Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
gaufrette
Messages : 112
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » lundi 20 juillet 2020 22:35

Et si je restais avec mon copain par peur ? Peur de l’avenir ? Peur de me lâcher prise ? J’ai vraiment peur. Et si ce n’était même pas par réelle envie ? J’ai mal, vraiment.

Avatar du membre
Laura08
Messages : 79
Enregistré le : mercredi 15 janvier 2020 6:47

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Laura08 » mercredi 22 juillet 2020 20:14

Salut gaufrette, je vais essayer de te rassurer comme je peu car dans tes message on peu voir de la détresse..

Je peu t’assurer que à travers tes message on peu voir l’amour que tu porte envers ton chéri, tout d’abord on vois que tu es dans une phase assez difficile est malheureusement sa ne t’aide pas..

Tu as peur de pas l’aimais car justement tu l’aime, tu as peur de souffrir parcs que cette relation te change des autres n’est ce pas.. Au fond de nous on sait ce qu’on veut mais voilà c’est foutu penser nous empêche d’avancer comme on le voudrais on n’est dans le doute sans arrêt, faut vraiment que tu lâche prise pour avoir tes idée plus clair. Pendent un moments si je ne me trompe pas tu avais réussi à lâcher prise.


Pour ma part c’est difficile de me dire que c’est un toc.. Malheureusement je n’arrive pas à me le rentrer dans mon cerveau.. Pour temps comme la plus part d’entre vous j’ai ces angoisse ... Je vais sur différent forum pour me renseigner mais surtout me rassurer... C’est dur parcs que je sais que à un moments je l’es aimais je le sais parcs que quand je repense à nous à nos souvenir qui était présent avant c’est questions je peu ressentir l’amour que j’avais ou que j’ai encore ...

Lorsque je vois des couple heureux directement je vais penser à ma chérie, quand je vois des films avec des couple qui mon fin a leur relation je m’imagine moi et ma chérie ... C’est très déstabilisant... Je sais que au plus profond de moi j’aimerais juste retrouver cette amour cette sérénités mais surtout être sur de mon amour sans me poser de questions...
quand on ce disputes j’attends quel reviens vers moi mais elle et trop têtu et forcément j’y retourne ahah.. C’est énormément compliquer car je veut pas en parler autour de moi surtout que peu de personne peuvent comprendre...

J’arrive plus à profiter comme avant parvs que j’ai ces foutu question qui m’empêche d’être réellement moi.. mais j’espère qu’un jour on arrivera tous à s’en sortir..

Avatar du membre
Morganebl
Messages : 84
Enregistré le : vendredi 29 mai 2020 20:33

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Morganebl » vendredi 24 juillet 2020 18:29

Salut ! Je viens faire un petit tour par ici pour vous lire et vous écrire avec un peu d'espoir. Je suis ma TCC chaque semaine sans même m'en rendre compte et je fais de gros progrès sans traitement. J'ai emménage avec mon copain et même si c'est parfois imperceptible, je sais que je suis bien avec lui et dans l'appart. J'ai nettement moins de crises de TOC, c'est une phase spéciale car les pensées quand elles sont moins fréquentes, se gèrent différemment. Je tiens a vous dire que si vous pouvez, soyez suivies, vraiment. Personnellement je stresse avant chaque séance, mais c'est toujours bénéfique, et je vois que j'avance. Je ne dirais pas que c'est facile, surtout que la période actuelle n'est pas très stable avec le COVID. Pareil pour ma situation pro, je ne sais pas si je vais être réemployée pour Août, et il faut que j'ai un salaire pour payer ma part du loyer de notre nouvel appartement. Pour autant quand je pense aux crises que j'ai fait ces 2 derniers mois, je trouve que je vais mieux, et non je n'envisage pas de quitter mon copain même en étant sur le chemin de la guérison. Ma psy m'a fait une séance d'hypnose qui a été très bénéfique et a provoqué beaucoup de changements, pareil je l’appréhendais énormément, j'était persuadée de trouver "la vérité" autrement dit que j'allais découvrir que je n'aime plus mon copain, ou être capable de le quitter, ou de faire face a une rupture. Ca a été tout l'inverse, et ça m'a fait beaucoup de bien. Mon inconscient sans TOC sait ou il va et sait que je suis avec une personne très bénéfique, et avec la quelle j'avance et je me sens bien. Mon conscient avec mon TOC cherchent mille manières de me faire croire l'inverse. Il n'y a pas eu de révélation en pensées avec des mots mais surtout une sensation de bien être et de confiance en moi et en ma relation. Voilà ce qu'il s'est passé pour moi.
Sinon, je sais que la TCC fonctionne car je suis les conseils de la psy aussi difficile que cela puisse être et aussi anxiogène que cela puisse être. Je VEUX aller mieux, et je le fais pour moi, et aussi pour mon copain. Parce qu'il mérite que je fasse ces efforts, parcequ'il est là, et parceque je veux qu'il reste à mes côtés, sans que je soie un "problème" même si c'est un bien grand mot car je sais que ce n'est pas le cas mais que je suis malade.
Le seul moyen c'est d'être plus fortes que le TOC, de lui montrer que vous n'avez pas peur, prenez les pensées, et repetez les 2/3 fois dans votre tête en conscience quand vous en avez, n'y répondez pas, ne cherchez pas à réfléchir à leur fondement, leur sens caché, si c'est une révélation ou autre. Traitez les comme des pensées, écrivez les le soir en vous les appropriant, en entourant les mots les plus fort, soulignant, mettant de la couleur... Voila ce sont les exercices que je fais, mais je ne suis pas psy, et je ne peux pas vous les dire telle qu'elle me les dit. Sachez juste que les pensées sont la mais qu'elles ne valent rien, c'est vous le seul maître a bord, et vous n'avez pas a leur obéir ou les écouter. Continuez simplement a vous investir dans votre relation, car ça compte pour vous, investissez vous comme vous pouvez, si vous n'avez pas envie c'est pas grave, si vous êtes fatiguées c'est pas grave. Si il y'a des couacs et des difficultés dans la relation que le TOC vous fait paraître ENORMES, c'est pas grave. Faites des actes positifs, au quotidien, pensez à vous, n'oubliez pas votre conjoint qui peut potentiellement souffrir aussi :)

Avatar du membre
Laura08
Messages : 79
Enregistré le : mercredi 15 janvier 2020 6:47

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Laura08 » lundi 27 juillet 2020 13:35

Bonjour tout le monde j’aimerais vous poser une question est ce que vous aussi vous avais déjà eu cette impression que ces pas un toc mais la réalité que ces vraiment un desamour..

Acalou
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 05 juillet 2020 19:04

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Acalou » mardi 28 juillet 2020 17:43

Bonjour, je suis tellement rassuré de ne pas etre le seul dans ce cas la. Je me présente je m’appelle Acalou et je suis avec une fille depuis 5 mois, le toc est arrivé une semaine après le debut de la relation ( au debut du confinement vous voyez l’enfer quoi ). Étant une personne plus qu’angoissée et me laisse vite submerger par mes émotions et des pensées intrusives et obsessionnelles j’ai du mal a gérer ce toc... je me questionne toujours dans le meme sens : « est ce que je l’aime ? » « est ce que je n’aime pas quelqu’un d’autre ? » « est ce que c’est la bonne pour moi ? » et meme des questions sur mon « orientation sexuelle » que j’en viens a ne plus être motivé pour vivre desfois. Vous voyez le topo ? Bref, récemment ma copine est parti en vacances depuis seulement 6 jours et les idées sont arrivées en masse... j’ai recroiser une fille qui m’avait attiré et pour qui j’avais développé de ridicules petits sentiments et ma plus grande peur c’était que d’un coup tous mes sentiments remontent a la surface... j’avais tellement peur de sa que j’avais l’impression que c’était en train de se produire. Je ne pensais qu’a sa et rien que de penser a sa, ça m’angoissait tellement que je n’avais meme plus de motivation pour appeler ma copine. J’avais le sentiment que je retombais amoureux de l’autre fille juste parce que je ne pensais qu’a elle mais en réalité je me sabote je ne penses pas vraiment a elle mais j’avais juste peur que je sois amoureux d’elle... cela fait 4 jours que sa dure c’est affreux car a chaque fois que je penses a ma copine je pense a l’autre fille avec qui je ne veux aucun contact physique ni jamais la revoir mais automatiquement mon cerveau a du développer quelque chose pour que je ne pense alors meme plus a ma copine... vous n’auriez pas des conseils ou au moins me rassurer ? Merci


Avatar du membre
gaufrette
Messages : 112
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » mercredi 29 juillet 2020 4:11

Je suis désolée de pas vous répondre maintenant mais je suis tellement angoissée, je vous promets de vous répondre quand je me réveillerai. En ce moment, c’est compliqué pour moi. Je me sens très seule. Je ne sors pas de chez moi. Je regarde des séries toute la journée parce que je n’ai personne à voir et que mon copain bosse. Je suis seule. Mais j’aimerai tellement être heureuse même en étant seule. Je sens mon coeur loin de mon copain et ça m’angoisse. On s’éloigne. Je m’éloigne. Je ne ressens plus rien. J’ai l’impression que si on se séparerait, j’irai bien. Et quand je me mets dans la situation (dans ma tête), je me sens bien aussi. Alors que je devrais me sentir brisée de ne plus être avec lui. J’ai l’impression que tout s’effondre. Quand je parle avec ma psy une fois toutes les deux semaines, je vois du positif. Je vois que malgré tout, mon amour pourrait évoluer dans du réel. Mais dès que la séance se finit, je retourne dans mon négatif. Je vois que grâce à votre thérapie, vous ne voulez plus quitter vos copains, que le bon arrive petit à petit mais moi ce n’est pas le cas. J’ai vraiment l’impression que je serai mieux sans lui et je ne le veux pas. J’ai l’impression de ne pas être comme vous parce que plus j’avance et moins je vois la fin du tunnel heureuse et avec mon copain. J’ai l’impression de découvrir chaque jours que je suis folle. J’ai pas coeur. Je me sers des gens pour arriver à mes fins. Je me dis que mon copain pourrait me déposer à Action et ça montre que je me sers de lui parce que je n’ai pas de voiture. Je vois que mon comportement n’est que mal, que depuis le tout début, j’ai toujours eu des comportements mal. Je me remets en question énormément et ça ne fait que rabaisser le peu d’estime que j’avais en moi. Je ne parle toujours que de moi. Je ne connais pas vraiment les autres parce que je ne les écoute pas. Ma psychologue m’a dit que je me comportais comme ça inconsciemment pour me protéger et ne pas m’attacher. Mais c’est dégueulasse ce comportement. Je me déteste. Je ne veux pas être cette personne égocentrique à ne parler que d’elle et à ne s’intéresser à personne. Je ne veux pas non plus être le genre de personne à se servir des gens pour avoir ce qu’elle veut. Je veux n’avoir besoin de personne. Je veux être amoureuse de mon copain. Je veux être une fille bien, avec des valeurs et saines d’esprit. Et pourtant, plus j’avance et plus je comprends que je suis qu’une pétasse. Tout s’effondre. Ma relation que je pensais saine et pleine d’amour n’est qu’un tas d’illusion. Je vais le rendre malheureux. Et je me rends malheureuse. J’ai l’impression que je n’avancerai jamais. Ou pas avec lui. Ça me rend triste. Mais même la tristesse je ne la ressens pas. C’est comme si j’étais vide quand il s’agit de ressentir une émotion pour ma relation. Des fois, quand je pense à une chose négatif de ma relation comme le fait de ne pas l’aimer par exemple, j’angoisse silencieusement mais ça passe rapidement. Mais souvent, je suis vide d’émotion. Je sens au fond de moi que ça ne va pas, que l’idée simple que ma relation est fausse et que j’ai été fausse sans le savoir, ça me rend mal. Mais c’est tellement enfouie. Je ne vois qu’une solution, c’est la séparation ou un break. Mais à quoi ça servirait ? Est ce que je serai réellement mieux ? Tellement de questions sans réponse. Je commence à en avoir marre de me sentir si seule, si vide. J’ai pas d’amies. Je n’arrive pas à garder de liens et à m’intéresser aux personne pour en avoir encore. Je n’ai plus que mon copain. Et même ça, j’arrive à tout gâcher par mon comportement malsain. Je suis complètement folle...

Avatar du membre
Eevee
Messages : 334
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » jeudi 30 juillet 2020 1:26

Bonjour à tous ! Désolée je n'ai pas trop le temps d'écrire ici en ce moment et puis j'ai beaucoup de mal à trouver mes mots, ce qui fait que je tarde à vous répondre même si j'aimerais vraiment le faire...

En fait je viens pour te répondre Gaufrette car je te vois aller très mal et je voulais t'apporter du soutien.. Je pense vraiment que la solitude doit jouer sur toi, déjà parce qu'elle alimente tes angoisses mais en plus parce qu'elle ne te permet pas de te changer les idées. Tu dis toi même que tu ne veux pas que ça s'arrête avec ton copain, fais confiance en ça et pas à tous les ressentis et les angoisses qui découlent derrière du style "j'ai peur d'être seule" etc parce qu'elles sont justement là pour te déstabiliser, te faire croire que tu es une mauvaise personne. Je pense que c'est là que réside tout le problème, tu te dévalorise énormément et ça me touche parce qu'au tout début de mes angoisses je me sentais comme toi, je me disais sans cesse que j'utilisais mon copain et ça m'a conduit à me distancer de lui, de peur de lui faire du mal. Ta psy a totalement raison, tu agis comme ça sans doute par protection, ta confiance en toi est totalement brisée donc forcément que tu t'éloignes, tu as sans doute peur de blesser ton copain ou d'être mauvaise pour lui...

Je veux vraiment te dire que tu tiens à ta relation, tu n'es pas une pétasse comme tu l'as dit mais une bonne personne qui ne demande qu'à aimer et être aimée en retour 😊 nous sommes tous là pour te soutenir Gaufrette, c'est difficile mais tu vas forcément t'en sortir ! 😘

Pour tous les autres je suis désolée de ne pas répondre tout de suite, j'ai besoin d'un peu plus de temps mais je vous lis tous attentivement 😊

Helo
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 31 juillet 2020 11:35

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Helo » vendredi 31 juillet 2020 13:01

Bonjour à tous,
Depuis le confinement je pense avoir le toc homo, des pensées obsessionnelles en permanence alors que je suis avec mon copain depuis un an ! Depuis qu’on a pu se retrouver après le confinement je pense que ce toc n’étant ps réglé a poursuivie son chemin sur le toc de couple ... de nouvelles questions sont apparues « est-ce que je l’aime vraiment ? Si j’ai des pensées comme celles-ci c’est que non ? Mais si enfin tu l’aimes ...? ... j’ai été voir une psy qui m’a dit que c’était parfois normal de ne plus aimé une personne, mais je n’y crois pas (elle ne connaissait pas le toc de couple), je sais de où c’est questions sont partie et pour moi ce n’est ps logique et de plus je sais au plus profond de moi que je l’aime, je le ressens juste plus en ce moment ... je me suis sûrement mis des barrières pour me protéger ou une angoisse est venu me paralyser au niveau de mes sentiments ! On s’entend super bien, on a une complicité de fou, je le sais, il me le répète ... mais ce ressenti reste en permanence ... malheureusement étant une personne anxieuse a force d’avoir des pensées comme celles-ci, j’arrivais plus a le regarder dans les yeux et lui dire « je t’aime », j’ai donc pris la décision de le quitter ... on est persuadée que c’est une mauvaise passe, qu’il faut pas qu’on passe à côté de quelque chose ... mais je suis tellement à bout que je sais même plus si je dois y croire ...

Avez vous déjà vécu ça ? Il y a t’il des personnes comme moi ou le toc homo a complètement dérapé sur le toc de couple ... il y a t’il des solutions pour que ça redevient comme avant ?
Merci pour vos retours

Jeanne_09
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 02 août 2020 10:55

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Jeanne_09 » dimanche 02 août 2020 12:06

Hello ! J'ai eu une petite partie pendant mon toc du couple ou j'avais peur d'être homo. Chez moi ça n'a pas duré très longtemps mais j'ai quand même été à un point où je fessait des test " êtes vous homosexuel" ça fais partie du toc. Ce sont des peurs qui viennent parfois et qui n'ont aucun rapport. Pour ma part j'ai une question : vous parlez souvent du fait que vous êtes passé par plusieurs phases du toc du couple. Pouvez vous me dire exactement quelles sont ces phases ? Car moi aussi j'ai l'impression de passer par pleins de phases différentes aussi frustrante les unes que les autres. Merci beaucoup ce forum m'aide beaucoup ! Au cas où je m'appelle Jeanne j'ai 16 ans et je suis dans cet était depuis 3 mois

Jeanne_09
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 02 août 2020 10:55

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Jeanne_09 » dimanche 02 août 2020 12:19

Helo : pour te rassurer un peu plus j'ai exactement les mêmes angoisses que toi. L'anxiété et les ruminations cache toutes tes émotions et tes sentiments et c'est normale dans ce genre de situation. Mais il faut que tu sache qu'il y'a une très grosse différence entre ce que ton mentale dis et ton intuition. L'intuition ne discute jamais à l'inverse du mentale. Le mentale discute énormément et sont bute ce n'est pas d'avoir raison ou te faire dire quelque chose qui ai vrai mais il essaie de tout simplement gagné. Il veut la gagne. Mais le mentale à très souvent tort quand il discute. L'intuition ne discute jamais. Alors si tu n'aimais vraiment plus ton copain tu serais pas ici avec nous en train de parler de tes angoisses. Retenez ça, l'intuition ne discute jamais et le mentale discute tout le temps mais à très souvent tort. Je sais que ça peut faire tocqué certaines personnes qui peuvent se dire : " Oui mais si c'est mon intuition qui parlais ?" Eh bien non car les questions qui commence par " et si " ou " peut-être que " ne sont pas vrai. La c'est ton mentale qui parlent et le toc peut être vicieux encore plus de ce que l'on peut pensée. Courage à vous. Moi cela fais quelques jours que je vais mieux parce que j'ai été en pleine nature pendant une semaine mais je m'inquiète car je retrouve la joie et je rigole plus souvent qu'avant mais j'ai encore un sentiment d'angoisse et j'ai encore des pensées intrusives quand je pense à mon copain..et ça me m'est dans une sensation d'inconfortabilité un peu et j'angoisse parfois parce que je me dis :" oh M.... j'ai pas pensée à lui depuis 15 min , est que ça veut dire que je ne l'aime plus , que je j'ai plus besoin de lui, est-ce que ça veut dire que je suis plus heureuse sans lui ? Et ça me fais montée une bouffée de chaleur et mon cœur se resserre. Avez vous ça aussi des moments où vous allez bien pour certaines choses mais que vous éprouvez toujours une angoisses en pensant à votre copain ?

Avatar du membre
Laura08
Messages : 79
Enregistré le : mercredi 15 janvier 2020 6:47

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Laura08 » lundi 03 août 2020 18:00

Bonjour tout le mondes, j’espère que pour vous sa va mieux.

Bienvenue au nouveaux 😊


Pour ma part c’est pas facile... c’est même compliquer... J’ai l’impression que mon cerveau me dis que c’est la fin que je n’est plus envie de me battre... J’essaie de me rassurer en disant que ces le toc qui fait sa.

J’ai étais voir la spy il y’a 1 semaine sa ma fait beaucoup de bien mais bon... Je pense beaucoup moins.. Mais je n’arrive toujours pas à ressentir mes sentiments.. Donc ces compliquer..

Avatar du membre
Laura08
Messages : 79
Enregistré le : mercredi 15 janvier 2020 6:47

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Laura08 » lundi 03 août 2020 21:00

Il y’a des moments où je vais mieux... Pas au point de ressentir à nouveaux mon amour, pas au point d’être à nouveaux bien... Mais y’a des moments de mieux... Là ce soir ces pas le top.. Je suis pas angoisser mais je suis en mal être ... je repense sans arrêt à nous avant c’est questions... Je regard nos photos nos vidéo avant ces questions... J’ai ces souvenir qui me revienne et ces seulement à ce moments là que je me rend compte à quel point je l’aimais mais est ce que aujourd’hui tout sa a disparue où est ce que ces simplement le toc ... aucune idée

Neykanzgan
Messages : 14
Enregistré le : mercredi 22 avril 2020 22:22

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Neykanzgan » mardi 04 août 2020 12:03

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous en ce moment décisif (Gandalf tu connais).
Plus sérieusement pardonnez moi mais je ne répondrais pas personnellement à vos messages. Mon but étant de ne pas retomber si facilement dans une phase de réassurance. J'essaie juste d'aider à ma manière.

La première chose que je veux vous dire c'est que si vous venez ici vous vivez un doute obsessionnel. Si vous n'étiez pas dans l'obsession vous ne seriez pas ici à constamment vous interroger auprès d'individus que vous ne connaissez pas.
Quelque chose qui a marché avec moi c'est de diminuer la place que prend le toc. Arrêtez de formuler sans cesse. Arrêtez de poser la question à votre copain/copine, à vos proches "Est ce que je t'aime ?". D'une part vous et vous seul avez réponse à cette question. Vos proches n'ont pas accès à vos pensées, à vos sentiments. D'autre part en faisant ça vous donnez vie au toc. Arrêtez de questionner. Agissez. C'est dur mais c'est la seule solution.

Pour ceux qui ne veulent pas allez voir un psy sachez que ça se passe bien. Le simple fait de prendre une séance vous fera aller mieux car vous sentirez que vous avancez dans le bon sens.
Si c'est une question d'argent, sachez qu'en achetant deux ouvrages (environ 25/30€) cela vous reviendra à une séance chez un psychologue. Certes cela n'aura jamais la même qualité de soin mais au moins vous avancerez et aprendrez des petites choses utiles qui vous feront vous sentir mieux.

Voilà voilà. Je sais que votre situation est difficile. Je sais que très peu de solutions accessibles existent.

ALky
Messages : 5
Enregistré le : mardi 04 août 2020 0:17

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par ALky » mardi 04 août 2020 14:18

gaufrette a écrit :
mercredi 29 juillet 2020 4:11
Je suis désolée de pas vous répondre maintenant mais je suis tellement angoissée, je vous promets de vous répondre quand je me réveillerai. En ce moment, c’est compliqué pour moi. Je me sens très seule. Je ne sors pas de chez moi. Je regarde des séries toute la journée parce que je n’ai personne à voir et que mon copain bosse. Je suis seule. Mais j’aimerai tellement être heureuse même en étant seule. Je sens mon coeur loin de mon copain et ça m’angoisse. On s’éloigne. Je m’éloigne. Je ne ressens plus rien. J’ai l’impression que si on se séparerait, j’irai bien. Et quand je me mets dans la situation (dans ma tête), je me sens bien aussi. Alors que je devrais me sentir brisée de ne plus être avec lui. J’ai l’impression que tout s’effondre. Quand je parle avec ma psy une fois toutes les deux semaines, je vois du positif. Je vois que malgré tout, mon amour pourrait évoluer dans du réel. Mais dès que la séance se finit, je retourne dans mon négatif. Je vois que grâce à votre thérapie, vous ne voulez plus quitter vos copains, que le bon arrive petit à petit mais moi ce n’est pas le cas. J’ai vraiment l’impression que je serai mieux sans lui et je ne le veux pas. J’ai l’impression de ne pas être comme vous parce que plus j’avance et moins je vois la fin du tunnel heureuse et avec mon copain. J’ai l’impression de découvrir chaque jours que je suis folle. J’ai pas coeur. Je me sers des gens pour arriver à mes fins. Je me dis que mon copain pourrait me déposer à Action et ça montre que je me sers de lui parce que je n’ai pas de voiture. Je vois que mon comportement n’est que mal, que depuis le tout début, j’ai toujours eu des comportements mal. Je me remets en question énormément et ça ne fait que rabaisser le peu d’estime que j’avais en moi. Je ne parle toujours que de moi. Je ne connais pas vraiment les autres parce que je ne les écoute pas. Ma psychologue m’a dit que je me comportais comme ça inconsciemment pour me protéger et ne pas m’attacher. Mais c’est dégueulasse ce comportement. Je me déteste. Je ne veux pas être cette personne égocentrique à ne parler que d’elle et à ne s’intéresser à personne. Je ne veux pas non plus être le genre de personne à se servir des gens pour avoir ce qu’elle veut. Je veux n’avoir besoin de personne. Je veux être amoureuse de mon copain. Je veux être une fille bien, avec des valeurs et saines d’esprit. Et pourtant, plus j’avance et plus je comprends que je suis qu’une pétasse. Tout s’effondre. Ma relation que je pensais saine et pleine d’amour n’est qu’un tas d’illusion. Je vais le rendre malheureux. Et je me rends malheureuse. J’ai l’impression que je n’avancerai jamais. Ou pas avec lui. Ça me rend triste. Mais même la tristesse je ne la ressens pas. C’est comme si j’étais vide quand il s’agit de ressentir une émotion pour ma relation. Des fois, quand je pense à une chose négatif de ma relation comme le fait de ne pas l’aimer par exemple, j’angoisse silencieusement mais ça passe rapidement. Mais souvent, je suis vide d’émotion. Je sens au fond de moi que ça ne va pas, que l’idée simple que ma relation est fausse et que j’ai été fausse sans le savoir, ça me rend mal. Mais c’est tellement enfouie. Je ne vois qu’une solution, c’est la séparation ou un break. Mais à quoi ça servirait ? Est ce que je serai réellement mieux ? Tellement de questions sans réponse. Je commence à en avoir marre de me sentir si seule, si vide. J’ai pas d’amies. Je n’arrive pas à garder de liens et à m’intéresser aux personne pour en avoir encore. Je n’ai plus que mon copain. Et même ça, j’arrive à tout gâcher par mon comportement malsain. Je suis complètement folle...
Bonjour à tous, je me suis récemment inscrit parce que je me retrouve dans ce que dit Gaufrette. J'ai été en couple 4 ans avec ma copine. Je ne ressentais aucun manque, sa présence n'était pas "important à ma vie" et je me confortais dans l'idée que de toute manière elle était là, qu'elle m'aimait etc. Plusieurs fois elle est parti, et là tout à coup je mettais tout en œuvre pour la récupérer parce que je me rendais compte qu'elle était importante à mes yeux. Je crois que le dicton "Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis" correspond parfaitement à ma situation.
Elle a rompu depuis un mois, cette fois c'est définitif, et je vis un véritable cauchemars, je me rends compte que je suis un dépend affectif. Lorsqu'elle est parti tout s'est effondré autour de moi, j'ai perdu mes repères et mes projections d'avenir se sont annihilées. Je passe mes journées à ruminer, me demander si elle est avec un autre, je la surveille sur les réseaux sociaux etc. J'ai beaucoup de mal à me faire une raison et à aller de l'avant.
Néanmoins je suis tout de même content de savoir que je ne suis pas le seul à avoir cet "état d'esprit", je ne me connaissais pas dépendant affectif, et puis cela ne me le fait qu'en relation amoureuse.
Quelqu'un saurait m'aider et à me conseiller pour sortir de cet état de dépendance ? Cette obsession que j'ai pour mon ex ?
Merci

Jeanne_09
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 02 août 2020 10:55

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Jeanne_09 » mardi 04 août 2020 14:49

Bonjour tout le monde ! Pour ma part je commence à flipper parce que mon cerveau me dis que si je suis heureuse pour l'instant mais que j'angoisse en pensant à mes tocs et mon copain ça veut dire que c'est du désamour et ça me resserre le cœur et ça me fais respirer fort. Je ne sais même pas c'est quoi ne plus être amoureux du coup ça empire mon état. Peut-on me dire si cela fais partie des pensées intrusives et obsessionnelle ?

Avatar du membre
gaufrette
Messages : 112
Enregistré le : mardi 12 mai 2020 0:21

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par gaufrette » mardi 04 août 2020 18:05

@ALky tu viens vraiment de me faire angoisser en utilisant mes paroles. C’est comme si tu utilisais ces paroles contre moi. Même si je sais que ce n’est pas le cas évidemment. Mais en ayant le toc du couple, ça me montre que je le ne l’aime pas tes paroles et ça me fait angoisser plus quatre chose. Je me sens déjà comme une moins que rien et je me le sens encore plus en voyant ça. Ça m’angoisse parce que je me dis que forcément je ne l’aime pas, que c’est vraiment juste de la dépendance. Pour ce qui d’en sortir, je sais que une thérapie avec un psychologue m’aide beaucoup. Il faut qu’on reprenne confiance en nous, qu’on apprenne à se connaître. En apprenant à se connaître nous même, a connaître nos valeurs et en nous aimant, on aura plus ce problème là parce qu’on aura des relations saines et on sera se mettre des barrières pour ne pas trop étouffer l’autre, ou sinon ne pas trop être éloignée. Il y a aussi le fait d’avoir peur de l’abandon qui fait qu’on peut avoir un type d’attachement inscrire. Tu devrais te renseigner sur les types d’attachement pour savoir lequel tu es, ça t’aidera à comprendre ton mécanisme. Et fait une thérapie si tu le peux, ça t’aidera à reprendre confiance et à régler ce qui ne va pas intérieurement. Aimes tu ton ex copine ?
@Jeanne_09 penses y tu constamment ? tu angoisses, donc c’est que la pensée que ça soit du desamour te rend mal donc c’est que c’est désagréable pour toi. N’oublie pas que l’amour est un choix aussi. Et que le toc a plusieurs formes. Si tu ne tenais pas à ton copain, tu ne poserais pas autant de questions

Jeanne_09
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 02 août 2020 10:55

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Jeanne_09 » mardi 04 août 2020 18:27

Oui tu as raison @gaufrette . Mais le truc c'est que j'y pense beaucoup moins qu'avant mais quand j'y pense ça me mets dans une sensation d'inconfortabilité et j'ai un tas de questions qui me viennent tel que : est-ce qu'il m'attire encore ? Est-ce que je l'aime RÉELLEMENT ? Est-ce que ces angoisses sont là parce que c'est un désamour mais que je je veux pas l'admettre ? Est-ce que je n'ai pas envie de le quitter par peur d'être seule ou pour ne pas le blesser ? Est-ce que je vais être contente si je le revois ? Et encore un tas de questions comme ça qui me crispe le cœur et fais montée une bouffée de chaleur. Et après ça , je passe tout de suite à autre chose et après c'est des questions tel que : est-ce que c'est parce que j'en ai plus rien à foutre de lui ? Est-ce que ça veut dire que je ne l'aime plus ? Etc..mais j'aime plutôt me dire que comme je sais que c'est le toc et que ça fais déjà un bout de temps que je l'ai, c'est juste peut être ma tête qui a l'habitude et à peut être trouvé les moyens de les nier mais même en les niant je n'arrive toujours pas à retrouver cette amour profond comme si c'était partie et ça m'inquiète. C'est pour ça que toutes ces questions me viennent.

ALky
Messages : 5
Enregistré le : mardi 04 août 2020 0:17

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par ALky » mardi 04 août 2020 20:08

gaufrette a écrit :
mardi 04 août 2020 18:05
@ALky tu viens vraiment de me faire angoisser en utilisant mes paroles. C’est comme si tu utilisais ces paroles contre moi. Même si je sais que ce n’est pas le cas évidemment. Mais en ayant le toc du couple, ça me montre que je le ne l’aime pas tes paroles et ça me fait angoisser plus quatre chose. Je me sens déjà comme une moins que rien et je me le sens encore plus en voyant ça. Ça m’angoisse parce que je me dis que forcément je ne l’aime pas, que c’est vraiment juste de la dépendance. Pour ce qui d’en sortir, je sais que une thérapie avec un psychologue m’aide beaucoup. Il faut qu’on reprenne confiance en nous, qu’on apprenne à se connaître. En apprenant à se connaître nous même, a connaître nos valeurs et en nous aimant, on aura plus ce problème là parce qu’on aura des relations saines et on sera se mettre des barrières pour ne pas trop étouffer l’autre, ou sinon ne pas trop être éloignée. Il y a aussi le fait d’avoir peur de l’abandon qui fait qu’on peut avoir un type d’attachement inscrire. Tu devrais te renseigner sur les types d’attachement pour savoir lequel tu es, ça t’aidera à comprendre ton mécanisme. Et fait une thérapie si tu le peux, ça t’aidera à reprendre confiance et à régler ce qui ne va pas intérieurement. Aimes tu ton ex copine ?
@Jeanne_09 penses y tu constamment ? tu angoisses, donc c’est que la pensée que ça soit du desamour te rend mal donc c’est que c’est désagréable pour toi. N’oublie pas que l’amour est un choix aussi. Et que le toc a plusieurs formes. Si tu ne tenais pas à ton copain, tu ne poserais pas autant de questions
Salut Gaufrette
ne panique pas, parce que en vérité dans notre couple j'avais le goût de la liberté, et donc être toujours en sa présence m'oppressait. Je préférais consacrer tout mon temps à mon travail, mes études, mes amis etc. C'est lorsqu'elle partait que je me rendais compte de son importance dans ma vie, j'avais tendance à la considérer comme "acquise" et je ne faisais plus vraiment d'efforts. Alors je te rassure, même si durant notre relation je ne ressentais pas ce manque (ben oui elle était toujours avec moi) j'en étais tout de même amoureux, même s'il m'arrivait parfois d'en douter en regardant ses défauts... mais tous les couples traversent ce sentiment un jour
Malgré tout, chaque situation est différente. Pose toi les bonnes questions avec ton homme. Peut-être tu pourrais dresser une liste : Quelles sont les qualités que j'aime chez lui ? Pourquoi je reste avec lui ? Etc etc

Jeanne_09
Messages : 28
Enregistré le : dimanche 02 août 2020 10:55

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Jeanne_09 » mardi 04 août 2020 22:02

Laura08 a écrit :
lundi 27 juillet 2020 13:35
Bonjour tout le monde j’aimerais vous poser une question est ce que vous aussi vous avais déjà eu cette impression que ces pas un toc mais la réalité que ces vraiment un desamour..
J'ai exactement ça en ce moment et c'est vraiment pas gaie. Ma tête me dis que je suis malhonnête avec moi-même et avec lui parce que je ne veux pas avoué que je je l'aime plus ça me fais mal..

Avatar du membre
Eevee
Messages : 334
Enregistré le : lundi 25 mars 2019 12:16

Toc du couple ou ROCD et dépression - Part 3

Message par Eevee » mardi 04 août 2020 22:36

Coucou Jeanne !

Si ça peut te "rassurer" j'ai quasiment les mêmes angoisses que toi ! J'ai toujours l'impression de me mentir, de lui mentir, d'être malhonnête et je m'accuse tout le temps de me cacher une vérité que je ne veux pas voir... C'est usant et ça paraît trop réel, tellement que ça me plonge dans des états d'anxiété désagréables, ou alors ça me laisse indifférente mais toujours avec cette gêne à l'intérieur..


Répondre