Antispécisme

Pour présenter vos compagnons, parler de vos passions relatives aux animaux.
Avatar du membre
Ostinato
Messages : 3054
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 19:00

Antispécisme

Message par Ostinato » dimanche 09 avril 2017 11:06

Bonjour,
Depuis quelque temps je m'intéresse à l'antispécisme ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Antisp%C3%A9cisme ) et c'est pour cette raison j'ai arrêté de manger de la viande (donc des animaux), sauf le poisson. C'est avant tout, pour moi, une question philosophique et morale avant d'être une question de santé alimentaire. Je m'étonne de ne pas y avoir pensé plus tôt. Je crois que les reportages sur la maltraitance animale m'a emmené à y réfléchir. Pour l'instant je n'ai peut-être fait qu'un bout du chemin. Je n'ai pas supprimé le fromage et les oeufs, le beurre et je mange encore du poisson. Pour mes chats je ne prends plus que des croquettes à base de poisson et non plus avec du poulet, du boeuf, du lapin ...

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7749
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Antispécisme

Message par Bluesky » dimanche 09 avril 2017 11:17

Moi je pense que je ne pourrais pas car depuis longtemps j'ai des anémies, et il n'y a pas de compléments
alimentaires par rapport à la viande et on a plus de chance d'avoir des carences, mais je comprend ton
point de vue

Avatar du membre
Ostinato
Messages : 3054
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 19:00

Antispécisme

Message par Ostinato » dimanche 09 avril 2017 11:26

Bluesky a écrit :Moi je pense que je ne pourrais pas car depuis longtemps j'ai des anémies, et il n'y a pas de compléments
alimentaires par rapport à la viande et on a plus de chance d'avoir des carences, mais je comprend ton
point de vue
C'est ce qui freine beaucoup de gens. Je n'ai pas encore bien étudié les possibilités de pallier aux carences alimentaires d'autant que je ne ressens aucun manque. je crois qu'il faut compenser par d'autres aliments ( oeufs, certains légumes et fruits en particulier...)

Avatar du membre
Bluesky
Messages : 7749
Enregistré le : samedi 12 novembre 2016 16:21

Antispécisme

Message par Bluesky » dimanche 09 avril 2017 11:46

Oui tout à fait d'accord mais tout le monde n'a pas la même physiologie pour tenir car il y en a qui tienne
mieux que d'autres, et il y en a qui fixe le fer dans leur organisme mieux que d'autres et ça les médecins
ça leur passe au dessus de la tête

Paul35000
Messages : 1370
Enregistré le : vendredi 30 septembre 2016 21:00
Localisation : Dans le fond de la cuvette des toilettes

Antispécisme

Message par Paul35000 » lundi 10 avril 2017 10:37

Tu fais le carême tous les jours en fait, je savais bien que tu étais quelqu'un de très croyant. :mrvert:
Plus sérieusement, limiter ses apports en protéines au poisson, n'est-ce pas faire preuve de spécisme ? Pourquoi cette distinction ?

Pour moi, boycotter les viandes/poissons participe surtout à l’appauvrissement des éleveurs et des pécheurs, qui sont déjà souvent dans une situation difficile. Moi je suis plutôt pour une véritable réglementation de l'élevage et de l’abatage des animaux, avec à la clef une interdiction de l'abatage rituel (Kasher, Halal, aid et compagnie) ignoble, archaïque et inutile. mais je n'y crois pas une seconde.


Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10441
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Antispécisme

Message par Détachement » lundi 10 avril 2017 11:50

Bonjour,

Ça peut-être une philosophie intéressante mais perso, je pense aussi que dans la tête de beaucoup, il ne devrait plus y avoir de spécisme aussi envers les animaux, ce que je trouve tout autant ridicule et ce qui rend parfois les gens un peu c.ns sur les bords et vraiment égoïstes avec les autres. Après, pour en revenir au sujet, la pratique peut se voir compliquée pour les personnes avec une santé plutôt moyenne. Je ne peux pas adhérer sincèrement à ce que je ne peux moi-même pratiquer. En plus, théoriquement, je peux faire preuve de spécisme moi-même en quelques sortes puisque j'ai un chat :newblush:

En pratique :

Je mange très peu de viandes mais je ne peux pas arrêter pour des raisons de santé. J'ai été végétarienne pendant 6 mois et ça a été une catastrophe, mon corps ne l'a pas supporté. Et oui, cette fameuse "vraie B12" colabamine (pas la "fausse" : hydroxocobalamine) ne se trouve dans aucune plante, ni sur aucun animal, et on ne peut pas en faire la synthèse et l'exploiter en tant que tel : c'est le résultat de microbes, les microbes cette 5ème espèce :rire2: (donc ça doit peut-être se trouver dans les déjections ? C'est peut-être une question débile mais j'y pensais :newblush: :rire2: ).

Comme je mange peu de viande, j'essaie de privilégier la qualité et le local. Parce que je peux aussi bien donner un coup de pouce aux gens honnêtes qui ne vivent que de ça. Après, comme je vis de mon propre travail et que je ne suis pas salariée, cette question me touche peut-être plus je présume.

NB : Le poisson c'est bon mais ... bon ... la modération sur certaines espèces quand même. Faut voir aussi que sur certaines espèces, même dans certains produits bios, il y a tout de même quelques saloperies là dedans.

Après, c'est vrai que ce discours part sur la santé plutôt que la philosophie. C'est un choix à faire et à assumer je pense.
Peut-être que je penserais différement si j'avais une santé excellente, ce qui est très loin d'être le cas.

Je pense que le respect de la planête est, pour moi, une philosophie auquelle je peux adhérer complêtement, puisque je peux le pratiquer comme un autre et parce que c'est bon pour toutes les espèces y compris moi-même :wink2: . Toutes les cochonneries qui se retrouvent dans nos mers, sur nos terres finiront par tous nous tuer - d'une mort lente et pénible - nous les humains, ou les animaux ou les plantes ... la mort ne fait pas preuve de spécisme.
Ça fait plaisir d'entendre parler, par exemple, de la permaculture, mais j'ai entendu qu'il en fallait 50 ans pour que des sols soient à nouveau purifiés et c'étaient des déclarations d'avant Fukushima.

Pardon d'être hors sujet :newblush: .
Portez-vous bien moralement, philosophiquement et physiquement :fleur:
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.

Pages de garde 24/07/19

Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 12236
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34
Localisation : Avec mon bébé

Antispécisme

Message par Brocheuse26 » mercredi 12 avril 2017 3:41

Coucou Ostinato,

Je fais comme toi dans le moment. Je suis devenue en partie végétarienne puisque je continue le poisson dans le moment.
La raison est simple ; je diminue progressivement pour parvenir à avoir d'autres alternatives sans manquer de quoique ce soit. Mon idéal est de couper le poisson un jour pour ne plus manger d'animaux.
Cependant je compte conserver les produits laitiers et les oeufs. Certains produits laitiers sont faits dans une éthique irréprochable et pas dans la surconsommation

Le souci de nos jours est qu'il y a de l'abbatage et la pêche de masse qui font en sorte qu'il y a un gaspillage monstre. Des études ont démontrées qu'on mange 2 fois plus de viande qu'il y a 10 ans. Ce n'est pas normal non plus.
De plus, cet abattage de masse nuit à l'environnement et il y a de nombreux documentaires intéressants sur le sujet.

J'ai moi aussi pris la décison par amour des animaux plutôt que pour ma santé, je le suis depuis novembre et je vois déjà une réelle différence sur mon moral, car manger de la viande me rendait très triste à la fin, mais aussi sur ma santé physique ! Je trouve que c'est tout bénef' pour moi.

Bisous

Avatar du membre
Ostinato
Messages : 3054
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 19:00

Antispécisme

Message par Ostinato » mercredi 12 avril 2017 21:52

Détachement a écrit : théoriquement, je peux faire preuve de spécisme moi-même en quelques sortes puisque j'ai un chat :newblush:
Au contraire. Du moment que tu ne maltraites pas et que tu n'exploites pas ton chat. D'ailleurs c'est pas le genre à se laisser exploiter les chats ! :wink2:
Brocheuse26 a écrit :J'ai moi aussi pris la décison par amour des animaux plutôt que pour ma santé,
Ici on se préoccupe beaucoup de santé par la force des choses mais nous sommes aussi particulièrement sensibles au bien-être animal. C'est pourquoi j'ai pensé ouvrir ce sujet.
Brocheuse26 a écrit :De plus, cet abattage de masse nuit à l'environnement et il y a de nombreux documentaires intéressants sur le sujet.
Oui il y a plein de raisons pour arrêter de consommer de la viande et bien-sûr la raison écologique. L’industrie de la viande pollue plus que celle des transports. Un kilogramme de bœuf demande 10.000 litres d’eau! Après, bien-sûr, on fait ce qu'on peut. Moi aussi j'essayerai de me passer du poisson et pour les produits laitiers et les oeufs je vais me renseigner davantage, mais je pense comme toi que cela n'entraîne pas une maltraitance animale. Moi c'est surtout ça qui m'emmène au véganisme et à l'antispécisme, que j'aborde aussi d'une façon politique. Pour ceux que ça intéresse, voici une interview sur un site anarcho-libertaire d'un astrophysicien engagé pour les droits des animaux :
http://www.alternativelibertaire.org/?B ... pathie-est

Voici aussi un très bon documentaire qui repasse d'ailleurs sur Arte (pas au Canada, donc) samedi prochain (à 22h40) :
https://www.youtube.com/watch?v=0apSYOxnSi8

"le film, explore avec humour et pédagogie les travaux d'éthologues et de neurobiologistes sur la dimension affective du monde animal. Nos amies les bêtes sont-elles capables d'altruisme, de loyauté, de solidarité ? Ont-elles le sens de la morale et de la justice ?"
[...]
" Et l'on découvre donc que les corbeaux sont assez rusés pour duper leurs semblables, que les rats peuvent volontiers s'entraider ou que les cochons distinguent joie et tristesse sur des visages humains... "

Chronique complète sur le site de Télérama :
http://television.telerama.fr/tele/prog ... 900399.php

Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 12236
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34
Localisation : Avec mon bébé

Antispécisme

Message par Brocheuse26 » jeudi 13 avril 2017 1:27

Coucou Ostinato,
Ostinato a écrit :Oui il y a plein de raisons pour arrêter de consommer de la viande et bien-sûr la raison écologique. L’industrie de la viande pollue plus que celle des transports. Un kilogramme de bœuf demande 10.000 litres d’eau!
Oui ! C'est une des raisons énormes. Et quand on pense à la quantité de viande que les supermarchés jettent ensuite parce qu'elle n'a pas été vendue et périme, c'est horrible ! Déjà l'animal aura été tué en vain, mais dans des conditions atroces et quand on pense à tout ce que sa consommation entraîne en dommages pour la planète, pff..
Après, bien-sûr, on fait ce qu'on peut. Moi aussi j'essayerai de me passer du poisson et pour les produits laitiers et les oeufs je vais me renseigner davantage, mais je pense comme toi que cela n'entraîne pas une maltraitance animale.
En fait dans certains cas, les laitages sont faits dans des conditions horribles. On maintient les vaches sous hormones je crois pour qu'elles continuent de produire du lait ad vitam aeternam, même si elle n'a plus de veau à nourrir. Pire, dans certains cas la vache est séparée de son veau et il y a des scènes déchirantes sur le web à ce sujet... C'est horrible.
Pour les oeufs, dasn le cas de gens qui ont leur propre poulailler (j'en rêve, mais en appartement c'est malheureusement impossible et en ville, pas permis ici...!) pour leur consommation personnelle, là y'a aucun souci.
Cependant, même dans les cas d'oeufs de poules élevées en liberté, ils ont la manie de mettre plusieurs cos dans la même 'cour' et du coup, les poules et les coq font du cannibalisme :blink: J'ai vu un reportage à ce sujet. L'horreur.
Tandis que dans les 'poulaillers' de poules pour les oeufs de masse, les poules sont souvent sous hormones et pondent pondent pondent en quantité industrielle dans un endroit clos sans lumière, entassées les unes sur les autres.
Et on ne parlera pas de ce qui est fait aux poussins à la naissance, ça me fait tant de mal... bec coupé si tôt et lancé de plein fouet dans un tri entre les poussins toujours vivants ou morts à la fin du transport...bref

Ça fait froid dans le dos.

MAIIS il y a des endroits éthiques et c'est là qu'il faut se renseigner. D'abord les oeufs bio/fromages/lait bio, car souvent faits sans ajout d'hromones ou de stéroïdes qui encouragent la production, déjà un bon point. Et ensuite faut fouiller pour les valeurs de l'entreprise, donc disons que c'est rarement des oeufs ou du lait/fromage provenant d'une grosse succursale qui a les meilleures valeurs...

Je n'ai pas rendue ma fille végétarienne. Cependant, j'achète sa viande dans une boucherie éthique où chaque animal provient d'un élevage où l'animal grandit en liberté et vit longuement avant de finir dans les assiettes. Ça me culpabilise déjà moins...

C'est pas Ghandi qui a dit qu'on voyait la grandeur d'une nation à la façon dont elle traite ses animaux ?
Ici ça fait pitié... :limite:

Paul35000
Messages : 1370
Enregistré le : vendredi 30 septembre 2016 21:00
Localisation : Dans le fond de la cuvette des toilettes

Antispécisme

Message par Paul35000 » jeudi 13 avril 2017 9:20

Au contraire. Du moment que tu ne maltraites pas et que tu n'exploites pas ton chat. D'ailleurs c'est pas le genre à se laisser exploiter les chats ! :wink2:
Ils préfèrent exploiter leur(s) maitre(sse) :mrvert:

Mes parents m'ont dit qu'il y avait une émission très intéressante hier sur la 3 au sujet de l'intelligence des animaux.
C'est pas Ghandi qui a dit qu'on voyait la grandeur d'une nation à la façon dont elle traite ses animaux ?
Les Nazi étaient des pionniers de l'écologie donc attention aux raccourcis faciles.

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10441
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Antispécisme

Message par Détachement » jeudi 13 avril 2017 13:47

:bye:,

Merci Ostinato, bien que je ne traite pas mon chat comme un humain (je suis contre l'anthromorphisme) force est de constater que je m'en occupe 100 fois plus mieux que je le fais pour moi-même. Enfin ... théoriquement c'est du spécisme ce que je fais, après je comprends bien les nuances :smile:
Ostinato a écrit :Au contraire. Du moment que tu ne maltraites pas et que tu n'exploites pas ton chat. D'ailleurs c'est pas le genre à se laisser exploiter les chats ! :wink2:
c'est aussi pour cela que j'aime particulièrement les chats :wink2:

Parcontre, je n'ai jamais compris une chose : Qu'est-ce que veut dire "presque végétarien" ?
Combien de fois mangez-vous du poisson par semaine ? Parce que je ne me considère pas végé mais de la viande, je dois en manger maxi deux fois par semaine et en toutes petites quantités, genre une pièce de 150gr je ne sais pas ce que c'est. Bon il m'arrive aussi de manger du saucisson, mais j'arrive presque à maîtriser cette addiction, je peux m'en passer pendant plusieurs semaines mais si je maîtrisais, alors je n'en mangerais plus.
:marteau6:

Sinon, pour Ghandi, il faut aussi savoir qu'il en a mangé de la viande, en dépit de ses convictions et parfois, pas toujours pour des raisons vraiment éthiques ... après je pense qu'il était tout de même résolument sincère et authentique dans sa façon d'interprêter son végétarisme.
Je me sens souvent égoïste de penser à ma santé, mais sincèrement, si vous deviez mourir mais qu'un bouillon de veau pouvait vous sauver la vie, vous vous laisseriez agoniser où vous le prendrez ce bouillon ? Si vous répondez par l'affirmative à la première option, je vous souhaite encore plus de courage de vivre dans ce monde.

Quand je parlais du spécisme de l'autre côté, c'est que je passe parfois regarder des sites de pétitions et j'y suis parfois active.

Quand j'ai vu qu'il y avait 200 000 signatures pour un sujet d'un chien qui avait été maltraité avant de décéder et quand j'ai vu qu'il y avait environ 1000 signatures pour aider une fille à survivre souffrant de maladie inconnue et difficilement curable et encore un autre sujet avec seulement 500 signatures pour construire un abri pour les pauvres pour plus qu'ils ne meurrent dans les rues. (Bon y'avait aussi un autre sujet sur la disparition d'une espèce, mais ça je trouvais ça beaucoup plus "normal" qu'il y ait 100 000 de signatures). Je suis désolée de le dire, vraiment désolée, mais je ne comprends pas ce qui motive les signataires des 200 000 signatures. Pourtant j'adore les chiens, j'en ai eu ... mais, je ne comprends pas, je ne comprends pas pourquoi il y a plus de signataires pour les animaux domestiques que pour les espèces en voie de disparition, ce qui serait un cataclysme écologique, pourquoi ces mêmes gens se moquent de leur homologues qui agonisent et meurrent dans nos rues, pourquoi la petite fille et sa famille n'ont pas de considération alors qu'on pourrait aider à éradiquer une nouvelle maladie ... etc. Ils sont quand même nombreux ces 200 000 signataires. Peut-être pourriez-vous m'aider à les comprendre et pallier à l'ignorance qui m'habite sur le sujet ? Et en lisant les commentaires, une montée de nausée fulgurante, une telle haine .. qu'il faudrait tuer tous les êtres humains car ils méritent tous de creuver et compagnie. Enfin, je ne sais pas, mais moi si je disais de telles choses, je serais la preum's à me tuer sans me poser de questions. Ces mêmes commentaires et mentalités que je n'ai jamais rencontré sur les trois autres sujets dont on avait parlé.
Et le pire, c'est que je culpabilise de penser comme ça, ayant été moi-même une enfant maltraitée. Et ma maltraitance à moi, ce n'était pas des claques ou des fessées, mais je n'ai jamais réussi à en parler sur le forum et c'est un autre sujet. Mais je devrais être plus à même de comprendre.

J'ai toujours complexé de ne jamais être parvenue à être une végétarienne, et bien sûr, j'ai vachement été jugée par une communauté dans laquelle j'étais à une époque ... une ex-végétarienne = enemi public numéro 1.
Paul a écrit : Ils préfèrent exploiter leur(s) maitre(sse) :mrvert:
Mes parents m'ont dit qu'il y avait une émission très intéressante hier sur la 3 au sujet de l'intelligence des animaux.
:oui: , et je ne comprends pas l'emploi du terme "gorille" pour parler péjoratif. Ils sont intelligents !
Et puis de toutes manières, je pense qu'on est tous des animaux, certains autres mammifères possèdent même nos "vices" ou ce que notre morale considère comme des "vices" :langue:

Plus sérieusement, j'aurais aimé en être capable, j'espère un jour pouvoir le faire de nouveau, mais je respecte et encourage ce que vous faites :jap: Je suis d'accord sur l'abattage industrialisé et compagnie, ça ne peut plus durer ! Et sinon, oui, les industries du lait on en parle moins, mais c'est abject...
Portez-vous bien :fleur:.

Ps :
Brocheuse a écrit :Cependant, j'achète sa viande dans une boucherie éthique où chaque animal provient d'un élevage où l'animal grandit en liberté et vit longuement avant de finir dans les assiettes. Ça me culpabilise déjà moins...
Merci d'avoir posté cela :offre: , c'est ce que je fais, la boucherie dans laquelle je vais travaille en plus de concert avec l'amap de ma ville.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.

Pages de garde 24/07/19

Avatar du membre
Ostinato
Messages : 3054
Enregistré le : mardi 10 novembre 2015 19:00

Antispécisme

Message par Ostinato » vendredi 14 avril 2017 22:44

Brocheuse26 a écrit :dans certains cas, les laitages sont faits dans des conditions horribles.
Brocheuse26 a écrit :même dans les cas d'oeufs de poules élevées en liberté, ils ont la manie de mettre plusieurs cos dans la même 'cour' et du coup, les poules et les coq font du cannibalisme
Je prends des oeufs de poules élevées en plein air, mais je vois que ça ne suffit pas.
Pas simple ...
Brocheuse26 a écrit : il y a des endroits éthiques et c'est là qu'il faut se renseigner. D'abord les oeufs bio/fromages/lait bio, car souvent faits sans ajout d'hromones ou de stéroïdes qui encouragent la production, déjà un bon point
Faudrait que j'aille dans une coop bio juste pour certaines choses (parce que sinon c'est quand même 2 fois plus cher!). Il y en a une dans ma ville mais ça me fait un magasin à faire en plus de l'hypermarché et de Picard (pour les congelés). Il y a un marché en bas de chez moi le samedi mais je n'y vais pas car il y a beaucoup de monde et quand je vois les va-et-vient de fourgons diesel qui manoeuvrent quand il installent le matin, les pots d'échappement au ras des étals...
Pas simple ...
Paul35000 a écrit :Les Nazi étaient des pionniers de l'écologie donc attention aux raccourcis faciles.
Pas simple ...
Il y avait en effet un mouvement naturaliste nazi et le régime de Vichy prônait le retour à la terre (cf; "Les jardins de Pétain"). On peut même dire qu'une partie des origines du mouvement écologiste contemporain vient de mouvements issus du romantisme politique, tels certains courants de la « Révolution Conservatrice » allemande, comme les völkisch, les mouvements de réforme de la vie, le Lebensreform, ou comme les premiers alternatifs allemands de la fin du XIXe siècle. Les völkischer désiraient rétablir la pureté raciale et culturelle originelles du peuple allemand. Ce courant puisait ses références dans le romantisme, dans l’occultisme, dans les premières doctrines « alternatives » et enfin dans les doctrines racistes. Les nazis sont issus de la nébuleuse völkisch, cela expliquant l’intérêt de certains d’entre eux pour l’écologie, comme Himmler ou Hess. Ils avaient promulgué, dès novembre 1933, les premières lois de protection de l’environnement et de la nature.

Voici des extraits de « L’écologie politique : entre conservatisme et modernité » de Stéphane François, (Le Banquet, nº 26, juillet/août 2009, pp. 183-198.) :

"l’imaginaire de l’écologie politique est plutôt conservateur : la défense du terroir, des traditions, des cycles cosmiques ou autres s’inscrit dans une approche romantique du monde. un grand nombre de valeurs prônées par les écologistes, ou par les décroissants, comme la parcimonie, la modestie, le sens du sacrifice, etc. relèvent des valeurs et de l’imaginaire conservateurs. L’écologie est l’héritière du romantisme plus que des Lumière"
"L’écologie est comprise dans un sens identitaire pour les militants d’extrême droite qui promeuvent et utilisent cette notion. Pour eux être écologiste consiste à vouloir préserver le milieu nécessaire à la survie de l’épanouissement des espèces vivantes. Dans cette optique, les véritables écologistes sont ceux qui prennent en compte l’immigration comme un facteur déterminant de déséquilibre culturel et/ou ethnique. Les différentes tendances de l’extrême droite développent des conceptions particulières de l’écologie qui peuvent leur être communes. L’un des thèmes répandus est de concevoir les populations comme des groupes ethniques essentialisés se partageant des territoires qui leurs seraient propres. En ce sens, leur écologie est une écologie des populations, régie par une mixophobie. Cette peur du mélange est consubstantielle au différentialisme théorisé par Claude Lévi-Strauss, dans une célèbre conférence, au contenu très polémique, Race et culture, prononcée en 1971. La pensée de Lévi-Strauss est structurée par l’idée que l’esprit de fermeture et l’hostilité envers l’étranger sont des propriétés inhérentes à l’espèce humaine – donc par une forme de xénophobie, qui protégerait les sociétés de l’uniformisation, de la fin de la différence. De ce fait, Lévi-Strauss est devenu, à son corps défendant, une référence importante pour l’extrême droite : il a ainsi inspiré l’ethnodifférentialisme radical qui est apparu dans la seconde moitié des années 1970."

Détachement a écrit :si vous deviez mourir mais qu'un bouillon de veau pouvait vous sauver la vie, vous vous laisseriez agoniser où vous le prendrez ce bouillon ?
Pas simple, mais ... oui! :mrvert:
Détachement a écrit :200 000 signatures pour un sujet d'un chien qui avait été maltraité avant de décéder et quand j'ai vu qu'il y avait environ 1000 signatures pour aider une fille à survivre souffrant de maladie inconnue et difficilement curable et encore un autre sujet avec seulement 500 signatures pour construire un abri pour les pauvres pour plus qu'ils ne meurrent dans les rues
Pas simple ...
... mais ça ne m'étonne pas. La cause animale de même que l'écologie peuvent mener à une sorte d'anti-humanisme et inversement l'humanisme peut mener à une forme de spécisme, comme dans la religion chrétienne :

"Dieu créa l’homme à son image, Il le créa à l’image de Dieu, Il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, Dieu leur dit: « soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre."
Genèse, I, 27-8.

"Vous serez un sujet de crainte et d’effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui ce meut sur la terre, et pour tout les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains…"
Genèse, XI, 2-3.
Détachement a écrit : la boucherie dans laquelle je vais travaille en plus de concert avec l'amap de ma ville.
Les amap c'est un bon truc. Par contre ça demande du temps et de l'organisation...
Pas simple ...

Avatar du membre
Brocheuse26
Membre d'honneur
Messages : 12236
Enregistré le : mardi 17 juillet 2012 2:34
Localisation : Avec mon bébé

Antispécisme

Message par Brocheuse26 » samedi 22 avril 2017 22:45

Coucou !
Ostinato a écrit :Je prends des oeufs de poules élevées en plein air, mais je vois que ça ne suffit pas.
Pas simple ...
En effet
Je comptais acheter cela jusqu'à ce que j'entende parler d'un horrible reportage à ce sujet, qui racontait justement que c'est pire.
Donc à part avoir nos propres poules ou les prendre d'iune petite fermette pas loin... :bloque: Tant qu'à l'acheter en supermarché, un n'est pas vraiment meilleur que l'autre :attente:
Faudrait que j'aille dans une coop bio juste pour certaines choses (parce que sinon c'est quand même 2 fois plus cher!). Il y en a une dans ma ville mais ça me fait un magasin à faire en plus de l'hypermarché et de Picard (pour les congelés).
Pas simple ...
En effet, ça coûte beaucoup plus cher...
J'essaie de faire plus attention perso.. et quand j'achète de la viande pour ma fille, que je ne souhaite pas rendre végétarienne tout de suite, je la prends vraiment d'une boucherie que tout prvient de ferme et d'élevage éthique, où les animaux ont une belle et longue vie à courir dans les champs et tout et tout.
Marre de l'abattage de masse... ça me fait tant souffrir !
Mais en effet c'est beaucoup plus cher...
Détachement a écrit :200 000 signatures pour un sujet d'un chien qui avait été maltraité avant de décéder et quand j'ai vu qu'il y avait environ 1000 signatures pour aider une fille à survivre souffrant de maladie inconnue et difficilement curable et encore un autre sujet avec seulement 500 signatures pour construire un abri pour les pauvres pour plus qu'ils ne meurrent dans les rues
Ouf... Je dois avoue que j'ai tendance à signer spécifiquement de nombreuses pétitions à l'international quand au bien-être des animaux et j'en signe presque pas pour les humains :bloque:
Ça ne m'empêche pas de donner chaque fois que je vais quelque part et qu'un orghanisme luttant contre une maladie XYZ, le cancer, la drogue chez les jeunes, etc, récolte des fonds :bloque:
Sur les sites de pétitions, aussi, je ne reçois que des notif's par mail de style de pétitions que j'ai déjà signé, donc comme la première que j'ai signé c'était en lien avec le bien-être animal, ça explique que...
Bon je signe quand même de temps en temps sur des sujets qui m'interpellent pour le bien-être humain, mais je t'avouerais que oui, globalement, je signe plus de pétitions sur le bien-être animal.
Ce n'est pas que je ne me sente pas concernée... c'est juste que je pense que je me sens davantage liée (oui, c'est peut-être triste...) à la cause animale car je suis la voix qu'ils n'ont pas... je sais pas trop.
:bloque:

:bloque:

Avatar du membre
Lorient
Messages : 563
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 17:01

Antispécisme

Message par Lorient » mardi 25 avril 2017 10:48

Végétarienne depuis 2 ans et demi, je réduit aussi de plus en plus ma consommation de laitages ( J'en mange réellement beaucoup trop, j'adore ça mais c'est mauvais et me pourri la peau. ) sauf les oeufs qui ne viennent pas de la grande distribution donc aucun souci à ce niveau. :wink2:

Par contre je ne compte pas devenir végane, je n'adhère pas à tout loin de la.

Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 2411
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Manoir de Santa Barbara

Antispécisme

Message par Antonio » mardi 30 juillet 2019 16:27

Avec les 9.8 milliards d’êtres humains dans 30 ans, j’ai quelques doutes sur la probabilité d’une diminution de l’élevage intensif et la pollution des terres agricoles en ne mangeant que des fruits.

À méditer, aussi...
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

❤️ Présentation   💚 Galerie   💙 Salon   🖤 The World Is Yours.

Avatar du membre
Nyancat
Messages : 33
Enregistré le : mercredi 16 janvier 2019 18:18

Antispécisme

Message par Nyancat » mercredi 31 juillet 2019 7:18

Paul35000 a écrit :
lundi 10 avril 2017 10:37
Pour moi, boycotter les viandes/poissons participe surtout à l’appauvrissement des éleveurs et des pécheurs, qui sont déjà souvent dans une situation difficile.
En l'occurrence c'est la surproduction et la mondialisation qui saignent ces gens la. Ils doivent toujours plus surproduire pour pouvoir vendre leur viande a des prix de misère. Si on mangeait de la viande 1 ou 2 fois par semaine ils pourraient reprendre leur production a un rythme normal et bien sur la viande coûterait plus cher mais c'est pas plus mal.
Antonio a écrit :
mardi 30 juillet 2019 16:27
Avec les 9.8 milliards d’êtres humains dans 30 ans, j’ai quelques doutes sur la probabilité d’une diminution de l’élevage intensif et la pollution des terres agricoles en ne mangeant que des fruits.

À méditer, aussi...
En fait non c'est tout l'inverse parce qu'en fait 2/3 des terres sont cultivées pour nourrir les animaux d’élevage. 2/3 !!!! En réduisant voir en arrêtant de consommer de la viande on pourrait utiliser ces terres pour nous nourrir nous ! Actuellement de ce cote ce qui nous maintient la tête hors de l'eau c'est les 1 milliards + d'indiens qui sont en grande partie vegetarien ou qui ne mangent pas de bœuf.
Sans parler de la permaculture qui permet de produire en très grande quantité sur de tout petits lopins, même sur un balcon ! Mais ça ne peut que se récolter manuellement. Mince alors... si seulement on manquait de travail... oh wait !

Avatar du membre
Antonio
Tony Montana
Messages : 2411
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Manoir de Santa Barbara

Antispécisme

Message par Antonio » mercredi 31 juillet 2019 8:28

Oui, je comprends bien que nourrir ces animaux d'élevage est conséquent en terme d'eau et nourriture, mais l'Europe va avoir sa population qui diminue, et celles de tous les autres continents va augmenter (moyennement en Amérique du Nord).

Donc même si l'Europe et l'Amérique du Nord se mettaient majoritairement (on peut rêver) au végétalisme...

... je doute que l'Afrique, l'Asie et l'Amérique latine suivent ce nouveau régime. :bloque:
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

❤️ Présentation   💚 Galerie   💙 Salon   🖤 The World Is Yours.

Avatar du membre
poussière
Messages : 2806
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Antispécisme

Message par poussière » mercredi 31 juillet 2019 17:44

En fait ce qui est "marrant" dans l'anti-spécisme, si j'ai bien saisi l'idée, c'est leurs idéologie : Ce n'est pas parce qu'une espèce est différente de la nôtre qu'on doit ou qu'on peut la maltraiter.
Toutefois, si on regarde bien ce qui se passe dans le monde, l'exploitation humaine n'a pas grand chose à envier à l'exploitation animale. Massacre de masse, esclavage, misère organisé, viol, meurtre, expérience sur des humains, manipulation (dressage) et j'en passe ... Bref ...

J'ai quasiment plus d'espoir vis à vis de l'humanité, j'attend un miracle ... ou une fatale banalité.

Néanmoins, respect à ceux qui essaye de faire changer les choses en bien et big up à ceux qui cherchent à s'améliorer. :fleur:
« Vous avez un esprit en vous et vous comprenez que toutes ces choses en ont un aussi. Et elles grandissent comme vous. Et ce sont des individus comme vous. Une fois que vous avez admis ça, vous comprenez que tout est sacré. Il faut respecter le vivant autant qu’il vous respecte. »

ami1
Messages : 1533
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

Antispécisme

Message par ami1 » jeudi 22 août 2019 17:32

Désolé, mais je comprends pas ce terme antispécisme !
Par contre, ne pas faire souffrir les animaux sauvages et domestiques, j'ai été éduqué à ça par mes parents.

Mais je me demande toujours comment tuer un bœuf ou une poule sans qu'il souffre... Après l'homme a oublié qu'il est une espèce parmi d'autres.

Avatar du membre
Paloma
Messages : 2574
Enregistré le : mercredi 01 mai 2013 21:19

Antispécisme

Message par Paloma » jeudi 12 septembre 2019 18:29

ami1 a écrit :
jeudi 22 août 2019 17:32
ne pas faire souffrir les animaux sauvages et domestiques
:oui: :parfait: :fleur:


Répondre