Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), Prises/Pertes de Poids dans le cadre de la Dépression.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10304
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Détachement » lundi 02 avril 2018 22:27

Bonsoir :bye: ,




Je reviens d'un étouffement (c'est habituel) et m'est venue l'idée de poster un sujet tel que celui-ci.
Le titre n'a aucun rapport avec les tocs s'apparentant avec l'anorexie ou la boulimie, l'hyperphagie et je ne fais pas non plus de surpoids, au contraire ... donc je ne sais pas si cela aura sa place ici.
Il en reste que je pense néanmoins avoir des tocs alimentaires.

Je n'aime pas spécialement manger mais je ne déteste pas spécialement manger non plus. En fait, c'est simplement une corvée. Je n'ai aucune idée de comment je dois manger, combien je dois manger, quand je dois manger car je peine à ressentir la faim, le besoin. Je n'ai jamais compris l'intérêt de manger. Je peux passer cinq jours sans rien manger du tout et rien ressentir jusqu'à ce que mon corps me fasse une crise d'hypoglycémie pour que je le réalise. Ce qui fait que je ne mange pas beaucoup.
Mais curieusement, je cuisine et il peut m'arriver de fantasmer sur des recettes de cuisine et même sur des goûts.

Je ne comprends pas trop le rapport que j'ai avec la nourriture, il est incohérent.

Grossièrement, les fois où je mange, j'ai des soucis de déglutition et de mastication et je me demande si je devrais voir un personnel soignant pour cela.
En fait, je mastique beaucoup trop, surtout les aliments dont je n'aime pas la texture. Mais, enfant, il paraîtrait que je refusais de mastiquer. Je peine surtout à déglutir et parfois, le réflexe ne se fait pas alors je "me stimule" avec des boissons très chaudes ou trois froides, c'est une astuce qui m'avait été donnée par un médecin. Je suis incapable de prendre des médicaments oralement par exemple, s'ils ne sont pas oro-dispersibles, mais les pharmacies en font de moins en moins ...

Pour le goût, je suis difficile. J'étais hyper exigeante enfant. Les parents m'ont littéralement gâvée pour que je reste à une courbe de poids décente que ... je me suis accoutumée à me forcer, malgré le fait que j'avais envie de vomir, voire, je vomissais quand je devais goûter des choses. Heureusement, je me suis éduquée depuis et la phobie de vomir me préserve.
Je peux me forcer sans trop de problèmes maintenant mais je mets un point d'honneur à réduire cette impression de me forcer pour me donner "l'illusion d'avoir envie de manger" et je me sens toujours obligée d'assaisonner parfois jusqu'à me brûler les papilles sans m'en rendre compte.

Je vais avoir aussi des obsessions avec les aliments de couleur blanche et de goût fade.
Je vais aussi avoir des périodes où je vais cuisiner des plats hyper compartimentés, avec le plus de couleurs possibles, avec un dosage de chaque famille d'aliments.
En fait, je pourrais même toujours manger la même chose que cela ne me dérangerait pas. Il m'est déjà arrivé de ne manger qu'un seul aliment pendant trois mois sans broncher et me faire engueuller; j'ai énormément d'obsessions alimentaires irrationnelles.

Mais je sais que tout ce que je fais n'est pas spécialement "sain" pour ma santé.
Ce n'est pas "sain", même si je n'ai pas de problèmes avec le fait de manger des fruits ou des légumes, il n'y a que de ce côté-là où "je fais attention". Enfin ... "je ne fais pas attention", j'aime ça en fait.

Je précise qu'avec le temps, je me suis habituée et je n'ai aucune peur de manger et pas d'anxiété particulière à prendre un repas. C'est plus au niveau de la préparation, car je dois faire les courses, calculer le rythme d'écoulement, calculer les dates de péremptions, réfléchir aux alliances possibles, faire attention aussi pour savoir quoi cuisiner avec mes problèmes d'estomac ... mais ça ne m'empêche pas de préparer des repas ou/et de cuisiner tous les jours parce que mon compagnon, lui, mange "ordinairement".

Ça ne me dérange pas en tant que tel mais j'ai désespèré beaucoup de personnes.
Alors je me demande ...

Si vous êtes dans un cas peu ou prou similaire, qu'en est-il ? Est-ce qu'il existe des soignants qui pourraient "m'apprendre à déglutir" ?


Merci d'avance et portez-vous bien.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 30/10/18


Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 3278
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03
Localisation : Bretagne

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Miet » mardi 03 avril 2018 11:28

Détachement a écrit :
lundi 02 avril 2018 22:27
Est-ce qu'il existe des soignants qui pourraient "m'apprendre à déglutir" ?
Il me semble que les orthophonistes s'en charge, j'ai le souvenir, enfant, d'un ami qui racontait ses séances de «rééducation» en déglutition avec des cuillères de nutella à avaler ... :pense:
Utilisez les rapports si vous désirez que l'on efface/édite/verrouille/déverrouille l'un de vos messages/sujets/salons ; ou pour prévenir la modération d'un message hors charte. Merci de votre aide !

Ma galerie Mon salon Les TCA et moi

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10304
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Détachement » mardi 03 avril 2018 11:37

Coucou Miet :bye: ,


Je ne m'attendais pas à avoir une réponse, merci beaucoup !
Pour les orthophonistes, je fais peut-être preuve d'ignorance, mais il me semblait que c'était plus pour apprendre à parler ?
J'apprends quelque chose.
Miet a écrit :Il me semble que les orthophonistes s'en charge, j'ai le souvenir, enfant, d'un ami qui racontait ses séances de «rééducation» en déglutition avec des cuillères de nutella à avaler ... :pense:
Si je pouvais avoir autre chose que des cuillers de Nutella, je serai contente :rire1:

Je vais aller chercher de l'information pour en savoir plus, merci encore à toi.

Edit : bon j'ai trouvé ceci. J'ai tous les symptômes, mais dans mon cas, j'ai ces soucis depuis toute petite, peut-être agrâvé par une oesophagite chronique. Je peine à croire à la piste psychologique. "80% de réussite", je peux essayer.
Il est possible que je mastique de manière peu correcte aussi.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 30/10/18

Avatar du membre
Together
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 22 février 2018 13:19

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Together » vendredi 06 avril 2018 15:56

Salut Détachement :jap:

Pour ma part il m'arrive d'avoir des blocages en mangeant... Comme ci "le trou" se refermait juste avant d'arriver dans l'estomac. Du coup il faut que sorte tout ça parce que ça fait mal :tourne: Cela me provoque des coups de diaphragme également... Peut être que je mange trop vite mais je ne pense pas... Cela m'arrive souvent lorsque je suis stressé.

Bon app quand même...

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10304
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Détachement » vendredi 06 avril 2018 23:08

Salut Together,

Merci pour ta contribution :zenzen:
Cela me le fait aussi de temps en temps mais pas spécialement quand je suis stressée. Ce phénomène se produit notamment quand j'arrive en fin de repas, comme si la fonction s'épuisait. Quand cela bloque au niveau du diaphragme, je ne peux plus respirer et je suis obligée d'attendre une vingtaine de secondes que le pic de douleur se calme.
Si c'est bien de cela qu'il s'agit, je pense que cela n'a pas de rapport avec mon problème de déglutition ou de mastication infantile (de toutes façons, cela arrive après ces étapes) : on m'a dit que cela venait de mon hernie hiatale.
Together a écrit :Du coup il faut que sorte tout ça parce que ça fait mal
Est-ce que tu "rumines" ?
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 30/10/18

Avatar du membre
Together
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 22 février 2018 13:19

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Together » lundi 09 avril 2018 8:35

:bye: coucou,

Que veux tu dire par « ruminer » ? En fait quand ça m’arrive j’ai aussi ce pique de douleur (comme une pression immense à l’entrée de l’estomac) j’ai mon diaphragme qui me donne comme le hoquet jusqu’à ce qu’il y ait (désolé pour les détails) de la bave qui m’aide à vomir ou déglutir. Parfois quand je bois ça fonctionne ou c’est pire (sensation d’étouffer)

Sinon j’ai moi aussi une hernie hiatale...

Heureusement ça m’arrive rarement

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10304
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Détachement » lundi 09 avril 2018 19:38

(Re) salut :smile: ,

Le verbe "ruminer" est un peu fort, je l'admets.
Ça me fait cela aussi. Ton souffle est-il coupé pendant ces moments-là ?

Je pense que ce n'est pas incompatible avec l'hernie hiatale. Le stress peut être un facteur agravant, pour sûr.
Ce n'est pas agréable, effectivement.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 30/10/18

Avatar du membre
Together
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 22 février 2018 13:19

Qui d'autre mange "bizarrement" ?

Message par Together » lundi 09 avril 2018 20:21

En fait je respire encore sinon je serais mort plusieurs fois mais en effet j’ai la respiration de quelqu’un qui nage (au dessus de l’eau)


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message