Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Ces pathologies sont souvent associées aux Troubles dépressifs, vous pouvez en parler ici.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Eevee
Messages : 120
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mardi 08 octobre 2019 20:17

Et actuellement je stresse que vous me disiez que c'est pas le toc qui fait ça parce que je ressens aucune envie et pas la motivation de sauver mon couple... :'( mais le sauver de quoi? J'ai l'impression d'inventer des problèmes...

Avatar du membre
Lifedust
Messages : 10
Enregistré le : mardi 24 septembre 2019 9:57
Localisation : Ile-de-France

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Lifedust » mercredi 09 octobre 2019 11:04

Bonjour @Eevee ,

Pour répondre à ta question oui j'ai commencé à voir un psy il y a 2 semaines et je le revois demain, j'attends beaucoup de ces séances à vrai dire car comme toi je me sens horriblement mal par moment.
Quand l'angoisse est très forte, au lieu de ruminer (ce qui n'est pas du tout évident) j’essaye de me dire " Tu as le droit d'être mal" sans chercher à comprendre pourquoi, parfois ça marche. En ce moment je fais du yoga chez moi avec des vidéos youtube en attendant de trouver un club qui me convienne, et ça m'apaise pas mal de recentrer mes sensations sur le corps, la respiration et l'esprit plutôt que sur les pensées.
Malheureusement, et j'ai l’impression que c'est le propre de ce toc, de ne pas toujours savoir si on a envie ou non de sauver notre couple tant on se sent mal parfois !

Adam
Messages : 12
Enregistré le : dimanche 08 septembre 2019 20:27

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Adam » mercredi 09 octobre 2019 13:43

Bonjour à tous donc j’ai commencer une TCC comme la plupart de vous le recommander et aussi sur internet pour ma part ma psy m’a dit que je fesait une forte dépression et aussi une peur dû à l’abandon si sa peux aider des gens

Avatar du membre
Eevee
Messages : 120
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » mercredi 09 octobre 2019 14:41

Lifedust : coucou et merci pour ta réponse !
Il est vrai que le fait de laisser couler les pensées ça aide à se détendre vis à vis de ça.. même si personnellement quand l'angoisse est trop élevée je ne peux rien faire à part attendre.. comme ça a été de nouveau le cas ces derniers jours :/
Tu as eu raison de prendre rendez vous en tout cas, personnellement j'avais arrêté d'y aller car mes crises étaient moins fortes et supportables mais je n'aurais pas dû... J'ai repris rendez vous mais malheureusement ce sera plutôt en novembre :/
J'espère que tout ira bien pour toi, courage et prends soin de toi !

Adam : Courage à toi aussi pour ta thérapie

Il est vrai que je remarque une forte peur de l'abandon dans mon cas parce que je ne peux limite plus supporter ses amies filles alors qu'avant j'étais pas aussi jalouse.. je l'ai toujours été mais franchement pas à ce point.. et puis j'ai tendance à me replier sur moi même lorsque j'angoisse donc difficile d'en parler avec mon copain.. j'ai peur de creuser un fossé entre lui et moi c'est horrible :(

Adam
Messages : 12
Enregistré le : dimanche 08 septembre 2019 20:27

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Adam » mercredi 09 octobre 2019 15:12

Moi maintenant ma peur c’est d’être gay c’est poursa je voulais en parler avec Bdazzle et Didie mais il répondent plus car eux aussi dit avoir eu peur d’être lesbienne mais y’a un truc que je trouve bizarre c’est quand ma copine m’appelle bah je suis plus angoissé , stressé et sa je c’est pas pourquoi


Avatar du membre
Lifedust
Messages : 10
Enregistré le : mardi 24 septembre 2019 9:57
Localisation : Ile-de-France

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Lifedust » mercredi 09 octobre 2019 16:42

@Eevee je comprend cela me le fait parfois de ne pouvoir rien faire quand mes angoisses sont très élevées, si ce n'est essayé de me distraire et faire du sport pour me dépenser physiquement.

@Adam Je ne connais pas vraiment la peur d'être homosexuel, et ce que je vais te dire va peut-être te sembler idiot : as-tu déjà essayé de te dire que dans le pire des cas être homosexuel ne serait pas une fin en soit, que ce n'est pas grave ? Cela te permettrait peut-être dans certain moment de relativiser. Je sais que les toc ne sont pas toujours rationnel mais se répéter des phrases comme un mantra aide parfois.

Bdazzle
Messages : 26
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Bdazzle » mercredi 09 octobre 2019 19:27

Adam : En fait, cette idée d'être lesbienne mais assez vite passée car j'ai vite bifurquée sur mes sentiments. Comme je n'y arrivais pas sexuellement j'ai essayé de savoir pourquoi je bloquais. Je me suis dis que peut-être je n'étais pas trop sexe, peut être que j'étais lesbienne mais je sais que je n'ai jamais été attiré par une fille au point que je voulais l'embrasser. Je trouve des filles très belle mais c'est tout. Je ne pense pas qu'on ne peut l'être du jour au lendemain. Toi ce qui ne t'aide pas c'est les médicaments qui te coupe tout.
Après j'ai compris avec ma psy que je n'avais pas un bon rapport au sex, je ne voyais pas forcément le lien de la sexualité dans un couple et du coup, je discute de ça à vécu ma psy ce qui me permet de changer mon point de vue la dessus et j'ai à nouveau envie de mon chéri même si ce n'est pas encore ça, mais les choses prennent du temps.

Eevee: je suis désolée d'apprendre à quel point tu es mal. Je pense réellement comme disait Phronesis que l'on se prendrait pas autant la tête si vraiment on n'aimait plus son conjoint, on le saurait. Je pense que tu devrais regarder les vidéos de Energise Ta Vie sur YouTube car elle a le TOC et elle est en rémission (pas complète car on ne guérira jamais de ça, on apprendra à vivre avec)
Je pense qu'on a pas confiance en notre couplé, on ne croit pas que ça durera pour toujours avec la société d'aujourd'hui cela ne nous aide pas. Je sais que j'ai peur que mon chéri me brise le cœur. Je sais bien que je n'ai pas peur d'être seule car je sais que je ne serais jamais seule. Ma famille est là. Maintenant, je me prends moins la tête même si parfois l'idée "Tu ne l'aimes pas" ou "Je ne sais pas si je l'aime toujours" revient souvent. Peut-être pas tous les jours. Mais quand on se dispute j'ai vraiment peur ou quand je fais des rêves aussi dans lequel je le quitte pour un autre mais je me réveille et je ne suis pas bien. Je lui en parle et il me dit qu'il ne faut pas faire attention. Comme lui ça lui ait arrivé de rêver que je le trompais. Alors qu'il sait que je l'aime plus que tout au monde. Au fond, on aime tellement nos chéris qu'on a peur de les perdre vus nos relations passées.
Tu ne dois pas t'inquiéter de ne pas vouloir être à vécu lui actuellement car tu es vraiment mal, je pense que tu as besoin de penser à toi. Tu dois trouver un moyen d'être à nouveau heureuse en faisant des choses que tu aimes.
C'est bien d'être ensemble mais aussi de faire des choses séparément. Car ça donne du souffle dans le couple. Tu fais ce que tu aimes, lui aussi et après vous pouvez apprécier le temps ensemble.

La, je vais monter en Champagne voir ma famille, car c'est l'anniversaire de ma mère demain ☺️ j'avoue appréhender le départ, me dire que je ne vais plus l'aimer. Ce qui est idiot car il est constamment avec moi. Même quand il n'est pas là physiquement, il est là. Du coup, je pense à cette sensation. Cette après midi on s'est fait des films. Ce soir, on va aller se coucher en même temps et je sais que je vais appréhender son départ pour le boulot demain car je ne le reverrais pas avant Lundi, date de mon retour. Mais je sais aussi que je vais pouvoir voir ma famille, ma meilleure amie et feter l'anniversaire d'une amie. Et lui, il va pouvoir penser à lui et on se retrouvera lundi 😍
Je sais que c'est l'homme de ma vie car je parle mariage, j'ai rêver mariage aussi.
Après je sais que je ne suis pas à l'abri de faire une autre crise d'angoisse sans prévenir mais pour l'instant ça va et je savoure cette sensation.

Phronesis
Messages : 17
Enregistré le : mardi 23 juillet 2019 10:27

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Phronesis » mercredi 09 octobre 2019 20:19

Coucou tout le monde ! Bienvenue aux nouveaux.

Je suis navrée d'apprendre que c'est pas trop la joie pour vous... En vous lisant ça me rappelle les émotions que je ressentais juste avant de commencer un traitement, c'était ingérable, je ne pouvais pas du tout rationaliser donc je comprends votre détresse...

Moi ça va plutôt neutre depuis la dernière fois. J'ai mis quelques jours à me remettre de mon angoisse de l'autre fois, mais j'ai toujours de l'appréhension quand on se voit. On passe quand même de bons moments mais j'ai souvent des instants où je me sens obligée de lui faire des remarques sur ce qui me gêne. J'angoisse assez facilement sur les défauts que je lui attribue et sur "LA raison" magique, mystique et inquiétante qui me pousserait à lui trouver des défauts : le fait que je ne l'aimerais plus. Mais bon, je continue de me dire que ce qui me fait peur me fait peur parce que je n'en veux pas... C'est horrible car les sensations que l'on a dans ces moments nous font encore plus peur.

Je rentre du cinéma, on a passé un très bon moment mais sur le chemin du retour (je ne voulais pas redormir chez lui vu les angoisses que j'ai eu la dernière fois) quand il m'accompagnait j'ai senti le stress monter un peu... Je me disais que j'aurais juste voulu qu'il rentre chez lui directement plutôt que de m'accompagner, que ce serait plus simple parce que j'avais peur que sa présence refasse monter l'angoisse. Je vous laisse imaginer la suite du chemin de pensée...

J'essaie de ne pas donner du sens à tout ce que je ressens, je prends du temps pour moi en me forçant aussi à ne pas le rejetter quand ça ne va pas. Ne vous laissez pas abuser par vos pensées, vous n'êtes pas vos pensées, vous êtes vos actes, vos prises de
décision. Et encore, vos actes et décisions ne sont pas définitifs, si je quitte mon copain demain (bof pas trop envie !), je pourrais toujours revenir m'excuser, faire en sorte que ça s'arrange. Nos angoisses ne veulent rien dire de nous. Elles ne reflètent pas un désaccord coupable entre la vie qu'on mène et nous-mêmes, elles sont elles-mêmes en désaccord avec nous ! Courage à vous, prenez soin de vous !

Avatar du membre
Eevee
Messages : 120
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » jeudi 10 octobre 2019 19:13

Bonjour Bdazzle et Phronesis, et merci beaucoup pour vos réponses ! 😊

Je viens vous donner quelques nouvelles ducoup : j'ai pas pu aller en cours le matin à cause du stress trop important.. ducoup j'ai passé la journée avec mon copain. J'avoue qu'au début l'anxiété était vraiment à son paroxysme mais j'ai fini par me calmer.. on a même joué à un jeu vidéo auquel on voulait jouer tous les deux et j'ai réussi à bien m'amuser :) même si je me disais de temps à autre "tu ne t'amuses pas tant que ça" horrible... Mais ça va je ne suis pas retombée dans le piège de l'angoisse !

J'avoue qu'actuellement j'ai énormément la peur qu'il me quitte car il se montre un peu distant par moments, sans doute pour se protéger.. mais cela m'angoisse terriblement et ne font que confirmer en prime ma peur d'être dépendante affectivement de lui... Bref c'est pas génial à ce niveau là..
Surtout que je sens qu'il en a marre que je lui fasse pas confiance :( ducoup je me bloque toute seule et j'ose plus lui parler j'ai peur de l'agacer
Ça me saoule car bordel je sens que j'ai tellement peur au fond de mes tripes de le voir partir avec une autre et j'ai comme la sensation que c'est déjà en train d'arriver donc je me conditionne en quelque sorte.. ducoup je suis ultra anxieuse depuis le retour de son entretien et impossible de ressentir sur une longue durée..

J'espère que ça ira pour vous en tout cas ! De ce que je lis vous avez des appréhensions mais vous tenez à vos copains c'est certain !

Bdazzle
Messages : 26
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Bdazzle » vendredi 11 octobre 2019 18:38

@Eevee je pense en effet que tu es devenue dépendante affectivement de lui. Je suis comme ça à vécu mon chéri, même si je fais en sorte de me faire plaisir seule. D'où ma visite chez mes parents actuellement. Mais ça me fait peur car je sais que j'ai toujours mon chéri dans ma tête et j'ai cette sensation qu'il est avec moi alors que non, mais ça me fait peur ne pas être mal loin de lui. Il me manque c'est sur mais je profite réellement d'être chez mes parents. Ça fait du bien et peur en même temps.

Par rapport à ton chéri, je pense que tu devrais arrêter pendant un moment de lui parler car je pense qu'il est en période de peur et du coup, sans le vouloir tu l'eloignes de toi alors que tu t'accroches à lui. C'est dommage que tu ne vois pas ta psy avant décembre si j'ai bien compris. Mais je pense que la ton copain se protège comme tu dis.

Je te conseille vraiment de regarder les videos d'énergie ta vie sur YouTube. Elle parle du toc et de comment elle etait et comment elle a fait pour vivre avec. Elle m'a aidé honnêtement. Essaie de voir une kinésiothérapeute aussi, j'ai eu une première séance le 30 septembre dernier et ça m'a fait du bien.

Bdazzle
Messages : 26
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Bdazzle » samedi 12 octobre 2019 16:10

Hier soir, j'ai fais une petite crise d'angoisse car je n'ai pas eu l'impression que mon chéri m'a is manqué, mais d'un côté j'ai passé une excellente soirée avec mes parents et mon frère au restaurant et j'ai parlé de lui aussi. Mais je ne me suis pas senti bien. Là je suis loin de lui, et il me manque terriblement ! Mais en même temps j'appréhende je ne sais pas pourquoi. J'ai hâte de le retrouver demain et je sais qu'on va bientôt emménager ensemble dans une nouvel appartement. On habite déjà ensemble mais sous chez ses parents, là on va être que tout les deux et j'avoue appréhender.

Là j'aimerais discuter avec lui, mais il n'est pas très causant :/ il est parti voir des amis de sa famille qui sont en maison de retraite et il est avec ses Parents. Et moi, je tourne en rond chez moi. Je vais passer la soirée chez une amie car c'est son anniversaire mais au fond je n'ai pas envie d'y aller car je veux être à ex mon chéri :/

Bdazzle
Messages : 26
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Bdazzle » lundi 14 octobre 2019 20:43

Coucou

Je reviens vers vous car ces deux derniers jours ce n'était pas le top !

Je suis montee Jeudi pour l'anniversaire de ma mère et aussi parce que je me sentais en état d'y aller. Je voulais voir si ça allait bien se passer. Ça c'est plutôt bien passée dans l'ensemble mais j'ai fais une crise d'angoisse comme je vous l'ai dit "Vendredi soir" car même si j'avais cette sensation que mon chéri etzit avec moi, je n'ai pas forcément ressenti le manque. Et du coup, le Samedi ce n'était pas top. En plus, il n'était pas très disponible pour parler. Il n'est pas trop téléphone mais moi, je n'aime pas, ne pas avoir de nouvelles de lui !
Samedi soir je suis allée à l'anniversaire d'une amie et malgré que j'ai passé une bonne soirée, mon chéri me manquait ! Il y avait un couple. Et j'aurais bien aimé qu'il soit là avec moi.
Hier, départ, déjà je n'ai pas beaucoup dormi. Couché 3h du mat et debout 9h. Départ à 14h30 pour 6h de route. Depuis 12h je n'avais aucune nouvelle de mon chéri donc j'ai commencé à me faire des films ! Quand je ne doute pas de mes sentiments maintenant je l'imagine me tromper :/ alors que ce n'est pas du tout son caractère. Il était en train de jouer... Ah lala les jeux vidéos. J'étais tellement heureuse de l'avoir au téléphone que j'ai decompressée. Montée de larmes, tremblement. Youpiii !
J'arrive à 20h30, et pendant le trajet j'avoue m'avoir pris la tête sur mes sentiments, alors que je sais très bien que je l'aime. Puis, j'ai réfléchi sur le fait que est-ce que je suis heureuse. Je dirais oui, mais pas quand je doute et que je me remet en question. Et j'avoue que parfois je ressens le besoin de faire des choses par moi-même. Je suis rentrée et j'étais contente d'être avec lui.
Aujourd'hui j'ai pas mal regardé de vidéo en anglais sur le TOC, parfois je me dis que je l'ai et parfois je me dis que non, que je trouve une excuse pour ne pas ouvrir les yeux sur le fait que je ne suis plus heureuse avec lui. Mais je sais qu'un couplé et fait de haut et de bas et que dans l'ensemble je le suis 😉 j'aimerais retrouver la sérénité :/

Dire qu'il n'y a pas si longtemps ça allait mieux :/

Avatar du membre
Eevee
Messages : 120
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Eevee » lundi 14 octobre 2019 22:36

Bonjour à tous et désolée de ne pas avoir trop répondu, j'ai traversé une forte période de crises, et sans doute l'une des plus violentes depuis le commencement de mes angoisses mais je reviens pour vous dire que je me sens déjà mieux ce soir 😊 j'ai décidé de prendre sur moi et de passer une journée à me consacrer à mes activités sans ruminer sur mon couple. C'était pas évident au tout début mais je vous assure que quand je suis rentrée chez moi je me sentais déjà beaucoup mieux en présence de mon chéri ! Résultat on a bien rigolés, j'ai même récupéré l'appétit que j'avais perdu ces derniers jours et je me sens plus sereine tout simplement :3 les pensées restent mais je les sens loin de moi, comme un bruit de fond, elles ne m'atteignent plus pour le moment. J'en profite à fond car après tout ça peut basculer à n'importe quel moment ahah

Bdazzle : Courage à toi et ne te laisse pas submerger ! Regarde tu as pu en profiter pour passer du bon temps avec ton entourage et tu vois qu'avec ton copain rien n'a changé.. je pense que tu es sur la bonne voie :) ! Ça se voit que tu tiens à ton chéri ;)

Bon courage à toutes et à tous !!

Avatar du membre
Lifedust
Messages : 10
Enregistré le : mardi 24 septembre 2019 9:57
Localisation : Ile-de-France

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Lifedust » mardi 15 octobre 2019 11:32

Bonjour à tous,

Je vois que vous avez beaucoup de hauts et de bas, je me reconnais dans certains de vos témoignages.
J'ai eu vraiment un très gros bas la semaine dernière, insomnie, angoisse constante gros mal-être ... et puis super week-end avec lui avec une belle complicité comme au début !
Je lui ai parlé de ce TOC et il trouve que cela peut correspondre et il a envie de m'aider.
Avez-vous la sensation parfois que vous vous réfugiez derrière ce TOC parce que vous avez peur d'être seule ou peur de le quitter ? Je me pose souvent la question tant les doutes sont omniprésents. Même lorsque je me sens pas trop mal, tranquille chez moi, je remets en question mes sentiments, et j'en viens à élaborer des projets en solo sans que cela ne me perturbe.
J'ai parfois l'impression de m'être remis en couple sans savoir de quoi je suis capable seule et que le fait de devoir maintenant m'imaginer en couple pour des années me perturbe également.

Bdazzle
Messages : 26
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 2

Message par Bdazzle » mardi 15 octobre 2019 15:50

@Lifedust je te comprends tellement. J'ai l'impression de ne pas avoir ce TOC, bon je n'ai pas été diagnostiqué non plus, mais je suis un psy et je sais que j'ai beaucoup d'incertitude et de peur dans la vie :/

Je vois une psy, et elle m'aide et j'avoue avoir hâte d'avoir son point de vue suite à mes questionnements. Mais bon j'ai peur de l' évolution de mon couple :/ je reviens de quelques jours chez mes parents et j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de différent de mon côté :/ je ne veux pas croire que ça peut être le fait que cela soit terminé. Je me suis tellement investie dans notre couple (remise en question, volonté d'être la meilleure petite amie) et aussi dans sa famille. Sa sœur va se marier et je participe à son Enterrement de Vie de Jeune Fille. On va bientôt emménager ensemble. J'ai hâte et en même temps j'appréhende. J'ai trouvé un travail donc je me dis que peut-être après ça cela ira mieux, mais en même temps je me dis que peut-être ça va être pire. Je sais que nos pensées sont nos ennemies, et que ce n'est que notre tête qui répond à nos peur, mais j'aime ma vie en Haute-Savoie, ma belle famille et je ne veux pas perdre tout ça. Et puis, je sais que je ne veux pas perdre mon chéri, c'est mon meilleur ami :/ je suis une fille qui a tellement de peur, d'incertitude. Je ne suis absolument pas sur de moi :/ mais j'en ai marre d'être comme ça :/

Je ne vois ma psy que le 24 Octobre, j'ai vraiment hâte !
Je ne fais pas de crise d'angoisse quand mon chéri et là où sinon la nuit, mais ça ne m'était pas arrivé depuis cet été (juillet/août) et hier, j'ai commencé à cogiter et j'ai même rêver du toc, je veux dire je faisais une sorte de réunion et je mettais une sorte de post it coloré pour dire lui est toque pas lui etc :/

Ça m'énerve :/ là j'ai mal au cœur et en même temps j'ai mal au ventre en vous écrivant ça. Mon chéri est partir chercher sa voiture au garage et faire d'autre choses, mais il y avait une partie de moi qui voulait l'accompagner et une partie de moi qui voulais rester se reposer :/
Je n'ai goût à rien :/


Répondre