Discussion sur le suicide

Les différentes dépressions, des témoignages...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 11:19

L'étoile dorée a écrit :Je prends des AD plus des anxio plus un somnifère plus neuroleptique.
Je ne pense as que ce soit qui ne veuille pas aller mieux, mais c'est l'interprétation que ma mère a de ma situation, et cela me chagrine beaucoup.
Au moins tu as un somnifère et ça t'aide à récupérer et mieux dormir, ce que mon médecin ne comprend pas


Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 13:05

oui j'ai un somnifère, mais depuis quelques jours c'est un peu comme si il faisait moins effet, je me réveille vers 3h du mat'

Ton médecin ne veut pas t'en prescrire ?

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 13:10

Non il ne veut pas le sommeil n'est pas important pour lui ce doit être une option
Mais as-tu autre chose qui te tracasse dans la vie pour te réveiller à 3h du matin!

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 13:20

Ah oui pas cool pour toi, le sommeil n'est pas une option, j'en ai déjà fait les frais aussi...

Oui j'ai d'autres choses qui me tracassent, je suis la reine pour fiche en l'air des relations qui sont sensées m'apporter du bon parce que je ne sais pas communiquer par les mots comme n'importe qui...

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 13:21

Tu en a fait les frais comment!
Pour les médecins si le sommeil est en option , je travaillais 30 h par semaine en ne dormant que 3h30 à 4h
par nuit

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 13:25

Ben disons qu'au début de mon suivi psy, malgré le traitement qui n'était pas tout à fait le même car cela remonte à quelques années, je dormais aussi peu que toi, et je comprends que cela soit un vrai handicap pour assurer les journées.
Je te l'accorde, cela ne me semblait pas volontaire de la part de mon psychiatre, mais j'ai dû tenir un peu de temps avant qu'il me trouve un truc pour bien dormir.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 13:33

Pourquoi as-tu essayé d'autre somnifère?

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 13:42

D'autres médicaments, pas vraiment des somnifères mais favorisant le sommeil.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 13:54

Oui comme homéopathique

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 14:15

Oui notamment, tu as raison.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 14:22

Pourquoi tu ne pensais pas à l'homéopathie!

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 14:40

Parce que c'est un des premiers traitements que j'ai essayés, et que cela ne m'avait pas donné l'impression de fonctionner.

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7949
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Discussion sur le suicide

Message par Bluesky » dimanche 26 mars 2017 14:51

Et tu l'avais essayé sous combien de jour!

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 80
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Discussion sur le suicide

Message par L'étoile dorée » dimanche 26 mars 2017 15:10

Je ne sais plus exactement, mais plusieurs semaines facilement.
C'était au début de mon suivi, après je suis passée sous AD, anxiolitiques et tout le reste.

Audette

Discussion sur le suicide

Message par Audette » vendredi 02 juin 2017 15:54

Paul,

Je t’écris trop tard. Tu as dû croire que je t’avais oublié. Détrompe-toi. Toutes ces années, j’ai pensé à toi. Je me remémorais ta joie de vivre, ton humour, ta bonne humeur et ton dévouement. J’aurais voulu te remercier, te dire que tu avais été un oncle merveilleux et d’une patience en or.
Mais tu n’es plus là.

Cependant, cela n’enlève rien à ce que tu représentais pour moi et à l’empreinte que laisseras éternellement dans mon cœur. Tu restes le Paul que j’ai connu.

Jamais je ne te condamnerai pour l’acte mortel que tu t’es infligé. Je ne t’en veux pas. Tu souffrais et ton désespoir dépassais tout ce que nous pouvions imaginer. Crois-moi, je ne connais que trop la douleur pour la juger. Ce que tu as fait, je l’ai tenté également plusieurs fois.

Je suis en colère contre la société qui produit tant de souffrance. Contre ceux qui jugent ton geste et t’en accuse. Peut-on juger la détresse ? Que celui qui traite de faible celui qui se tue porte d’abord sa peine et se tienne droit malgré le poids du chagrin.

Alors non, Paulo tu restes le même à mes yeux. Malgré ta tristesse, tes tourments, ta haine de la vie.

J’aurais voulu te dire tout cela avant que cela n’arrive. Parce que je sais qu’une présence ou qu’une oreille bienveillante, même si elle ne change pas tout, aurait permis de te sentir considéré.

Je ne connais pas la mort mais les blessures, les meurtrissures, les morsures m’ont en quelque sorte déjà tué aussi. Souffres-tu encore là où tu es ?
Je sais que pour beaucoup la mort cache l’espoir.

Paul, je suis désolée, j’aurais aimé être là pour t’écouter, te dire que tu n’étais pas seul, que nous allions te soutenir… Tu es mort seul et abandonné dans ton petit appartement, entouré de fumée. Et pourtant combien étions-nous à t’aimer ? Combien sommes-nous à te pleurer ?

Paul, tu resteras à jamais là, dans mon cœur et aussi dans ma douleur.

Always…

Aude


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message