Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Vous pouvez vous exprimer ici sur tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories du Forum.
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 1:34

Ma virilité de blondinet aux yeux bleu vient d'en prendre un coup, il ne semble y avoir de la place que pour ces grands italiens ténébreux dans le cœur de ces dames ;) (plus sérieusement j'ai vécu une relation avec une fille qui avait développée ce type d'imagerie face à la gente masculine et ça me lassait de m'entendre sous entendre qu'elle avait dû sacrifier son fantasme pour être avec moi... Aujourd'hui, je crois qu'elle est avec un brésilien d'origine portugaise et grand bien lui fasse)

Je ne saurais dire trop clairement ce qu'est ma femme idéale. Blonde, brune, rousse; blanche, noire ou asiatique, je ne dirais pas qu'aucun type de beauté n'est fondamentalement supérieur à un autre. J'ai généralement eu un faible pour les filles qui étaient de ma taille, mais plus grande ou petite ne me dérangerait pas vraiment.

Le plus important c'est ce qu'elle dégage, ce qu'elle pense, ce qu'elle est.


Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 1:55

Si ça peut rassurer sur les stéréotypes, mon compagnon est Italien et a les cheveux blonds-chatains aux yeux bleus, de latin, il n'a que les traits du visage :rire1:
Ictavia a écrit :plus sérieusement j'ai vécu une relation avec une fille qui avait développée ce type d'imagerie face à la gente masculine et ça me lassait de m'entendre sous entendre qu'elle avait dû sacrifier son fantasme pour être avec moi...
Ictavia :

Ça veut peut-être dire qu'elle ne s'arrêtait pas qu'à ton physique ton ex ? (Bon visiblement, ce n'est pas suffisant pour empêcher la c*nnerie :rire1: ). N'en fais pas une obsession.
Je suis sortie avec un Appolon (parfait) qui n'avait rien dans le crâne, blasé, ennuyeux et ça a duré trois semaines ...


Bon, je me suis relue et j'ai rigolé : y'a masse de trucs qui ont changé sur mes idéaux mais plus sur les détails, je ne les aborderai pas ici. D'ailleurs, quelques années plus tard, j'en profite pour annoncer que j'ai vaincu mon soucis sur les muscles pour ce qui est de la gente masculine (les bras de mon ami ne me font plus flipper) :up: et ... maintenant je me fiche de la notion de famille, ça y est, j'ai fait mon deuil.

Bon l'idéal colle toujours : curiosité (super important), pas de tabous sexe / argent (le contraire "m'enfoncerait"), humour (important), indépendance affective (super important), sensualité (dans tous les sens du terme), intelligence et un minimum de sens moral (pour m'expliquer la vie :secret: ).

Je n'aime toujours pas, idéal ou non :
Les sans-gênes et les personnes qui dépensent trop de manière compulsive.

Je me fiche toujours :
Du statut social, de la culture (je trouve que chez certaines personnes, la culture émousse le sens critique et je trouve ça dommage).
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 3:12

Décidément, tous le monde est et/ou fréquente/ais des italiens par ici. Ado, je me sentais plus attiré par les blondes et pourtant mon ex est d'origine mixé du Sud de l'Europe. C'est cool dans sa famille on entendais que du bien de la ségrégation en Afrique du Nord coloniale , de la France de Vichy, de Franco et de Mussolini ;) (bon, elle ne participait à tout cela). Je peux donc affirmer que je me fiche éperdument de la famille d'une fille. Pour eux, j'étais un Étranger, quelqu'un de "pas comme nous", d'un pays émergeant (sérieusement oui, le Canada ). Ils n'étaient même pas certain qu'on avait des pharmacies dans mon pays.

Je ne crois pas faire une fixette actuellement du type de commentaires. Les "tiens toi droit ! Les gens vont penser que je suis plus grande que toi !" me faisaient quelque chose à l'époque, mais bon. Lorsque je marche en rêvassant, j'ai tendance à avoir la tête légèrement penché vers le sol, je ne pense pas trop à ce que je projette. Je sais qu'elle m'avait choisie pour d'autres raison que strictement le physique, mais ça avait quand même énormément compté. Je je paraissais plutôt bien, je n'étais simplement pas le brun aux yeux foncés de ces rêvasseries passée. Sitôt que la lune de miel des premières années fut passée, j'ai commencer à me le faire rappeler. Reste que ce n'est pas mon apparence qui est source de mes blocages face à la gente féminine en général

Bon aller je vais développer moi aussi mon idéal tient.
- Intelligente et curieuse de tout
-Sensible face à ce qui l'entoure
- Imperméable aux diverses normes social et de ce que peuvent bien penser les autres (que ce soit famille, collègues, etc)
- Sans sujets tabous que ce soit sexuel, politique ou n'importe quoi. Je ne veux pas me sentir marcher sur des œufs dès qu'un truc est le moindrement controversé. Je peux quand même faire attention si certaines expériences négatives lui rendent certains sujets plus délicats.
- L'humour, j'ai besoin que l'on se fasse rire mutuellement.
- Qu'elle aime de discuter d'absolument n'importe quoi, qu'elle soit capable de sortir de son moi pour aborder le monde autrement.
- Qu'elle aime les animaux, pour moi c'est important.
- La sensualité bien entendu et l'ouverture, l'affection. Pour être honnête, j'ai souvent entendu des gens dire que la libido baisse fortement avec le temps, mais ce ne fut jamais réellement mon cas. J'ai toujours de nouveaux scénarios, fantasmes, besoins qui me viennent en tête et j'aimerais être sur la même longueur d'onde sur ce point (ça c'est un point plus difficile à trouver)
- Je crois que le facteur le plus important est le désir réciprocité. Que ce soit les attentions de la vie courante, le respect ou même financièrement (toujours en rapport avec ce que l'autre partie est apte à donner).


Des trucs comme la cuisine, l'argent, le statut, la débrouillardise manuelle, je m'en fiche. Au pire on sera heureux en mangeant des pizzas surgelées et en se donnant actuellement des coups de marteaux sur les doigts ;)

Edit
En y repensant, je me dis que j'ai omis des trucs importants.
-Je veux principalement que l'on soit des amis avant toute chose. Je veux que ce soit simple, éviter l’amoncellement de responsabilité inutile. Je ne veux pas d'un sentiment que tout est grave dans la vie.
- Je ne veux pas d'enfants. Je les aime pourtant beaucoup, mais je pourrai jamais supporter d'avoir sciemment mis quelqu'un de plus sur cette terre. J'aimerais beaucoup d'une fille qui partage cette vision.
-Qu'elle sache être une personne stable psychologiquement et financièrement. Qu'elle ne parte pas dans des blitz de dépenses si elle/on n'en a pas les moyens
-Qu'elle puisse supporter que je ne serai jamais parfait. Accepter mes faiblesses, le fait qu'il est possible que je n'arrêterai pas de fumer, que je serai toujours dyslexique, dyspraxique, etc.

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 3:45

:rire1: , je rigole parce que la famille ... oh ... c'est un peu c.. oui. J'en aurais beaucoup à dire ...
On ne sait jamais sur quoi on va tomber en effet.

Non, je ne supposais pas que ton physique aurait été un problème, pas du tout !
Et puis c'est vrai que personnellement - et je pense que c'est la majorité de ce que les gens pensent sur le forum - je me fiche totalement de l'image que l'autre renvoie à la société, mais vraiment ! C'est le cadet de mes soucis.

Pour le reste, les fantasmes ... sont des fantasmes, c'est tout et puis le fantasme sur un physique, c'est du fantasme ... de "premier degré" ...

Je comprends tes idéaux :smile:
(C'est vrai que j'ai oublié le facteur "adorateur de la spa", entre autres)

Bon, on est deux Ictavia, la libido qui baisse au long court, je pense que c'est de la c.nnerie aussi, je dis ça, je ne dis rien :cache:

(ça se déclenche peut-être au bout de 20 ans ?)
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 4:00

(la SPA c'est magique ^^ J'ai vu un gars se débarrasser d'un chat pour une fille... Je te jure qu'elle aurait été se faire voir ailleurs dans mon cas)

La famille, c'est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais qu'elle fétiche un employer par là a pu satisfaire avant de l'ouvrir ;)

Sinon ben oui un fantasme basé uniquement sur le physique me semble... limité. Le physique peut en faire partie, mais l'intensité de la passion/désir de l'autre me semble beaucoup plus inspirant. Dans mon cas, j'aurais peut-être du parler d'une forme d'anticipation du possible plutôt que pur phantasme. Sinon pour continuer dans la sexualité, je crois que ceux qui disent que la libido baisse infiniment avec le temps n'en ont jamais eu tant que cela, que le côté psychologique de la chose ne les as jamais réellement rejoint. Une petite baisse d'hormone et ho... c'est fini, y a le ménage à faire, c'est plus important. (tient ça me fait penser qu'elle ne doit pas trop être une férue de ménage aussi :rire1: )

Heureux que quelqu'un comprenne mes idéaux :) J'ai l'impression qu'une bonne part des gens les considèrent comme déconnectés/irréalistes/impossibles.

Sinon je tiens à ajouter que je partage ton opinion sur la culture, ce n'est pas si fondamental. L'important est que la personne comprenne vite et soit intéressante.

Ho et j'aimerais également quelqu'un qui est capable de profiter du charme de la nature (décidément, ça n'arrête jamais). Une partenaire de vélo pour allez se promener dans des pistes boisées serait super.

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 4:11

Ben si on ne choisit pas sa famille, il en est de même pour l'autre donc diagonalement, ça marche aussi.
(Moi non plus je ne désire pas d'enfants ... donc à partir de là, le concept de famille a moins d'impact).

On parle bien d'idéaux ici Ictavia, donc non, ça ne s'arrête jamais :rire2:.

Ce qui signifie donc que tes idéaux, comme ceux de n'importe qui d'autre, sur ce topic ou même irl, ont peu de chances de se réaliser en totalité. Mais si les points fondamentaux d'équilibres sont là, ça rend les compromis plus agréables et moins douloureux je trouve. On passe de compromis à accord et l'équilibre est respecté.

Et c'est bien là que réside le problème mais aussi la magie. Dans le contextuel, c'est là qu'on découvre l'autre.
Faire la part des choses entre ce qu'on est prêts à concéder et ce qu'on est prêts à recevoir, n'est pas toujours facile.

(Je disgresse).
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 4:39

Je te rejoins là dessus. Je suis prêt à concéder beaucoup de chose, mais trop me rendrais malheureux dans une relation. Je ne vois pas une maniaque de l'ordre se sentir fort séduite par ma tendance au bordel (même si je me rappelle généralement où j'ai placé mes trucs), mais si ce serait le cas, je pourrais faire des efforts de mon côté.

Ce qui n'est pas négociable, c'est l'intelligence, la curiosité, le "pas d'enfants", la passion, mes chats, l'indépendance d'esprits faces au normes sociales/environnementales et la sincérité (ici je ne parle pas d'exclusivité du désir sexuelle, mais bien de manière d'être en général).

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 4:57

Pour le deuxième paragraphe, je suis pareille :rire1:
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 5:08

:parfait:

Sinon le genre de stats qui me dépriment c'est que par exemple, le couple québécois le plus fonctionnel en moyenne serait celui où la femme aurait un QI légèrement plus élevé ainsi qu'un niveau d'éducation plus haut que celui de l'homme, tandis que lui aurait un meilleur revenu (par exemple en travaillant dans la construction qui paie beaucoup plus que par chez vous).

Comme cela, elle peut avoir l'ascendant intellectuel au fond d'elle même tout en se disant qu'elle est avec un "vrai" homme et lui se dit sensiblement la même chose, sauf qu'il confond l'intelligence de sa femme avec un truc féminin incompréhensible. C'est beau la vie.

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 5:55

Pour le premier paragraphe ... et bien ... non ... je ne peux pas dire que je suis bordélique :rire1: , je reviens d'une journée du ménage là.
Je trouve quand même qu'en France, un maçon gagne très bien sa vie en général.

Arrête les stats Ictavia :wink2: , les normes sociétales sont ce qu'elles sont ... et rien d'autre.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 6:13

Ce que tu me demandes là est pire que d'arrêter la clope, comment vais-je survivre sans mon avalanche quotidienne de stats en tous genres ;)
Après tu as raison, c'est une norme ou un mode et on y peut pas grand chose. Il faut se contenter de chercher des gens qui n’adhèrent pas à ce type de modèle. Je ne peux m'empêcher de penser malgré tout que les gens pourraient être tellement plus accomplis en tant qu'individus s'ils pouvaient délaisser en masse ce genre de carcan... Mais ce n,est pas moi qui pourrai y faire grand chose.

Bon ben je n'ai pu résister... (décidément, s'en est un vice rendu là ;)


Le salaire brut annuel d'un maçon français de 10 ans d'expérience est de 27 000 e (40 200 $ca en fonction du taux de change actuel)
Au Québec, il est de 45 000 $ca

En comptant que le taux d'imposition québécois est un peu plus bas dans ces tranches de revenus et que le coût de la vie l'est également, ça fait une certaine différence, mais je reconnais que le sort du maçon français n'est quand même pas à plaindre. La différence est beaucoup plus marquée dans des domaines comme électriciens ou opérateur de machinerie il me semble.

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10134
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ici et là sur du linge sale, cherche sa maison

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Détachement » mercredi 15 novembre 2017 6:19

Alors, arrête la clope :rire2:

Je sentais que c'était une petite addiction chez toi les stats ;)
Il faudrait peut-être que tu te poses la question de savoir ce que cela procure en toi de découvrir ces stat.
Éventuellement se poser la question de quel est ton d'état d'esprit quand tu ressens le besoin de les consulter ?
Bien sûr, ce sont des carcans. Sans oublier les stats qui n'en sont pas vraiment car parfois influencées par des buts ... plus "lucratifs" ...

Je ne dénie pas que les salaires du Québec sont parfois plus elevés.
Il paraît que la différence se fait surtout pour les métiers d'entretien du genre techniciens de surface, éboueurs où, nous, on les sous-paie ... :pasca:
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 19/09/18

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 6:39

:rire2:

Honnêtement, mon état d'esprit lorsque me vient l'idée d'aller voir des stat est une curiosité. Je me pose une question, envisage plusieurs hypothèses et je me sens frustré aussi longtemps que je n'ai pas été vérifier si des travaux n'ont pas été fait sur le sujet. Je prend généralement la peine d'aller voir qu'elles furent les méthodes et l'échantillon utilisées et de voir si, en effet, il ne pourra pas y avoir un but intéressé derrière l'étude en question qui remettrait en cause ses conclusions. (étant québécois ça peut être chiant que lorsqu'on a que des données canadiennes non séparées par provinces puisque la différence culturelle élevé fait que l,on ne peut forcément appliquer le résultat ici).

Je suis quand même prêt à reconnaître que j'ai des faiblesses et qu'il est possible que mes scrupule soient bien moindre lorsqu'ils tendent à démontrer l'idée principale que je pouvais me faire d'une situation (comme dans le cas du couple "durable" que j'ai mentionné qui m'a souvent semblé une forme d'archétype très fréquent dans les quartiers de banlieusards).

Bon après ça, ce serait impertinent de faire une compétition de qui fait le plus gros salaire, mais c'est vrai que j'ai été surpris lorsque j'ai appris que vos éboueurs n'étaient pas plus payés que cela vu ce que représente le côté désagréable de l'emplois. (et je me permet de dire que "technicien de surface" me semble un euphémisme pire que de dire "Homme/femme de ménage)

PS Bon sommeil en passant :)

Emeraude117

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Emeraude117 » mercredi 15 novembre 2017 10:07

Quand je me relis je me rend compte que effectivement je n'ai fait qu'une énumération brève d'acteurs dont je trouve du charme. :mrvert:
Sauf que effectivement au delà de petites prédispositions à être attirée par des types d'hommes différents d'ailleurs (bruns ou blonds, extravertis ou timides), il y a des conditions dans la manière d'être qui me semble fondamentales et plus importantes que le fait que je trouve charmant un tel :

-Qu'il ne soit pas trop grossier, surtout pas agressif, bourru, je déteste les petites brutes.
-Qu'il ne soit pas trop politiquement correcte, pas de tabous ou de jugements permanents sur comment je devrais me conduire, pas de grosse pression morale.
-Qu'il soit respectueux de ce que je suis, ma personnalité, mes peurs, mes limites, ma part de mystère aussi, et qu'il respecte et accepte ma famille comme elle est.
-Qu'il ne soit pas un gros prétentieux qui aime briller à côté de sa copine, le genre de type qui s'excuse en public parce que sa copine est trop bête ou pas assez cultivée, non merci.
-Pas trop d'arrogance et de mauvaise foi, le fait de piquer là ou ça fait mal en faisant exprès alors que c'est pas mérité cela m'insupporte.
-De la curiosité, un regard humain, pas trop de limites dans ses intérêts, même si il est pas du tout obligé d'être hyper cultivé, juste une soif d'apprendre et de découvrir, quelqu’un d'ouvert.
-Quelqu'un de bienveillant, qui sait écouter, qui a du tact, qui sait discuter ou désamorcer un conflit.
-Quelqu'un de sensuel, qui sait avoir du désir (même si moi j'ai en ce moment souvent du mal à en avoir), qui aime la vie, les expériences, qui est tendre et chaleureux.
-Quelqu'un d'honnête, qui me dit vraiment son avis quand il est pertinent sans faire de filtre parce que pour moi c'est un signe de respect et cela montre que l'on est un vrai couple.
-Pas un type hyper narcissique, pleins de ressentiments, toujours envieux de narguer le voisin en achetant une plus grosse voiture.
-Quelqu'un d'assez intense et passionné, ou du moins qui peut l'être parfois, parce que j'aime bien les gens calmes et posés aussi, on va dire, un mélange des deux.

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 3329
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Célibataires (ou pas ?!) - Votre homme/femme idéal(e)

Message par Ictavia » mercredi 15 novembre 2017 17:39

Emeraude117 a écrit : -Qu'il ne soit pas un gros prétentieux qui aime briller à côté de sa copine, le genre de type qui s'excuse en public parce que sa copine est trop bête ou pas assez cultivée, non merci.
Là dessus, je me rend compte que je n'ai pas toujours été parfait. Bon je n'ai jamais été jusqu'à m'excuser d'un truc comme ça (ce qui aurait été faux de toutes façons), mais il arrivait souvent que mon ex devenait très émotives lorsqu'elle argumentait sur certains sujets avec d'autres et qu'elle utilisait certains arguments que je lui avait donné en privée, mais en les déformant de sorte qu'ils ne correspondaient plus à la réalité des faits.

Étant celui qui était derrière l'argument de base (même si ce n'était pas moi qui l'avait émis sur le moment), je me sentais impliqué là dedans. Il m'est donc arrivé de faire des rectification devant les autres, ce n'était pas pour me remonter ou la descendre, simplement pour ramener une certaine forme d'objectivité dans la discussion. Et bon... je sais qu'elle a pu m'en vouloir pour cela. Elle aurait gagné son argumentation sans moi, je ne contribuait pas à une certaine image de la cohérence d'un couple.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message