Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Les relations avec les soignants. Les centre de soins.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

oui 3 mns de consultation est inadmissible. Ma vie aurait peut être été un peu changée si mon psy ne m'avait pas pris seulement 10 mns par séance tous les 15 jours pendant 9 ans. Même si ma psy neurologue est un peu bizarre avec ses histoires de vies antérieures, cela m"a fait beaucoup de bien de pouvoir exprimer ma souffrance pendant une bonne demie heure toutes les semaines. Certains disent qu'il faut dire à son thérapeute qu'on n'est pas d'accord avec par exemple la durée trop brève des séances. Mais certains patients n'osent pas.
Bon courage ami1.
Avatar du membre
Blanc328
Messages : 2054
Enregistré le : mardi 15 avril 2014 8:50

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Blanc328 »

Bonjour ,
Je viens de decouvrir ce forum , je viens de consulter 2 psy, un psychologue et un psychiatre.

Le premier psychologue, cetait en prive, jai ete 4 consultations , chaque consultation elle me demandait de decroiser les jambes, de ne pas mettre mes coudes sur les genoux, et de mettre mon dos au fond du fauteuil, aussi quand elle voyait une voiture me deposait devant sa porte comme jai eu la derniere consultation, elle demandait si on est venu me deposer et si on vient me chercher en voiture, car ce nest pas bon la personne de la voiture me posera question sur la seance, elle dit je dois marcher un peu apres une seance.
Aussi elle parlait chaque seance de sa mere , quelques minutes, ce qui me derangeait a la longue.
Le jour jai annule mon rvs par mail et tel, elle ma repondu en disant cetait bien dommage que jai interrompue la therapie, quelle le respecte mais que je nai pas suivie le reglement comme prevue .
2iemepsychiatre, premiere seance ma prescrit ad, jai parle mon travail.
Deuxieme seance avec la psy, elle me demande les adresses ecoles ou jai ete, le nom de mon dernier psy et l'adresse exacte et pq cela na pas ete..
Aussi elle me questionnait sur ma vie amoureuse, et quand jai repondu , elle a reagit directement , en disant cest pas normal de ceci et cest pas normal de cela , tout le monde a mon age , une famille, des enfants ect....
Bref elle ma dit quelle ne savait pas faire de therapie car elle est psychiatre et ne prescrit que des medicaments et elle est overbooke ds son agenda, elle a dit je dois chercher un autre psy, et a augmente ma dose de medicaments!
Comme javais deja fait unautre rvs avec elle a avanceavant, donc je lui demande cest mieux jannule puisque ... Elle repond , non venez encore pour voir comment cela se passe avec les medicaments et voir si vs avez trouver un psy.
Je nai plus envie de retourner chez elle car quand je suis sortie de chez elle je me suis sentie au plus mal comme l'autre.
Pour le moment je suis ds le brouillard avec les psy.
Jai contacte immediatement mon medecin traitant , je ne dois pas augmenter maintenant la dose de medicaments.
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

Blanc, j'espère que tu vas trouver un bon thérapeute.
Moi, quand j'ai voulu parler du deuil de mon père quand j'avais 5 ans, ma psy m'a parlé des horreurs qu'elle avait vues en Algérie. Quel est le rapport ?
Il y a très longtemps déjà j'aurais aimé avoir des plus amples renseignements sur le deuil de mon père. J'en ai parlé avec des thérapeutes mais rien de bien précis ne m'a été donné.
Une personne de "vivre son deuil" me dit que certainement j'ai besoin de mieux comprendre comment j'ai réalisé que mon père était mort, car personne ne me l'a dit au début et j'ai dû comprendre peu à peu.
Mais cette association ne peut me donner le nom de thérapeute spécialisé dans ce domaine (seulement à Paris).
Il faut que je cherche encore même si parfois je me dis à quoi bon. Que c'est trop tard, que j'en ai marre.
Que je ne guérirai jamais de mon anxiété. Oui le désespoir est souvent présent dans ma vie actuelle. Et j'ai du mal à chercher un thérapeute compétent.....
Avatar du membre
Clopinnette
Messages : 125
Enregistré le : mardi 13 octobre 2009 14:42

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Clopinnette »

J'en ai vu pas mal de psychiatres et de psychothérapeutes dans ma vie. Aujourd'hui, je suis en mesure de dire très clairement, que la très grande majorité de ces gens-là sont des charlatans incompétents, que l'on met des éternités à pouvoir trouver afin de pouvoir obtenir un rendez-vous. Des gens qui ne vous écoutent que quelques courts instants afin de pouvoir vous mettre dans un casier, que vous n'aurez plus aucune chance de pouvoir quitter. Des gens qui vous traiteront d'après la formule magique qu'ils ont décidé d'attacher à ce casier. Des gens qui vous gavent souvent de médicaments, sans vérifier auparavant s'il peut exister une incompatibilité avec des médicaments que vous prenez déjà ou bien une incompatibilité avec un autre problème de santé que vous pourriez avoir. Des gens qui vous gavent souvent des mêmes médicaments qu'ils viennent juste de prescrire au patient précédent et qu'ils prescriront de nouveau au suivant. Bien entendu, il existe aussi une mode pour les médicaments et cette mode diffère souvent géographiquement parlant. Mon âme est malade et elle n'est pas une usine chimique dont le fonctionnement pourrait être influencé par des produits chimiques. Cette incompétence notoire est bien connues des psychiatres et des psychothérapeutes qui s'en accusent mutuellement, veillant bien à s'en exclure eux-mêmes. Et comme tout printemps ne vient jamais sans sa nouvelle cure miracle, les psychiatres et psychothérapeutes viennent sans cesse, à leur tour, avec leur nouvelle méthode révolutionnaire, qui se montrera tout aussi inefficace que les autres qui les ont précédées, c'est tout comme avec les cures d'amaigrissement miracle.

La demie année qui vient de passer m'a mise entre les mains de deux de ces artistes. Non seulement ne n'ont-ils rien apporté de bien, mais ils m'ont fait un mal incroyable, me remettant, en autre, au bord du suicide. Il m'en reste des problèmes que je n'avais pas eu auparavant et d'autres que je n'avais pas encore eu avec une telle intensité. J'en reste désordonnée, déprimée, désorientée, cherchant en vain à pouvoir trouver un meilleur chemin, même s'il pouvait s'avérer bien court. Je suis bien consciente, à présent, que s'il existe quelqu'un capable de pouvoir m'aider, ce ne pourra être que moi-même. Mais je suis très faible et désorientée. Il est bien vrai qu'en cas de vrai pépin grave, il n'y a jamais personne à vouloir nous aider. C'est bien connu et j'en trouve toujours à nouveau la confirmation. Mais nous refusons trop souvent de vouloir le croire, la réalité nous rattrapant alors en nous forçant douloureusement d'accepter cette réalité.

Je ne sais pas de quoi demain sera fait, si cette journée-là devait encore faire partie de ma vie, mais je sais maintenant clairement que plus jamais je ne me laisserai approcher par un loustic dont la soit-disant profession commence par "psy". Certes, je suis faible, mais mieux vaut encore ça. De grâce, épargnez-moi les bonnes adresses des exceptions notables. Je ne veux plus essayer, j'ai trop essayé, avec de très rares périodes très courtes où le traitement m'a fait du bien. Le bilan s'est simplement avéré catastrophique. C'est ainsi !

J'aimerai beaucoup que le mal qui m'a été fait vous reste épargné. Je vous le souhaite de tout mon cœur et toute mon âme !
No dope in hope.
black&pink

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par black&pink »

Bonjour,

Cette question m'interpelle.. Qu'est-ce qui fait pour vous qu'un psychiatre est ou n'est pas compétent ?

En ce qui me concerne, j'ai la même psychiatre depuis le début de ma dépression. Je la vois tous les mois depuis 4 ans.

A part lors des 2-3 premières séances, durant lesquelles elle m'a posé plein de questions, elle ne me dit jamais rien ! Elle s'assied et attend que je dise quelque chose. Si je n'ai rien à dire, alors c'est le silence des deux côtés !! Et si j'ai quelque chose à dire, elle se borne à écouter, ne me donnant jamais aucun conseil, ni aucune piste.

N'ayant jamais consulté aucun autre psychiatre, je me suis souvent demandé si c'était le type de thérapie qui voulait ça (monologue de la part du patient) ou si j'étais tombée sur une incompétente ????
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

C'est souvent sur ce genre de psys que je suis tombée... Le dernier en date n'était pas trop mal, mais je ne le voyais que tous les 5-6 mois et je ne l'ai pas revu depuis mes opérations et mon cancer de l'an dernier. Il a pris sa retraite début Août. Mon meilleur ami, qui a eu comme moi de gros problèmes de dépression (au point même d'être hospitalisé, contrairement à moi) est tombé sur bon nombre de psychiatres qui noient le poisson en écoutant en silence et en bourrant de médicaments qui font + de mal que de bien. Il a fini par trouver, à 50 km, un psychiatre génial (en CHU) et m'encourageait à le prendre aussi comme psy. Seul problème : il est en arrêt maladie prolongé !
Je suis donc "en panne", d'autant que je me suis engagée (par mail) auprès d'un collaborateur de mon ancienne idole (le cosmonaute français J-Loup Chrétien) à me faire soigner pour ma dépendance affective érotomane et harcelante envers lui... (sous menace de porter plainte contre moi). Ne me jugez pas pour cela, j'ai assez honte comme ça et j'ai bien conscience, après coup, de lui avoir fait du mal et d'avoir frôlé le scandale...
Chouette hibou
Avatar du membre
Zooey
Messages : 710
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Zooey »

Pfiou, je me dis qu'il faudrait imprimer ce fil et le mettre sous le nez de nos psychiatres...

Je m'estime chanceuse, j'ai un bon psy. J'ai tenté ailleurs, déception. Donc retournée le voir.

Il n'est pas prescripteur à fond. Il prescrit si vraiment nécessaire. L'idée pour lui, ce n'est pas de transformer les gens en poissons rouge, mais c'est de faire en sorte qu'ils puissent profiter, même rien qu'un peu, de la vie.

Il ne dit pas, "je suis votre psy" il dit "je suis votre médecin". Il ne dit pas, "mon métier, c'est la psychée" il dit "mon métier, c'est le social".
Voilà, je l'aime bien, il a des valeurs qui correspondent aux miennes. C'est quelqu'un de très humain.
Avatar du membre
ami1
Messages : 1550
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par ami1 »

Pour l'instant, j'estime ne pas avoir rencontré de psychiatre compétent mais je suis peut-être exigeant après 4 ans de galère...
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

@Zooey
Il y en a quelques-uns comme ça, mais ils sont rares malheureusement...
Chouette hibou
Avatar du membre
Zooey
Messages : 710
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Zooey »

Hello Aragatz,

Non, malheureusement. Et en plus, il va finir par prendre sa retraite un de ces 4, parce qu'il est plus tout jeunôt. On a vieilli ensemble comme il dit :rire2:
J'ai un peu peur de la nouvelle génération de psy. Ceux qui ont la quarantaine, ou plus jeunes que moi... j'ai peur qu'ils n'aient pas le même sens moral.

Une idée pour toi : ce psy que tu aimais bien et qui est en arrêt maladie, il peut peut être te recommander un collègue ? (ou son secrétariat)
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

Hem ! Je vais essayer de voir avec mon ami qui est son patient...
Chouette hibou
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

Je voulais dire le message de Clopinette qui est criant de vérité.
:Zen0:
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

Moi, mon infirmière psy commence à débloquer de + en +, même si elle n'avait déjà pas un grand sens de l'empathie (c'est pourtant son boulot non ?) et qu'on sentait transparaître le jugement. Je me demande si je ne vais pas en changer...
Chouette hibou
Avatar du membre
Zooey
Messages : 710
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Zooey »

L'empathie oui et non, son boulot c'est de t'accompagner avec suffisamment d'empathie mais aussi suffisamment de recul pour ne pas instaurer un lien fusionnel. Elle est censée te donner un cadre rassurant, mais si elle "plonge trop dans tes émotions" au point de les miroiter, cela ne favorise pas du tout l'émergence de ta subjectivité, au contraire ça la noie dans le discours du soignant. Ce qui veut dire que tu ne serais pas réellement entendue.

Il y a une très fine limite entre l'écoute bienveillante et le risque de prise de pouvoir "tout-puissant". La source est tout simplement le désir d'aider, de réparer, qui peut parfois devenir mégalo. Parfois les soignants sont du coup obligés de passer par des phases plus indifférentes pour éviter de devenir sadiques (tout puissants) avec leurs patients. C'est à dire que le but, c'est bien de soigner le patient ; le but n'est pas que le soignant jouisse de son pouvoir de guérisseur, dans cette jouissance de l'autre en situation vulnérable, se niche la perversité.
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

Les soignants que j'ai rencontrés n'avaient vraiment aucun pouvoir de guérisseur Si j'étais méchant je dirais bien au contraire.
S'ils avaient des connaissances à propos de mes traumatismes et de leurs répercussions psychologiques, ils les ont bien gardées pour eux. Mais je pense vraiment qu'ils n'avaient pas ces connaissances. 10 mns pour 43 euros, c'est vraiment du recul et de l'empathie pour leur porte monnaie.

Ai je été soigné pour un stress post traumatique, pas du tout ?
Car on nous fait miroiter des thérapies semblant intéressantes mais qui sont hors de prix. De quoi mettre en colère ou rendre fou.
Je rejoins vraiment beaucoup de commentaires que j'ai lus dans la rubrique "sondage : psychiatrie en France"
Mais inutile de se faire du mal à critiquer cette organisation lamentable des soins en santé mentale en France, il faut être positif et essayer de s'en sortir seul.
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

@Zooey
Bien sûr. Mais elle n'a pas à me juger de façon "déguisée" non plus !...
Chouette hibou
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

Il faut encaisser le coup. 9 à 12 semaines pour la durée d'utilisation du xanax et moi j'en suis à 27 ans. Alors certaines fois ma neurologue psychologue me navre un peu tellement elle se fout de ce problème. Selon elle, c'est l'anxiété qui crée des problèmes au cerveau. Peut être je ne suis pas un spécialiste en neurosciences et elle non plus.
Aucune méthode sérieuse n'a été mise en place pour me soigner de mon anxiété et m'empêcher cette addiction dangereuse.
Il y a de la colère, mais surtout du désespoir.

--edit--

Il fallait lire 'c'est l'anxiété qui crée des trous dans le cerveau" et ben zut alors j'ai intérêt à ne plus être anxieux et même à prendre ce xanax. Pendant les deux premières années de reprise de travail, on m'a pris pour un zombie. Maintenant j'ai un peu plus confiance en mes capacités cognitives. Mais quelle angoisse.
Non les soignants n'ont pas les pouvoirs de guérisseurs.
Et moi, tout ce que je recherche maintenant c'est beaucoup de chaleur humaine et de compréhension.

12:32

Et dans notre société actuelle "connectée", il est plus facile de franchir la porte d'une pharmacie que de trouver cette chaleur humaine, cette compréhension, cette empathie.
Avatar du membre
Zooey
Messages : 710
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Zooey »

Aragatz a écrit :Bien sûr. Mais elle n'a pas à me juger de façon "déguisée" non plus !...
Ah comment ça déguisée? Elle a fait des espèces d'allusions voilées ?

Pardon Aragatz, si j'ai pu donner l'impression que je minimisais ton ressenti, ce n'était pas ma volonté.

Je faisais juste un constat, qui est que les soignants peuvent devenir agressifs, quand ils sont eux-mêmes débordés par nos angoisses ou nos symptômes.

Ce que je veux dire par là, c'est qu'en raison de formations insuffisantes parfois, ou à cause d'un dysfonctionnement des équipes soignantes (changement constant de personnel, mésentente entre les soignants, mauvaises ambiance, horaires trop chargés...), les patients sont mal pris en charge et se retrouvent à la merci des affects négatifs des gens qui sont censés les aider.
Une bonne prise en charge, cela passe aussi par une équipe soignante soudée qui se soutient et aborde ensemble leurs propres affects négatifs pour comprendre ce qui les provoque dans leur propre histoire ou dans leur propre quotidien, afin de ne pas les projeter sur leurs patients qui n'ont vraiment pas besoin de ça.
varennes a écrit : Il faut encaisser le coup. 9 à 12 semaines pour la durée d'utilisation du xanax et moi j'en suis à 27 ans.
Malheureusement tu n'es pas seul dans ce cas, c'est lamentable. Heureusement que l'HAS et même l'OMS commencent à mettre un frein à cette prescription sans limite d'anxiolytiques. Ils ont créé des générations de gens accro aux anxio, et à côté de ça persistent les opinions péjoratives contre les toxicomanes et leurs pratiques (et même de plus en plus contre les accros aux cigarettes), c'est complètement contradictoire!
varennes a écrit : Selon elle, c'est l'anxiété qui crée des problèmes au cerveau.
Oui et non, l'anxiété ne venant pas de nulle part (elle vient des traumas et des difficultés vécues). Mais oui l'anxiété produit un effet sur le cerveau, et le souci c'est que ça devient un fonctionnement chronique. Donc ce qui venait de l'extérieur, devient autogénéré en quelque sorte.
Il y a moyen de changer ça ou en tout cas d’atténuer l'anxiété substantiellement. Après pour le type de thérapie, cela dépend vraiment de toi, des méthodes qui te semblent te convenir. Et puis le principal : la rencontre d'un thérapeute avec qui tu t'entende bien.
varennes a écrit : Non les soignants n'ont pas les pouvoirs de guérisseurs.
ben non, c'est ce que je dis, et heureusement. Un magnétiseur peut prétendre à un pouvoir de guérisseur, il y a une notion "magique" là-dedans. Mais ce n'est pas une thérapie reconnue (après, moi, ce que j'en dis, c'est que si ça fait du bien aux gens et les soulage, si ils y croient, tant que cela ne les aliène pas, pourquoi pas).

Un thérapeute ne peut qu'accompagner un patient vers la guérison, il n'a pas le droit de "prendre le pouvoir", s'il le fait c'est de la manipulation.
varenne a écrit : Car on nous fait miroiter des thérapies semblant intéressantes mais qui sont hors de prix.
Tu peux faire une psychanalyse avec un psychiatre sectorisé, du coup tu seras remboursé.
Téléphone aux psychiatres de ton coin et demande-leur s'ils font des thérapies analytiques.
Personnellement, ma thérapie avec mon psychiatre m'a beaucoup aidée et même si j'ai toujours du mal à vivre, mes angoisses ont nettement diminué.
varennes a écrit : Et dans notre société actuelle "connectée", il est plus facile de franchir la porte d'une pharmacie que de trouver cette chaleur humaine, cette compréhension, cette empathie.
Oui et je m'inquiète beaucoup pour l'avenir. Je trouve qu'il est de plus en plus difficile de vivre dans ce monde. Je trouve que c'est une société de plus en plus dure, et je suis contente de ne plus être jeune de ce point de vue.
Avatar du membre
varennes
Messages : 328
Enregistré le : dimanche 16 février 2014 19:21

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par varennes »

Merci Zooey pour tes commentaires.
Avatar du membre
Aragatz
Messages : 328
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2006 17:09
Localisation : Vendée

Etes vous tombé sur des psychiatres incompétents ?

Message par Aragatz »

Zooey a écrit :
Aragatz a écrit :Bien sûr. Mais elle n'a pas à me juger de façon "déguisée" non plus !...
Ah comment ça déguisée? Elle a fait des espèces d'allusions voilées ? > c'est exactement ce que je voulais dire

Pardon Aragatz, si j'ai pu donner l'impression que je minimisais ton ressenti, ce n'était pas ma volonté. > ne t'inquiète pas, je l'avais compris, je ne t'en veux pas :wink2:

Je faisais juste un constat, qui est que les soignants peuvent devenir agressifs, quand ils sont eux-mêmes débordés par nos angoisses ou nos symptômes.

Ce que je veux dire par là, c'est qu'en raison de formations insuffisantes parfois, ou à cause d'un dysfonctionnement des équipes soignantes (changement constant de personnel, mésentente entre les soignants, mauvaises ambiance, horaires trop chargés...), les patients sont mal pris en charge et se retrouvent à la merci des affects négatifs des gens qui sont censés les aider.
Une bonne prise en charge, cela passe aussi par une équipe soignante soudée qui se soutient et aborde ensemble leurs propres affects négatifs pour comprendre ce qui les provoque dans leur propre histoire ou dans leur propre quotidien, afin de ne pas les projeter sur leurs patients qui n'ont vraiment pas besoin de ça. > Je pense qu'elle est à quelques années de la retraite, donc une certaine lassitude la gagne certainement et elle se lâche un peu en même temps. Ensuite, depuis 2009 que mon CMP me suit, il y a eu pas mal de changements et mutations, et le psychiatre qui me suivait (et avait repris mon dossier suite à la mutation du précédent !) vient de partir à la retraite. J'en avais été d'autant moins informée que pendant mon cancer en 2013 (guérie), j'ai dû interrompre mon suivi pour mes opérations et mes chimios et ensuite, pour prendre RV avec lui (j'en avais tous les 4 à 5 mois), on m'a fait comprendre que je n'en avais plus besoin (avec ce que j'ai subi, c'est clair... :intero: ) et c'est mon infirmière psy, que je vois tous les mois, qui me l'a dit, car je n'avais pas reçu de courrier non plus pour m'en informer... :surprizzz:
Chouette hibou
Répondre