J'ai reçu un SMS de mon psy

Les séjours en centres de soins, les thérapies (non médicamenteuses), vos relations avec les psychiatres, psychologues, psychothérapeutes, pharmaciens...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Clotilde
Messages : 3
Enregistré le : mardi 05 novembre 2019 20:34

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par Clotilde » mercredi 06 novembre 2019 0:00

Bonjour à tous, je suis nouvelle, ici, mais je vous lis depuis longtemps :bye:
En juillet dernier, j'ai arrêté ma psychothérapie pour la durée des congés d'été, sans prendre RV pour la rentrée. En septembre, je n'ai pas souhaité reprendre, j'ai donc laissé les choses en l'état.
Hier, j'ai reçu un SMS de mon psychiatre me précisant qu'il restait à ma disposition pour un rendez-vous. Je me suis rappelée que lorsque je l'avais consulté brièvement, 20 ans auparavant, et que je n'avais pas donné suite, il m'avait écrit pour me demander de revenir parce que je devais vraiment être suivie. Je n'avais pas du tout apprécié, mais le temps a passé et j'ai oublié.
Aujourd'hui, je penserai bien qu'il court après le patient pour remplir son planing. Mais je ne m''explique pas pourquoi ça me dérange à ce point, je le vis comme une intrusion. Peut-être parce que je ne lui ai jamais donné explicitement mon numéro de portable, m'en servant juste pour annuler ou décaler un RV.
Est ce que c'est une coutume fréquente, le "rabattage" par SMS, d'après vous ?

Zapi
Messages : 463
Enregistré le : vendredi 11 janvier 2019 2:02

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par Zapi » mercredi 06 novembre 2019 16:42

Bonjour Clotilde,

ça ne m'est jamais arrivé.

L'essentiel c'est que si tu n'es pas à l'aise avec ce psy, il vaut mieux passer ton tour.

Avatar du membre
Kokwac
Messages : 1290
Enregistré le : dimanche 09 juin 2019 16:55

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par Kokwac » mercredi 06 novembre 2019 19:51

Cette pratique existe bel et bien.

Les patients qui bénéficient du dispositif VigilenS reçoivent même des cartes postales :wink2:

http://dispositifvigilans.org/
⚠️ Souffre de kokwaquisme aiguë 🦆🦆🦆

👉 Salon (assez glauque) de Kokwac : >clic<
👉 Pour se purifier l'esprit après avoir pris une bonne grosse dose de lugubricité kokwaquienne™ : >clic<

Le concept de lugubricité kokwaquienne™ est une marque déposée par Kokwac.

Le kokwaquisme n'est pas une maladie référencée dans le DSM-5️⃣.

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 6164
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par lodiz » jeudi 07 novembre 2019 10:27

:rire1: perso je serais heureux qu'un psy s'inquiète de ne plus me voir. Ca peut venir d'une bonne intention après tout, il ne faut pas voir le mal et l'esprit de lucre exagéré partout.

mais bon, si tu ne le vois plus c'est que tu avais déjà des raisons sans doute. Ca ne me semble pas anti-déontologique non plus ce n'est aps comem si un psy faisait als ortied e surgenecs psys avec ses cartes de visite. Visiblement il ne doit pas crouler sous les patients ce qui est assez étonnant de nos jours.

Si çà ne te plais, ben laisse béton comme dit la chanson... Si c'est une question de sous c'est le moment de négocier une baisse de prix ceci dit :rire1:

Avatar du membre
Cactus92
Messages : 69
Enregistré le : mardi 04 décembre 2018 21:22

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par Cactus92 » jeudi 07 novembre 2019 13:34

Je ne comprends pas, à quand remonte la dernière visite de ton psychiatre ?

Effectivement, le faire par SMS est un peu intrusif dans le sens où nous n'avons pas l'habitude d’être contacté par SMS par des professionnels, mais je pense qu'il s'inquiète simplement de ton état et que c'est le seul moyen qu'il a trouvé pour communiquer. C'est plutôt bienveillant donc et, s'il n'insiste pas, je dirais qu'il n'y pas de raison de le prendre mal.


Avatar du membre
Clotilde
Messages : 3
Enregistré le : mardi 05 novembre 2019 20:34

J'ai reçu un SMS de mon psy

Message par Clotilde » vendredi 13 décembre 2019 21:43

Tout d'abord, désolée pour ma réponse tardive et merci beaucoup pour vos réponses.

J'ai reçu ce Sms après 4 mois d'absence : après le break des congés d'été, j'ai décidé de ne plus retourner le voir. 

Lors de notre dernière séance, il n'a rien écouté (c'était visible, il souriait au mauvais moment, se retenait de bailler et s'est même planté dans l'ordonnance). Par ailleurs, il tentait de me faire abandonner les AD, inefficaces, en les remplaçant par des anti-épileptiques que j'ai très mal supporté, mais il n'a rien voulu entendre. Il m'a  également supprimé tout benzo, parce qu'il était persuadé que j'abusais. Et pour couronner le tout, lorsque je lui ai demandé un anti-migraineux (j'ai des migraines avec aura depuis toujours, c'est héréditaire et il le sait) avant de partir en vacances et parce que je n'avais pas eu le temps de voir mon médecin traitant, il m'a répondu sèchement qu'un Doliprane me suffirait.

Résultat : je me suis retrouvée seule en pleine cambrousse, incapable de dormir, alternant crises de paniques et migraines à se taper la tête contre les murs....

Je lui en ai tellement voulu de ne pas m'avoir prise au sérieux que je me sens incapable de le revoir sans l'incendier et franchement, je ne vois pas l'intérêt d'entrer en conflit; à ses yeux, je serai toujours en tort.Je sais bien qu'il m'a déjà cataloguée comme toxico aux benzos et que c'est sa seule grille de lecture. Son obsession, c'est de me sevrer : c'est réussi, puisque je ne prends plus qu'un demi-imovane le soir (contre un et demi auparavant), mais ça ne lui suffit pas. Lorsque je lui disais que j'étais contente de cette diminution (malgré  mes nuits blanches, mais ça lui importait peu) il faisait la moue en soupirant. 

Bref, il m'a totalement découragée et en 3 ans de psychothérapie avec lui, je n'ai pas avancé d'un pouce.

J'ai repris mes AD et supprimé l'anti-épileptique. J'essaie de "faire avec" et j'ai perdu l'espoir d'une aide extérieure (j'ai vu d'autres psy avant lui, c'était le grand n'importe quoi, j'ai totalement perdu confiance).

J'espère pour vous tous que vous avez réussi à trouver une aide véritable auprès  de vos psys, ça n'a pas été mon cas mais je vous le souhaite de tout cœur :)


Répondre