La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), Prises/Pertes de Poids dans le cadre de la Dépression.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Miss.accacia
Messages : 217
Enregistré le : dimanche 16 mars 2014 2:56

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Miss.accacia » mercredi 26 mars 2014 2:01

Voici un historique rapide:
Ado avant la pilule et avant de prendre des forme je faisait 1m70 55-60kg donc de nature fine mais pas maigre.

À la prise de la pilule j'ai littéralement gonflé je suis monté à 75kg, je les ai perdu très lentement car on me proposait tjs une autre pilule qui je réglait pas le problème, jusqu'à prendre un stérilet, de la je suis descendu et j'ai stagné à 63kg pour 1m74.

Je tombe enceinte et je me fait largué (après 5ans ensemble il déclare que c pas son problème et se barre), je perd du poids... Du fait du contre coup mais aussi des nausées, puis je remonte quand la grossesse s'installe, j'ai faim et je prend du poids (normal, naturel)

Après j'allaite, donc je perd assez vite les kilos de grossesse, sans même m'en préoccupé, le père revient puis second coup dur, il en voit une autre, je perd...

Maintenant il est dans le harcèlent et moi en dépression bien installé j'ai beaucoup maigri tout le monde me dit que je suis trop maigre. Mais je variait et stagnait à peut près à 57kg. J'avais bien repris de l'appétit.

J'ai tjs bon appétit quand je suis avec mon fils, mais seule je jeun très facilement...

Je me suis pesé et la 53,5kg!...

Mes sentiments sont partagé, avant connu une période grosse, j'ai le réflexe de me dire que c bien de perdre du poids. En une certaine fierté, en même temps je me dit que c pas possible d'être aussi bas pour ma taille... J'ai calculé l'imc: 17,5....

La dernière fois que j'ai vu le médecin il m'avait dit que ct normal avec la dépression d'avoir maigri. Et ca l'inquiétait pas.

Je sais même pas si je suis fière ou inquiète de ces fameux 53kg... :/

Les gens me disent moins que je suis trop´maigre, on me la déjà dit, on me dit au contraire de ne pas m'inquièté que je reprendrait du poids quand ça ira mieux. Mais j'avais l'impression d'aller mieux et j'ai eu une chute brutale...

Dois je m'inquièter à? Me forcer de manger même si j'ai pas envie? Oublier, ça reviendra tout seul?
Qui suis-je?
La sophrologie
Ma galerie
Mon salon
La haine détruit l'âme de celui qui hait, pas de celui qui est haït.


Avatar du membre
Empowerment
Messages : 15
Enregistré le : mardi 25 mars 2014 11:12

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Empowerment » mercredi 26 mars 2014 10:59

Bonjour Accacia.

En effet, la perte d'appétit (anorexie) est une réaction normale quand l'on est dans la dépression. En fait, la dépression se caractérise par 3 signes majeurs:
Tristesse
Ralentissement psychomoteur
et Troubles des conduites instinctuelles (perte d'appétit, insomnie, perte de plaisir...)

Concernant ton histoire, je trouve que tu s'en sors plutôt bien et que tu as beaucoup de courage. Tu n'as pas eu de chance d'avoir subi du harcèlement et c'est très bien si tu as pu retrouver l'appétit.

Actuellement, tu as raison de te poser des questions parce que ta "chute" de poids pourrait aussi être la conséquence d'un traumatisme qui résulte de la durée et de l'intensité de ton harcèlement.

Je me permets de te poser des questions pour que l'on puisse ensemble éclairer ta situation:

- As-tu toujours du plaisir quand tu manges ? Ou bien commences-tu à "apprécier" l'absence de plaisir de manger malgré toi, même si tu as faim ? (c'est-à-dire est-ce que tu éprouves le besoin d'avoir une activité intense, de jeuner ou d'entamer un régime pour te sentir "plus légère" après une période "lourde ?)

- Cette sensation de perdre du poids te donne-t-elle une certaine fierté malgré toi ?

- Te sens-tu toujours en état de dépression ou bien au contraire, tu as trouvé un moyen de maîtriser ta situation en mangeant moins (en te restreignant), en bougeant plus (hyperactivité) et c'est cela qui t'a donné l'impression d'aller mieux ?

Courage et prends soin de toi :bisouss:
« Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles. » Gandhi
« Il se faut s'entraider, c'est la loi de la nature. » Jean de La Fontaine

Avatar du membre
Miss.accacia
Messages : 217
Enregistré le : dimanche 16 mars 2014 2:56

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Miss.accacia » jeudi 27 mars 2014 1:00

J'ai du plaisir quand je mange oui, mais rarement seule. J'aime faire à manger pour mon fils du coup je fait des trucs bon, mais pour moi seul c pas terrible ou alors je trouve pas ça terrible parce que je suis seule?

J'ai une certaine fierté malgré moi oui je le reconnaît.

C'est vrai que le fait de ne pas manger me donne la sensation d'aller bien. C'est en effet un moyen de maîtriser...
Mais y'a pas vraiment d'hyper activité au contraire...
Qui suis-je?
La sophrologie
Ma galerie
Mon salon
La haine détruit l'âme de celui qui hait, pas de celui qui est haït.

Avatar du membre
Empowerment
Messages : 15
Enregistré le : mardi 25 mars 2014 11:12

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Empowerment » jeudi 27 mars 2014 9:59

Bonjour Miss Accacia.

Merci d'avoir pour ta réponse.

En fait je t'ai posé toutes ces questions parce que lorqu'une personne commence à apprécier l'absence de plaisir de manger malgré qu'elle ait faim,voire l'absence de plaisir tout court (c'est-à-dire qu'elle ne s'autorise quasiment plus de loisirs), que cette sensation de perdre du poids lui donne une certaine fierté malgré elle et qu'elle a trouvé ce moyen (de se restreindre et d'être hyperactive) pour maîtriser sa situation: cela peut signifier qu'elle a peut-être un trouble du comportement alimentaire (type anorexie mentale).

Ce qui est rassurant, c'est que tu prends plaisir à manger lorsque tu es avec ton fils et que tu n'es pas hyperactive. Donc, tu n'es à priori pas concernée. Je ne veux pas te faire peur mais je veux juste être préventif car cela peut arriver après avoir subi du harcèlement (expérience vécue concernant un de mes amis).

Dans tous les cas, continue à prendre soin de toi et n'hésite pas à consulter ta psy si tu en ressens le besoin. N'hésite à changer de médecin (que ce soit médecin traitant ou psy) si tu ne te sens pas à l'aise. Mon ami en a consulté un et aujourd'hui, il est sur la voie de la guérison. :sun:

Bon courage et bonne journée.
« Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles. » Gandhi
« Il se faut s'entraider, c'est la loi de la nature. » Jean de La Fontaine

Avatar du membre
Miss.accacia
Messages : 217
Enregistré le : dimanche 16 mars 2014 2:56

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Miss.accacia » samedi 05 avril 2014 17:50

Merci pour la réponse.

Avec du recul je ne pense pas avoir de trouble alimentaire, mais je compense le vide en moi en restant sur internet et en oubliant le reste de la vie... Donc deux fois par moi quand j'ai pas mon fils et que je me retrouve seule.
Ce qui provoque aussi le fait que je ne mange pas, et j'utilise en effet les conséquences comme une certaine fierté: je maîtrise ma faim, je perd du poids, etc...

Par contre ce que je ne comprend pas c'est le fait que je ne reprenne pas de poids. Le reste du temps je mange de façon tout à fait normale. Hier soir je suis sortie (ouai!) très bonne soirée j'ai rencontré un garçon super sympa qui veut me revoir. (Comme d'hab?) bon et du coup à peine il m'écrit que je commence à angoissé (je me pose plein de question,etc...)

Enfin bref je voulais pas parler de ça, mais du fait que par exemple on a manger un kebab, j'ai tout mangé, plus que certain, j'ai pas sauté de repas depuis 15jours, weekend en Auvergne je me suis pas privé ni rien. Tartiflete copieuse, etc...

Mais j'ai presque pas repris de poids: 55kg alors que j'était à 57...

J'ai fini par me dire que je vais allez voir mon médecin pour demander des examens complémentaires.
Ver solitaire, peut être pas... Mais dérèglement tyroidique c'est possible. Ma mère à eu ce problème avait perdu beaucoup de poids aussi. Je me dit que c'est une façon de ne pas me négliger. Je ne remet pas en cause certain comportement alimentaire et la dépression, mais je me dit que si j'ai en plus un autre problème derrière ça ne peut pas m'aider plus. En plus l'été arrive et j'ai pas envie de ressembler à un squelette ambulant. La ça va il fait froid, on couvre ça donne de l'épaisseur ça évite de montrer une poitrine affreusement plate... Mais après je sais pas comment je vais faire.
Je me dit que doit y avoir autre chose quand même.

Je commence presque à culpabiliser de manger des légumes. J'en mange beaucoup plus qu'avant (j'ai décidé d'avoir un régime plus équilibrer depuis que je suis maman, ce qui m'empêche pas manger fast food etc...
Mais du coup j'ai l'impression que ça va remplir que mon estomac mais pas les réserves nécessaires...

Je sens que je pourrais même pas supporter d'être toucher, on sent mes os de partout.
Qui suis-je?
La sophrologie
Ma galerie
Mon salon
La haine détruit l'âme de celui qui hait, pas de celui qui est haït.

Avatar du membre
Empowerment
Messages : 15
Enregistré le : mardi 25 mars 2014 11:12

La perte de poids continue qu'en pensez vous?

Message par Empowerment » mardi 08 avril 2014 11:19

Salut Miss.accacia.

Félicitation pour ton rencard ! Tu as raison de demander des examens complémentaires à ton médecin. Effectivement, cela pourrait être aussi un problème hormonal de type thyroïdien.

N'hésite pas à consulter une diétécienne ou un médecin nutritionniste pour pouvoir manger selon des besoins réels.

J'ai une amie qui a déjà consulté un médecin nutristionniste pour des problèmes de poids (la 1ère séance n'est pas remboursé mais par contre après tu es remboursée tout le temps) et il lui avait mesurer son taux de masse grasse, de masse maigre et sa masse musculaire. Il établit des menus adéquats en fonction de tes besoins vitaux et te "coach" pour manger équilibré.

Par contre, évite de sauter des repas, cela risque d'aggraver les choses car ton organisme va aller puiser dans tes réserves: tes organes nobles (cerveau, coeur, reins) risque de mal le prendre.
Enfin, le stress aigu temporaire fait maigrir (hypoglycémiant) mais le stress chronique fait grossir (élévation du cortisol, l'hormone du stress).

Un dernier conseil: mieux manger bien réparti dans la journée que de grignoter ou de jeuner. Tu peux manger la même quantité de nourriture dans la journée: les effets sur ta santé ne seront pas les mêmes si tu ingères cette quantité répartie en 1/2 prises journalières que si tu l'ingères en la répartissant à 4/5 prises dans la journée.

Bon courage et bonne journée :fleur:
« Le bonheur c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles. » Gandhi
« Il se faut s'entraider, c'est la loi de la nature. » Jean de La Fontaine


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message