Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Vos relations avec la Sécurité Sociale et les autres organismes de santé.
La Dépression dans le monde du travail et des études.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
violette
Messages : 7547
Enregistré le : dimanche 13 juin 2010 20:03
Localisation : Languedoc

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par violette » mercredi 14 juin 2017 22:07

Chaque comité medical à son representant , je veux dire chaque fonction publique
si je me trompe pas c'est departemental,
je sais pas trop comment ils s'ont designés ? il faut que tu te renseignes sur la préfecture ? là je sèche

la carte d'invalidité
MDPH (maison departementale des personnes handicapés)
le formulaire est à demander au conseil general ( si je dis pas de betise)
il y a reconnaissance de ton handicap
moi j'ai "station debout pénible , handicap ... 80 %, " donc tu as quand tu l'obtiens
une carte pour te garer sur les places d'handicapés,
l'avenir pour faire les courses , prioritaire etc.. faut que je regarde à nouveau, tu es prioritaire


c'est mon médecin generaliste qui l'a rempli
j'ai coché la case " ne veut pas participer ou ne souhaite pas aller en commission" j'ai des trous par rapport à ce formulaire, ça veut dire qu'ils font la réunion sans nous, et ils ont un tel paquet que si c'est bien fait , correctement tu l'obtiens aussi, je pense qu'en ayant eu ce qu'on a eu , on doit frapper à toutes les portes,
je suis en fauteuil roulant ,
la carte a du arriver (joindre 2 Photos) 3 mois après, enfin pas pendant les vacances bien sur

bon alors si l'employeur l'a reçu il doit faire suivre
oui on reste en contact
Mon salon
Mon histoire
Mes tableaux

Que sera sera-Demain n'est jamais bien loin-Laissons l'avenir venir
Que sera sera-Qui vivra verra. Mike Brant, Luis Mariano et les autres ...........


Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » lundi 11 septembre 2017 15:11

bennou a écrit :Bonjour helpme ,

Merci de tes nouvelles, il est quasiment impossible de savoir par avance la participation de la M.G.E.N. pour le complément de salaire. Il faut attendre d'avoir le premier versement pour comprendre.

Courage
Le calcul de la MGEN est assez simple : ils complètent à hauteur de 50% du dernier salaire net (hors primes, heures sup, etc). Donc si dernier salaire 2000€ et retraite 500€, l'allocation invalidité sera de 500€. Le calcul est à quelques euros près évidemment. Par contre aucun travail rémunéré possible, au premier euro gagné ailleurs, suppression TOTALE de l'allocation ! Donc impossible de toucher quelques droits d'auteur en écrivant ou de faire même une seule heure de cours....

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mardi 19 septembre 2017 19:14

Je prends quelques minutes pour faire d'abord un grand coucou à Bennou s'il me lit ! :smile: ...

Je viens donner des infos à ceux que ça interresserait et en trouver d'autres...un vrai troc sympa quoi ! :wink2:

Prof des Ecoles depuis 36 ans, j'ai 54 ans, je suis au 5 ème échelon hors classe, 6ème ce mois-ci (en théorie!), je suis en congé de longue durée pour dépression très sévère.

Après avoir passé 3 ans à plein traitement, cela fait un an que je suis à demi-traitement complété en partie par la MGEN et OUI ! Je peux enfin vous répondre sur le calcul du complément si ça vous intéresse. J'ai mis du temps à comprendre... De 2700 euros, j'atteins difficilement 1220+980=2200 euros. Même si je n'ai pas le droit de me plaindre par respect pour les autres, c'est difficile car j'ai gardé loyer, gros crédits sans assurance, un étudiant totalement à ma charge et aucun droit malgré les 1220 euros officiels car l'APL et la bourse sont calculés sur N-2 ! Même les cotisations MGEN !

J'attaque donc ma dernière année en demi-traitement...jusqu'à 55 ans. Merci ma petite maman de nous aider encore et encore !!! :bisouss:

Il me manquera deux ans pour la retraite normale à 57 ans (car plus de 15 ans instit et deux enfants). Enfin, si je ne me trompe pas ! :newblush:

Je suis en ALD c'et à dire à 100% pour un cancer du sein qui me parasite par nodules pleuraux encore trois ans après la fin de la radiothérapie.

L'autre 100% est pour la dépression...

Alors que je m'attendais à demander à être mise en retraite pour invalidité en septembre 2018, je viens de me prendre un uppercut ! :enrond:

On vient de me dépister une joyeuse maladie très invalidante polypathologique, incurable sinon ce ne serait pas drôle qu'est le Syndrome d'Ehlers Danlos pour ceux qui connaîtraient... Invalidité prévue à plus de 80% par la MDPH pour elle seule ....



Tout ça pour ma 1ère question simple ou pas:


J'ai trouvé un décret m'autorisant à demander un deuxième CLD consécutif au premier( car nouvelle pathologie ALD ) qui me permettrait de ne pas demander la retraite pour invalidité et de prolonger jusqu'à l'âge normal de la retraite, voire, soyons fous à le dépasser jusqu'à épuisement des congés de longue durée.

Ok, ce serait un comble mais ...pourquoi pas!

Pas la peine de me ruer dans les bronches, je suis déjà assez cassée comme çà car je dois pulvériser à mois seule les taux d'invalidité !

Est-ce que ce serait judicieux, possible ou financièrement sans intérêt d'attaquer ce deuxième CLD à deux ans de la retraite ?

Bon, au cas où ça ne suffirait pas, j'ai de lourds séquelles d'accidents et de paralysie... Voir mes posts précédents....

Sinon... mes enfants sont merveilleux !!! :bisouss:


Voici ma deuxième question:

A l'épuisement des congés, un professeur est-il mis :

- en invalidité jusqu'à sa retraite qui se substitue ensuite à l'invalidité, sachant que chez nous l'invalidité 1, 2 ou 3 n'existent pas ?...On parle d'incapacité et ça c'est encore le flou total pour moi ...

ou directement

- en retraite pour invalidité définitive à la place d'une retraite normale ?

Mes médecins ne sont pas d'accord et moi je nage !....ou plutôt j'ai coulé depuis longtemps !


VOILOU !!! Je remercie tous ceux qui prendront la peine de me lire et de me répondre et malgré toutes nos galères, je vous envoie quelques rayons de soleil automnal du Sud de la France.... :smile:

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mardi 19 septembre 2017 19:47

Bonjour,
A l'épuisement des congés vous serez mis à la retraite, retraite calculée comme une retraite normale et qui EST UNE RETRAITE. Dans la fonction publique la notion de retraite pour invalidité n'existe pas, c'est juste le motif de mise en retraite . Donc c'est pour toute la vie.

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mardi 19 septembre 2017 23:40

Merci Java de votre information rapide. :smile:

Je comprends que ma retraite d'invalidité sera "Ma" retraite mais quelle sera sa différence par rapport à une retraite normale et pensez-vous que mon nouveau CLD soit envisageable et intéressant pour cotiser plus longtemps en fait que si je partais en invalidité à la fin de mon CLD actuel ?

Merci de me répondre si vous le pouvez.

:bye:

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mercredi 20 septembre 2017 9:38

Plus vous cotisez plus votre retraite sera élevée . Donc si vous pouvez gagner 1 an ou 2 c'est bien.
Sinon vous perdez 1 ou 2 ans sur 41 ans et demi nécessaires aujourd'hui. Faites le calcul par rapport à votre dernier traitement.

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mercredi 20 septembre 2017 9:48

Merci. Ça je le sais mais :

- Quel distingo entre retraite pour invalidité et retraite normale si j'arrive à aller jusqu'à l'âge normal ?

- Pensez-vous qu'il m'accorderont un CLD pour une pathologie aussi lourde invalidante à 80 % d'après la MDPH ou qu'il argueront du fait que ce n'est pas "guerissable" et qu'ils refuseront pour me mettre en invalidité d'office ?

Si c'était le cas, est ce que je pourrais faire appel ou aller une deuxième fois au tribunal administratif....? ( J'y suis déjà pour autre chose en ce moment..)

Merci beaucoup de votre réactivité et de vos compétences.

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mercredi 20 septembre 2017 10:03

Encore une fois, la retraite pour invalidité C'EST LA RETRAITE. C'est juste le motif. Seul avantage : pas de décote . Donc tu y as peut être intérêt mais c'est un calcul précis à faire. Essaies de voir avec un syndicat.

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mercredi 20 septembre 2017 11:45

Merci pour la retraite.
Que pensez-vous pour l'obtention de ce Cld ?

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mercredi 20 septembre 2017 11:57

Il y a une chose que je ne comprends pas : tu dis que à 57 ans, il ne te manquera que 2 ans d'annuités. Mais l'âge légal c'est 62 ans, donc 57 + 2 ans pour tes enfants, ça ne fait que 59. Ou ai je mal compris ?

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mercredi 20 septembre 2017 11:58

Pour le CLD, je ne sais pas, les comités médicaux sont un peu imprévisibles. Vu que tu es proche de la retraite, ils risquent de ne pas te l'accorder et de mettre à la retraite d'office.

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mercredi 20 septembre 2017 12:19

Ok. Ce serait dommage. Je vais me rapprocher ds syndicats....

Un gros merci pour toutes ces infos aussi rapides !

C'est chouette de trouver des gens comme vous qui prennent le temps de répondre.

Bravo et bonne continuation ! :bye:

Java
Messages : 70
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par Java » mercredi 20 septembre 2017 12:23

Mais de rien :smile2: ! Tenez moi au courant.

helpme
Messages : 14
Enregistré le : jeudi 25 juin 2015 14:36

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par helpme » mercredi 20 septembre 2017 12:25

Oki. :oui:

francine51
Messages : 24
Enregistré le : mercredi 06 mai 2015 11:46
Localisation : champagne ardenne

Evaluation du taux d'invalidité pour une mise en retraite invalidité (Fonction publique)

Message par francine51 » jeudi 12 octobre 2017 13:45

Bonjour,

Fonctionnaire territorial, Je suis actuellement en mise à disponibilité d'office pour dépression mes droits sont épuisés donc sans ressources heureusement que mon mari travaille. Dans l'attente du verdict du cmd pour une mise en retraite pour invalidité je comprends pas trop comment se fait le calcul, ex : si j'ai un taux de 20 % d'incapacité ca veut dire que je toucherai 20 % de mon salaire ? Ce qui fait peu, pouvez vous m'éclairer ? Merci d'avance
Francine51


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message