Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » dimanche 28 juin 2020 19:48

Coucou Bdazzle et merci pour ta réponse ! En fait j'ai hyper peur parce que parfois je me sens tellement détachée de lui que j'ai l'impression que je pourrais rompre en fait :( je ne pense pas être convaincue à 100% de ne plus l'aimer cela dit, mais j'ai hyper peur et j'en viens à me demander ce qu'est l'amour ? C'est grave je sais.. j'ai tellement peur de m'être convaincue de devoir sauver la relation et de m'être perdue, en plus je repense aux quelques mois avec mes angoisses et j'ai l'impression que tout était mauvais, je vois la relation en noir et j'ai très peur de ça.. je me dis souvent que tout est foutu en fait et c'est dur.. puis généralement je me sens très mal, j'en viens à avoir peur de parler avec mon copain par peur des sensations que ça peut me procurer... Je sens que c'est étrange, et en même temps j'ai peur de vouloir absolument me convaincre :( une part de moi veut voir mon copain mais l'autre grosse partie se demande si c'est juste pour le physique que je le veux, ou si on a vraiment une complicité lui et moi... Ça devient grave parce qu'à des moments je songe à l'embrasser, cette pensée me fait du bien et ensuite je me dis "en fait tu le veux que pour ça et tu t'en fous de lui" et là ça devient compliqué.. bref c'est très douloureux j'ai beaucoup trop de pensées qui s'enchaînent pour les raconter ici... Tout ce que je sais c'est que j'ai un énorme vide sentimental et c'est comme si je me privais de lui

Je sens que si je prends mes distances au fond de moi, c'est à cause de l'angoisse et pas à cause de mon copain en lui même.. mais là quand j'y pense une pensée le remet en doute du style "tu es sûre que c'est pas lui qui te donne envie de partir ?" :(

En fait je m'aperçois que je vis chaque jour avec un énorme malaise et une sensation urgente de devoir rompre, avec mes pensées qui me culpabilisent et me traitent de lâche vu que je ne le fais pas..

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » dimanche 28 juin 2020 20:41

Coucou tout le monde, je me demandais si vous aussi vous aviez l’impression que si vous vous sépariez de votre copain, vous l’oublierez tout de suite ? Qu’au final, vu qu’il n’y a aucun amour, vous oublierez votre copain en deux jours ? Je recommence petit à petit à retomber dans mon ancienne phase et je ne comprends pas, j’allais tellement mieux. Je me dis vraiment que je suis avec lui par dépendance. C’est toujours la même peur. Alors tu vois Eevee, toi tu angoisses constamment par apport à ton meilleur ami, bah moi je fais une fixette sur ma dépendance. Quand je pense à notre séparation, ça me brise le coeur et je me dis que cette sensation est du au fait que je n’aime pas être seule. Je n’ai plus de libido là donc ça n’aide pas. Et il m’insupporte. C’est vraiment dur. Et même si j’essaie de penser à autre chose, le mal être et les pensées sont en boucle dans ma tête. J’espère m’en sortir vite. J’aimerai regarder les vidéos d’Awaken into thé love mais je suis nulle en anglais. Comme quoi, l’anglais c’est très important. Courage à vous

Avatar du membre
Bdazzle
Messages : 71
Enregistré le : jeudi 29 août 2019 16:38

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Bdazzle » dimanche 28 juin 2020 21:23

Laura : c'est sûr que si tu recherches la passion, ça risque d'être compliqué après ça ne veut pas dire que tu ne peux pas le retrouver. Un couple ça se travail!
Je te rassure. Avec mon chéri actuel (ça va faire 3ans le 23 Juillet) et le fait que la phase lune de miel ait disparu petit à petit ça m'a fait peur également. Après, je pense que le fait qu'on se prenne la tête bloque ces sensations du début qui peuvent revenir de temps en temps mais pas de manière continuelle. C'est des impulsions. Mais nous prendre la tête ne nous aide pas.

Je te comprends pour la peur de tout donner et que ça se termine, mais honnêtement tu te gâches là, la vie. Car comme tu as peur, tu ne profites pas de ta relation. Peut être qu'elle va se terminer (rupture ou décès), mais peut être que non ?! Et tu préfères quoi ? Ne jamais tenter ta chance et regretter d'avoir laissé ta copine ou l'inverse.
Moi aussi j'ai peur que ça se termine et que c'est trop beau pour que ça dure, mais en même temps je n'imagine pas ma vie avec un autre et autrement. Ce n'est pas facile, mais il faut que tu es confiance en toi, en elle et en votre amour. Et puis, un couple c'est des efforts des deux côtés ! Ce n'est pas que de l'amour.

Mais es-tu restée longtemps avec tes ex's ? Et quand tu as su que tu ne les aimais plus, t'es-tu prise la tête comme ça ? As-tu souffert des doutes que tu as en ce moment ?
Ça arrive à tout le monde de comparer. Dans mon cas, je sais que j'ai comparé avec mon tour 1er,car je l'ai quitté, en l'aimant toujours mais en sachant qu'il n'était pas fait pour moi et j'ai peur de me réveiller un jour et de quitter mon conjoint de la même manière et du coup, je fais en sorte que notre relation soit parfaite (sauf qu'aucune relation ne l'est). Mais en un sens, je ne veux pas avoir de raison de partir. Donc je suis comme ça.

Tu es cérébrale comme moi. On l'est toutes c'est pour ça qu'on a également le TOC. Car on a plus confiance en notre tête qu'en notre cœur. Car on a souffert dans le passé et du coup, on a pris cette habitude de réfléchir. Mais notre cerveau est là comme protection sauf que ta copine n'a pas l'air néfaste à ta personne, et mon chéri non plus.
Il faut juste réhabituer notre cerveau à penser différemment

Eeve: je te rassure ou non, mais moi aussi je me suis demandée ce qu'est l'amour. Mais l'amour n'est pas ce que l'ont voit dans les films, ou ce qu'on lit. L'amour c'est bien plus que ça. C'est cette sensation de ce sentir chez soi avec lui (après je vis avec mon chéri depuis un peu plus de deux ans maintenant, donc peut-être que vous n'avez pas cette sensation et ce n'est pas grave), c'est s'améliorer (en un sens le TOC nous permet d'évoluer en y faisant face), c'est se soutenir l'un est l'autre, c'est avancer ensemble, c'est des disputes, etc.. Ce n'est pas le monde des bisounours H24.

Tout n'est pas foutu sauf si tu décidés de tout arrêter et encore, même là ce n'est pas sûr ! Peut être que tu as besoin d'un électrochoc pour comprendre que c'est lui, et que c:est juste les phases du toc qui te font oublier l'amour que tu as pour lui. Mais tout n'est pas foutu.
Après, tu ne dois pas éviter ton chéri car ça alimente le toc. En tout cas, il faut que tu acceptes que c'est ça ! Parce que sinon tu n'avanceras pas. Pour le fait de rester avec quelqu'un pour le physique, je ne pense pas que tu es comme ça. (du peu que je connais de toi, si tu n'aimais pas quelqu'un tu l'aurais déjà quitter car par le passé tu l'as déjà fait).
C'est parce que tu n'es pas bien. Et le TOC est tourné vers ton chéri et ben ça te fait ressentir le besoin de ne pas l'approcher donc de te priver. Il faut que tu trouves un moyen de changer ta manière de penser. Ce n'est pa facile je l'avoue. Il faut déjà que tu trouves un moyen de te détendre et de te changer les idées de manière plus solide.
N'écoute pas ton cerveau. Si vraiment tu ne voulait plus de lui, tu serais partie. Mais comme, tu évites ton chéri ça aide le toc à avoir raison et pas toi.

D'accord, imagine que tu le fais, que ressens-tu ? Du soulagement ou tu es encore plus au plus mal ? Je pense que rompre n'est pas la meilleure solution car ça reviendra à un moment donnée, mais après toi seule sait ce que tu dois faire. Mais, aie confiance en qui tu es ? Penses-tu que tu es du genre à rester avec quelqu'un pour son physique ? Ou par peur ? Surtout que il est loin, du coup, si vraiment tu voulais rompre tu le ferais plus facilement parce qu'il est loin. C'est plus difficile de le faire en face à face que de loin. Ce que je veux dire c'est que tu romps pas parce que tu es lâches, mais parce que tu l'aimes ! Mais ça te fait peur également de l'aimer !



Gauffrette: ça se peut que le toc ce donne cette sensation car tu es mal, mais peut être qu'après tu seras au plus mal. On ne peut pas savoir. C'est normal d'avoir des phases, ça fait parti de la guérison.

Il faut que tu comprenne qu'être dépendant ne veut pas dire que tu ne l'aimes pas et puis, tu peux sortir de cette dépendance ! J'ai été dépendant de mon chéri car je suis venue emménager à 600km de là où j'habitais pour rejoindre mon chéri et je connaissais personne. Et ça m'arrive encore de vouloir être qu'avec lui (c'est normal), mais je ne me rends plus malade quand je le voir partir quelque part où que moi je m'en vais. Je n'aime pas forcément mais je le vis bien. C'est lié aussi aux sentiments du début (à la phase dite lune de miel), après c'est à toi de combattre celle-ci en faisant des choses pour toi, par toi-même et sans ton chéri.

Honnêtement, ça ne te briserais pas le cœur ! Je veux dire quand tu penses à ta séparation, ça te fait mal quelle est ta première pensée ? Non, je l'aime, je veux être avec lui ou non, je ne veux pas être seule ?

Je te rassure moi aussi je n'ai pas de libido ! Ça peut être lié au fait que tu ne te connaisses pas, à ta plaquette de pilule, au TOC, au stress, à la fatigue etc. À plein de choses.

Pour Awaken Into Love, ils commencent à traduire leurs vidéos en Français. N'hésites pas à aller vérifier les sous-titres.

Courage les filles ! Bisous

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » dimanche 28 juin 2020 21:31

Bdazzle, tu es devenue dépendante à cause de l’emménager. Mais moi je l’ai toujours été je pense. Avant mon copain, je tombais amoureuse tout le temps on va dire. Je cherchais tout le temps quelqu’un pour être aimée. Moi si je suis dépendante, c’est du à mon passé. J’ai des carences affectives. Donc même avant mon copain, je l’étais déjà. Je ne me rendais pas compte mais je n’étais jamais attachée aux garçons, je cherchais juste de l’amour, de l’attention. Alors je me dis qu’avec mon copain, c’est encore le cas. Je me dis que même si ça fait un an, je reste avec lui par dépendance et pour ne pas être seule, qu’il n’y aucun amour qui sait crée. Quand je pense à notre séparation, je me dis que je ne veux pas être seule. Mais je pense à ça aux moments où j’angoisse donc je ne suis pas objective. Et puis j’ai aussi très peur de tomber amoureuse dans la rue. Parce que j’ai toujours eu des coups de foudre on va dire. Et je m’attachais très vite. Et j’ai peur que ça le fasse encore alors que je veux que mon copain. Je commence vraiment à penser que je suis différente de vous !

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » dimanche 28 juin 2020 22:04

Bdazzle : J'avoue que de me poser toutes ces questions en pleine angoisses c'est encore plus angoissant parce que je vois tout en négatif...

Mais sinon effectivement je sais que j'aurais déjà rompu s'il le fallait. Je l'ai déjà quitté au tout début de mes angoisses et ça ne me soulageait pas du tout, mon état avait même empiré. Les moments où je me sens le mieux sont ceux où je retrouve des moments de sérénité avec lui, quand je n'ai rien dans la tête. Quand j'ai des pensées mauvaises sur lui je me sens très mal, ou parfois vide ça dépend de mon état mais jamais bien. Je ne sais pas si ce sont des preuves de mon amour mais je m'y accroche... Le pire c'est que tout au fond de moi malgré toutes les pensées horribles je sens qu'il n'y a vraiment aucune raison que ça se termine.. on s'entend très bien, on a les mêmes valeurs, les mêmes idées, on se respecte mutuellement, dans le sens où on n'hésite pas à se laisser chacun accomplir nos objectifs car on est tous les deux très productifs et créatifs (lui dans la musique et moi dans le dessin 😊). Et effectivement on a des difficultés comme dans tous les couples mais ça me paraît trop gros pour que ce soit des motifs de rupture pour moi, ça sort tellement de nul part depuis le début.. je sens au fond de moi que c'est pas avec lui que je veux en finir mais avec les angoisses tout simplement, qui déforment toute ma vision de lui et qui font de ma vie un enfer... Même si évidemment j'ai peur de ne plus l'aimer finalement, peur de me voiler la face, la peur et encore la peur... Je ne réfléchis plus correctement avec tout ça c'est sûr et certain...
Et ce qui m'angoisse c'est que même en lisant des posts Instagram comme quoi il faut être tolérant avec soi même et ne pas prendre de décisions sous l'angoisse, bah ça ne me rassure plus... Avant ça m'aurait soulagé de ne pas avoir à trancher mais là j'ai peur que ça signifie que le problème est concret et que je dois rompre pour aller mieux... Bref, une vraie torture mentale..

Gaufrette : Pour répondre à ta question j'étais exactement comme toi au tout début de mes angoisses. Avant l'arrivée des angoisses, j'étais très dépendante de mon copain.. je pouvais pas me passer de lui parler, d'être avec lui etc... Puis ducoup quand mes angoisses sont apparues j'ai commencé à me dire "si je le quitte pas c'est par peur de me retrouver seule" et j'ai fait les pires crises d'angoisse de ma vie. C'est d'ailleurs à partir de là que j'ai commencé à me fermer de plus en plus à mon copain, comme pour me prouver que je ne suis pas dépendante et j'ai arrêté progressivement de me confier à lui.... Je le regrette tellement parce que maintenant je sens comme si j'avais mit trop de distance avec lui et que c'était désormais irrémédiable..
Mais bref, tout ça pour dire que tu n'es vraiment pas seule là dedans. Et comme Bdazzle l'a si bien dit, tu peux tout à fait être dépendante et amoureuse de ton copain, la dépendance n'empêche aucunement l'amour. C'est d'ailleurs très bien que tu puisses te reposer sur ton copain lorsque tu en as besoin 😊


Avatar du membre
Laura08
Messages : 69
Enregistré le : mercredi 15 janvier 2020 6:47

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Laura08 » lundi 29 juin 2020 9:06

Bdazzle, merci de m’avoir répondu.

Oui effectivement je sais bien qu’on peu pas ressentir la passion tout les jours mais comme je le dis plus haut je pense que j’ai une image erroné de l’amour, car malheureusement pour moi l’amour c’est la passion la dépendance de sont ou sa copine ...

Je suis tomber « amoureuse «  deux fois.. à l’âge de 15 ans avec mon premier amour sa a durer 2 ans mais disons que c’était une relation un peu catastrophique car à l’époque elle comme moi on se mutilée ... mais à l’époque avec elle j’ai aussi eu ces questions... j’avais peur de plus l'aimais je chercher sur les forums des réponses j’angoisser je pleurer enfin on connais. Puis elle m’a quitter pour une autre est la sa étais le coup dur car j’ai réalisé à quel point j’étais amoureuse d’elle.. après il ces suivi des relations ou malheureusement je n’arriver plus à tomber amoureuse ou j’avais du mal à oublier mon premier amour et je suis pas fière de le dire mais je profiter d’elles...
puis j’ai eu ma dernière relation ou j’étais prête à me poser sérieusement mais sa a étais catastrophique c’était une relations toxique.. je me fessait quitter toutes les semaines.. elle me rabaisser c’était toujours ma fautes me comparer à sont ex.. elle voulais carrément que je face dés examen pour voir si j’étais bipolaire ect .. Oui oui ! Bref sa a fini car je n’en pouvais plus ... puis elle a voulu revenir quand elle a appris que j’étais en couple avec ma copine actuel voilà..

Avec ma copine actuel au début j’étais très très dépendante d’elle.

Alors je sais pas si tout sa joue sur ma relations je sais pas vraiment si pour ma part c’est le toc mais je sais que je veut la rendre heureuse j’aimerais ne pas écoute ces penser mais ces dur.

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » lundi 29 juin 2020 9:50

Aujourd'hui ça ne va pas du tout. Je suis obsédée par la question de savoir si j'ai vraiment envie d'être avec mon copain ou non, et évidemment la réponse penche vers le non. Je n'arrive plus à penser à lui, à notre relation, tout est sombre et tout me paraît mauvais sans que je ne sache pourquoi. Je suis obsédée aussi par l'idée de me perdre en restant avec lui, donc c'est que je ne l'aime plus. Et pour couronner le tout, je me dis que je me suis inventée le toc en lisant tous les témoignages ici au début de mes angoisses, que je me le suis approprié pour ne pas me rendre compte que je ne l'aime plus

Le pire c'est que j'écris ça calmement, je ne pleure même pas j'ai juste mal au crâne et un fond d'anxiété latent

En fait j'aimerais limite retrouver mes angoisses d'avant qui était la peur d'être juste dépendante de lui et d'avoir la trouille de l'oublier, au moins ça me montrait que j'avais de l'attachement pour lui alors que là je ne vois même plus où est mon attachement......

J'essaye aussi de lire tellement de choses par rapport au toc pour tenter de me rassurer mais le souci c'est que quand je lis qu'il faut pas se fier aux ressentis mais à ses choix, je me dis alors que toutes les fois où j'ai ressenti des émotions positives envers mon copain bah c'était du faux... et ducoup je me dis aussi que sans doute je choisis pas mon copain parce que j'ai plutôt envie de fuir vu mes états d'angoisse :(

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » lundi 29 juin 2020 13:17

Mon copain veut rompre parce qu'il ne supporte plus mes angoisses...
J'ai très envie de pleurer mais je suis obligée de me retenir vu que ma famille est là. J'ai la boule au ventre, une boule dans la gorge et je ressens une tristesse et une colère indescriptible... Et pour couronner le tout cette fois je me dis que je me suis inventée le toc donc mes pensées essayent de m'auto persuader que mes ressentis sont faux et que la rupture était la solution. Je suis au bord de l'implosion...

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » lundi 29 juin 2020 23:54

Je me sens tellement démunie ce soir...

Cette après midi a été extrêmement angoissante... Finalement nous n'avons pas rompu mais cela a bien failli se passer. Mon copain m'a dit des choses angoissantes qui m'ont fait extrêmement douter sur mes sentiments, au point où j'ai fini par me dire que la rupture était la solution. Tout en me disant ça j'ai eu une forte crise d'angoisse, comme une pression dans le coeur très douloureuse qui m'étouffait.. on a discuté plus calmement avec mon copain et on a finalement décidé à partir de là de ne pas rompre. Mais voilà, évidemment je me sens pas très bien. Le pire c'est que je n'ai pas particulièrement de pensées, c'est simplement un ressenti de malaise et ça paraît encore plus réel ce qui fait très peur.. en plus, je trouve mon copain distant ce soir, la communication devient de plus en plus difficile entre nous ce qui me fait me dire que c'est sans espoir. Je trouve tous les défauts, toutes les choses qui ne vont pas, et ça devient trop compliqué car tout devient trop réel. En plus, vu ce que mon copain m'a dit à propos de mes angoisses, je n'ai plus du tout envie de l'impliquer dedans.. je pense qu'il en souffre trop et je ne peux plus en parler spontanément.. je ne sais pas quoi faire pour améliorer notre relation ducoup.. la distance rend les choses tellement compliquées....

Je commence à avoir des sales pensées sur lui comme quoi il est mauvais, qu'il n'est pas capable de me rassurer, qu'il a tout d'un mauvais copain en somme... C'est très douloureux, je le vois comme s'il était toxique pour moi alors que c'est pas du tout le cas, en plus je sais ce que c'est une relation toxique c'était le cas avec mon ex...

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » mardi 30 juin 2020 1:00

Calme toi Eevee, tu as eu une journée éprouvante mais comme tu le vois, rien n’est fini. C’est une période dure pour vous et le toc fragilise les relations mais vous en sortirez grandis. Il faut que tu te détendes. Tu aimes ton copain sinon tu ne te mettrais pas dans des états pas possibles. Ton copain ne t’abandonne pas. Il est toujours là. Mais c’est compliqué pour eux de comprendre parce qu’ils ne vivent pas ce qu’on vit intérieurement. Ils comprennent le fait que c’est des pensées mais à force ça peut être compliqué pour eux de pas se mettre en tête qu’on ne les aime pas vraiment. Nous, on a besoin qu’il croit en l’amour qu’on porte pour eux. Parce que du moment où eux mêmes doutent de l’amour qu’on leurs porte, alors là c’est l’angoisse total et on pense sérieusement qu’on ne les aime plus. Mais eux aussi le vivent et le subissent. Il faut que tu te détendes et que tu essaies de penser à autre chose. Change toi les idées bichette. Ce n’est pas fini. Tu as tout ton temps pour prendre une décision. Le toc nous fait croire qu’il faut prendre une décision tout de suite et maintenant mais il n’y a aucune loi qui nous oblige à prendre une décision. Prends ton temps. Arrête de te presser pour prendre une décision parce que tu as tout ton temps. Tu n’as pas à prendre une décision maintenant alors que tu angoisses. N’oublie pas que que l’amour, ça se ressent et que quand tu angoisses, tu ne peux rien ressentir. Vraiment calme toi. C’est une phase du toc😘

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » mardi 30 juin 2020 11:22

Gaufrette : Ta réponse m'a soulagée..merci beaucoup.. Effectivement hier ça n'allait pas du tout, j'étais en panique totale et puis mon copain n'allait pas bien non plus donc lui même il m'a fait comprendre qu'il en avait marre et il m'a dit des choses qui n'ont fait que nourrir les angoisses.. il essaye de comprendre mais il n'y arrive pas et il est totalement dépassé par tout ça.. ducoup j'ai peur et je n'ose plus lui en parler désormais, je pense qu'il a suffisamment de soucis comme ça pour que je lui en remette sur le dos même si évidemment je me dis que j'aurais aimé qu'il comprenne et qu'il me soutienne..

Là aujourd'hui je n'ai plus cette angoisse mais juste une sorte de fond anxieux tapi dans ma tête, rien qui ne puisse m'empêcher de faire mes activités cela dit. Quelque chose me tracasse tout de même enormement.. j'ai décidé de regarder les vidéos d'Agathe sur youtube étant donné que j'avais déjà vu son nom cité sur le forum... Sur le coup ses vidéos m'ont rassuré mais certaines de ses phrases m'ont fait douté, comme quand elle disait en gros que si on se sent mal en ayant une idée c'est que celle ci est fausse pour nous... Sur le moment ça m'a rassuré parce que je me sentais mal et pleine d'angoisses durant nos "ruptures", mais ça m'arrive souvent aussi de me sentir mal en disant des choses romantiques à mon copain... Donc je me dis qu'est ce que ça signifie ? Que je mens sur l'amour que je lui porte ?

Désolée j'avais besoin de sortir ça ><

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » mardi 30 juin 2020 22:11

Eevee, tu te poses trop de questions. On est toutes pareils sur ça mais il faut que tu lâches prise. Ton copain est là. Tu es là. Tout va bien. Aucune décision à prendre aujourd’hui, ni demain. Dessine, lis, chante. Mais toi allez. Ne te tracasse plus
Moi je panique du fait que quand je suis chez moi, mon copain ne me manque pas. Ça ne fait qu’un an, je devrais ressentir du manque...J’ai lue que pour combler le manque, il faut délocaliser ses pensées de ça. Mais vu que j’angoisse sur le fait de ne pas l’aimer. C’est peut être à cause de ça que je ne ressens pas de manque parce que je suis focalisée sur la pensée que je ne l’aime plus donc je n’ai pas le temps de penser au manque

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » mercredi 01 juillet 2020 1:34

@gaufrette Je pense que tu as effectivement mis le doigt toi même sur la raison ;) en effet je suis d'accord tu dois tellement penser à ton copain et ruminer, que le manque ne peut pas s'installer finalement. Comment être dans le manque lorsqu'on a sans cesse des ruminations plein la tête envers la personne ? Quelque part c'est aussi ta manière de penser à lui, même si celle ci n'est pas des plus agréables je le reconnais..

Pour ma part j'ai vraiment l'impression que mon couple est mort.. mon copain ne me parle pratiquement plus et moi avec mes blocages liées aux angoisses c'est pas évident non plus de faire le premier pas.. le pire c'est que j'ai réussi à lui parler de mes inquiétudes tout à l'heure et j'ai eu l'impression qu'il s'en fichait donc ça m'a bien bloqué encore davantage...... Au final c'est pas du tout évident de se rassurer lorsque le couple lui même va mal. J'ai la boule au ventre, je me sens très mal, et en plus de ça je sens que mon copain n'est pas du tout disponible à m'aimer... Je commence à me dire que ce n'est pas un toc que j'ai parce que le toc est censé arriver uniquement dans les relations saines.. or, en ce moment rien ne me laisse penser que mon couple est sain.. après d'un côté tu as raison Gaufrette, je me pose beaucoup trop de questions j'en ai conscience. Mais là j'ai une sensation très désagréable comme quoi ma relation va mal finir.. et je me sens démolie par tout ça, j'ai un goût de défaite dans la bouche

Je suis tellement désolée, j'aimerais vous apporter des messages d'espoir mais je suis au bord du gouffre en ce moment. J'ai même des pensées très sombres qui me sont venues en tête, comme d'envisager le suicide. Je ne le ferais pas c'est certain, mais d'y avoir songé un instant ça me montre encore plus que je nage dans le total désespoir

Je vous souhaite à tous plein de courage et de passer une bonne soirée, je vais essayer de me reposer et voir comment demain se déroule pour moi...

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » mercredi 01 juillet 2020 2:50

@Eevee, c’est sûr que c’est clairement pas la meilleure façon de penser à son chéri🤣 C’est compliqué parce que du coup j’angoisse souvent de ne pas l’aimer et de n’être que dépendante. Et le fait de ne pas ressentir de manque, ça me confortait dans mes pensées. Mais au final, je pense à lui constamment quand il est pas là, vu que j’angoisse à longueur de journées donc j’ai pas vraiment le temps de ressentir du manque puis il y a l’évitement aussi.
Tu sais, pendant le confinement, j’ai eu une dure période avec mon copain. Je tocquais énormément. C’était le début et je savais pas gérer tout ça. Mon copain ne comprenait pas beaucoup. On se disputait s’en arrêt. On a eu des ruptures d’une journée ou de deux jours. C’était vraiment très dur. Et quand on se séparait, j’avais l’impression que c’était la bonne décision. Vraiment, je t’assure que je pensais que c’était la bonne décision. Mais je revenais toujours parce que je savais que je voulais qu’il soit dans ma vie. Et je t’assure qu’on se déchirait et que je pensais qu’on n’en ressortirait jamais ensemble. Pourtant, maintenant, même si j’ai toujours le toc, ça va beaucoup mieux entre nous. On arrive mieux à communiquer. Le problème c’est qu’on était sur les nerfs avec le toc, que je lui en demandais trop aussi. Je lui demandais sans le savoir de gérer mon toc. Je lui faisais des reproches du fait que j’avais l’impression de me battre pour deux. Mais c’était le toc qui me faisait penser ça parce que c’est tellement lourd à supporter alors on a l’impression de supporter ça toute seule et de se battre seule. Si j’ai réussie a sortir de cette période noire, je ne vois pas pourquoi tu n’y arriverais pas. Dans une relation, il y a des périodes où c’est très noir, ou on voit pas la fin du tunnel. Mais je suis sur que vous pouvez sortir de cette impasse. Une bonne discutions, une sortie en amoureux sans prise de tête et ça ira déjà mieux. Ta relation est saine Eevee, c’est juste qu’en ce moment, vous passez par une phase compliquée.
Tu sais qu’on est là pour toi et je sais que c’est vraiment dur. Mais on est là, on ne t’abandonne pas❤️

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » mercredi 01 juillet 2020 19:08

@gaufrette Ton message me touche beaucoup et je te remercie 😊 mais j'ai tellement d'inquiétudes qui me viennent en tête...

Tout d'abord as tu déjà ressenti l'impression que tu ne voulais plus rien de lui ? Moi oui beaucoup et c'est beaucoup trop perturbant, comment arriver à se battre quand on a même plus l'envie ni la motivation de le faire.. ? Ça me paraît tellement impossible...
J'ai tellement la trouille quand je vois des choses comme "écoute toi" parce que moi ça penche davantage sur le besoin de rompre et l'envie de partir.... Je ne sens aucun attachement envers mon copain comme si j'étais très froide avec lui finalement :( est ce possible que je n'ai plus conscience de mes sentiments envers lui ? Et pourquoi est ce que je n'arrive plus à me projeter avec lui, pourquoi quand je m'imagine avec lui c'est comme si je ne voulais pas ? Tout paraît tellement négatif en ce moment c'est si difficile...
Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas vu mon copain que j'ignore comment notre relation tournera... De plus, il m'a confirmé qu'il ne reviendrait pas tout de suite, qu'il cherchait du travail dans son secteur et que par conséquent on se verra sans doute les weekends et jours fériés, quand il aura trouvé du travail évidemment... Autant dire que je ne sais pas quand on se reverra et d'un côté je ressens une gêne, de l'autre l'impression que je m'en fous et pire parfois je ressens un soulagement et des pensées atrocement angoissantes comme "tu n'auras plus à le subir et à subir ta vie" ce qui me rend très mal...

Moi je me dis vraiment que mes angoisses sont la réalité en fait... Je me sens nulle et ridicule je sais même pas pourquoi je poste ici je n'ai absolument rien à voir avec vous, qui vous battez par amour. Où est mon amour ? J'ai l'impression d'en être entièrement dépourvue.....

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » jeudi 02 juillet 2020 1:06

Bonsoir à toutes/tous !

Ce soir ça va un peu mieux que ces derniers jours. Je parlais de manière légère avec mon copain et c'était sympa ! Par contre ce qui m'inquiète c'est que j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu ma spontanéité avec lui qui revient :( j'ai peur de rester "bloquée" toute ma vie, de ne pas réussir à ressentir de forts sentiments avec mon copain, je sais pas si vous voyez ce que je veux dire ?
Mais j'ai très très peur de ne pas réussir à construire une relation épanouissante avec lui...

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » samedi 04 juillet 2020 15:11

Coucou tout le monde !

Après ces derniers jours très difficiles pour moi moralement, je reviens sur le forum afin d'amener du positif quand je peux le ressentir :) ! Donc en ce moment je me sens mieux moralement ! J'ai quelques pensées intrusives mais qui ne me procurent plus d'angoisses. Je pense à mon copain à peu près normalement, j'arrive à penser plus positivement par rapport à lui ce qui est déjà un progrès vu tout ce que je pensais ces derniers jours 😊

Je me demandais comment vous allez de votre côté ? 😊

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » samedi 04 juillet 2020 21:20

Coucou, de mon côté, ça ne va pas très bien...Je viens de rentrer chez moi, et comme d’habitude, je ne fais que pleurer. Je n’aime pas rentrer. Je n’aime pas être seule. Je me sens vide. Je vais dans ma chambre et je sais que je vais dormir seule ce soir, ça me rend malheureuse. Je sais plus quoi faire pour passer tout ça ? Dès que je suis ailleurs, je vais bien ou du moins c’est en fond mais je vais bien. Dès que je suis avec mon copain, je vais mieux. Mais être chez moi, je n’aime pas. Je n’ai que mon père. Mais il travaille et en plus de ça, on est pas très proche. Je n’ai rien à faire ici. Je suis à la campagne. Toute seule. Je fais que pleurer. Je commence à angoisser, à me dire que ça prouve que c’est juste de la dépendance pour mon copain. Je veux juste retourner chez lui, avec lui et pas seule. Comment avancer ? Comment allez vraiment mieux ? Comment sortir de tout ça et soigner mes blessures du passé ? Je suis perdue...

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 84
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » samedi 04 juillet 2020 23:38

J’ai remarquée une différence, vous avez peur de ne PLUS aimer votre copain, moi j’ai peur de ne jamais l’avoir l’aimer et de ne pas l’aimer. Je ressens au fond de moi que ce n’est que de la dépendance. J’ai lue quelques parts que les personnes comme moi choisissent quelqu’un pour se soigner et qu’après chacun prend son chemin. Mais je ne veux pas prendre mon chemin. Je suis si mal que j’ai l’impression que je ne vais jamais m’en sortir. J’ai envie de m’en sortir vraiment. Je n’en peux plus d’avoir ce vide, se sentiment de mal être et ces angoisses permanentes. Mais j’ai peur qu’en me soignant, ça se finisse avec mon copain. Que ce n’était que de la dépendance. Je ne le veux pas. Je préfère mourir...

Avatar du membre
Eevee
Messages : 312
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » dimanche 05 juillet 2020 0:10

@gaufrette : Il faut faire extrêmement attention à ce qu'on peut lire sur internet ! Tu sais il existe des tas de cas différents et c'est en lisant ce genre de bêtises qu'on peut finir par s'identifier dedans alors que cela ne nous concerne pas du tout. Personne ne peut savoir mieux que toi qui tu es et comment tu te comportes vis à vis des autres : c'est à dire que si ta volonté est de rester avec ton copain, alors c'est le cas qu'importe ce qu'en disent les autres ! Ils pourront toujours te dire que ce que tu vis ce n'est pas de l'amour, c'est de la dépendance ou que sais je encore, mais toi seule connait les sentiments que tu éprouves pour ton copain et personne ne sait mieux que toi ! Tu ne veux pas prendre ton chemin seule, alors crois en ça et jette tout ce qui est néfaste à ta rémission 😊 moi aussi au tout début j'étais vraiment comme toi : je croyais être seulement dépendante, de ne l'avoir jamais aimé... Et je me suis fait du mal en lisant les mêmes choses que toi sur internet. Ben je me rends compte avec le recul que j'aurais jamais dû parce que j'ai fini par y croire très fort au point de quitter mon copain au tout début parce que je me disais lâche de rester avec lui par dépendance. Il ne faut surtout pas s'alimenter de ce genre de site, tu nourris tes angoisses en faisant ça.

Tout va bien Gaufrette je te l'assure ! Tu es dans une relation saine et vous vous aimez avec ton copain, crois en ça et en rien d'autre 😊


Répondre