais à l'époque où je souffrais trop des conséquences de sa maladie. Tout cela est arrivée parce que j'ai baissé ma garde, vu que pour une fois, on n'avait plus de pépin depuis des mois . Je ne pensais donc pas que cela pouvait m'arriver encore et honnêtement, je m'en veux d'avoir réagi de manière insensée plus qu'autre chose ce jour-là, même si je n'ai pas cautionné le traitement qu'il "m'a fait subir", comme quoi, il ne faut rien prendre comme acquis ^^. Aujourd'hui tout va bien :wink2:

Lui et moi avons des projets individuels (lui part en vacs avec ces potes et part en vacs avec ses parents; moi je travaille le mois d’août et je tenterai de passer le permis cet été), mais on a prévu de se revoir très bientôt nous aussi ! On va tenter d'aller à la Japan expo ensemble (dans le cas échéant, j'irai seul) et/ou il passera une journée chez moi :love1: :love1: :love1:

Vu ton jeune âge (on a quand même 2 ou 3 ans de différences :p), passes tu le bac en ce moment ?

Avatar du membre
Kolann
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 26 avril 2017 14:20
Localisation : Nord

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Kolann » dimanche 18 juin 2017 11:35

Bonjour Joyeux98 ! :)

Merci beaucoup ! mmh je comprends. Merci de tes conseils toujours aussi précieux, ainsi que de ton expérience, ça aide beaucoup, merci :smile2:

Haha j'ai 16 ans depuis hier et je vais passer le brevet :p

Alors du coup, de mon côté, avec elle, tout se joue en ce moment. Jeudi, on a briévement discuté (trois messages xD), ce qui est en soit un exploit et hier, jour de mon anniversaire, je lui ai fait la grosse surprise que je prévoyais. Une convo Skype dans laquelle je mettais, depuis le 22 janvier, des messages, des poèmes, des musiques... pour elle. J'en conclus qu'elle a tout lu puisque hier, elle était connectée pendant une heure et demi dans les horaires habituels (fin d'après-midi). Ce matin, j'ai espéré, l'ayant vu connectée, mais elle ne m'a toujours pas répondu. Je stresse un peu, car je ne pourrai plus attendre définiment. Ma mère me dit d'abandonner, tout comme la totalité de mes amis.
J'attends encore mais je vais finir par craquer si ça dure encore des jours... j'attends depuis des mois. Mais là, je sens quand même que ça se rapproche. Je le sens. Je garde donc mon esprit combatif et positif :)

Je donnerai des nouvelles ce soir ou demain, en fonction de l'évolution.

Joyeux98
Messages : 53
Enregistré le : mercredi 21 décembre 2016 11:42

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Joyeux98 » dimanche 18 juin 2017 16:30

Justement ton entourage a raison... Dans le sens où tu ne devrais pas attendre figé dans ta tour telle une princesse qui attendrait que son prince charmant vienne la secourir. Même si elle ne répond pas, continue de faire ta vie derrière. Je pense que tu voudrais construire ta vie avec elle, tout faire, tout partager avec elle, malgré la dépression, mais pourquoi ne pas vivre vos vies chacun de votre côté et de vous réunir pour la partagé vos aventures/mésaventures par exemple ? C'est difficile de vivre pleinement un événement commun avec un dépressif, mais pourquoi pas vivre de moments que chacun a passé de son côté ? C'est tout aussi enrichissant ^^.

Je te conseillerai de ne pas attendre qu'elle te réponde. Elle a une volonté et une force qui lui sont propres. Elle te répondra quand elle le pourra et quand elle le voudra. Sinon tant pis, la vie continue... avec elle ! Prends ton temps, n'essaye pas d'aller plus vite que la lumière ! La patience est ton meilleur allié dans cette situation et crois moi au début ce n'est pas très facile, mais au fil du temps, on se rend compte que précipiter les choses n'importe rien de bon.

Sois patient !

Avatar du membre
Kolann
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 26 avril 2017 14:20
Localisation : Nord

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Kolann » dimanche 18 juin 2017 17:27

Salut !! merci encore. Ce message, j'en avais besoin, vraiment.
Toute à l'heure, j'ai craqué et failli abandonner... il y a 20 minutes, je lui ai envoyé (dans la convo en fait) un poème sur ma patience et ce que je ressens... je me rends compte, comme l'illustrent deux lignes du poèmes, que je fais qu'àttendre. Tellement que je me suis coupé des jeux vidéos (ce qui est pas si mal xD), de Facebook, de YouTube, et même du monde extérieur... je suis en train de me corriger mais bon...
J'ai besoin d'un plan d'actions pour vivre en parallèle de ça. J'ai peur de ne plus pouvoir attendre, d'arrêter ou même de craquer pour une autre fille, ce qui m'étonnerait mais bon...
Le problème, c'est qu'elle ne répondra pas tant que je n'enverrai pas de message ou de signes. C'est tout le temps à moi de faire le première pas... si je laisse faire, je suis presque sûr que trois mois pourront se passer sans problème.
Quoi qu'il en soit, merci; je vais tenter de suivre tes conseils. :)

Joyeux98
Messages : 53
Enregistré le : mercredi 21 décembre 2016 11:42

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Joyeux98 » dimanche 18 juin 2017 18:45

Je pensais la même chose que toi il n'y a pas si longtemps, c'est-à-dire que si je ne faisais pas le premier, jamais il ne le ferai. Ce n'est pas totalement faux mais ce n'est pas vrai non plus. Disons que depuis qu'il est en dépression, 90% du temps, c'est moi qui fait le premier, MAIS il reste quand même 10% où c'est lui qui entreprend nos conversations et c'est bon signe ! Il vient souvent faire le premier pas quand il est à bout ou quand il veut me faire partager une bonne nouvelle (comme se revoir par ex), mais dans les deux cas, ça reste positif car il peut se confier à moi et moi je peux l'aider, l'encourager en retour. Je crois surtout qu'il ne faut pas interpréter le fait qu'ils ne soient pas entreprenant, ils sont plutôt préoccupés par leur souffrance, donc n'ont pas forcément le temps ou spécialement l'envie de faire plaisir à l'autre (aussi souvent que le nous souhaitions).

Il ne faut pas que tes pensées soient absorbées par la dépression. Pour ne plus penser à la dépression, je travaille et je m'occupe de moi (loisirs, amis etc...) si tu veux je vis comme un célibataire (en même temps je le suis xD) sans me sentir célibataire pour autant. Sur le papier ça à l'air simple mais quand on s'est tant investi pour une personne, on s'oublie et "s'occuper de soi" nous paraît étranger. Mais parallèlement, toucher le fond m'a permis aussi de revoir mon mode de vie assez déséquilibré et peu satisfaisant ^^".

Si tu veux mon avis, attends quelques jours voire au moins une semaine avant de lancer un autre sujet, ne consulte pas tes messages pour savoir si elle t'a répondu, désactive l'accusé de réception : tu en souffriras sinon. Tu peux commencer par une certaine fréquence de message et au fil du temps, tu sauras gérer tes fréquences et autres. Travail aussi ta synthèse !

Au départ, je me fixais des objectifs que je respectais plus au moins : au moins ça me donnait un semblant d'équilibre entre mon désir de le contacter et mon souhait de ne pas trop l'importuner. Maintenant, j'arrive à doser, c'est devenu "naturelle" ou plutôt de l'habitude, donc moins mécanique par rapport à mes débuts. J'ai un fond de dépendant affectif et c'est vrai que se fond était à son paroxysme au début de la dépression : je croyais mourir quand il ne me répondais pas, je me rendais malade, je lui envoyais une vingtaine de messages par jour sans qu'il me réponde... Me canaliser m'a beaucoup aider et ajd je peux lui envoyer 1 message toutes les 2 semaines par ex, et je ne dépasse jamais la vingtaine de messages sauf si cela vaut la peine. Je n'ai plus besoin de me contrôler, je le fais "naturellement"

Avatar du membre
Kolann
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 26 avril 2017 14:20
Localisation : Nord

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Kolann » lundi 19 juin 2017 15:03

Salut Joyeux ! :)

C'est vrai qu'après réflexion, tu dis vrai. Avant, elle faisait souvent le premier pas. Plus que moi parfois. Mais maintenant c'est un peu plus compliqué x) D'accord, je comprends tout à fait.

C'est ce que je fais, et ça marche fort bien ! je m'occupe beaucoup et retrouve de bonnes passions, tout en patientant. :smile2:

Je vais suivre ton conseil, cependant, j'ai... mmh tout à l'heure, j'ai... l'ayant vue connectée, j'ai envoyé deux messages dans la convo. Je lui expliquais encore une fois à quel point je l'aime et qu'elle peut couper le contact si elle le veut; elle peut choisir.
je ne coris pas que j'aurais dû faire ça mais j'ai senti le besoin de le faire. J'ai aussi montré qu'elle pouvait me faire confiance. A partir de maintenant, sauf si elle répond, je n'enverrai plus rien pendant cette semaine.

D'accord, je vois, merci ! ;)

Joyeux98
Messages : 53
Enregistré le : mercredi 21 décembre 2016 11:42

J'aime une fille dépressive à distance

Messagepar Joyeux98 » dimanche 02 juillet 2017 21:27

Bonjour Kolann, comment vas tu depuis ?

On aimerait avoir de tes nouvelles, promis, je ne t'embêterai plus après :wink2: .



Retourner vers « L'entourage et la dépression »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité