Malaise après les repas

Tout ce qui concerne la santé et n'entre pas dans les autres sections du Forum.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » dimanche 07 avril 2019 9:56

Hello amis forumeurs,


Voilà depuis quelques temps, je fais des malaises après les repas, palpitations, sueurs froides, picotements, grosse fatigue.... C'est très handicapant, surtout en société... :god:

Si j'en parle à mon médecin il va mettre cela sur le dos de ma dépression et de mes angoisses... Effectivement, j'ai des problèmes alimentaires depuis que je suis malade mais je sais que c'est dû au repas !

J'ai fais coloscopie, fibro, scanner il y 3 mois, j'ai une hernie hiatale (depuis des années) et une œsophagite mais est ce suffisant pour expliquer ces malaises violents ?

Si quelqu'un a des pistes.... Je précise que je suis fumeuse et que je bois du café


Bon dimanche!
"Miss tout-en-carton"

l'idiot
Messages : 2849
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Malaise après les repas

Message par l'idiot » dimanche 07 avril 2019 10:02

:bye:
Salut à toi miss
C'est après tout type de repas ? Mm juste qq chose de léger te rend malade ?

Prend soin de toi :fleur:

PS: en direct de nulle part.... Les joies de la 4g :mrvert:

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » dimanche 07 avril 2019 10:22

C'est peut être après des repas plus lourdes effectivement.... A vérifier...

C'est comme si c'était trop violent pour min corps de manger 😏
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » mercredi 10 avril 2019 11:20

J'en ai parlé à mon médecin il impute cela à un effet secondaire de lad...
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 18967
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Malaise après les repas

Message par Archaos » mercredi 10 avril 2019 15:10

Bizarre. C'est quoi comme AD ?
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.
Pour un forum agréable à lire, ne faites pas de citations inutiles !


Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » jeudi 11 avril 2019 0:25

seroplex
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 18967
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Malaise après les repas

Message par Archaos » jeudi 11 avril 2019 10:38

et tu fais combien de repas pendant la journée ?
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.
Pour un forum agréable à lire, ne faites pas de citations inutiles !

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » samedi 13 avril 2019 2:14

D'après la notice d'emballage de l'escitalopram (Seroplex), c'est écrit :
Compendium a écrit :Les réactions les plus fréquemment rapportées sont les suivantes: sensations vertigineuses, troubles sensoriels (incluant paresthésies et sensations de choc électrique), troubles du sommeil (incluant insomnie et rêves intenses), agitation ou anxiété, nausées et/ou vomissements, tremblements, confusion, sudation, céphalées, diarrhée, palpitations, instabilité émotionnelle, irritabilité et troubles visuels.
Il me semble clair que le médicament associé au café et au tabac sont un cocktail qui ne t'aident pas.

Il est préférable de diminuer le café et le tabac et d'essayer une autre molécule plus douce. Un antidépresseur qui est très similaire à l'escitalopram (Seroplex) est la fluvoxamine (Floxyfral). Les symptômes semblent moins intenses :
Compendium a écrit :Les symptômes les plus fréquents comprennent des troubles gastro-intestinaux (nausées, vomissements et diarrhée), de la somnolence et une obnubilation. Des anomalies cardiaques (tachycardie, bradycardie, hypotension), des troubles de la fonction hépatique, des convulsions et un coma ont été également signalés.
À toi de voir avec ton médecin. :fleur:
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » samedi 13 avril 2019 10:52

Merci pour votre intérêt les garçons

Grand chef, Je fais 3 repas par jour mais ce qui est compliqué c'est que j'ai perdu la sensation de faim... Du coup, c'est difficile de gérer mes repas et les heures...

Antonio, mon médecin ne semble pas enclin à changer la molécule.. Effectivement, j'ai lu la notice maintes fois et je sais que les effets secondaires je les ai tous fait ou presque (pas de chance ?) mais j'ai une interrogation :est ce normal que j'en ai toujours au bout de 9 mois de traitement ?

J'ai lu plusieurs de tes posts, ta situation est des plus complexes mais tu as l'air de prendre cela avec beaucoup de philosophie et ça force le respect ! Re bienvenue à toi sur le fofo
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » samedi 13 avril 2019 17:33

Certains symptômes peuvent perdurer très longtemps et je crains qu'on ne puisse rien y faire. Si on arrive à les supporter, tant mieux, mais sinon, c'est mieux de légèrement diminuer le dosage en sachant que "moins d'effets secondaires = moins d'effets principaux".

Un mal pour un bien...

Si ton médecin n'est pas enclin à changer d'antidépresseur, je pense qu'il y a 2 raisons. Soit c'est parce qu'il a peur qu'un autre médicament te fasse plus de mal que de bien (et il est responsable de te soigner), soit il a un visiteur médical qui lui donne de l'argent et des cadeaux en échange d'une promesse de prescrire du Seroplex à tous ses patients atteints de près ou de loin d'une dépression.

Dans mon pays, 160 millions de francs ont été déboursés en 2017 pour offrir des "petits cadeaux" aux médecins/psychiatres.

Essaie quand même d'insister auprès de ton médecin, parce que 9 mois, c'est long... Tape du poing sur la table. :smile2:

Merci pour ton compliment qui est très appréciable. J'ai une situation triste, un peu comme tout le monde ici, mais je ne veux pas et je ne peux pas me laisser faire par les coups de la vie. Si elle me frappe, je me relève, qu'importe mes blessures. Balayer tout ce qui est négatif et rester positif est mon crédo.

Tiens-nous au courant. :mrvert:
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » samedi 13 avril 2019 19:22

Je pense sincèrement que c'est la première option... Bien que j'ai un médecin très pressé d'avoir ma carte vitale en main et aimant visiblement beaucoup l'argent, je suis persuadée qui je cherche qu'à bien me soigner..

Diminuer la dose me fait extrêmement peur... A 15 mg j'avais des idées suicidaires.. D'ailleurs j'appréhende le jour où je vais devoir arrêter et passer par ce palier..

Ta force de caractère m'épate, tout comme toi jessai de relativiser... La plupart du temps ça marche et d'autres où c'est plus dur.. On est tous dans la même barque, comme tu dis
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » samedi 13 avril 2019 19:48

Comme je connais un peu les visiteurs médicaux, je dirais plutôt la deuxième option, parce que changer le Seroplex par autre chose ne serait pas très compliqué. Si tu peines à diminuer la dose, essaie une substitution en douceur avec l'accord du médecin. Il y a le Floxyfral qui a le même effet sédatif à la même "puissance", c'est l'inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine le plus proche du Seroplex. Il y aurait éventuellement la Paroxétine, mais je suis extrêmement méfiant en sachant que le laboratoire a trafiqué les études cliniques.

Du coup...

Il y aurait les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, mais ils sont tous des stimulants.

Il reste les antidépresseurs tricycliques. Ils sont vieux, mais ils sont tous sédatifs, surtout le Laroxyl et le Surmontil. Ce dernier me semble très intéressant au niveau de sa composition. Je compte en demander à mon nouveau psychiatre pour voir si ça peut m'aider à diminuer le Rivotril :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trimipramine

Autrement, il reste des antidépresseurs un peu spéciaux comme le Athymil, Norset et Stablon qui sont sédatifs.

Tu peux les lister et les montrer à ton médecin, il jugera si ça vaut le coup. Je pense que passer d'un ISRS comme le Seroplex à un ATC (tricyclique) peut être intéressant, mais ça reste un peu du bricolage, il faut l'admettre... Par défaut, c'est mieux de rester avec le Seroplex, mais s'il te fait autant de mal que de bien, envisager de prendre un autre produit est une bonne idée.

Ma force de caractère n'est que le simulacre de ce que le médicament me provoque. Étonnamment, je devrais être "abimé" par tous ces comprimés, mais je me sens mieux que je ne l'étais il y a 4 ans. Il y a eu des hauts et des bas (très bas), mais actuellement, je me sens bien, même si ma vie est objectivement une catastrophe.

On s'en sortira toutes et tous. :mrvert:
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » samedi 13 avril 2019 22:46

Houlala! T'en connaît un rayon... Je me suis documentée au début de mon syndrome sur les ad mais je n'ai pas toutes les notions nécessaires pour faire un cours à mon médecin :mrvert:

Ce qui sûre, c'est que si je me présente devant lui avec tes éléments à mettre en avant j'aurai droit à un "c'est moi le médecin, Céline" et oui monsieur est très susceptible.

Excuse mon ignorance mais tu parles beaucoup du ritrovil dont tu es dépendant, c'est quoi exactement un benzo ?

Dans mon cas je pense que le seroplex m'aide énormément sur mes angoisses... (J ai fais un syndrome anxio dépressif très sérieux fin d'année dernière, dans mon cas c'est un trouble d'anxiété généralisé qui m'a fait plonger dans la dépression) , mais ça me tue toute motivation et je suis fatiguée du réveil au coucher alors oui je vais mieux mais pour rebondir, c'est compliqué en étant h24 épuisée...
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » samedi 13 avril 2019 23:11

Haha, très juste, les médecins détestent les patients qui savent plus de choses qu'eux. J'avais un médecin qui ne connaissait rien aux benzodiazépines (ce n'était pas son métier, mais il voulait "improviser"), alors il cherchait les tableaux de comparaisons entre une dose de ceci et cela. Par exemple, je lui disais que 1 mg de Xanax valait 20 mg de Valium, mais comme il voulait vérifier par lui-même parce que j'ai toujours été un "malade mental" selon les documents qu'il avait lus, il regardait sur ce site.

Quand il constatait que j'avais raison, il me disait que "je n'avais pas tout à fait tort" au lieu de dire "vous aviez raison". Le médecin a toujours raison, même quand il a tort, et jouer le médecin devant un médecin est la pire des choses à faire. Cependant, tu peux lui dire que tu as entendu parler de tel ou tel médicament et lui dire ce qu'il en pense en insistant que le Seroplex te dérange vraiment lors des repas.

Le Rivotril est un calmant, un anxiolytiyque, une benzodiazépine. Tu peux l'appeler comme tu veux. En France, c'est plutôt un antiépileptique, et c'est interdit d'en avoir pour son effet calmant (que je trouve très puissant, contrairement au Valium). Je suis dépendant, oui.

Le Seroplex a des vertus contre l'anxiété et plein de choses, mais j'avoue que je ne m'y connais pas trop, bien que je l'ai utilisé 2 semaines. Les antidépresseurs me font tous dormir, même l'Effexor qui est censé donner un coup de fouet (il me clouait au lit).

Peut-être qu'un antidépresseur stimulant peut être plus adapté si tu te sens trop endormi. Prozac ou Zoloft.

Pourquoi pas essayer, ça te donnera (normalement) davantage d'énergie. Le Seroplex est connu pour son effet "somnifère".
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » samedi 13 avril 2019 23:19

Merci pour toutes ces précisions !
Ce qui est bizarre c'est que j'ai lu que le seroplex était plutôt stimulant... Je crois surtout qu'on réagit tous différemment à ces molécules !
Au début j'étais tombé sur un remplaçant et il comptait sur les benzo pour me soigner, guérir ou que sais je :mrvert: j'ai pris du xanax, des somniferes aussi je ne dormais plus, du temesta aussi, pour dormir également c'était du grand n'importe quoi, j'en ai chié pour arrêter tous ces trucs pourtant je n'en ai pris que quelques mois..

Aujourd'hui reste cet AD tu as raison je vais lui en parler sérieusement et puis tant pis si ça ne lui plaît après tout c'est pas lui qui l ingurgite tous les jours..

Courage pour ta dépendance 💪💪
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » dimanche 14 avril 2019 0:27

Crois-moi, le Seroplex, c'est vraiment le truc qu'on te file contre la dépression avec l'argument ultime "ça aide à trouver le sommeil". Dans mon cas, ouais, je dormais tellement que je ne me nourrissais plus. Par contre, l'Effexor est donné avec l'argument imparable "ça va vous booster et vous mettre de bonne humeur". Pareil, je dormais le jour et la nuit. On réagit effectivement différemment face à ces... choses. J'ai toujours eu un avis négatif sur les antidépresseurs, surtout quand je vois que les fusillades aux États-Unis sont provoquées par des types qui prenaient... des antidépresseurs.

Je garantis l'authenticité de ce que je vais écrire ci-dessous.

Fusillade d'Aurora : Zoloft.
Fusillade de Columbine : Luvox.
Fusillade de Newtown : Fanapt.
Fusillade de Parkland : Anafranil.
Fusillade de l'Université Virginia Tech : Prozac.
Tuerie de l'école primaire Sandy Hook : Escitalopram.
Fusillade de la cour d'école de Stockton : Amitriptyline.
Fusillade du Thurston High School : Prozac.
Fusillade du lycée Heath : Ritaline (proche des amphétamines).
Fusillade de l'école secondaire de Red Lake : Prozac.


Sources :
https://www.thetrumpet.com/17003-the-ro ... -shootings
https://www.telegraph.co.uk/science/201 ... -thoughts/
https://www.cchrflorida.org/antidepress ... shootings/

Je peux continuer ainsi à l'infini. Il y a bien sûr des cas isolés. Par exemple Kurt Danysh a tué son père juste après avoir commencé le Prozac. Des gens qui massacrent leur famille avant de se suicider après 3 jours de traitement sous Zoloft, c'est vu et revu.

Quand je prenais du Prozac, je voulais réellement tuer des gens ; si j'avais une arme à feu, je garantis à 100 % que j'aurais fait un massacre de masse en Suisse au fusil d'assaut. Pas parce que je le voulais, mais parce que le médicament rend certaines personnes complètement tarés. Le Prozac me donne des pulsions meurtrières. Les psychiatres avaient conclu que c'était juste ma dépression psychotique qui était en cause. Pas le médoc. Affaire réglée, salut Mickey.

Concernant le Xanax et toute la famille des calmants, alors si ce remplaçant a vraiment dit que ça allait te soigner/guérir, c'est un sacré mythomane. Le Xanax est excellent pour traiter en surface l'anxiété et d'autres problèmes, mais il faut le prendre 4 semaines maximum (12 semaines en France officiellement, c'est énorme !). S'il n'y a pas une psychothérapie à côté, le Xanax n'est qu'un pansement sur une nécrose. Il faut traiter la nécrose, pas la cacher.

Et comme tu le dis, ce n'est pas lui qui bouffe ces comprimés, il tourne à 6 000 € par mois, il est tranquille sur son yacht. :rire2:

C'est pour ça que quand je vois quelqu'un dire qu'il supporte mal ce type de médicament, ça me met en alerte. Je connais des gens qui prennent du Seroplex pour "aller mieux" avec des poignets complètement bousillées par des rasoirs. Je voulais vraiment insister là-dessus.

Désolé pour la Bible que je viens d'écrire. Si vous ressentez le moindre effet secondaire type agressivité, hostilité, idées noires, envie de mourir, de tuer, etc., le traitement doit être stoppé immédiatement. Je ne dis pas que les antidépresseurs sont mauvais, mais ce ne sont pas des bonbons. Leurs effets sont parfois impressionnants et votre médecin ne peut pas deviner ce qui va arriver. Si ça a marché sur 5 patients, cela ne veut pas dire que ça marchera sur vous.

Merci, Céline. :smile2:
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » dimanche 14 avril 2019 8:30

Je lis ça au réveil....

😱😱😱😱😱😱


C'est pas hyper rassurant ton histoire...
Ce que je peux affirmé de source sûre par expérience c'est que le seroplex 15mg m'a plonger dans un état suicidaire très dangereux.. Je suis passée à 1 doigt, c'était atroce, le lendemain de mon plein gré je l'ai passé au 20 mg.. J'ai appelé mon médecin il était d'accord.

Lordque je lui en ai parlé il m'a dit que ce n'était pas dû à l ad mais à ma dépression profonde à ce moment là mais je suis persuadée que c'est le médoc.. Je le sais !

Bref, tu as raison, on devrait ce méfier et s'informer de tout cela, c'est tellement important ce qu'on ingére..
"Miss tout-en-carton"

Avatar du membre
Antonio
Messages : 117
Enregistré le : mercredi 10 avril 2019 7:48
Localisation : Suisse

Malaise après les repas

Message par Antonio » dimanche 14 avril 2019 9:57

C'est parti pour le fameux coup du "c'était votre dépression". S'il disait "c'est le médicament", cela insinuerait que ce serait sa faute. Le médecin a toujours raison et te fera culpabiliser pour éviter les ennuis. Un médecin est responsable de son patient et s'il y a un problème, il doit tout faire pour dire que tu es responsable de tout ce qui t'arrive. C'est vicieux, mais c'est comme ça. J'en ai vu tellement...

Enfin bref, pour faire un message plus court (désolé, j'écris trop haha), si je résume...

20 mg ça va, mais 15 mg te rendent "malade", c'est bien ça ?

Mais 20 mg te donne des troubles alimentaires ?
« Vivre pleinement, c'est balayer ses peurs et ses angoisses du revers de la main. »
Charles-Joseph de Ligne ; Les lettres, maximes et pensées (1809)

Présentation | Galerie | Salon

Avatar du membre
Somebody59
Miss Toutankh
Messages : 1612
Enregistré le : dimanche 02 septembre 2018 14:02

Malaise après les repas

Message par Somebody59 » dimanche 14 avril 2019 19:46

Oui je suis d'accord avec toi sur les médecins, je sais très bien que ça le mettrait mal de le reconnaître et surtout comme j'étais réfractaire à prendre un anti depresseur au début il a eu peur que je l'arrête. Faut dire que je n'étais pas belle à voir..

Non les troubles alimentaires c'est mon syndrome qui me les a provoqué, ça a commencé comme ça j'ai arrêté de manger tour simplement, je me mettais devant une assiette et je faisais une crise d'angoisse. Je me nourrissait d'une banane par jour (pas d'humour graveleux merci :rire2:) quand vraiment j'étais au bord de la crise d acétone, j'ai perdu 10kg en 3 semaines. Bref je me perds dans les explications

Je dirais aujourd'hui que lad me fatigue énormément et me donne des étourdissements parfois, sans compter qu'il a tué mon sommeil au début, de ce côté là ça commence à se régler
"Miss tout-en-carton"


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message