Si vous deviez être une chanson?

Vous voulez partager vos goûts musicaux, c'est ici !
Règles du forum
:excl: Pensez à identifier vos liens musicaux, voir ce sujet.
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Avatar du membre
Moneypenny
Messages : 6
Enregistré le : lundi 11 juillet 2011 14:59
Localisation : Région parisienne

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Moneypenny » mardi 12 juillet 2011 15:40

sans aucune hésitation : "la veilleuse" de Lynda Lemay
A chaque fois que je l'écoute, j'ai l'impression que cette chanson a été écrite pour moi et d'après mes pensées...



Sais-tu que je chantais souvent, avant
Que je mettais des mots sur chaque sentiment
Sais-tu combien je m'amusais, avant
Sur des mélodies qui me venaient d'en dedans

Sais-tu que j'avais des amants, avant
Des hommes que j'ai laissé mourir dans le temps
Et sais-tu que je n'ai jamais eu d'enfants
Et que j'ai peur de ce qu'il m'a toujours manqué à l'intérieur

Mes robes ont étonné souvent, avant
A force d'être noires avec des bouts de blanc
Sais-tu que c'était important, avant
La couleur du tissus et quelques compliments

Sais-tu ce que je t'aurais dit, avant
" Est-ce que j'ai les cheveux défaits par tant de vent ? "
Mais sais-tu ce qui se cache dans ce vent et dans la pluie
C'est ce qui reste depuis l'aube jusqu'à la nuit

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Sais-tu combien je m'inquiétais, avant
De voir le fil des ans cousu sur mon image
Sais-tu combien j'ai mis de temps, avant
A me redessiner avec du maquillage

Sais-tu, sais-tu comment la vieillesse m'a prise
Quand on dirait qu'elle nous brise
Sais-tu qu'elle s'éternise
Mais sais-tu qu'un cheveu blanc
C'est la neige avant le printemps
Et que, même s'il est tard
On a toujours le même regard
Celui de l'enfant que l'on est
Et qu'on essaie de retrouver
Au fond d'un corps qui agonise
Au fond du feu qu'on attise

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Ce soir, ce soir, j'ai pris mon crayon
Avec la peau froissée de ma main fatiguée
Sais-tu qu'au-delà de cette chanson
Brille déjà la flamme que j'emporterai

Tu sais, je ne pleurais pas souvent, avant
Pas de ces larmes qui ne sèchent plus au vent
Je pleure, mais si je pleure maintenant
Maintenant, c'est qu'il est tard
Et je suis épuisée
Sais-tu que je chantais souvent, avant
Que je mettais des mots sur chaque sentiment
Sais-tu combien je m'amusais, avant
Sur des mélodies qui me venaient d'en dedans

Sais-tu que j'avais des amants, avant
Des hommes que j'ai laissé mourir dans le temps
Et sais-tu que je n'ai jamais eu d'enfants
Et que j'ai peur de ce qu'il m'a toujours manqué à l'intérieur

Mes robes ont étonné souvent, avant
A force d'être noires avec des bouts de blanc
Sais-tu que c'était important, avant
La couleur du tissus et quelques compliments

Sais-tu ce que je t'aurais dit, avant
" Est-ce que j'ai les cheveux défaits par tant de vent ? "
Mais sais-tu ce qui se cache dans ce vent et dans la pluie
C'est ce qui reste depuis l'aube jusqu'à la nuit

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Sais-tu combien je m'inquiétais, avant
De voir le fil des ans cousu sur mon image
Sais-tu combien j'ai mis de temps, avant
A me redessiner avec du maquillage

Sais-tu, sais-tu comment la vieillesse m'a prise
Quand on dirait qu'elle nous brise
Sais-tu qu'elle s'éternise
Mais sais-tu qu'un cheveu blanc
C'est la neige avant le printemps
Et que, même s'il est tard
On a toujours le même regard
Celui de l'enfant que l'on est
Et qu'on essaie de retrouver
Au fond d'un corps qui agonise
Au fond du feu qu'on attise

Tu sais, la nuit fait peur à ceux qui sont petits
Alors, on se garde un peu de lumière
Je veux un rayon de soleil après ma vie
Une veilleuse dans la terre
Je veux trouver au fond de mes vieilles chansons
Le feu qui me les a fait faire
Et puis, garder cette bougie d'inspiration
Comme unique souvenir d'hier

Ce soir, ce soir, j'ai pris mon crayon
Avec la peau froissée de ma main fatiguée
Sais-tu qu'au-delà de cette chanson
Brille déjà la flamme que j'emporterai

Tu sais, je ne pleurais pas souvent, avant
Pas de ces larmes qui ne sèchent plus au vent
Je pleure, mais si je pleure maintenant
Maintenant, c'est qu'il est tard
Et je suis épuisée


Avatar du membre
Säzlair
Messages : 47
Enregistré le : vendredi 17 juin 2011 11:58
Localisation : Dans la Lune des oubliettes sentimentals

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Säzlair » jeudi 14 juillet 2011 11:42

The Ink Spots - Maybe

Image

Avatar du membre
Lady_woupss
Messages : 105
Enregistré le : mardi 02 août 2011 23:47
Localisation : Paris forever (peut être...)

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Lady_woupss » vendredi 05 août 2011 22:40

Je serai celle que j'écoute en boucle en ce moment:

Tout mais pas l'indifférence de Jean-Jacques Goldman.

J'accepterai la douleur
D'accord aussi pour la peur
Je connais les conséquences
Et tant pis pour les pleurs

J'accepte quoiqu'il m'en coûte
Tout le pire du meilleur
Je prends les larmes et les doutes
Et risque tous les malheurs

Tout mais pas l'indifférence
Tout mais pas le temps qui meurt
Et les jours qui se ressemblent
Sans saveur et sans couleur

Et j'apprendrai les souffrances
Et j'apprendrai les brûlures
Pour le miel d'une présence
Le souffle d'un murmure

J'apprendrai le froid des phrases
J'apprendrai le chaud des mots
Je jure de n'être plus sage
Je promets d'être sot

Tout mais pas l'indifférence
Tout mais pas le temps qui meurt
Et les jours qui se ressemblent
Sans saveur et sans couleur

Je donnerai dix années pour un regard
Des châteaux, des palais pour un quai de gare
Un morceau d'aventure contre tous les conforts
Des tas de certitudes pour désirer encore

Échangerais années mortes pour un peu de vie
Chercherais clé de porte pour toute folie
Je prends tous les tickets pour tous les voyages
Aller n'importe où mais changer de paysage

Effacer ces heures absentes
Et tout repeindre en couleur
Toutes ces âmes qui mentent
Et qui sourient comme on pleure

Paroles et Musique: Jean-Jacques Goldman 1981 "Jean-Jacques Goldman"
Et tous les sam'dis soirs que j'peux, Germaine, j'écoute pousser mes ch'veux.


Mon salon: http://www.forum-depression.com/topic21205.html

Avatar du membre
Lullaby
Messages : 623
Enregistré le : mardi 18 octobre 2011 19:25
Localisation : Bordeaux

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Lullaby » jeudi 20 octobre 2011 13:17

topic21644.html GALERIE
topic21670.html ECRITS
topic21689.html SALON

"A force de me planter...je vais bien finir par pousser....!!"Lacroix

aboulie
Messages : 583
Enregistré le : jeudi 28 juillet 2011 15:27
Localisation : IDF

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar aboulie » jeudi 20 octobre 2011 13:26

Max Cooper - Harmonisch Serie OFFICIAL VIDEO

aujourd'hui, je serais celle ci...



demain, probablement une autre!

Avatar du membre
Cambix
Messages : 450
Enregistré le : lundi 03 octobre 2011 10:09

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Cambix » jeudi 20 octobre 2011 19:56

Sans aucune hésitation...et ça va jusqu'au clip.
Même pas une de mes chansons préférées, juste un truc évident.

Linkin Park - Waiting For The End


CBX

Avatar du membre
sadgirl25
Messages : 4592
Enregistré le : lundi 15 août 2011 21:42

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar sadgirl25 » jeudi 27 octobre 2011 12:45

Evanescence Tourniquet


j ai Paroles et traduction de Tourniquet

Tourniquet (Garrot)

I tried to kill the pain
J'ai tenté de mettre fin à la douleur
But only brought more
Mais je n'ai fait qu'en accumuler
(So much more)
(Beaucoup plus)
I lay dying
Je m'étends mourrante
And I'm pouring crimson regret, and betrayal
Et je coule à flots de regrets déchirants, et de trahisons

[Bridge]
[Pont]
I'm dying, praying, bleeding
Je meurs, je pris, je saigne
And screaming.
Et je crie
Am I too lost to be saved ?
Suis-je trop perdue pour être sauvée ?
Am I too lost ?
Suis-je trop perdue ?

[Chorus]
[Refrain]
My God, my tourniquet
Mon Dieu, mon garrot
Return to me salvation.
Rends-moi le salut
My God, my tourniquet
Mon Dieu, mon garrot
Return to me salvation.
Rends-moi le salut

Do you remember me
Te souviens-tu de moi
Lost for so long
Perdue depuis si longtemps
Will you be on the other side ?
Seras-tu de l'autre côté ?
Or will you forget me ?
Ou m'oublieras-tu ?

[Bridge]
[Pont]

[Chorus]
[Refrain]

(Return to me salvation)
(Rends-moi le salut)
(I want to die)
(Je veux mourir)

[Chorus]
[Refrain]

My wounds cry for the grave
Mes blessures pleurent pour ma tombe
My soul cries for deliverance
Mon âme pleure pour la délivrance
Will I be denied ?
Serai-je reniée ?
Christ ! Tourniquet ! My suicide.
Christ ! Garrot ! Mon suicide.

(Return to us salvation)
(Rends-nous le salut)
(Return to us salvation... )
(Rends-nous le salut... )

limpression qu elle a ete ecrite pour moi
Mon salon post897613.html
Ma galerie topic21291.html
Mes bébés d'amour topic21283.html
Mes poemes mes creations topic21567.html

la happy sady est de retour!!!!!!!sensationnel!!!!!

Avatar du membre
Le Petit Prince
Messages : 68
Enregistré le : mardi 07 mai 2013 16:11
Localisation : Deuxième étoile à droite, et tout droit jusqu'au matin

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Le Petit Prince » mercredi 23 avril 2014 21:44

J'ai la vie qui m'pique les yeux, de Renaud



J'ai la vie qui m' pique les yeux
J'ai mon p'tit coeur qu'est tout bleu
Dans ma tête j' crois bien qu'il pleut.
Pas beaucoup, mais un p'tit peu.

J' m'interesse plus à grand chose
Même pas fatigué, j' me r'pose
J' bois la vie à toute petite dose,
J' vois plus la couleur des roses.
Dans ma guitare, y'a plus rien
Plus une note, plus un refrain.
Dans mes doigts, y'a rien qui tient
Dans ma peau, y'a qu' du chagrin.

J'ai la vie qui m' pique les yeux
J'ai mon p'tit coeur qu'est tout bleu
Dans ma tête j' crois bien qu'il pleut.
Pas beaucoup, mais un p'tit peu.

Au bistrot du temps qui passe,
J' bois un verre à la terrasse.
J' me dis qu' à l'école de l'angoisse,
J' s'rai toujours l' premier d' la classe.
Me racontez pas d'histoires:
La vie c'est une tonne de cafards
C'est toujours un fond d' tiroir,
C'est toujours un train qui part.

J'ai la vie qui m' pique les yeux,
J'ai mon p'tit coeur qu'est tout bleu
Dans ma tête j' crois bien qu'il pleut.
Pas beaucoup, mais un p'tit peu.

J' voudrais vivre rien qu'en vacances,
Qu' ce soit tous les jours bizance,
Qu' ce soit tous les jours l'enfance,
Dans un monde que d'innocence.
Mais, j' vis au fond d'un abîme,
Tout seul, avec ma p'tite frime ;
Et dans mon dictionnaire de rimes,
Avec amour, y'a qu' déprime.

J'ai la vie qui m' pique les yeux,
J'ai mon p'tit coeur qu'est tout bleu
Dans ma tête j' crois bien qu'il pleut.
Pas beaucoup, mais un p'tit peu.

Alors l' soir avant qu' j' me couche,
J'écoute chanter la pauv'e souche,
Les mots qui sortent de sa bouche,
Ca m' fait tout drôle, et ça m' touche.
Et tout au fond d' sa détresse
Je découvre tellement de tendresse,
Que même si j' tombe et qu j' me blesse
J' dis bonne nuit à ma tristesse.

J'ai la vie qui m' pique les yeux
J'ai mon p'tit coeur qu'est tout bleu
Dans ma tête j' crois bien qu'il pleut.
Pas beaucoup, mais un p'tit peu.

J'ai la vie qui m' pique les yeux,
Heureusement, j' suis amoureux,
D'une p'tite fille qui m' rend heureux,
Pas beaucoup mais un p'tit peu.
... Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants ...

Dibel
Messages : 18
Enregistré le : dimanche 18 mai 2014 20:38

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Dibel » jeudi 22 mai 2014 12:07

Moi pour le moment ce serait ça :

William Sheller, Un homme heureux


Avatar du membre
hop3
Messages : 176
Enregistré le : samedi 06 décembre 2014 13:20
Localisation : Sur la Lune..

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar hop3 » mercredi 31 décembre 2014 16:56

sans hesiter c'est Pale-within temptation

The world seems not the same
Le monde ne semble pas le même
Though I know nothing has changed
Même si je sais que rien n'a changé
It's all my state of mind
Tout est dû à mon état d'esprit
I can't leave it all behind
Je ne peux pas tout oublier
Have to stand up to be stronger
Je dois me lever pour être plus forte

[Chorus]
[Refrain]
I have to try
Je dois essayer
To break free
De me libérer
From the thoughts in my mind
Des pensées dans mon esprit
I use the time that I have
J'utilise le temps que j'ai
I can't say goodbye
Je ne peux pas dire au revoir
Have to make it right
Je dois bien le faire
Have to fight
Je dois me battre
? Cause I know in the end it's worthwhile
Parce que je sais qu'à la fin il vaut la peine
That the pain that I feel slowly fades away
Que la douleur que je ressens s'efface doucement
It will be all right
Ce sera bien

I know
Je sais
I should realise
Que je devrais réaliser
Time is precious
Que le temps est précieux
It is worthwhile
Il en vaut la peine
Despite how I feel inside
Malgré mes sentiments intérieurs
Have to trust it will be alright
Je dois croire que ça ira bien
Have to stand up to be stronger
Je dois me lever pour être plus forte

[Chorus]
[Refrain]

This night is too long
Cette nuit est trop longue
Have no strength to go on
Je n'ai pas la force de continuer
No more pain, I'm floating away
Plus de douleur, je plane au loin

Through the mist I see the face
A travers la brume je vois le visage
Of an angel who calls my name
D'un ange qui appelle mon nom
I remember you're the reason
Je me souviens que tu es la raison
I have to stay
Pour laquelle je dois rester

[Chorus]
[Refrain]

Avatar du membre
sadgirl25
Messages : 4592
Enregistré le : lundi 15 août 2011 21:42

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar sadgirl25 » dimanche 06 décembre 2015 20:48

coucou les anges
pour moi ça a bien changé!!!!!
maintenant ce serait plutôt Keen'v la vie du bon coté et un monde meilleur :love1: :love1: :love1: :offre: :offre: :offre:
Mon salon post897613.html
Ma galerie topic21291.html
Mes bébés d'amour topic21283.html
Mes poemes mes creations topic21567.html

la happy sady est de retour!!!!!!!sensationnel!!!!!

Avatar du membre
Ostinato
Messages : 1290
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 19:00

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Ostinato » dimanche 06 décembre 2015 21:32

Je suis une chanson.

Et l'espoir mourrait ou renaissait bientôt
Et l'on pleurait de joie ou de peine aussitôt
Je suis sorti des rues, des jardins anxiogènes
Mais je ne parviens pas jusqu'aux vallées sereines


Ostinato (extrait), Dominique A.

Avatar du membre
Onagre
Membre d'honneur
Messages : 3005
Enregistré le : dimanche 22 février 2009 21:56

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar Onagre » mercredi 09 décembre 2015 0:36

Je serais la chanson de Dick Annegarn "Qui m'entend?"

Qui m'entend quelqu'un m'entend-il ?
Il me semble que je ne suis pas seul.
Qui me dit qu'il n'y a personne ?
Je sais bien que le monde est grand.

Beaucoup trop grand, pour un enfant,
Petit ou grand, beaucoup trop grand.
Beaucoup trop lourd, trop de désamour,
Beaucoup trop gourd, beaucoup trop sourd.

Qui me voit quelqu'un me voit-il ?
Il me semble que je sois visible.
Qui perçoit mon fruste refuge ?
Dans la nuit la brume s'étend.

Beaucoup de temps passé à attendre.
Un temps qui passe, un temps qui lasse.
Beaucoup de temps passé à attendre.
L'âme soeur, l'âme frère.

Qui me sent quelqu'un me sent-il ?
Il me semble que je sois sensible.
Qui consent, admet l'admissible.
Mon église n'a plus de disciples.

Pleure-moi, déplore-moi.
Je meurs de ça, de fausses joies.
Engueule-moi, insulte-moi.
Dilapide-moi, je ne suis plus là.

Aime-moi, aimante-moi.
Menthole-moi, tolère-moi.
Ami-moi, déshabille-moi.
Regarde-moi, ne me désole pas.
Je suis doué d'une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire. - Flaubert
Salon

Avatar du membre
hop3
Messages : 176
Enregistré le : samedi 06 décembre 2014 13:20
Localisation : Sur la Lune..

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar hop3 » jeudi 21 janvier 2016 20:57

j'ai changé sa serais plutot....Celle ci

Elle vit dans un conte de fée
Trop loin pour que l'on puisse la trouver
Oublié le goût et l'odeur
Du monde qu'elle a laissé
Tout dépend de l'exposition du résultat, lui ai-je dis
Les angles de vue de sont pas tous faux maintenant
Elle déchire les ailes des papillons
Avec ses pieds sur Terre
Et sa tête dans les nuages
Bien, va prendre ta pelle
Et nous creuserons un trou profond
Pour enterrer le château, enterrer le château
Ba da ba da ba
Ba da ba da ba
Et un jour il la trouvera en train de pleurer
Glissant sur le sol sale
Son prince est finalement venu la sauver
Et vous pouvez vous imaginez la suite
Mais c'était une ruse
Et l'horloge sonne les 12 coups
Bien, sois sur de construire ta maison brique par brique
Ou les loups souffleront dessus
Avec ses pieds sur Terre
Et sa tête dans les nuages
Bien, va prendre ta pelle
Et nous creuserons un trou profond
Pour enterrer le château, enterrer le château
Bien, tu t'es construit un monde plein de magie
Car ta vie est vraiment triste
Oui, tu t'es construit un monde plein de magie
Si ce n'est pas réel
Tu ne peux pas le voir avec tes yeux
Tu ne peux pas le serrer dans ta main
Et je n'y croirais pas
Car si c'est vrai
Tu peux le voir avec tes yeux
Même dans le noir
Et c'est là où je veux être, oui
Bien, va prendre ta pelle
Et nous creuserons un trou profond
Pour enterrer le château, enterrer le château
Ba da ba da ba...
Ba da ba da ba...

Avatar du membre
incarmal
Modérateur
Messages : 3131
Enregistré le : mardi 26 mai 2009 23:40
Localisation : Savoie

Si vous deviez être une chanson?

Messagepar incarmal » samedi 27 février 2016 9:59

Désormais probablement celle-ci. Parce qu'au final je suis un survivant, mais qu'aujourd'hui je vis.

Yves Jamait "Je suis vivant"

Quand je ne pourrai plus entendre
Le bruit des bottes sur le bitume
Et sa cohorte d'amertumes qui les escorte

Quand il n'y aura plus sur Terre
Un seul chêne centenaire
Pour me parler des plumes d'ange, des plumes d'ange

Et quand je ne pourrai plus voir
Nos espoirs en peau de chagrin
Qu'à la lueur de nos matins, nos matins bruns

Alors, j'irai un peu plus loin
Pousser là-bas ma course folle
Ivre de vent qui me console, je gueulerai
A pleins poumons, l' cœur en bataille
Je danserai pour deux, pour mille
Ivre de vent, ivre de vie, "Je suis vivant
Je suis vivant !"

Quand je ne pourrai plus dire
Ce qu'on a coutume de taire
Que l'on enterre ceux qui vivent à cœur ouvert

Et quand j'en aurai assez
D'entendre hurler les chiens de guerre
Qui grandissent sur le fumier de nos misères

Alors, j'irai un peu plus loin
Pousser là-bas ma course folle
Ivre de vent qui me console, je gueulerai
A pleins poumons, l' cœur en bataille
Je danserai pour deux, pour mille
Ivre de vie, ivre de vent, "Je suis vivant
Je suis vivant !"

Quand il n'y aura sur Terre
Plus que des gamins centenaires
Qui se moquent des plumes d'ange, des plumes d'ange

Alors, j'irai sur les chemins
Sans ralentir ma course folle
Ivre de vent, je gueulerai "Je suis vivant !"

{x2:}
Alors, j'irai un peu plus loin
Pousser là-bas ma course folle
Ivre de vent qui me console, je gueulerai
A pleins poumons, l' cœur en bataille
Je danserai pour deux, pour mille
Ivre de vie, ivre de vent, "Je suis vivant !"

Je suis vivant ! {x3}
C'est pas parce que les gens sont plus nombreux à avoir torts qu'ils ont forcément raison.
Ma Galerie
Mon salon
Un peu de guitare



Retourner vers « Espace Musical »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité