Dépression majeure et résistante ?

Les différentes dépressions, des témoignages...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Seril
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 09 septembre 2020 15:16

Dépression majeure et résistante ?

Message par Seril » jeudi 10 septembre 2020 14:23

Bonjour, c'est la première fois que je poste sur ce genre de forums, en espérant une quelconque aide à ma situation qui semble désespérée.
J'ai 23 ans et depuis le bac (18 ans), je ne fais plus d'études et je ne travaille plus. J'ai eu une période de rémission de juillet 2019 à Février 2020 où j'ai pu commencer des études et depuis c'est de nouveau la dépression. Durant cette période je ne me suis jamais senti si bien de ma vie, et je pensais vraiment m'en être sorti, mais malheureusement suite à des problèmes administratifs dans ma fac et une déception amoureuse j'ai de nouveau sombré. Actuellement mes seules occupations sont la cuisine le soir, regarder des streams, et aider ma mère pour livrer de la marchandise. J'arrive à dormir grâce au Tercian, sinon ce serait impossible, j'ai essayé, je vais voir une psychiatre au CMP au début du mois prochain en espérant une quelconque aide, même si je n'ai plus trop d'espoir.
Mes symptômes sont : anhédonie, troubles cognitifs importants (réflexion, mémoire, concentration, attention), troubles du sommeil (sans Tercian), idées suicidaires dans les moments les plus sombres. Actuellement j'ai l'impression d'avoir 70 de QI alors que lorsque je me sens bien je suis dans les 110.. troubles du sommeil, je ne suis plus capable de parler de façon fluide et détendue, je parle très peu et à voix très basse, et je suis aussi très anxieux.
Au niveau médicaments, depuis ma récidive,j'ai essayé la paroxétine, l'effexor et la fluoxétine, sans aucun effet (la 1ère fois j'avais pris de la paroxétine et fait une psychothérapie et cela avait marché). Mon état est donc de nouveau au plus bas et je ne sais pas si je vais m'en sortir,ou comment. Cette dépression n'est pas partie de rien je pense, elle est sûrement due à mon adolescence compliquée : père pervers narcissique, disputes fréquentes, humiliations, harcèlement durant une année complète par mon ancien meilleur ami en 5ème sans qu'on ne sache pourquoi.. Je n'ai donc jamais aimé mon père du plus loin que je me souvienne et j'ai toujours considéré n'avoir que ma mère, que j'aime énormément. Actuellement, mes parents sont séparés, je ne vis donc qu'avec ma mère, mon frère et sa copine qui sont là pendant au moins 6 mois. Je pensais donc qu'en ne côtoyant plus mon père ça allait s'arranger progressivement mais ce n'est malheureusement pas le cas.
Mon seul espoir porte donc sur ce rendez-vous du 6 octobre avec la psychiatre du CMP, en espérant pouvoir me faire diriger vers la Fondation Fondamentale qui traite apparemment les dépressions résistantes.
Avant cela, je poste donc ici, en espérant rencontrer ou entendre des témoignages similaires qui puissent me redonner un peu espoir ?

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 1005
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Dépression majeure et résistante ?

Message par L'étoile dorée » vendredi 11 septembre 2020 21:37

Bonjour et bienvenue, @Seril ,

Si cela peut t'aider, sache que moi aussi j'ai été mal pendant des années, après plusieurs hospitalisations, complète ou "juste" de jour, je pensais que jamais je ne me débarrasserais de ce désespoir et cette anxiété continus.
Mais, depuis environ un an, je vais mieux ! J'ai changé X fois de traitement, mon parcours a fait que j'ai été suivie par trois psychiatres successivement, tous compétents, enfin je crois, et là je vais plutôt bien.

Garde espoir, moi aussi je suis actuellement suivie en CMP, et le médecin m'avait aussi parlé de dépression résistante, mais on peut quand même la faire céder, du moins en grande partie !

Bonne soirée à toi et passe nous donner des nouvelles :smile:

Avatar du membre
William95
Messages : 93
Enregistré le : vendredi 07 février 2020 14:25

Dépression majeure et résistante ?

Message par William95 » samedi 12 septembre 2020 2:24

Salutation,

Je ne pense pas que fonder tout ses espoirs sur un rendez vous est la bonne approche. La psychoterapie ainsi que les médicaments sont une béquille mais tu dois participer aussi à cette guérison . Essaie de suivre une tcc , dans l'attente de celle ci , tient un journal de bord. Activité qui te donne du plaisir, estime de soi, activité qui te prends de l'énergie mais satisfaction au final, activité toxique. Pareil pour les personnes, celles essentielles ds ta vie , celle qui te font du bien qd tu les vois et celle toxique. Et tu fais le tri... Un bilan journalier en notant les moments positifs aussi. Tu peux coupler ça avec de la méditation et du sport . Je te raconte ca alors que je suis au fond du trou depuis 8 mois et à l'inverse de toi , je n'ai aucun élément déclencheur et un passé tout a fait heureux. Cependant, je pense que la dépression n'arrive pas vraiment par hasard, c'est une alerte sur une vie qui doit changer. Mais on ne sais jamais trop quoi faire alors fait le dos rond, essaie au Maximum de ne pas te brider , c'est alimenter tes pensées négatives. Garde espoir , courage et reste fort pour ta mère. Le temps est un allié aussi parfois puissant

Seril
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 09 septembre 2020 15:16

Dépression majeure et résistante ?

Message par Seril » samedi 12 septembre 2020 18:08

Je suis content de voir que quelqu'un ayant la même maladie que moi aille bien @L'étoile dorée , ça fait un peu de bien au moral, et j'espère que ça va continuer. Quel est ton traitement du coup actuellement ?
@William95 Tu as peut-être raison mais actuellement même la volonté ne me fait plus tenir debout, et tout ce qui me faisait plaisir avant ne me fait maintenant plus plaisir (j'ai fait du street woekout pendant 5 ans mais actuellement j'ai beaucoup de mal à en faire),je ne perçois que les signaux négatifs, c'est pour cela que j'ai vraiment besoin ne serait-ce que d'une béquille qui puisse me ramener vers l'avant, et ensuite pouvoir continuer par moi-même.

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 1005
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Dépression majeure et résistante ?

Message par L'étoile dorée » mercredi 16 septembre 2020 11:30

Bonjour @Seril,

En effet, je suis dans une bonne période et j'espère que ça va durer. Je prends un antidépresseur, un thymorégulateur, et un neuroleptique. Je préfère ne pas donner les noms par souci d'anonymat, je suis un peu parano je sais...

As-tu déjà rencontré une infirmière au CMP ?


Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 1005
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Dépression majeure et résistante ?

Message par L'étoile dorée » mercredi 16 septembre 2020 11:31

Mince, la mention n'est pas passée ! @Seril

Voilà, c'est réparé :smile:

Seril
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 09 septembre 2020 15:16

Dépression majeure et résistante ?

Message par Seril » mercredi 16 septembre 2020 16:31

Salut @L'étoile dorée , oui j'ai déjà rencontré un ou une infirmière mais ça fait longtemps, et celle qui suit mon dossier ne me donne pas des conseils très utiles malheureusement, je vois c'est un traitement lourd donc, je suis surpris que tu aies un anti-depresseur alors que tu souffrais d'une dépression résistante cependant mais il y a sûrement une raison à ça.

Avatar du membre
L'étoile dorée
Messages : 1005
Enregistré le : dimanche 09 octobre 2011 19:02

Dépression majeure et résistante ?

Message par L'étoile dorée » vendredi 18 septembre 2020 20:08

Bonsoir @Seril ,

Alors là je ne vais pas pouvoir t'éclairer pour cette question d'AD et de dépression résistante... Je n'ai jamais compris comment fonctionnait le cerveau d'un psychiatre... !

Avatar du membre
Cactus92
Messages : 76
Enregistré le : mardi 04 décembre 2018 21:22

Dépression majeure et résistante ?

Message par Cactus92 » samedi 19 septembre 2020 8:18

Bonjour,
Tu dis que la dépression n'est partie de rien mais tu cites le post-baccalauréat comme début de ta dépression (déscolarisation ?) si je comprends bien.
S'est-il passé quelque chose à ce moment là ?
N'aurais-tu pas une crainte vis-à-vis des études supérieures (mauvaise orientation ?) ou des questionnements sur ton futur métier ?

Seril
Messages : 4
Enregistré le : mercredi 09 septembre 2020 15:16

Dépression majeure et résistante ?

Message par Seril » dimanche 20 septembre 2020 2:06

Bonjour, il y avait un peu de ça mais c'est aussi dû à un épisode assez troublant : j'ai été suspecté de fraude au bac alors que je n'avais rien fait (je n'ai eu "qu'un" blâme), du coup j'ai su qu'en septembre que j'avais mon bac et j'étais très remonté/stressé à cause de ça. Mais sinon non ma depression n'est pas dûe à cela, j'ai une dépression larvée depuis mes 12 ans et c'est en 2018 que j'ai véritablement craqué suite au casse de la boutique de mes parents à cause des gilets jaunes. Avant ça je pouvais à peu près vivre avec sans que ça impacte trop ma vie (j'ai essayé de commencer des études mais sans véritablement savoir où j'allais, alors qu'actuellement je sais que je serais incapable ne serait que de commencer). Ma dépression est surtout dû à mon père et la relation entre mes parents.


Répondre