Invalidité et Education Nationale

Vos relations avec la Sécurité Sociale et les autres organismes de santé.
La Dépression dans le monde du travail et des études.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
caro9468
Messages : 8
Enregistré le : mercredi 20 janvier 2010 16:32
Localisation : Région parisienne

Invalidité et Education Nationale

Message par caro9468 » jeudi 21 janvier 2010 14:00

Bonjour à tous. Je suis nouvelle sur ce site. Je cherche des témoignages de personnes ayant été Fonctionnaires (Education Nationale) et qui, après épuisement de leurs congés longs (CLM et CLD), ont fait la demande d'invalidité. C'est tout nouveau pour moi, et je ne sais pas comment faire avancer les choses. j'ai écrit au Comité Médical du Rectorat, mais pas de réponse... Je suis actuellement en Congé Maladie Ordinaire depuis le 17 septembre (incapacité à reprendre une classe en primaire).
Merci à tous ceux qui voudront bien me répondre. Je vais de ce pas essayer d'en dire plus dans la rubrique "salon" ou "entrée".

--edit--

En fait, c'est peut-être réducteur ce que je demande.... Tout simplement ceux qui sont en invalidité pour dépression....
"Il faut laisser du temps au temps"
"Rien n'est définitif"
"Un chien c'est un coeur entouré de poils"
"Ce qui est dehors n'est plus dedans"


Avatar du membre
bennou
Modérateur
Messages : 3105
Enregistré le : vendredi 01 décembre 2006 21:32
Localisation : Lorraine

Re: Invalidité et Education Nationale

Message par bennou » jeudi 21 janvier 2010 18:43

Bonsoir caro9468,

je suis fonctionnaire territorial en C.L.D. depuis 3 ans et quelques mois. Ma compagne est fonctionnaire d'Etat et a fait sa demande d'invalidité en janvier de l'année dernière. C'est un peu long à expliquer, mais c'est encore en cours chez elle. La commission de réforme doit statuer fin janvier pour cela.

Si j'ai bien compris, tu as épuisé ton C.L.D. et du est en C.M.O. actuellement. A l'issu du C.L.D. le comité médical aurait du émettre un avis concernant ta reprise ou non du travail, non ? Excuses moi, mais je ne comprends pas bien ta situation.

caro9468
Messages : 8
Enregistré le : mercredi 20 janvier 2010 16:32
Localisation : Région parisienne

Re: Invalidité et Education Nationale

Message par caro9468 » jeudi 21 janvier 2010 19:17

Merci de ta réponse. Mon CLD s 'est terminé fin décembre et, en accord avec l'expert du comité médical, j'ai repris en mi-temps thérapeutique de janvier à juin. C'était très dur (5 ans sans travailler !), mais ct une petite section de maternelle alors je me suis accrochée. Mais la reprise en septembre dernier avec une classe de CM1 super dure a été un fiasco total. Crises d'anxiété avant d'aller travailler (vomissements, diarrhée, sueurs, plus de salive...) et cela malgré le Xanax.... Je demande donc l'invalidité car j'ai épuisé tous mes congés.
Voili voilà. Tu peux regarder mon profil si tu veux, tu comprendras p être mieux....
Et toi, assume-tu ce terme d'invalidité ??
Merci par avance.
Caroline
"Il faut laisser du temps au temps"
"Rien n'est définitif"
"Un chien c'est un coeur entouré de poils"
"Ce qui est dehors n'est plus dedans"

Avatar du membre
bennou
Modérateur
Messages : 3105
Enregistré le : vendredi 01 décembre 2006 21:32
Localisation : Lorraine

Re: Invalidité et Education Nationale

Message par bennou » jeudi 21 janvier 2010 20:17

Pour le moment je suis en C.L.D., mais cela s'oriente doucement vers une invalidité. Je pense que je l'assumerai, car je me vois pas travailler. J'essaie de faire plein de choses, mais cela me prend 4x plus de temps qu'avant et je n'ai plus la concentration nécessaire pour le faire. Un petit rien m'épuise. Donc je m'en fais un fait.

Je vais aller voir ton profil. Bonne soirée :smile:

caro9468
Messages : 8
Enregistré le : mercredi 20 janvier 2010 16:32
Localisation : Région parisienne

Re: Invalidité et Education Nationale

Message par caro9468 » vendredi 22 janvier 2010 14:25

Merci Bennou. Effectivement, moi non plus je ne me vois pas retravailler, surtout dans le milieu de l'éducation, c'est devenu très dur. Mais même si c'était plus facile, je suis trop fatigable, je m'épuise pour un rien. Et comme je mouline pas mal, ça me fatigue nerveusement. Je travaille avec ma psy le fait d'assumer cette invalidité.
Bonne fin de journée à toi :smile:
Caroline
"Il faut laisser du temps au temps"
"Rien n'est définitif"
"Un chien c'est un coeur entouré de poils"
"Ce qui est dehors n'est plus dedans"

Isabelle63
Messages : 7
Enregistré le : samedi 06 janvier 2018 22:23

Invalidité et Education Nationale

Message par Isabelle63 » mercredi 04 avril 2018 4:43

Bonjour à tous... je dois tomber comme un cheveu sur la soupe ,désolée . En fait, ayant épuisé mes droits au CLM CLD ,comme d'autres ici :smile: on m'a annoncé par la poste qu'on me mettait d'office à la retraite pour invalidité , inaptitude ,blablabla.... Vu mes soucis "scolaires" ( hum j'étais prof de L.P.) c'est évidemment une nouvelle positive... côté finances, c'est moins drôle . On ne va me donner une retraite que pour mes années de titulaire ( ben ... je n'ai pas racheté mes années M.A. , avec un 80% quand t'es seule ,c'est vite "chaud") ...donc 22 ans , dont du temps partiel surcotisé.

Le souci, c'est que je dois maintenant rembourser 3000€ à la MGEN car ma retraite est supposée démarrer en février 2017, ce qui signifie que , mon CLM étant "métamorphosé" en retraite, je dois rendre les allocations journalières que j'ai touchées.
Autre souci, le remboursement de mes (demi) traitements...car le rappel de la retraite sera moins élevé que la somme de ces traitements ! Je comprends bien sûr que je doive rembourser ,mais... sur ces traitements, j'ai cotisé, et même surcotisé, alors qu'on me déclarera à la retraite sur cette période ! Est-ce que quelqu'un ici a connu cette situation? Est-ce que ces cotisations retraite qui n'auront donc plus lieu d'être me seront remboursées ?
J'avoue être perdue et ça me mine un moral déjà fragile ... comme tous ici ... j'attends une nouvelle expertise chez un psychiatre pour le taux d'invalidité, et ça me rend dingue qu'on me parle déjà de rembourser alors que je ne sais même pas ce que j'aurai comme pension, et qu'à la MGEN personne ne me dit quelles sont les conditions pour avoir une allocation invalidité.
Merci à qui m'aura lue ... et courage à tous et à toutes
Isa

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5043
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Invalidité et Education Nationale

Message par lodiz » lundi 23 avril 2018 11:56

Mon avis :
- demander un étalement le plus long possible pour le remboursement, genre en 3 ans (sans intérêt bien sûr, pour raison sociale ça doit être possible je suppose). Cà te donne le temps de te retourner et de récupérer d'autres sommes éventuelles qui te seraient remboursées (en impôt sans doute et en cotisation sociale le raclcul se fait toujours si tu dosi rembourser mais parfois c'est seulement 2 ans après au niveau des impôts (chez moi en belgique en tout cas).

:Zen0:

Isabelle63
Messages : 7
Enregistré le : samedi 06 janvier 2018 22:23

Invalidité et Education Nationale

Message par Isabelle63 » samedi 05 mai 2018 0:31

Merci pour votre réponse ! Oui, je vais demander un échéancier pour le remboursement des salaires ( et déjà, veiller à ce qu'on me rembourse les cotisations retraite que je continue à payer depuis le 26 février 2017 , date supposée ( rien n'est arrêté) de ma mise à la retraite- et même les 500€ de ma surcotisation !!! ) , pareil pour la MGEN, qui me propose de rembourser les 3000€ d'allocs journalières sur 60 mois ...mais la MGEN devra déjà baisser ma cotisation ( calculée en fonction de ma pension , hein !) et je devrais avoir droit à leur allocation invalidité . Pour le moment, j'attends donc de savoir exactement ce que j'aurai , et ce que je devrai rembourser avant de bouger !

Ella75
Messages : 197
Enregistré le : mercredi 16 avril 2014 16:57
Localisation : Paris

Invalidité et Education Nationale

Message par Ella75 » jeudi 10 mai 2018 14:07

Bonjour Isabelle,

Je suis désolée je n'ai pas connu exactement ta situation, donc je suis en peine pour t'aider. Simplement ce que tu écris peut faire peur :

mon CLM étant "métamorphosé" en retraite, je dois rendre les allocations journalières que j'ai touchées.

Comment est-ce possible ? On t'a accordé un CLM puis on te le retire après-coup ?

J'espère que j'ai mal compris.

Ou bien est-ce que ton CLM/CLD devait de toute façon s'arrêter en février 2017 (épuisement des droits à congés) et que dans l'attente que ton "sort" soit fixé, ton traitement continuait à t'être versé quand même ? Hormis ce cas, je ne parviens pas à comprendre.

En tout cas j'espère que quelqu'un va t'apporter des infos utiles. Bon courage.

Isabelle63
Messages : 7
Enregistré le : samedi 06 janvier 2018 22:23

Invalidité et Education Nationale

Message par Isabelle63 » jeudi 31 mai 2018 0:11

Bonsoir Ella
En fait j'étais en congé de maladie ordinaire depuis septembre 2016 , et après 3 mois j'ai donc commencé à toucher les alloc journalières . J'ai vu un toubib, et le congé ordinaire a été prolongé jusqu'en septembre 2017. Puis prolongation du généraliste, puis rdv avec un psy avec qui j'envisage la reprise ( mi-temps thérapeutique) ...et soudain en décembre 2017 on m'annonce qu'on m' a accordé un CLD de trois mois et qu'ayant épuisé mes droits au CLM CLD ( j'ai été arrêtée en 2006-2010 déjà ) on me mettra à la retraite pour invalidité à partir de février...2017. Sur ce la MGEN voit que le congé maladie est tout bonnement devenu retraite, et me traite comme si j'avais volé leurs allocations journalières ...alors que rien n'est joué,je ne suis pas encore à la retraite officiellement, je dois encore voir le psy pour la commission de réforme etc.
J'avais demandé à la MGEN d'attendre d'avoir mon titre de pension et, le cas échéant l'allocation invalidité, afin de savoir exactement quels seront mes revenus afin d'établir un échéancier...mais ils refusent , je dois commencer à leur verser des mensualités dès maintenant . Voilà où j'en suis . C'est n'importe quoi , je trouve...


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message