Trouver un équilibre?

Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), Prises/Pertes de Poids dans le cadre de la Dépression.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Hanna
Messages : 47
Enregistré le : dimanche 10 mars 2013 0:20

Trouver un équilibre?

Message par Hanna » samedi 24 septembre 2016 12:23

Bonjour, :smile:
Aujourd'hui j’aimerais vous parler de ce problème que j'ai avec la nourriture...
Je n'en ai jamais parlé à personne, parce que j'ai vraiment très honte, je me sens ridiculement pathétique d'avoir ce problème-là...
Alors voilà, je vais avoir 19 ans, j'ai un IMC tout à fait correct, des amis qui me disent que je n'ai pas à m'en faire, des garçons qui me courent après en me répétant que je suis jolie... Mais j'ai l'impression que je suis affreuse, je déteste vraiment mon corps, je me trouve grosse, disproportionnée, mon ventre et mes jambes sont tellement saturés de graisse, ça me dégoûte...
Jusqu'à il y a 2 ans, je supportais ça. Puis j'ai voulu changer, mincir un peu, pour pouvoir m'accepter davantage.
J'ai commencé à courir et à faire attention à ce que je mangeais. Mais je n'ai pas tenu longtemps, pas assez de volonté, de force peut être... tout ça pour au final finir obsédée par la nourriture, la nourriture sucrée surtout, obsédée au point de compter les minutes avant que mes parents partent de chez moi pour pouvoir me ruer sur le placard à biscuits...
Puis j'ai compris que non, ça pouvait pas continuer comme ça, sinon j'allais devenir obèse.
Ma première année à l'université, j'ai alterné les jours où je ne mangeais rien et courrais beaucoup, et les jours où je me goinfrais, pensant que de toute façon je n'étais qu'une grosse vache vouée à rester laide... Depuis, ça n'a pas vraiment changé, et c'est extrêmement dur de supporter ça, j'ai l'impression d'avoir totalement perdu le contrôle...
Vous pensez que c'est de la boulimie ce qui m'arrive? Je me suis un peu renseignée sur le sujet mais je n'arrive pas à répondre toute seule à cette question...
J'ai l'impression que jamais je ne trouverai d'équilibre, que j'aurai toujours cette relation ambiguë avec la nourriture...
Ce que j'aimerais, c'est savoir écouter mon corps et arriver à manger uniquement "quand j'ai faim". Je veux dire, ces trois repas par jour à heure fixe, j'ai l'impression que c'est la société qui nous y oblige... J'étais arrivée à faire ça un mois ou deux, manger quand je sentais que j'en avais besoin, et je me sentais vraiment bien. On se retrouve parfois à manger une grande salade ou du poulet à 18h et ça semble bizarre pour certains mais... et alors au fond?? Mes amis ne comprenaient pas parfois pourquoi je ne mangeais pas à la pause de midi, mais parfois j'avais faim, alors je mangeais, et parfois non, alors je ne mangeais pas. Et je les trouvais totalement ridicules quand ils ne savaient pas à quelle heure ils mangeraient quand ils allaient à un concert par exemple, ridicules de stresser parce qu'ils ne mangeraient pas à 20h30 précises... bah ça change quoi, je n'arrive pas à comprendre? Mangez avant si vous avez faim, et sinon grignotez pendant ou mangez après, je ne vois pas ce que ça change...
Mais peut être est-ce juste une réaction stupide que j'ai vis-à-vis de mes parents qui sont très sérieux et stricts sur ce genre de choses?
Et vous, vous en pensez quoi? Que pensez-vous de manger "quand on a faim"?
Mais surtout... vous croyez que c'est possible de trouver un équilibre un jour quand on a ce genre de problème avec la nourriture?

Parce que là, je ne sais vraiment plus comment m'en sortir...
Mon père a ramené plein de chocolatines hier et ça m'a mise très en colère. En fait dès que mes parents me ramènent des choses que j'aime bien manger, je suis en colère, parce que j'ai peur de me goinfrer, je ne supporte plus cette culpabilité après... Parfois j'aimerais arriver à me faire vomir, mais je ne peux pas, alors je vais courir jusqu'à ne plus sentir mes jambes, et je me dis que cette douleur me punit d'être grosse et aussi faible face à la nourriture...
Je me déteste d'être comme ça, j'aimerais tellement retrouver une vie plus normale...
Voilà un petit bout de mon histoire, je vous souhaite une bonne après-midi et courage à tous :fleur:
Image

Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l'âme ? (Shan Sa)


Avatar du membre
Onagre
Messages : 2439
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Trouver un équilibre?

Message par Onagre » samedi 24 septembre 2016 13:42

Coucou ma belle, je ne peux rien affirmer mais de mon côté ma relation à la nourriture reste toujours autant conflictuelle malgré un suivi psychiatrique dédié et la pose d'un anneau gastrique (je suis obèse).
Comme toi j'ai des envie de me ruer sur la nourriture, je m'empiffre, et je ne compense pas (pas de vomissements ou de prise de laxatifs etc) on parle donc d'hyperphagie dans mon cas.
J'en souffre depuis 15 ans, je vois donc les ravages que ça fait sur le long terme, et je ne peux que te conseiller de te faire suivre pour ce trouble alimentaire pour essayer de revenir à ce fameux équilibre, et limiter la casse :offre:
Hello darkness my old friend...
Salon

Lodimie

Trouver un équilibre?

Message par Lodimie » jeudi 29 septembre 2016 13:31

Bonjour Onagre,

Je comprends ta tristesse car moi je suis boulimique depuis l'âge de l'adolescence mais il y a des jours ou je ne mange presque
rien car j'ai trop mangé les jours précédents, si l'anneau gastrique ne fonctionne pas, as-tu vu si tu pouvais envisager
quelque chose d'autre avec ton médecin et pourquoi l'anneau gastrique ne fonctionne pas!

Bonjour Hanna,

Si tes parents sont aussi stricts, leur en as-tu parlé de cette décision de faire attention à ce que tu manges
Et qu'en es-t-il maintenant, tu en es où, parce que je vous comprends toutes les deux avec Onagre, je suis
aussi boulimique mais par période, quand je me sent très mal je ne peux pas m'empêcher d'aller aussi sur
du sucré, du chocolat, des gâteaux
Tu leur en a parlé à tes parents si tu as la possibilité de manger à heure fixe, c'est bien, fais le mais il peut
y avoir aussi des contraintes de sorties dans la vie, moi c'est par rapport à mon travail, impossible de manger
à heure fixe
Si tu manges comme ça et que tu dois courir après, je comprends la fatigue que tu dois avoir, car moi quand
je fais ma boulimie je culpabilise aussi après, mais parle en à une nutritionniste et à ton médecin si il y a un
moyen qu'il te mette un anneau gastrique, lui seul peux te dire et te souhaite beaucoup de courage, moi je
n'ai pas encore trouvé le courage pour ma boulimie, mais j'éspère que tu peux compter sur tes parents

Avatar du membre
Onagre
Messages : 2439
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Trouver un équilibre?

Message par Onagre » jeudi 29 septembre 2016 20:04

Coucou Lodimie, en fait l'anneau fonctionne dans le sens où je perd du poids, mais ce que je voulais dire c'est que même cette chirurgie n'a pas enrayé totalement mes crises d'hyperphagie.
Grâce à l'anneau mes crises sont moins importantes car les grosses quantités ne passent plus, mais l'envie de crises est toujours là bien sûr, l'anneau n'y peut rien :bloque:

Je vois que tu connais toi aussi l'enfer des TCA depuis longtemps :console: Je te souhaite de pouvoir trouver la paix avec la nourriture un jour :console:
Les conseils que tu donnes sont judicieux :
- manger à horaires réguliers
- manger plusieurs repas par jour
- manger de tout en quantités raisonnables
- écouter sa satiété

Courage à toutes et tous :bisouss:
Hello darkness my old friend...
Salon

Lodimie

Trouver un équilibre?

Message par Lodimie » vendredi 30 septembre 2016 0:01

Oui je sais ça, mais manger à heure régulier, tout dépends du travail qu'on fait aussi
Je ne sais pas si j'arriverais car c'est très difficile quand on est seule, ce qui est bizarre c'est que pendant mon adolescence
ça me provoquait tout le temps des vertiges et je n'arrêtais pas de vomir, et j'ai toujours l'estomac fragile
J'espère que tu y arrivera mais j'ai entendue dire par rapport à toi qu'ils ont le moyen de ressérer l'anneau mais faut faire
attention à ça, mais s'il le dise qu'ils peuvent, ils savent ce qu'ils font


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message