Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), Prises/Pertes de Poids dans le cadre de la Dépression.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
alex64
Messages : 6
Enregistré le : mardi 26 mars 2019 15:35

Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Message par alex64 » lundi 08 juillet 2019 17:48

Bonjour , je suis une personne très motivé pour maigrir mais voilà je crois que je mange par envie...
J'aimerais soigner ça par la respiration abdominale mais je sais pas si c'est par la pensée ou par l'écoute de soit même à vous de me dire

Je pratique la respiration abdominal , j'arrive de mieux en mieux à la faire mais maintenant j'aimerais la pratiqué pour arrêter de grignoté mais je ne sais pas comment faire

Est ce qu'il faut que j'inspire et que je me dis dans la tête non je veux pas grignoté c'est qu'une envie et après j'expire avec le ventre est ce que ça peut aidé à soigner la pulsion de manger si je me le dis dans les pensées à chaque inspiration ou ça ne changera rien ? Merci à vous ...

J'était sur baclofène avant mais ça ne ma jamais aidé et si j'en prenais trop , j'avais des vertiges , j'aimerais maigrir sans traitement , j'aimerais maigrir grâce à un nouveau souffle

C'est maigrir par la pensée en pratiqué la respiration , enfin calmer l'envie de manger je voulais dire , merci à vous

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 5377
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Message par chak » lundi 08 juillet 2019 18:33

bonjour alex,
je suis quelqu'un de très gourmand aussi, et j'ai aussi ces pulsions de grignoter souvent.
j'ai aussi appris la respiration abdominale et d'autres formes de respiration, pour la méditation, pour le yoga, ou pour d'autres activités qui requièrent une respirations totalement différente (comme la plongée ou l'apnée à l'opposé).

il me semble que si tu veux maigrir par ce biais, il faudrait au contraire que tu focalises ton mental sur la respiration quand tu la pratiques, au moment où tu as des envies de grignotage, et pas sur le grignotage en lui-même.
c'est à dire, dès que tu as envie de manger, tu te poses et tu commences un cycle de respiration, mais pas en pensant à la nourriture, plutôt en tentant de dévier ta pensée, par exemple, en visualisant l'air qui entre et qui sort, en visualisant le trajet de l'air, et en te disant que cela te nourris de plein de manières différentes. puis tu pourrais tenter d'imaginer des activités qui te nourrissent, qui te plaisent, les visualiser quand tu fais tes respirations. c'est agréable et motivant, et ça dirige ta pensée vers autre chose que le grignotage.

parce que si tu inspire en disant que tu ne veux pas grignoter, alors, tu restes focalisée sur la nourriture et en plus, tu créé un sentiment de frustration. ça peut avoir l'effet inverse de celui que tu espères et tu pourrais être déçue, par la respiration et par toi-même.

voilà, c'est un avis, j'espère que ça pourra t'aider :offre:
courage :bisouss:

alex64
Messages : 6
Enregistré le : mardi 26 mars 2019 15:35

Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Message par alex64 » lundi 08 juillet 2019 18:39

Merci beaucoup pour tes conseils , donc je pratique la respiration sans pensé à la nourriture que ce soit dans l'autre sens ...
Au lieux de grignoté respirer sans y pensé ? Merci je vais essayé de faire ça comme ça :)

Je pratique non stop la respiration car je pratique le chant donc je sais déjà un peut me servir de ça aussi :) Allongé serait aussi plus efficace que debout

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 5377
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Message par chak » lundi 08 juillet 2019 18:45

pour la position, je crois que le mieux est celle qui te convient le mieux pour ce que tu as à faire.
moi, j'aime être agenouillée ou en tailleur, comme pour le yoga, tu as le dos bien droit et ta respiration se fait bien.
mais comme j'ai aussi des gros soucis de dodo et de digestion, je pratique aussi la respiration allongée, parfois, c'est le mieux.
ça dépend vraiment.
une fois, j'ai fait une respiration debout aussi, parce qu'il s'agissait d'un "encrage" à un lieu que j'ai du mal à m'approprier, j'étais pieds nus et debout, et ça m'a fait du bien aussi…
c'est vraiment comme tu le sens au moment où tu le pratiques.
je suppose que pour le chant, c'est mieux debout par exemple.

Avatar du membre
Asmana
Messages : 3
Enregistré le : samedi 06 avril 2019 5:57

Maigrir sans traitement mais avec la respiration abdominale ?

Message par Asmana » mardi 30 juillet 2019 5:02

Salut Alex, j'allais créer un topic pour partager mon expérience avec la perte de poids mais je suis tombée sur le tien en cherchant dans la barre de recherche, donc j'en profite pour laisser mon message ici, en espérant qu'il aide d'autres personnes.

Alors voilà un petit peu de mon histoire et de mon rapport à la perte de poids :

J'ai toujours été super complexée par rapport à mon poids. En fait, j'ai jamais été fine dans ma jeunesse et je n'ai jamais non plus eu d'atout physique quelconque. Les cours de piscine ont toujours été un énorme calvaire et pareil pour la gym quand il fallait se changer dans les vestiaires avec les autres filles. Je n'étais pas fine mais je n'étais grosse non plus. J'avais juste du gras mal placé.

La plupart des femmes stocke le gras au niveau des cuisses ou des fesses donc c'est pas top quand on est nue mais habillée ça donne des formes...Moi, je stocke comme les hommes, au niveau du ventre et des bras principalement  donc ça donne un effet assez disgracieux. Mais bon jusqu'à 18 ans ça allait.

A partir de cet âge-là, j'ai commencé à prendre du poids. A la Fac, ça se passait mal. Dans ma vie personnel aussi. Pas d'amis, pas populaire, je passais mon temps libre à regarder des films et des séries...et surtout je mangeais beaucoup ! J'étais dans une chambre étudiante donc j'avais les horaires que je voulais. Pendant cette période, j'ai pris énormément de poids. En plus, je suis petite, environ 1m58, donc je vous dis pas le résultat. J'étais devenue grosse. Mes habits ne m'allaient plus, mes joues avaient gonflé.

Je me souviens que je pleurais souvent après une "crise" de nourriture où j'avais plein de cochonneries (oui je faisais mal les courses, j'achetais que des mauvais produits).

Bon résultat des courses : Je me reconnaissais plus. Je me détestais. J'ai arrêté la fac, je suis retournée vivre chez mes parents. A 21 ans, j'étais sans perspective et mon surpoids me bouffait l'esprit. J'étais très triste à cette époque. Et je n'avais toujours pas d'amis.

Par chance, j'ai pu trouvé un petit boulot en bas de chez moi : c'était dans le supermarché (j'habitais dans un petit village où tout le monde se connait), je faisais un peu de caisse et je mettais les articles en rayon. C'est précisément à ce moment-là que j'ai décidé de me reprendre en main : Je faisais 68 kilos pour 1 m 58...

Mon médecin n'était pas vraiment d'une grande aide. Il voyait bien que j'étais en surpoids mais lui disait que j'étais encore jeune et que les hormones pouvaient influencer sur la prise de poids...bref, ça ne m'a pas beaucoup aidé.

Je sais très bien que le poids joue sur notre estime de soi, ce qui joue aussi sur notre dépression et santé mentale.

Donc j'encourage vivement les personnes qui souhaitent perdre du poids à se mettre au boulot : LES CHOSES NE PEUVENT QUE S'AMELIORER.

Pour le  coup j'étais super motivée, donc je me suis bien renseigné sur différentes choses. Voilà quelques tips accompagnés de quelques liens pour y voir plus clair :

- ça marche comment la perte de poids

En fait contrairement aux idées reçues, y a pas d'aliments qui font grossir. Ce qui fait grossir, c'est la mauvaise hygiène de vie. Si vous mangez plus de calories que vous n'en dépensez, vous allez stocker du gras !

J'ai pris énormément de poids parce que je mangeais beaucoup trop par rapport à mes besoins. Non seulement je suis petite mais en plus de ça, je ne fais pas de sport ! Mes besoins journaliers sont donc supers faibles ! Pour estimer à peu près vos besoins journaliers en énergie, vous pouvez vous rendre ici : https://www.fourchette-et-bikini.fr/out ... alier.html

Et quand en plus, on a une mauvaise alimentation avec des aliments caloriques, on se retrouve vite à prendre énormément de poids. Je disais juste avant qu'il n'y a pas d'aliments qui font grossir en soi, et c'est vrai.

On peut manger de tout à condition qu'on fasse attention aux portions et qu'on fasse du sport pour augmenter sa dépenser énergétique. Exit aussi les régimes privatifs...C'est important de se faire plaisir en mangeant mais toujours en faisant attention !

Si vous avez envie de manger une pizza à midi, faites-le mais le soir, il faudra se contenter d'une salade verte avec un peu de viande ou de poisson.

Quand on adopte cette approche, on se rend vite compte que c'est finalement pas si dur parce qu'on peut quand même manger des choses que l'on aime.

 - Pas de méthodes miracles

Comme beaucoup de personnes, j'ai aussi fait le tour du web et je suis tombée sur des articles ou des vidéos qui promettent de perdre du poids super rapidement avec des techniques révolutionnaires...

Retenez bien que perdre du poids trop vite peut être dangereux pour la santé et c'est surtout inefficace.

En gros, une perte de poids trop brutale entraîne une réaction de survie de la part du corps : Comme la nourriture vient à manquer (à cause des supers méthodes miracles qui  proposent des régimes super restrictifs), le corps va ralentir le métabolisme basal = On est plus fatigué et on brûle moins de calories au repos.

Je pense que ça nous ait tous arrivé...Pendant quelques jours, on arrête presque de manger, on saute des repas, on perd du poids vite...et au bout d'un moment, on commence à stagner...C'est parce que le corps à arrêter de tourner à plein régime pour s'économiser et éviter ainsi de brûler inutilement le peu d'énergie qu'il reçoit !

- Pas le choix, faut se mettre au sport

Bon de mon coté, le sport et moi ça a toujours fait 6...Mais j'ai très vite compris que c'était essentiel pour maigrir sur la durée. Le sport ne joue pas un rôle direct sur la balance calorique : 25 minutes de sport brûle une quantité de calories équivalente à une canette de coca...Je sais pas vous mais je préfère ne pas boire de soda plutôt que de faire du sport...Mais faire du sport permet d'améliorer son métabolisme, le top à ce niveau-là, c'est de faire de la musculation.

Les muscles sont de véritables dévoreurs d'énergie. Pour améliorer son métabolisme, y a rien de mieux que de se renforcer sur le plan musculaire. Pas besoin de devenir un body-builder rassurez-vous^^

On parle souvent à tort de perdre du poids mais en réalité, le chiffre sur la balance importe peu. Ce qui compte vraiment, c'est la composition corporelle. Le taux de masse sèche vs le taux de masse grasse. Le muscle brûle 3 à 4 fois plus de calories que la graisse, alors certes, c'est pas miraculeux mais c'est toujours une aide complémentaire et bienvenue.

En résumé : Changer son hygiène de vie

Je me suis un peu emêlée, je ne sais pas si mon message est très clair mais ce que je voulais dire à tous ceux qui souhaitent perdre du poids, c'est d'oublier les méthodes miracles et farfelues. Non alex, la respiration abdominale n'est sans doute pas la solution magique...Ce qui marche le mieux et ce qui marchera toujours, c'est de changer son hygiène de vie en profondeur parce que notre corps est le reflet direct de notre façon de vivre.

Une hygiène de vie saine aboutira mécaniquement à un corps sain...Et l'hygiène de vie se construit sur la durée.

Je fais toujours 1m58^^ mais je pèse désormais 49 kilos !

Voici ce que je fais :

- Je mange de tout mais en quantité raisonnable. Je fais attention aux sources de glucides (féculents, aliments sucrés, etc.)

- Je fais du sport tous les jours. Pas forcément intense, parfois c'est seulement de la marche, mais j'en fais tous les jours pendant au moins 45 minutes. 3 fois par semaines, je fais 40 minutes de musculation, essentiellement des exercices avec des *charges lourdes* adaptées à mon gabarit bien-sûr. :D

Voilà en espérant que ça puisse aider quelqu'un. Désolé pour les fautes, j'ai fait une insomnie, j'espère que ce sera lisible !


Répondre