Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Ces pathologies sont souvent associées aux Troubles dépressifs, vous pouvez en parler ici.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » lundi 10 juin 2019 23:38

Coucou Eeve, bah j'espère que ça va mieux avec ton copain. C'est très bien que tu vois une psy cest ce qu'il faut faire.

Bon moi par contre, c'est revenu en full force. Bon même si mon toc était un peu moins fort ces dernières semaines, etant donné que j'ai fini mes etudes et que je reste toute la journee sur mon ordi en attente de boulot, mes pensees redemarrent. Et la dernièrement c'est pire parce que là je me suis focalisee sur une fille (que je connais depuis quelques annees et que j'admire) et mes pensees me disent "et si tu es attiree par elle?" "tu ne peux pas etre avec ton copain car tu l'aimes". J'ai des images comme quoi je l'embrasse et c'est horrible parce que j'ai l'impression que je le veux. La tout à l'heure on etait toutes les deux, on parlait mec et en fait plusieurs fois son visage etait trop pres du mien, et elle etait un peu dans mon espace personnel et j'avais des images comme quoi "oui si ça se trouve tu vas l'embrasser là tu vas tromper ton copain etc. etc." et j'ai eu une grosse montee de chaleur, angoisse. J'ai du attendre pour me calmer. Il y a quelques annees alors que j'avais la peur d'etre lesbienne cette peur s'est egalement portee sur cette meme fille mais aussi sur d'autres de mes amies. Punaise ça me fait flipper! moi je ne veux pas je veux etre avec mon copain. Je me dis que peut etre je suis bel et bien lesbienne alors que non je ne veux pas

En plus ces dernireres semaines entre les revisions, mes parents qui me prennent la tete, mon copain dont les taquineries me cassent parfois les pieds, je suis vraiment d'humeur irritable non stop. Je vois une psy je lui en parlerai demain mais voilà j'ai eu super peur.

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 0:18

Coucou ! :) pour tout dire j'avoue que je me sens toujours un peu mal avec le cerveau en ébullition... j'alterne avec des périodes de forte angoisse, des moments heureux avec lui et des simples ruminations sans angoisse (ce qui m'inquiète un peu quelque part..) je me dis souvent aussi que je ne ressens plus aucune jalousie quand je l'imagine avec des filles mais parallèllement je ressens cette inquiétude lorsque je le vois parler par message avec des filles donc incohérence totale x)

Mince je comprends que cela t'angoisse.. à mon avis (je ne veux pas affirmer quoi que ce soit) ça ressemble beaucoup plus à de l'angoisse qu'à une véritable attirance que tu ressens pour elle ^^ si tu étais vraiment homosexuelle crois moi que tu le saurais :) ce que tu me racontes par rapport aux bouffées d'angoisse c'est de l'anxiété pure et dure et je pense que tu ne devrais pas trop y accorder d'importance (plus facile à dire qu'à faire..)

Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mardi 11 juin 2019 1:12

Hm merci Eeven pour ton message. Oui pareil c'est un peu pour moi aussi. J'alterne entre periodes de fortes angoisses, periode où ca va un peu et periode ou c'est flou xD franchement l'angoisse qui te pourrit la vie.
Bah moi j'ai déjà trouve des filles belles ou des filles où je suis admirative mais jamais au point de me mettre en couple avec elles. J'ai jamais cherche à en draguer une même si pour une raison ou une autre, cette fille s'assimile à ma peur d'etre lesbienne. Après je me dis que j'ai deja eu des obsessions où j'avais peur de ne plus aimer mon copain parce que je m'entends bien avec tel gars et mon cerveau me dit d'etre avec lui. Pareil si je trouvais un gars mignon ça signifie que j'aime pas mon copain etc. etc. Et bah là, c'est les filles = =
Ha et petite question: ça vous arrive de quand vous textoter votre copain (ou copine) vous ressentez de l'angoisse avec une sensation de "je ne dois pas le textoter" ? Parce que ça le fait pour moi.

Kami
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 juin 2019 11:45

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Kami » mardi 11 juin 2019 12:07

Bonjour tout le monde,
Je ressens exactement les mêmes angoisses, la peur de quitter mon copain, sentiment de ne plus savoir si je l'aime... ces angoisses ne me lâchent plus.
Je ne sais plus si je dois leur accorder de l'importance où pas.
Pourtant j'aime mon copain et nous venons d'avoir un bébé mais je doute de l'avenir ensemble, tout est flou dans ma tête. J'ai le moral au plus bas.
C'est tellement dur! Je n'en dors plus et y pense tout le temps je rumine essaie de trouver des réponses...
J'ai peur que ces angoisses me poussent à le quitter alors que l'on a tout pour être heureux.

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 12:18

Sacha : Tout ce que tu me dis prouve bien que ces angoisses sont irrationnelles puisqu'elles se fixent sur différentes personnes ^^ tu as tellement peur de perdre ton copain que tu imagines que tu pourrais tomber amoureuse de n'importe qui mais la réalité c'est que tout ça sont des angoisses :)
De mon côté j'avoue que je suis inquiète que mes angoisses se posent sur le même ami depuis le début. À vrai dire pour tout expliquer cet ami habite à distance de moi, nous étions déjà amis lorsque j'étais avec mon ex mais celui ci ne supportait pas que je sois amie avec ce garçon, il jugeait notre relation ambigue alors que ce n'était pas le cas de base x) malheureusement avec le temps il commençait à m'intéresser mais pendant un temps on a fini par ne plus se parler à cause de mon ex. Quand je me suis mise avec mon copain j'ai voulu reprendre le contact avec lui mais sur le coup j'ai flippé de retomber amoureuse de lui :( je me rend compte que je me posais déjà plein de questions du style "imagine que ça recommence comme dans ta relation passée" "si tu reprends contact c'est bien par intérêt" bref tout ça me fait peur :(
Désolée pour le pavé je devais extérioriser et je sais pas si tout ça est clair x)

Kami bienvenue à toi ! Je serais ravie d'échanger avec toi si tu as besoin :)
Depuis combien de temps ressens tu ces angoisses ?


Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mardi 11 juin 2019 12:47

Eeven: merci pour tes réponses. Je vais en parler avec ma psy mais je dois avouer que sur le coup, hier j'ai eu très peur. On parlait de mecs et puis bam seconde d'après j'ai eu la pensée "embrasse-la, embrasse-la". Et le pire c'est que j'avais l'impression que j'allais faire. C'était illogique parce que je reculais dès qu'elle était dans mon espace personnel. Après à chaque fois que j'ai quelqu'un dans mon espace personnel, je panique (sauf quand il s'agit de mon copain ou de personnes proches) et j'avais vraiment l'impression de rougir.
Après moi j'ai peur parce que j'admire beaucup cette personne, j'ai déjà eu des délires avant comme quoi on était lesbiennes pour rigoler, mais pour une raison ou une autre, elle est assimilée à mon toc où j'ai eu la peur d'être homosexuelle. J'ai également eu des pensées parasites comme quoi j'allais finir seule (tout cela avant mon copain) au point que je vérifiais qu'elle, ainsi que d'autres amis sur Facebook, n'étaient pas en couple sans que je le sache pas (c'est ridicule je sais, mais je ne pouvais pas m'en empêcher tellement j'avais peur d'être seule sans copain à cette époque) du coup je me suis dit peutetre je suis vraiment lesbienne etc...sachant que il y a quelques mois c'était porté sur un pote en ligne que je ne connaissais pas

Hmm je vois ce que tu veux dire...J'ai l'impression que comme tu as eu une relation ambigue avec ce garçon dans le passé, ton toc se sert de ton expérience vécue pour te faire donner l'impression que tu as encore des sentiments pour lui. Je crois qu'on a tous ce passage. Mais à partir du moment où cela te fait paniquer, ou ça t'angoisse c'est que c'est pas de la vraie attirance j'ai l'impression. Avant d'avoir ce problème, pensais-tu beaucoup à lui? Ou pas du tout? En as tu parlé avec ton copain actuel?

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 13:12

Oui je comprends parfaitement les doutes que tu peux éprouver... bien qu'on se dise que c'est de l'angoisse ça parait juste tellement réel.. ça n'aidera probablement pas beaucoup ce que je vais te dire mais d'un point de vue extérieur, si tu avais eu envie de te lancer dans une relation avec une femme cela se serait naturellement, sans aucune anxiété ^^ je pense que notre cerveau n'est pas infaillible et qu'il y a quelque part des moments où celui ci arrive à nous jouer des tours. Plus on craint quelque chose, plus on a l'impression que cela devient réel, je sais pas si c'est compréhensible x)

À vrai dire j'ai commencé à y repenser beaucoup à partir du moment où je l'ai recontacté.. j'ai commencé à avoir peur que la situation recommence.. je lui avais proposé d'aller le voir dans la ville où il habite pour passer une journée ensemble et j'ai énormément appréhendé cette journée.. si bien que lorsqu'on s'est vus je ressentais un sentiment d'euphorie étrange je ne sais pas comment l'expliquer. Le soir en rentrant j'ai enormément culpabilisé, comme si j'avais trompé mon copain alors que je n'avais rien fait c'était ridicule x) je m'en voulais d'avoir ressenti des émotions fortes, alors que ça faisait juste longtemps qu'on s'était pas revus et que ça devait jouer aussi... raaah j'en sais rien ça me prend trop la tête.. je rumine énormément sur ça >< j'ai peur de lui être infidèle j'ai l'impression, et pour autant je ne ressens pas d'attirance particulière si ce n'est une bonne complicité entre lui et moi
Dans ma tête c'est un bordel ahah

Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mardi 11 juin 2019 13:44

C'est ce que je me dis. Si j'avais envie de me lancer dans une relation avec une femme, je n'aurais pas autant d'anxiété et ça ne serait pas par pic (genre je ressens rien puis j'ai ces angoisses puis ça repart etc.) Du coup c'est ce qui me rassure on va dire et en plus c'est exactement la même chose que j'ai ressenti quelques mois plus tot avec un pote en ligne (genre je m'imagine avec mon copain puis mon esprit se brouille et dit "tu dois etre avec cette personne à la place" et après je n'arrive plus à ressentir quelque chose pour mon copain etc). Et en plus le pire est que cette fille m'a proposé une soiree chez elle pour qu'on parle de choses intimes (à savoir les mecs car on en parlait hier en pleine rue) et du coup bah j'ai stressé et j'étais en mode "no way". xD alors que bon il y a aucune raison j'ai l'impression.

En fait ces pensées se sont progressivement installées j'ai l'impression. Je les avais déjà quand j'étais venue chez elle la dernière fois. Je trouvais qu'elle était trop dans mon espace personnel et ça me mettait mal à l'aise.

Hmm je vois...malheureusement ça fait ça aussi. Dès que le toc se pointe sur une personne, dès que tu es trop proche d'elle ou que tu tentes de passer un bon moment avec cette personne (de façon purement platonique) malheureusement ton cerveau s'emballe j'ai l'impression. Après combien de temps ça a duré cette obsession? Je pense qu'a un moment, tu vas oublier cette obsession et si le toc repart, ça se focalisera peut-être sur une autre personne (ou alors sur ton copain en lui-meme en mode "j'aime j'aime pas".) Ce que je veux dire cest que ces angoisses, dès qu'elles n'auront plus d'effet sur toi, elles vont se focaliser sur autre chose. C'est vicieux ce toc. Mais j'ai l'impression qu'avec ton copain ça a l'air d'aller mieux non? Que dit ta psy?

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 14:03

Sacha : C'est clair et je pense que quelque part c'est un peu plus rassurant de se dire que ce n'est pas centré sur une seule et même personne ^^ (même si évidemment je ne doute pas que tu en souffres aussi ><)
Pour la soirée avec cette fille si jamais cela t'angoisse trop tu n'es peut être pas forcée d'accepter, je pense que tu as accumulé tellement de stress là dessus qu'il faut lui laisser le temps de repartir doucement ^^ enfin après je sais pas, d'un côté ce serait peut être plus rassurant d'y aller pour te prouver qu'il ne se passe rien à toi de voir :3

J'ai en effet l'impression que ce genre de pensée s'installe progressivement jusqu'à ce qu'on finisse par atteindre un pic d'angoisse ^^'

À vrai dire cette obsession ne m'a plus trop quitté depuis, mais elle était plus ou moins présente et pendant un long moment je n'étais pas concentrée dessus, j'étais encore à distance avec mon copain à ce moment et je ne pensais qu'à le revoir. Quand il est enfin arrivé chez moi j'étais la plus heureuse et on a passé des vacances formidables malgré quelques tensions par moments car il ne se sentait pas très bien au tout début ^^" mais rien de bien grave.. c'est lorsque j'ai repris les cours que progressivement je me sentais sombrer, et les doutes sur mon copain ont fini par surgir brutalement
J'angoisse sur cet ami car étant à distance, aucun moyen de savoir si mes angoisses sur lui sont fondées ou pas.. c'est comme si j'avais peur de tomber amoureuse de lui si je le revoyais et ça m'inquiète :/

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 14:07

Sinon avec mon copain, à vrai dire on rigole etc mais j'ai constamment cette tension qui me suit, qui me fait me dire que je me force avec lui ce qui me rend mal.. j'ai des ruminations sans angoisses et ça me fait cogiter, j'ai le sentiment que tout cela est réel.. j'ai terriblement peur au fond et je ne laisse rien paraitre, ça me donne en plus l'impression que je mens..

Ma psy pense que j'ai une grosse peur de l'abandon, que c'est un moyen pour moi de me défendre en cas de rupture et pourtant dans ma tête je me dis que je dois vouloir la rupture pour me comporter comme ça.. c'est tellement illogique..

Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mardi 11 juin 2019 14:17

Eeven: C'est ce que je me dis. Je me dis que cela se concentre sur plusieurs personnes et pas de bol, actuellement c'est sur elle. Ce qui est con parce que samedi j'ai croisé un ami et j'ai eu une montée d'angoisse qui me disait "tu l'aimes" "t'aime pas ton copain". Et je sais pas si ça t'arrive aussi mais ces pensées sont non-stop et démarrent dès le matin au réveil. Genre ce matin j'émerge à peine qu'elles démarrent au quart de tour. C'est lassant honnetement. Après justement quand j'ai eu ces pensées j'essayais inconsciemment de ne pas etre seule avec elle mais bon malheureusement etant donné qu'hier on s'est retrouvées seules, l'angoisse a quadruplé. Au moins on n'a pas encore trouvé de date pour cette soiree donc j'espère que cette angoisse va s'atténuer. Mais honnetement c'est horrible quoi. C'est même pas le fait d'etre lesbienne qui me fait peur (je ne pense pas l'etre j'aime les gars) mais c'est par rapport à mon copain je ne veux pas lui faire de mal. Après ces pensees ont redemarre car comme je suis seule à la maison devant mon ordi, bah elles arrivent...

Hm tant mieux que cela se soit arrangé avec ton copain. Je comprends la tension qui ne te lache pas. Genre pendant un moment ça m'a fait pareil (quoique moindre à l'heure actuelle) pensee qui me disait "quitte-le, quitte-le" alors que je l'embrassais et je lui parlais normalement. Dans ces moments-là, c'est très désagréable et on a l'impression d'etre schizo (enfin on ne l'est pas mais tu m'as comprise). J'ai l'impression que ta psy a pas tort. Peur d'abandon et peut-être manque de confiance en toi aussi? En tout cas continue de voir ta psy ça a l'air d'aller mieux. Après cette peur de tomber amoureuse de quelqu'un je crois que tous ceux qui ont ce toc l'ont malheureusement. Donc peut etre que ces angoisses ne sont pas fondees

Kami
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 juin 2019 11:45

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Kami » mardi 11 juin 2019 14:39

Merci Eevee!
Celà fait 1 mois après un super week end passé en amoureux! Peu de temps après j'ai appris que j'étais enceinte et ces pensées m'ont collées toute la grossesse mais j'ai mis ça sur le compte des hormones!!!
Sauf que depuis que j'ai accouché il y a 2 mois et demi ces angoisses se sont empirees (je pense que la fatigue n'a pas aidé).
J'ai parfois l'impression de ne plus être maître de moi même et de pouvoir passer à l'action à tout moment comme si mon cerveau me poussait à le faire. Je me bats contre ça et c'est horrible

Kami
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 juin 2019 11:45

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Kami » mardi 11 juin 2019 14:40

Rectification: celà fait 1 an et non 1 mois 😉

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 11 juin 2019 18:22

Sacha : à un moment donné j'étais comme toi je me réveillais avec les pensées angoissantes et ça arrivait même parfois la nuit, ce qui me privait de sommeil généralement.. mais maintenant à ce niveau ça s'est un peu apaisé, je ne me réveille plus la nuit et mes matinées sont moins angoissantes ^^ mais je comprends totalement j'ai vécu la même chose que toi !
Comme tu dis tu as peur de blesser ton copain, as tu déjà vécu des choses dans ta vie qui expliquent que tu puisses réagir de cette façon ? :/ as tu toujours été anxieuse ?
Nous sommes dans la même situation pour le fait de ne rien faire xD je suis en vacances actuellement et mon copain débute depuis peu son stage en insertion professionnelle, ducoup je ne fais pas grand chose mis à part trainer sur youtube et faire un peu de ménage.. je pense que c'est aussi ça qui joue sur nos ruminations ^^'
Tu vois juste.. je suis quelqu'un qui n'a aucune estime d'elle même, je me suis toujours vu comme une personne mauvaise. Au début de la relation avec mon copain je faisais des crises d'angoisse de peur qu'il me lâche pour une autre, je ne lui en parlais pas beaucoup car j'avais peur qu'il me prenne pour une folle possessive mais il m'a beaucoup encouragé à me confier là dessus. Je commençais à culpabiliser et me dire qu'il ne méritait pas une folle comme moi... enfin tu vois le topo ^^'

Kami : d'accord je vois, et est ce que tu es une personne anxieuse de nature? As tu eu un vécu difficile ? (N'hésite pas à me le dire si ces questions te gênent, disons que j'essaye de cerner un peu mieux ce que tu ressens xD)

Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mardi 11 juin 2019 19:18

Eevee: Oui j'ai toujours eu un fond anxieux malheureusement. Bon là je viens de parler à ma psy et elle me dit que c'est normal vu qu'il s'agit de phobie d'impulsion doublé d'anxiété (le cocktail parfait haha) donc le fait qu'on se soit mise dans ma sphère personnelle bah...ça a un peu déclenché de l'anxiété malheureusement.
Ha bah dans ce cas on est deux à ne rien faire. Là justement je traine sur les forums et les offres d'emploi du coup ça joue aussi. Heureusement que mon copain vient ce soir et que demain je vois une amie. Pariel pendant un instant les pensées au réveil s'apasaient mais là elles sont revenues full force à cause de ma crise d'hier. On verra comment ça se passe dans les prochains jours. J'ai l'impression qu'en fait, il faut nous détendre et sortir s'aérer non? J'espère que ça va aller pour toi en tout cas

Kami
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 juin 2019 11:45

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Kami » mercredi 12 juin 2019 10:31

Oui j'ai toujours été anxieuse.
J'avais déjà eu il y a quelques années des tocs de peur de faire du mal . Je m'imaginais commettre des choses horribles donc grosses angoisses impossibilité de dormir, sentiment qu'on devient folle...
J'ai vécu une relation amoureuse avec un homme qui est devenu violent avec moi, sexuellement j'ai toujours eu du mal et ai une ma première relation très tard, je n'ai jamais eu confiance en moi.

Je vais voir mon médecin mardi car ça devient invivable.
Tous les soirs mon cerveau me dit de le quitter et donc impossible de dormir comme si tant que je le faisais pas je n'allais pas aller mieux.

Eevee
Messages : 20
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mercredi 12 juin 2019 14:57

Sacha : je pense que ta psy a raison là dessus, il s'agit probablement bien de phobies d'impulsion, et c'est clair qu'avec le stress ça n'aide pas du tout..
Et en effet on a bien besoin de s'aérer l'esprit ^^ moi c'est pareil je me suis enfermée dans une sorte de routine et puis de base avant que mon copain habite avec moi je me sentais déjà mal dans mes études et dans ma routine j'ai fait une petite depression et je voulais plus que tout avoir mon copain à mes côtés à ce moment là..
Hier soir je sais pas pourquoi mais d'un coup j'avais énormément envie de mon copain et je le trouvais magnifique (je le trouve toujours beau mais là je ressentais quelque chose en plus) j'en ai eu des larmes de joie c'était vraiment bizarre xD malheureusement aujourd'hui je me suis rajoutée du stress en ayant l'image de mon ami qui a brusquement surgi dans ma tête. Ça m'a fait une angoisse... mais bon au moins j'ai eu des sentiments positifs hier soir ^^ j'espère aussi pour toi que ça se passera bien et je te souhaite de bien profiter de ton copain !

Kami : je vois, c'est possible que ton ancienne relation t'ait marqué et puis tu as déjà un fond bien anxieux avec tes anciens tocs.. et quand tu dis que tu penses sans cesse à la rupture pour aller mieux ça me faisait pareil au début, j'étais persuadée que j'irais mieux en me séparant de lui mais c'est parce que tu es angoissée et il représente l'objet de tes angoisses en quelque sorte.. ça finira par s'atténuer !

Sacha
Messages : 15
Enregistré le : dimanche 20 janvier 2019 15:31

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Sacha » mercredi 12 juin 2019 16:19

Eevee: Merci pour ta réponse. Oui ce que tu me décris, cest exactement ce que je ressens actuellement. En fait tu as des images de la personne qui est l'objet de ton obsession quand tu essaies de penser à ton copain. C'est pareil de mon coté. Genre quand j'essaie de penser à mon copain, j'ai la pensée qui fait "tu es lesbienne tu es lesbienne tu devrais etre avec cette fille" et en fait ça fait flipper parce qu'en plus la pensée te dit "tu penses à elle et pas à ton copain donc tu aimes pas ton copain". Surtout des images où j'embrasse la fille etc. Ce qui est con en fait = = après je refais les exercices où j'écris les pensees avant de les balancer + respiration. Mais voilà j'ai toujours cette peur de passer à l'acte et d'embrasser la fille alors que je ne veux pas le faire = =

Oui je vois. En fait c'est courant aussi parce que tu peux ressentir des sentiments positifs comme ça sans crier gare, alors que tu as passé le reste de la journée dans tes sentiments négatifs. C'est également arrivé avec moi hier où j'ai eu un grand bonheur quand mon copain m'a touchée par exemple ;) en fait on a les émotions en dent de scie j'ai l'impression. je suis d'accord on devrait s'aérer l'esprit. ;) dès que je me remets sur mon ordi, les pensées redémarrent effectivement. (Moins devant la télé)

Kami
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 juin 2019 11:45

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Kami » jeudi 13 juin 2019 10:45

Merci ça me rassure beaucoup de te lire et ça fait du bien de voir que l'on est pas seule à ressentir ça.
J'ai sans cesse l'impression de me cacher derrière cette angoisse en me disant que c'est peut être parce que je ne veux pas affronter la réalité alors que je ne m'imagine pas sans lui.
Je me sens comme dans un brouillard je n'ai jamais l'esprit tranquille et c'est épuisant.
Comment te sens tu toi?


Répondre