ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), Prises/Pertes de Poids dans le cadre de la Dépression.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Zooey
Messages : 733
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Message par Zooey » jeudi 23 avril 2015 19:21

sur France Culture dans l'émission Révolutions Médicales.
C'est une rediffusion de 2014 à l'occasion d'une semaine consacrée à l'alimentation.
Avec pour invité le Docteur Bernard Waysfeld, Président du Groupe de Réflexion Obésité et Surpoids ( https://www.gros.org/ )
(je vous recommande d'ailleurs d'aller y faire un tour il y a des infos, des vidéos de conférences, notamment sur la chirurgie bariatrique, etc...)
L’excès de matière grasse définit l’obésité. C’est une maladie de la cellule graisseuse l’adipocyte qui aboutit à une augmentation de la masse corporelle qui de modérée peut parfois devenir morbide avec la gravité qui l’accompagne. Véritable épidémie qui frappe les pays émergents comme la Chine, le Brésil tout comme les vieux continents. Nous recevons aujourd’hui pour parler de ces questions Bernard Waysfeld, qui a publié de nombreux ouvrages sur la gestion de l’alimentation et du poids Alimentation et sport, (Maloine 1992), La peur de grossir : psychonutrition, des troubles alimentaires (Armand Colin, nouvelle édition 2013) et Le poids et le Moi (Armand Colin, nouvelle édition 2014).
Il est le Président du Groupe de Réflexion Obésité et Surpoids (GROS) et se définit comme psycho-nutritionniste, c’est dire combien il insiste pour suivre une approche globale. Certes il ne s’agit pas de ne pas soutenir les recherches autour de la leptine des adipocytes, de la ghréline de l’estomac, l’amylase salivaire et des gènes qui les contrôlent mais ce déséquilibre entre entrée et sortie des aliments est un mécanisme complexe et comme Bernard Waysfeld se plaît à le répéter l’hérédité prédispose, l’environnement propose, la psychologie l’impose…
Le docteur Waysfeld et ses collègues du GROS fustigent le recours aux régimes hypocaloriques quels qu’ils soient, les qualifiants d’imposture du fait du phénomène de yoyo quasi inéluctable. Ne pas se priver de ce que l’on aime mais moduler les quantités de nourritures ingérées et les modalités des repas, tel est l’enjeu que différentes thérapies comportementales ou émotionnelles proposent puisque les médicaments « coupe-faim » ont été retirés des pharmacies (Isoméride, Médiator) du fait de leurs effets nocifs. La chirurgie bariatrique garde une indication spécifique dans les cas d’obésité morbide, la liposuccion peut être proposée dans certains cas, mais le problème de l’obésité qui touche les enfants et les adolescents n’est pas seulement un problème individuel car il met en jeu de gros enjeux financiers et il nécessite donc une intervention publique pour que l’offre d’aliments et de boissons inadaptés ne s’imposent sans laisser la liberté de choix à chacun….

LIVRES
- Obésités : le poids des mots, les maux du poids ; Catherine Grangeard, Calmann-Levy, 2007
- Le poids et le moi, Bernard Waysfeld ; Armand Colin, 2014
- La peur de grossir : psychonutrition des troubles alimentaires ; Bernard Waysfeld, Armand Colin, 2013
- Traiter l'obésité et le surpoids ; Gérard Apfeldorfer, Jean-Philippe Zermati & Bernard Waysfeld, Odile Jacob, 2010


Avatar du membre
Zooey
Messages : 733
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Message par Zooey » jeudi 14 mai 2015 15:49

Le même docteur est passé faire la promo de son livre un peu partout, je n'ai que la radio alors je vous mets l'émission sur RFI
RFI - PRIORITE SANTE - le danger des régimes

Le propos de ce médecin c'est, en somme, de proposer par une thérapie comportementale, de redécouvrir les phénomènes de faim et de satiété, et de sortir des aliments tabous. Pour lui, on peut manger de tout, tant qu'on mange en fonction de sa faim. Il postule que si l'on applique cette méthode, de manger, ni plus ni moins, à sa faim, non seulement on ne grossit pas, mais ceux qui en ont besoin maigrissent.
Le magazine «60 millions de consommateurs» sort un hors série intitulé « Maigrir sans danger », l’occasion pour nous de faire le point sur les régimes. Quand les beaux jours arrivent, le miroir nous renvoie parfois une image négative de nous-mêmes... Malheureusement, certains voulant maigrir trop vite se procurent des produits amaigrissants qui peuvent être avoir de graves conséquences sur le comportement alimentaire et les émotions. Comment maigrir sans danger ? Comment choisir son régime ? Comment manger de façon équilibrée ?

• Dr Jean-Philippe Zermati, médecin nutritionniste, thérapeute comportementaliste.
Le hors-série de 60 millions de consommateurs MAIGRIR SANS DANGER


Dans la même lignée, en tout cas celle de cette réflexion à mener peut être sur ce qui nous fait manger trop ou pas assez, et ça me semble très intéressant, paraît un livre chez Albin Michel : Pourquoi j'ai faim ? : de la peur de manquer aux folies des régimes, du docteur Marie Thirion, pédiatre.
Besoin viscéral inné avant d'être appétit, la faim ne se maîtrise pas : elle se vit. Profondément ancrée dans notre histoire, elle ravive l'éternelle peur du « manque ». Mais pourquoi est-elle si intense dans nos sociétés d'abondance pourtant obsédées par la minceur ?

S'interrogeant sur les mécanismes de la faim dès le plus jeune âge, le Dr Marie Thirion met à contribution les données physiologiques, neurologiques et métaboliques les plus récentes et, ce faisant, met à mal bon nombre d'arguments prétendument scientifiques en matière de nutrition et de régime.

Notre corps raconte notre faim. Ce grand livre de référence permet de nous mettre à l'écoute du « corps qui parle » afin de différencier besoin, désir, et émotion. Comprendre pourquoi nous avons faim est sans doute le meilleur moyen de vivre en harmonie avec cette « merveilleuse pulsion » qui, ne l'oublions pas, « nous fait vivre, grandir et durer ».

-'4e de couverture-
Elle est l'invitée de l'émission Révolutions Médicales sur France Culture: Les débuts de la faim
Avons-nous vraiment un besoin physiologique de manger trois fois par jour ou bien est-ce le résultat de notre conditionnement dès notre petite enfance qui régule cette faim ressentie. Une stimulation (odeur, vue, souvenirs) peut déclencher ce mécanisme incontrôlable de la faim. Pourquoi la volonté seule ne peut-elle modifier cette notion de faim intimement liée au plaisir ?
Le docteur Marie Thirion, médecin et pédiatre auteur d’ouvrages sur l’allaitement, sur les compétences du nouveau-né, sur le réveil et le sommeil de l’enfant, vient de publier son dernier ouvrage : Pourquoi j'ai faim ? Il est paru chez Albin Michel. Elle nous explique tout d’abord la cascade d’événements qui interfèrent dans le mécanisme des glandes salivaires à la sécrétion de ghréline et à la leptine gastrique puis à l’insuline du pancréas à la cholécystokinine du duodénum… Que d’acteurs convergent pour donner leurs informations au cerveau, seul maître à bord, qui module cette notion insaisissable et si variable de la satiété d’un individu à l’autre. La cellule graisseuse que l’on pensait un sac inerte où s’accumulent les corps gras semble elle aussi communiquer activement avec le cerveau. Cette complexité du mécanisme explique que dans la majorité des cas les régimes très souvent ne marchent pas car trop d’éléments complexes concourent à constituer chaque individu. En tout cas les régimes sont inefficaces sur le long terme, ils peuvent avoir un effet transitoire mais la plupart du temps on récupère les kilos perdus ou même on dépasse le poids initial. Est-ce à dire que nous sommes condamnés dans nos comportements ce d’autant qu’aucun médicament pour l’amaigrissement n’est efficace et que même certains comportent des dangers. Seul l’exercice physique et la modulation de la quantité des aliments ingérés sont des nuances importantes pour éviter les phénomènes de yoyo d’amaigrissement dont peuvent abuser certains magazines ou certains coachs plus ou moins sérieux. Alors le pédiatre Marie Thirion reprend les rênes : prévenir peut-être, même surement et dès la naissance… La réponse aux crises de panique d’un nouveau-né n’est pas forcément l’alimentation. Les nouveaux-nés se nourrissent tout autant de sécurité apporté par le contact du regard. L’hypoglycémie du nouveau-né est-il une névrose ou une réalité ? Les peurs du soir sont-elles inéluctables ? Se salir avec la nourriture en mangeant avec les mains, repousser la nourriture, la faire tomber de l’assiette constitue une progressive affirmation de soi entre attirance et répulsion. La sphère orale est bien la sphère unique du plaisir pour l’enfant jusqu’à au moins 2 ans. C’est donc l’ébauche de soi.
Au final, ce que tous deux, Dr Zermatti et Dr Thirion soutiennent, c'est que la nutrition, ce n'est pas qu'une question de vitamines, de gras, c'est une question de soi, de besoins émotionnels, une question, donc, psychologique.

Avatar du membre
Zooey
Messages : 733
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Message par Zooey » dimanche 07 juin 2015 12:49

Une autre émission scientifique "antirégime", qui dénonce les dangers des régimes, mais aussi leur inefficacité.
Des clefs pour maigrir enfin et durablement sans mettre sa santé en danger. Et un livre indispensable pour tous ceux qui luttent avec le poids et les régimes.

France Inter - La Tête au Carré - ANTIREGIME
Les raisons du surpoids et de l’obésité en Occident sont plus profondes que celles d’erreurs diététiques individuelles. Dans nos sociétés d’abondance alimentaire et de recherche éperdue de la minceur, il faut s’interroger en profondeur sur les divers paramètres de l’équilibre (et de déséquilibre) alimentaire, mais aussi sur notre fonctionnement physiologique et cérébral par rapport à l’alimentation. En se penchant sur la littérature scientifique pour analyser les effets des régimes restrictifs sur l’organisme Michel Desmurget a découvert comment maigrir pour de bon, et à long terme. Marie Thirion a de son côté décidé d’explorer tout ce qui se trame derrière la sensation de faim connue de tous, en faisant le tri entre l’appétit, le besoin, et le désir de nourriture…

En partenariat avec Cerveau et Psycho, mai -juin 2015
Et le bouquin à l'honneur, ici une présentation et un extrait tirés du site de Cerveau & Psycho :

ANTIREGIME


http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages ... -35229.php" onclick="window.open(this.href);return false;
Connaître son cerveau pour perdre du poids

Quand un neurobiologiste en surpoids se plonge dans la littérature scientifique, il découvre la recette du bien maigrir. Extraits du livre de Michel Desmurget, L'anti-régime.
Michel Desmurget


Un jour j'en ai eu assez des régimes de bazar. J'en ai eu assez de perdre à chaque fois 10 kilos pour en reprendre 12. J'en ai eu assez de traumatiser mon organisme entre fatigue perpétuelle, crises de goutte récurrentes, constipation chronique et nausées persistantes. Alors, j'ai décidé de renoncer aux méthodes fantaisistes pour me plonger dans la littérature scientifique. Au-delà des 50 kilos qu'il m'a permis de perdre pour retrouver un poids sain, ce voyage m'a enseigné deux choses :

Premièrement, les gourous du régime médiatique sont des imposteurs. Leurs approches restrictives (hyper ou hypo n'importe quoi -protéinés, -lipidiques, -glucidiques ; toutes les versions existent) sont dévastatrices. D'une part, elles déchaînent une infaillible armée de défenses méta-boliques et hormonales qui rendent toute perte de poids quasiment impossible sur la durée, ce qui explique des taux d'échecs avoisinant, en moyenne, 95 %. D'autre part, elles font dangereusement exploser le risque pathologique (cancers, diabète, atteintes cardiovasculaires, etc.).

Deuxièmement, le seul moyen de maigrir sainement et durablement consiste à mettre en place un déficit énergétique assez restreint pour passer sous le radar des systèmes de contrôle du poids. Ce « déficit aveugle », soutenable sur la durée, agit sans augmenter la sensation de faim ni déclencher de réaction organique défensive.

Cela veut dire que sur la voie du succès la patience n'est pas une option ; elle est une nécessité physiologique absolue. Et si cette idée vous frustre, posez-vous la question : vaut-il mieux réussir en 12 mois ou échouer en trois ?

Les régimes restrictifs sont donc irrévocablement voués à l'échec pour la simple et bonne raison que leurs préconisations se révèlent totalement intenables sur la durée, hormis peut-être pour quelques forcenés à la volonté démoniaque. Et encore, même ceux-là ont du souci à se faire si l'on en croit les résultats d'un grand nombre de travaux ayant montré que la volonté était incontestablement capable de résister aux tentations alimentaires, mais que l'effort alors demandé était d'une intensité telle qu'il s'avérait illusoire d'espérer le maintenir indéfiniment.

Ainsi, par exemple, dans une étude ingénieuse, des adultes furent placés individuellement pendant cinq minutes devant une table contenant un bol de douceurs au chocolat (biscuits, bonbons) et un bol de radis. La tâche consistait à évaluer l'un de ces aliments. La moitié des sujets pouvaient donc manger les chocolats. Les autres n'avaient droit...
:bye:

Avatar du membre
Zooey
Messages : 733
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Message par Zooey » lundi 08 juin 2015 15:12

Pour récapituler tout ça

ARTICLES
Hors-série du Magazine 60 millions de consommateurs spécial régime
http://www.60millions-mag.com/kiosque/h ... ans_danger" onclick="window.open(this.href);return false;
Article sur le bouquin « Antirégime » sur le site de Cerveau & Psycho (en partie payant)
http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages ... -35229.php" onclick="window.open(this.href);return false;

ASSOCIATION
GROS : Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids. Plateforme d’échange. Ils ont aussi un programme pour maigrir. Ça semble pas mal. Notamment préconisent de partir d’abord à la redécouverte de ses sensations de faim et de satiété... Très pratique, concret.


ÉMISSIONS RADIO
- Le danger des régimes, sur RFI, Priorité santé, à propos de l'asso GROS et du hors série 60 millions de consommateurs sur les régimes.
http://www.rfi.fr/emission/20150513-le-danger-regimes/" onclick="window.open(this.href);return false;
- Les débuts de la faim, sur FRANCE CULTURE, Révolution médicale, à propos d’un livre sur les mécanismes de la faim
http://www.franceculture.fr/emission-re ... 2015-05-12" onclick="window.open(this.href);return false;
- Antirégime, sur FRANCE INTER, La Tête au Carré – sur le bouquin de ce neurophysiologiste qui a lui-même perdu 50kg
http://www.franceinter.fr/emission-la-t ... antiregime" onclick="window.open(this.href);return false;
- Le poids, que dit-il de nous ? sur FRANCE CULTURE, Révolutions Médicales (avec Bernard Waysfeld)
http://www.franceculture.fr/emission-re ... 2015-04-21" onclick="window.open(this.href);return false;


LIVRES
- Obésités : le poids des mots, les maux du poids ; Catherine Grangeard, Calmann-Levy, 2007
- Le poids et le moi, Bernard Waysfeld ; Armand Colin, 2014
- Traiter l'obésité et le surpoids ; Gérard Apfeldorfer, Jean-Philippe Zermati & Bernard Waysfeld, Odile Jacob, 2010
- L’Antirégime, maigrir pour de bon (ou la vérité scientifique sur les dangers des régimes miracles et comment réussir à maigrir durablement)
- Pourquoi j’ai faim ? (ou de la peur de manquer au folies des régimes), Dr Marie Thirion (pédiatre), Albin Michel, 2013

Magazine Infrarouge

FRANCE 2
Série de reportages sur les régimes, leurs dangers, leur absurdité et les méthodes pour maigrir durablement.

RÉGIMES, LA VÉRITÉ QUI DÉRANGE

(Liens morts. La modération :jap: )

Franchement, c'est top. Si seulement tout le monde pouvait voir ça jeune, avant de commencer le cycle éternel des régimes et des yoyos... qui font tant de tord!

Avatar du membre
Zooey
Messages : 733
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

ANTIREGIME : des clefs pour maigrir vraiment & en bonne santé (radio, livres, articles)

Message par Zooey » lundi 08 juin 2015 19:51

Et pour finir (aujourd'hui), la page sur les régimes amaigrissants du site de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), qui a pondu avis, articles et rapports à ce propos, sur les risques pour la santé en particulier. Vous trouverez sur cette page les avis et rapports en pdf (à droite, dans la marge):

REGIMES AMAIGRISSANTS - ANSES

Pour vus inciter à aller jeter un œil, voici en extrait, les risques encourus des régimes pointés sur cette page:
Risques identifiés

Certains régimes amaigrissants peuvent induire des déséquilibres nutritionnels, notamment : apports en protéines et en sel trop élevés ; apports en fibres, en fer, en magnésium, en vitamine D insuffisants.

Ces déséquilibres peuvent entraîner des troubles pour la santé :

* La dépression et la perte de l’estime de soi sont des conséquences psychologiques fréquentes des échecs à répétition des régimes amaigrissants ;

* L’amaigrissement ne se fait pas uniquement aux dépens des réserves de masse grasse mais conduit rapidement à la perte des masses musculaire et osseuse, quel que soit le niveau d’apport protéique ;

* Certains régimes qui préconisent quasi exclusivement la consommation de viande, poisson, œuf et produits laitiers conduisent à des apports protéiques très élevés (régimes hyperprotéiques non hypocaloriques) et peuvent présenter un risque aux niveaux rénal, osseux et cardiaque ;

* Une des conséquences majeure et récurrente des privations et exclusions pratiquées, quelque soit le régime, est, paradoxalement, la reprise de poids, voire le surpoids: plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise pondérale (effet yo-yo), a fortiori en l'absence d'activité physique.

* La restriction énergétique au cours de la grossesse ainsi que les déficits nutritionnels sous-jacents comportent des risques pour le déroulement de la grossesse, ralentissent le développement et la croissance fœtale et peuvent avoir des conséquences sur la santé ultérieure de l’enfant, y compris à l’âge adulte ;

* Chez l’enfant et l’adolescent, la restriction calorique, qu’elle soit ou non associée à une restriction protéique, peut entraîner un ralentissement de la croissance et du développement pubertaire.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message