Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Ces pathologies sont souvent associées aux Troubles dépressifs, vous pouvez en parler ici.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Wylzana
Messages : 5
Enregistré le : lundi 09 septembre 2019 13:37

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Wylzana » lundi 09 septembre 2019 15:39

Bonjour,

Pour commencer je tiens a préciser que c'est la première fois que je viens partager sur un forum concernant mon agoraphobie. J'ai décidé de le faire parce que des événements dans ma vie sentimentale m'ont décidé et m'ont motivé a me soigner et me sortir de cet enfer. Je ne suis pas mal à l'aise de parler de mon agoraphobie et en général je réponds volontiers aux questions qu'on me pose à ce sujet.

Pour faire une courte présentation, je suis âgé de 38 ans, je suis célibataire et j'ai 2 enfants. L'un deux ne veut plus entendre parler de moi quant à l'autre c'est à peine si j'ai des nouvelles 2 ou 3 fois par an. J'ai perdu ma mère en 2007 et je n'ai plus de contact avec mon père suite à un désaccord sur mes choix de vie peu après le décès de ma mère. J'ai 1 frère et 1 soeur dont je n'ai aucune nouvelle depuis maintenant très longtemps.
Je suis agoraphobe, j'en ai parlé avec mes proches pour essayer de trouver du soutien et éventuellement de l'aide. 1 Personne à accépté de m'aider tandis que les autres m'ont tourné le dos entre autre en disant "tu n'es pas malade, tu es juste trop fainéant pour sortir de chez toi et aller travailler. Tu te trouves des excuses pour passer tes journées sur ton pc et tes jeux vidéos" (pour reprendre plus ou moins les mots de mon père).

Tout à commencé il y a environ 8 ans. Avant cela, je pouvais sortir librement, aucune contrainte hormis les heures de travail, j'allais au cinéma, je sortais en famille ou entre amis, j'allais au restaurant ou sur le marché local. J'ai commencé a ressentir de la gêne lorsque je sortais, notamment quand j'allais dans les supermarché pour faire mes courses ou quand je me rendais sur le marché local. Puis ces malaises se sont transformés en crises d'angoisse de plus en plus fortes. J'ai donc décidé sur le conseil d'une amie proche d'aller voir un psy. Le seul disponible était un psychiatre de l'hopital spécialisé de la ville que j'ai consulté. A la fin de la 1ère séance, il m'a donc diagnostiqué mon agoraphobie sans aucune hésitation dans le choix de ses mots et m'a prescrit des anxiolytiques et des antidépresseurs pour commencer un traitement. J'ai avalé assidûment ma médication pendant 1 semaine durant laquelle je passais le plus clair de mon temps a dormir (20h/24 en moyenne par jour).
Il est certain que pendant cette semaine au moins je ne ressentais pas les effets de l'agoraphobie puisque les 4 heures durant lesquelles j'étais éveillé se situaient en général la nuit. Voyant que ça ne m'aidait pas j'ai recontacté le psy et j'ai stoppé la médication en espérant un ajustement. Cependant il était déjà trop tard, je ne pouvais plus sortir de chez moi sans faire de crise d'angoisse. Elles se manifestaient en général par des sueurs froides, des sensations d'étouffement, les jambes qui refusent de me porter, une accélération effrayante du rythme cardiaque (j'en oublie certainement). J'ai également eu de plus en plus de mal a conserver mes volets ouverts, un simple contact visuel avec l’extérieur pouvait provoquer ces angoisses, quelqu'un qui frappait a la porte et c'était encore une crise d'angoisse. L'enfer était arrivé sur terre, et je me trouvais en plein dedans.

J'ai vécu dans cette situation pendant environ 2 ans. A la fin de cette première période, j'ai réussi à recevoir une aide qui m'a permis de ressortir à nouveau. Je ressentais toujours les angoisses, j'avais toujours du mal à aller dans les grandes surfaces ou dans les lieux habituellement peuplés, mais je pouvais sortir. Je recommençais a vivre, enfin.

Mon fils est venu vivre avec moi, il est resté durant environ 3 ans a la fin desquelles je commençais a ressentir de nouveau ces angoisses lors de mes sorties courantes. Lorsqu'il est reparti vivre avec sa mère ce fut la fin du monde. Je suis complètement retombé dans l'agoraphobie et l'aide que j'avais reçue dans le passé n'avait plus aucune efficacité (était-ce psychologique ? je l'ignore). Les faits sont là. Depuis lors je ne peux plus sortir de chez moi. Je me sens emprisonné car mon domicile est le seul endroit ou je me sens réellement en sécurité, ou je me sens bien. Sortir les poubelles ou aller chercher le courrier sont des corvées sans nom, j'y arrive a condition que ce soit au milieu de la nuit et non sans angoisse.

Aujourd'hui, et depuis seulement quelques jours, j'ai enfin trouvé la motivation de me soigner et de sortir de cet enfer. Cependant, je ne sais pas comment m'en sortir seul et sans médication (pas envie de devenir dépendant a quelque drogue que ce soit). Seul parce que pour le moment je n'ai personne autour de moi pour m'aider, et ce sera le cas encore pendant quelques semaines ou quelques mois.


Voila pour ma petite histoire, j'éspère trouver ici de l'aide ou un quelconque soutien pour me permettre d'avancer sur la voie de la guérison afin de pouvoir parler de cet agoraphobie au passé et me servir de mon expérience pour soutenir ceux qui n'arrivent pas a s'en sortir.

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1879
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Somebody59 » mardi 10 septembre 2019 11:45

Coucou,

On m'a diagnostiqué une agoraphobie il y un an.
Pour moi l'agora phobie c'était la peur de se retrouver dans des lieux peuplés.

Les psy m'ont expliqué que c'était en fait la peur de ne pas pouvoir s'extirper d'une situation.

C'est pour cela que j'étais sans cesse dans l'évitement, d'où le fait de rester cloître chez soi. Je te passe tous les malaises, les symptômes, j'avais de plus un trouble de l'anxiété généralisée, vertiges H24 (chose qui m'a plongé par ailleurs dans une dépression profonde)

Les psy mint prescrit des anxio pour mon agoraphobie mais dans mon cas ça m'a deservi, j'étais déjà faible, je l'étais encore plus avec les cachets, problème de sommeil non réparateur etc. J'ai arrêté de moi même.

Je m'en suis sorti avec psychothérapie et beaucoup de courage (volonté) je dois le dire, ce fut très long. Je me donnais des petits défis, un jour, j'allais au bout de ma rue, le lendemain, j'allais chercher un paquet de riz au magasin en face. C'était terrible, j'en ai ch..., clairement. Des mois pour réapprendre à vivre.

Je ne suis pas totalement guérie, j'ai encore des angoisses mais disons que j'arrive à aller au delà, à me raissoner un peu plus.

Courage, il n'y a rien de graver dans le marbre. On peut s'en sortir 👍👍👍
"Miss tout-en-carton"

Wylzana
Messages : 5
Enregistré le : lundi 09 septembre 2019 13:37

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Wylzana » mardi 10 septembre 2019 12:17

Merci pour ton message d'encouragement Somebody59.

Je sais maintenant que rien n'est gravé dans le marbre et qu'il y a des solutions pour m'en sortir. Comme je l'ai dis, j'ai fais la connaissance d'une femme qui a su me montrer la voie même si elle n'en a pas particulièrement conscience. Grâce à elle j'ai enfin trouvé la motivation nécessaire pour avancer et mettre fin à ce calvaire qui fait ma vie depuis maintenant 8 ans.

Depuis que j'ai posté ce message, j'ai fais tout un tas de recherches pour ne pas avoir à retourner voir un psy qui me collerait encore des cachets, j'avoue que l'idée de devenir dépendant pour obtenir ma liberté ne m'enchante pas réellement. Je suis tombé sur certains témoignages qui parlent d'hypnose et d'autres de TCC (traitement cognitivo Comportemental). Après avoir lu certains sujets sur ces 2 méthodes, j'ai prévu de m'orienter dans un premier temps vers l'hypnose et j'ai pris contact avec une praticienne locale pour avoir quelques renseignements. Si mon programme a court terme se déroule comme je l'éspère, je devrais pouvoir commencer une thérapie avec elle d'ici le mois prochain (voir début novembre au plus tard).

J'ai déjà hâte d'y être, et d'avantage d'impatience de me sortir de tout ça. Si des utilisateurs du forum ont déjà expérimenté la guérison par l'hypnose, je les invite de bon coeur a venir me partager leur expérience, leur ressenti, et éventuellement le temps que ça leur à pris pour s'en sortir ou au moins pour ressentir une réelle différence.

Avatar du membre
Amalya
Messages : 712
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Amalya » mercredi 11 septembre 2019 12:19

Bonjour,

Je suis agoraphobe depuis longtemps. J'ai eu des alartes à ce sujet même enfant.
Suite à une grosse dépression premier vrai épisode il y environ 15 ans. J'ai pu m'en sortir par l'exposition progressive et l'aide des anxiolytiques dont je ne suis pas devenue dépendante à ce moment la (donc utilisés peu de temps).
J'ai eu une période de vie normale longue et j'ai même voyagé seule à l'étranger.

Rechute il y a 9 ans suite changement de vie plutot positif pourtant. La gros traitement anxio et anti dépresseur. Ca m'a permis de reprendre trés vite une vie normale. Mais à mon avis on m'a laissé bien trop longtemps un traitement fort d'anxio, alors qu'il aurait fallu le baisser puis l'arrêter quand l'antidepresseur faisait effet. Bref je suis devenue dépendante mais plus d'agoraphobie.

Rechute modérée il y a environ 4 ans suite arrêt progressif AD, j'ai assez vite remonté la pente. Et sans reprendre l'antidepresseur.
Rechute plus importante il y a 2 ans car gros problèmes perso, j'ai très vite remonté la pente.
Rechute il y a 1 an suite 6 mois arrêt anxiolytique. J'étais tellement contente d'avoir réussi à me sevrer...

Depuis j'en reprends et je dirais que ca va plutôt bien niveau agoraphobie depuis 6 mois. Je peux meme voyager dans des lieux inconnus loin de chez moi.

Voilà mon témoignage. Dans mon cas me passer d'un traitement anxiolytique ça a l'air difficilement possible...mais j'en prends peu et je ne suis absolument pas shootée. Le but d'un traitement n'est pas de te faire dormir 20h/24 si ca arrive il faut revoir le traitement...

Je ne vais pas te mentir il faut quand même se forcer à sortir pour aller mieux progressivement. Ne crois pas que je sois un cas leger, je connais la difficulté d'aller a la boite aux lettres et j'ai eu des périodes ou je me faisais livrer toutes mes courses. Incapable d'aller acheter à manger.

A mon avis en premier tu dois te trouver un médecin proche de chez toi. Car sans traitement pour démarrer ca va être difficile. Traitement qui peut etre transitoire surtout pour les anxiolytiques.
Trouver quelqu'un pour t'accompagner chez le médecin.

Qu'est ce qui est mieux prendre des médicaments ou ta vie depuis 8 ans ? Ici sur ce forum tu verras des gens qui comme moi prennent des médicaments depuis longtemps et s'en sortent plutôt bien. Même si il y a aussi quelques personnes plutot rares qui ne prennent rien.
Je dis pas ça en pensant que tu as besoin d'un traitement toute ta vie mais ponctuel ca vaut le coup. Et même si finalement comme moi c'est sur une longue durée ce qui compte c'est le résultat.
L'hypnose je ne sais pas. Je n'ai rien contre mais c'est à utiliser avec prudence si gros troubles anxieux. Si tu essaies ça m'intéresse bien sur.

Oui c'est dur que l'entourage ne comprenne pas et leurs paroles. Mais comment veux tu qu'ils comprennent un truc pareil sans le vivre ??
Moi dans ma période de longue rémission j'avais du mal à comprendre ma premiere grosse période d'agoraphobie...

J'espère ne pas t'avoir fait peur avec mon témoignage. C'est juste que les rechutes dans le cadre des troubles anxieux c'est fréquent. Je rajoute que la psychothérapie bien sur j'ai essayé longtemps ne m'a pas vraiment aidé pour ça. La TCC pareil mais la c'était peut être juste une question de practicien. L'idéal c'est bien sur d'avoir la chance de tomber sur un super psy à côté de chez soi. Rare mais ca arrive.
Modifié en dernier par Amalya le mercredi 11 septembre 2019 13:16, modifié 6 fois.

Wylzana
Messages : 5
Enregistré le : lundi 09 septembre 2019 13:37

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Wylzana » mercredi 11 septembre 2019 13:01

Merci Amalya pour ce partage plein d'espoir.

Je pense dans un premier temps voir ce que donne l'hypnose. J'ai commencé à faire des exercices dans le cadre de l'auto hypnose mais je n'ai pas l'impression d'arriver a "joindre" mon moi intérieur. Ces quelques exercices que je fais actuellement me semblent plus être de la relaxation qu'autre chose mais je peux me méprendre vu que je ne sais pas a quoi ressemble le résultat final.
Cependant, je dois avouer que ça m'a aidé hier pour aller chercher le courrier. J'avais toujours l'angoisse bien présente, mais je n'avais pas les jambes qui tremblaient ni le besoin irrépressible de remonter les étages 4 à 4. Ce matin, j'ai également constaté un mieux grâce a cette "relaxation" en réussissant à me rendre a la boulangerie qui se trouve a environ 20 mètres de chez moi. L'angoisse était supportable pendant que je me préparais, et n'a commencé a devenir insupportable qu'en ressortant de la boulangerie. Je suis donc rentré le plus vite possible comme tu dois t'en douter.

Tout ça pour dire que je n'ai pas confiance en la médecine pour des raisons personnelles qui ne sont pas ici le sujet principal. Je verrai donc pour me tourner vers la médecine qu'en dernier recours. Pour l'heure je vais continuer a m'exercer jusqu'à atteindre l'objectif de l'auto-hypnose et voir ce qui va en découler. Dans l'idée ou cela ne fonctionnerait pas, j'essayerai probablement de me tourner vers la sophrologie.

Encore une fois merci pour ton témoignage encourageant, je ne dis pas que je ne finirai pas par faire comme toi, mais tant que j'ai le choix je préfère éviter de finir avec un traitement d'AD ou d'anxio sur du long terme.


Avatar du membre
Amalya
Messages : 712
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Amalya » mercredi 11 septembre 2019 13:27

Merci d'avoir bien compris mon message.
C'est déja bien la boulangerie et la boite aux lettres.
J'ai essayé l'auto hypnose sur youtube. J'y suis sensible. Alors que la sophrologie pas du tout. Chaque personne est différente.

Un truc que j'ai remarqué c'est que parler aux commerçants abaisse énormément mon stress.
Et puis pour les trajets en transport en commun, les salles d'attente la musique avec des écouteurs. Ca je m'en suis pas mal servi à un moment.
Autre chose la respiration. Les exercices de respiration ne marchent pas sur moi, mais en cas de crise quand même régulièrement inspirer et expirer à fond. Une partie de nos troubles en cas de crise viennent d'un soucis de respiration.
Pour finir sur l'exposition le faire au début un jour sur deux. Car c'est hyper fatiguant l'agoraphobie et la fatigue augmente les troubles donc faut s'exposer sans s'épuiser.

Wylzana
Messages : 5
Enregistré le : lundi 09 septembre 2019 13:37

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Wylzana » jeudi 12 septembre 2019 10:58

Oui Amalya, L'agoraphobie est très fatigante je te l'accorde. Et c'est pour ça que j'évite de trop pousser mes limites au delà de mes capacités.

Pour ce qui est de la musique je n'ai pas essayé, mais je n'ai jamais été très réceptif à ce genre de méthode de relaxation ou de détente. Je me concentre bien trop sur le thème (oui, je réfléchis trop). Pour la respiration ça me vient naturellement, dès que j'ai une crise d'angoisse, je me focalise sur ma respiration pour éviter de manquer d'air. Réflexe d'auto-préservation sans aucun doute.

Pour le moment je ne me sens pas encore prêt a affronter les transports en commun ou les salles d'attente, mais j'essayerai de parler avec les commerçant quand je retournerai a la boulangerie ou dans un autre commerce. Peut être que ça m'aidera a me sentir plus en sécurité si je fais comme ça.

Avatar du membre
Amalya
Messages : 712
Enregistré le : dimanche 05 août 2012 13:19

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Amalya » jeudi 12 septembre 2019 14:04

J'ai pensé à toi hier en allant faire des petites courses au supermarché. En me disant que quand on est en rémission d'agoraphobie il faut en profiter ;)
En plus il y avait beaucoup de monde en caisse mais pas de soucis. Le supermarché reste parfois difficile pour moi... Alors que je n'ai pas de problème à prendre RER et métro. Comme quoi ce trouble n'est pas logique.
J'ai pensé à d'autres conseils pour toi je reviendrai plus tard.
Sinon la musique dans les écouteurs dans mon cas c'est juste de la musique que j'aime un peu péchue que d'habitude j'écoute chez moi.
Super que tu arrives à bien respirer en cas de crise.
Ah j'y pense si tu habites une grande ville ca peut etre bien de te poser en terasse pour prendre un café. Au moins tu es assis, tu regardes passer les gens jusqu'à ce que le stress passe.
Dehors focaliser son attention à l'extérieur de soi ca aide beaucoup. Regarder (discrètement) les gens, la nature si tu en as, des détails architecturaux ect.

Wylzana
Messages : 5
Enregistré le : lundi 09 septembre 2019 13:37

Séquestration par agoraphobie. Comment s'en sortir

Message par Wylzana » jeudi 12 septembre 2019 17:04

Merci pour la petite pensée Amalya.

Je suis tout a fait d'accord avec toi quant au fait qu'il faut profiter pleinement de chaque moment quand on est dans une période de rémission. Cependant, il faut toujours rester vigilent tant qu'on ne se sent pas totalement guéri. Il serait dommage de faire une crise a laquelle on ne s'attendait pas.

Pour ce qui est de ma localisation je ne suis pas en ville, je dirais même que c'est le contraire. Je suis dans un village de campagne. La grande ville et mon empathie ne font pas bon ménage et me le font généralement ressentir.


Répondre