Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Les relations avec les soignants. Les centre de soins.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
incarmal
Modérateur
Messages : 2930
Enregistré le : mercredi 27 mai 2009 0:40
Localisation : Savoie

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par incarmal »

Bonsoir Raskolnikov,

Il est vrai que je n'ai pas essayé d'être particulièrement rassurant mais plutôt de décrire de manière factuelle comment on traite les troubles somatiques lors d'une hospitalisation en psychiatrie.

Ce qui est difficile avec le CMP c'est qu'on ne choisit pas toujours son médecin, or il est vrai que c'est important de pouvoir parler avec quelqu'un avec qui on se sent en confiance. Si tu te sens plus en confiance avec ton neurologue et que tu estimes que ça peut te suffire c'est peut être effectivement la voie à suivre. Cependant, si tu sens que la dépression prend de l"ampleur n'hésite pas à contacter de nouveau le CMP. Peut être que dans un premier temps tu pourrais demander un entretien avec un infirmier, tu pourrais ainsi être face à un autre professionnel et possiblement trouver en cette personne quelqu'un avec qui créer un meilleur lien.
C'est pas parce que les gens sont plus nombreux à avoir torts qu'ils ont forcément raison.
Ma Galerie
Mon salon
Avatar du membre
raskolnikov
Messages : 140
Enregistré le : dimanche 31 mai 2020 8:14

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par raskolnikov »

Merci pour ton message.

En fait, étant d'un naturel têtu, j'ai d'ores et déjà pris rendez vous avec un autre neurologue, afin d'avoir un deuxième avis. C'est légitime, il me semble. Le souci c'est le délai: Rendez vous le 11 mai ( et c'est un médecin qui pratique de généreux dépassements d'honoraires ( mais la santé n'a pas de prix).
Pour le CMP, leurs délais confinent au ridicule: vu un psychiatre acariâtre qui m'a vaguement écouté pendant 20 minutes et a critiqué le traitement de mon neurologue.

Autant dire que je ne suis pas chaud pour le revoir! Quand à l'hospitalisation, je n'en ai jamais entendu beaucoup de bien, sauf, bien sur pour les personnes psychotiques, mais nous ne parlons pas de cela.
Avatar du membre
Waffle_04
Messages : 7
Enregistré le : mardi 05 janvier 2021 9:18

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par Waffle_04 »

Hey tout le monde,

Tous vos messages ne me rassure pas tant que ça pour mon cas, mais sachant que je serai en centre psychiatrique infanto-juvénile (parce que j'ai seulement 16 ans), je veux me faire hospitaliser car je suis en dépression sévère, j'ai un TCA, une phobie et quelques traumatismes (du aux maladies de mes parents : cancer, un coma à cause d'une BPCO etc). Bref j'ai été amené trop vite à voir la dureté de la vie. J'ai des idées suicidaires depuis septembre, j'ai une constance impression de mourir, au début cela m'effrayais mais maintenant ça ne me dérange pas, j'apprécie même. Je n'ai aucune volonté de vivre, mais bon je n'ai pas envie de faire mal à ma famille d'où le fait que je laisse une dernière chance avec une hospitalisation. Mais le pb est que je dois attendre une place, et que contrôler ces tendances suicidaires (mutilations, etc) est compliqué. A votre avis comment ça se passe là bas ? Combien de temps vais je devoir attendre avant d'être prise en charge (sachant que ça fait un mois que je suis en liste d'attente) ? Est ce que cette hospitalisation vas m'aider ? Je précise que c'est un centre avec des activités etc pas un HP ou on est enfermé toute la journée.

Merci pour vos réponses.
Waffle.
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 6743
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Alpes suisses

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par Antonio »

L'hospitalisation en psychiatrie est un bon endroit si vous voulez continuer à rester comme vous êtes (ou empirer votre état).

Que voulez-vous qu'ils fassent ? Donner des neuroleptiques pour vous calmer, OK, et après ? De la peinture, du dessin, des thérapies de groupe, ouais c'est sympa pour passer le temps et socialiser. (C'est le plus important, parler aux patients, écoutez leur vécu, et dites-leur le vôtre !).

Mais après, on fait quoi ? On reste dans sa chambre à regarder le plafond ou scruter son téléphone ? On regarde la TV ? On mange des repas généralement de mauvaise qualité ? On prend ses médocs matin, midi et soir ?

Et ?

Vous rentrez chez vous avec vos neuroleptiques + un antidépresseur inefficace, et un suivi médical complètement biaisé, et après quoi ?

Je conseille tout de même d'aller en HP en cas de mal-être ou abattement extrême, en cas de violences envers vous (automutilation) ou les autres (agressions). En cas de délires psychotiques (entendre des voix). En cas de dépression intense. Et en cas de comportement étrange.

Appelez le SAMU ou équivalent ; ils pourront vous rediriger vers la meilleure structure possible.

Numéros d'urgence : viewtopic.php?f=1&t=213
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

👑 Galerie | 🔒 Salon (verrouillé pour le moment ; na !)
Avatar du membre
incarmal
Modérateur
Messages : 2930
Enregistré le : mercredi 27 mai 2009 0:40
Localisation : Savoie

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par incarmal »

Je vais te contredire Antonio mais la stagnation ou la dégradation ne sont pas inéluctables en psychiatrie.
Bien évidemment tout le monde n'a pas le même vécu et là tu généralises probablement le tien.
Tu n'imagines pas le nombre de personnes qui passent par nos services et qui en ressortent en meilleur santé. On reçoit aussi régulièrement des lettres de remerciement.
D'autres bien sûr n'y trouvent pas leur compte.
En tant que professionnel on garde à l'esprit qu'on est là pour soigner et malheureusement pas toujours pour guérir.

Si les antidépresseurs ont été inefficaces dans ton cas, je voulais témoigner du fait que ce n'est pas le cas pour tout le monde.
C'est pas parce que les gens sont plus nombreux à avoir torts qu'ils ont forcément raison.
Ma Galerie
Mon salon
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 6743
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Alpes suisses

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par Antonio »

La dégradation n'est pas inéluctable, mais beaucoup finissent par revenir en HP, une fois, deux fois, dix fois, donc est-ce que l'état s'améliore réellement ou n'est-ce qu'éphémère ? Selon moi, je pense que les HP ne sont pas une solution pour les cas névrotiques.

Si un antidépresseur fonctionne chez quelqu'un, tant mieux, mais je pense que si l'état général s'améliore, ce n'est pas le médicament qui fait que la personne va mieux, c'est la force de caractère du malade qui fait qu'il va mieux. Tu connais sûrement les résultats sur l'efficacité des AD par rapport à une molécule inactive et pas besoin d'aller plus loin que Wikipédia pour l'apprendre.

Il faut peser le pour et le contre. Je ne suis pas contre les AD ; je dirais qu'il faudrait les donner en dernier recours.

Après, des gens cabossés par les HP, mon père en connait pas mal. Ceux qui se font des injections de neuroleptiques à l'hôpital (Xeplion, entre autres) ont un mode de vie précaire, un cerveau en mauvais état et des capacités cognitives très affaiblies.

Je ne veux pas me faire l'avocat du Diable, mais mon avis ne changera plus jamais sur ce genre d'infrastructures.

Si quelqu'un de névrotique veut malgré tout s'y rendre, pourquoi pas, ça reste une expérience.

Pour les cas psychotiques, je pense que c'est important de s'y rendre, que la famille force le malade (qui, parfois, ne se croit pas malade) à s'y rendre.
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

👑 Galerie | 🔒 Salon (verrouillé pour le moment ; na !)
Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 6743
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Alpes suisses

Comment se passe l'hospitalisation en psychiatrie ?

Message par Antonio »

Je précise que mon avis reste assez subjectif (en plus de l'avis de mon père qui a des connaissances), mais je ne veux pas décourager les gens de se rendre dans ce genre d'endroit. Peut-être que ça peut être bénéfique, mais soyez calmes, respectez les règles, respectez les gens, et vous serez tranquilles.
« Je n'exige plus rien de moi-même, je vivote comme les végétaux. »
— Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 octobre 1872

🖤 —————— • ° • ✿ • ° • —————— 🖤

👑 Galerie | 🔒 Salon (verrouillé pour le moment ; na !)
Répondre