Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Vos diverses dépendances.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Aéopia
Messages : 401
Enregistré le : samedi 17 avril 2021 18:36
Localisation : Carcassonne

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Aéopia »

Bonjour bonjour !

Étant dépendant psychologiquement à l'alcool, je me demandais : que faut-il soigner en premier ? La dépression ou l'alcoolisme ? Les deux sont liés et les deux s'influencent. L'alcool accentue la dépression mais en même temps la dépression mène à l'alcool. Un cercle vicieux que je ne sais pas comment casser. Dois-je me concentrer d'abord sur ma consommation ou dois-je d'abord me concentrer sur mon état psychologique ?

Merci d'avance de vos réponses !
Mon Salon

"Un c'est trop. Dix ce n'est pas assez"

"J'ai commencé ma vie comme je la finirai sûrement: au milieu des livres"
Les mots, Jean-Paul Sartre
Loba
Messages : 436
Enregistré le : mardi 04 mai 2021 17:23
Localisation : France

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Loba »

Coucou 👋

Je ne vois pas comment aller mieux avec cette dépendance mais peut être que je me trompe.
Est ce que ton médecin ne pourrait pas effectuer une demande pour t'envoyer en cure ? Histoire d'être vraiment accompagné. Peut être qu'avec du soutien + l'arrêt de la boisson ton moral irait mieux ?
Qu'est ce que tu en penses ?
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 7082
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Antonio »

Salut !

Ils donnent souvent du Valium, une benzo, qui diminue les tremblements et peut sensiblement améliorer l'humeur. Tu peux le prendre 4 ou 8 semaines le temps d'arrêter l'alcool, mais le vrai problème, c'est de ne pas y retomber.

Par quoi vas-tu remplacer l'alcool ? Arriverais-tu à t'en passer ? C'est la dépendance psychologique qui est la plus forte, pas les symptômes physiques.
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

👑 Galerie | 🍺 Salon | Compte abandonné
Avatar du membre
Nadine1
Messages : 2692
Enregistré le : jeudi 18 mars 2021 13:36

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Nadine1 »

les 2 sont tellement liés, je suis d'accord avec toi, c'est un peu l'œuf et la poule
moi aussi je bois, raisonnablement mais trop à mon niveau et pas pour les bonnes raisons, pour étouffer un mal être, je sais
alors que régler ? C'est multifactoriel, on ne peut régler l'un sans l'autre, c'est trop imbriqué. Je pense, c'est juste un avis, pas un jugement et encore moins une morale
Avatar du membre
raskolnikov
Messages : 261
Enregistré le : dimanche 31 mai 2020 8:14

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par raskolnikov »

Ce n'est pas nécessairement lié. J'étais alcoolique précédemment et n'avait aucun problème dépressif. C'est seulement lorsque je suis tombé en dépression que j'ai diminué ( puis stoppé ) l'alcool. Bien conscient que boire quand on est "bien" , consiste à bouziller son corps et ses neurones mais continuer à le faire quand on est mal.. çà confine à l'autodestruction.
Avatar du membre
Nadine1
Messages : 2692
Enregistré le : jeudi 18 mars 2021 13:36

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Nadine1 »

dans mon cas c'est lié, je parle pour moi
c'est mon mal $être, ma tristesse, mon impuissance, mon manque d'envie et de plaisir qui me pousse à boire pour m'assommer
alors je pense qu'il vaut mieux soigner la dép
mais je parle POUR MOI
charlemagne93
Messages : 182
Enregistré le : vendredi 08 octobre 2021 17:56

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par charlemagne93 »

L'alcool sert souvent à masquer un mal être ou une dépression naissante.cela me fait penser à une publicité contre l'alcool qui passait à la télé quand j' étais jeune:"on voyait un type deprime' un verre à la main et une voix off qui lui demandait:"pourquoi buvez vous?" et il repondait:"parce que ma femme m'a quitte.." Et la voix off reprenait:"pourquoi vous a t'elle quitte?" et il repondait:"parce que je bois.."
Mois j'ai arrêté net par obligation mes vertiges(,maladie de menieres) s'etant aggravés et donc un verre de trop et c'est parti pour un tour de manège pour 24 heures!!! Je suis même passé aux urgences vu le tourni....
Avatar du membre
Fraesia
Messages : 226
Enregistré le : lundi 06 avril 2009 10:12

Soigner la dépression en premier ou la dépendance à l'alcool ?

Message par Fraesia »

Bonjour à tous,
Pour moi c'est clair, la dépression m'a amené à l'alcool. Au début c'était léger, je me rendais compte que boire un ou 2 verres de vin en rentrant du boulot ça "m'allégeait" : plus envie de communiquer avec mon (ex) conjoint, je voyais moins de difficultés partout. J'étais tellement l'ombre noire, prévoir qq chose pour le weekend ? Çà me fatigue d'avance. Parler des vacances à l'avance ? C'était une corvée pour moi.
Tout était difficile pour moi alors que mon ex parlait envie... Je culpabilisais.
On s'est séparé en 2012. En 2015 j'ai dit à mon médecin que j'avais un problème avec l'alcool ( je reprenais ma voiture le soir parceque 2 bières c'était pas assez).
Première curé à l'été 2015, j'allais vraiment bien à la sortie. J'ai rechuté quand les difficultés se sont accumulées.
Je me considère vraiment comme alcoolique, mais c'est la dépression la maladie de fond : tout est dur, je n'ai envie de rien, je vois tout en noir.
Bien sûr si j'avais eu un rebond de vie depuis 2015 j'aurais p ê nourri autre chose que ma capacité à boire et à ê malheureuse...
Répondre