Réveils précoces à cause de l'angoisse

Les troubles du sommeil, les rêves, les cauchemars...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
ami1
Messages : 1385
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

Réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par ami1 » lundi 22 septembre 2014 16:18

Je reformule mon topic car je n'ai pas été clair :

depuis des semaines, je me réveille très tôt (au plus tard à 6h, mais parfois à 3,4 ou 5h) à cause de l'angoisse et des ruminations. J'aimerais savoir si je suis le seul et s'il existe des trucs pour arranger la chose. Je sais que la solution idéale est de ne plus angoisser mais ça se saurait s'il existait un remède miracle.

J'essaie déjà de l'accepter pour ne pas me réveiller en pleurs. J'ai peur que mes enfants soient affectés par ma maladie.

:jap:


Avatar du membre
Icare
Messages : 40
Enregistré le : samedi 27 septembre 2014 9:13

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Icare » samedi 27 septembre 2014 22:10

Bonjour ami1,

Oui, moi aussi, j'ai des réveils précoces.

En général je m'endors assez bien, mais je me réveille fréquemment au bout de 2 à 4 heures, sans raisons apparentes.

La plupart du temps, je suis alors en pleine forme et le cerveau actif. Dans ce cas, je ne peux me rendormir.
A la longue c'est extrêmement fatigant, alors, je récupère quand je peux; des bouts de sieste par-ci, par-là.

Je n'ai aucune explication à ces réveils qui apparemment ne sont pas liiés à des angoisses ou comme tu le dis, des ruminations.
Les angoisses viennent mais plus tard.

L’œuf, la poule ?

Médecins et psy semblent aussi désemparés que moi. Alors, comme je refuse les somnifères type Téralène...qui me mettent dans un état semi-comateux, alors, je "bricole" sous le regard de mon psychiatre avec des mélanges perso (micro dose de séresta associé à de l'atarax et éventuellement d'hypnotique (imovane, stilnox).

Mais, bof, bof
J'ai malheureusement l'impression qu'il ne reste que la résignation...

La vie est belle et c'est tant mieux...

Bon courage ami1 et aux autres nuiteux
Le vent se lève, il faut tenter de vivre - Paul Valery

ami1
Messages : 1385
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par ami1 » jeudi 02 octobre 2014 15:52

Salut Icare,

moi c'est clairement l'anxiété qui me réveille mais toujours dans une phase de cauchemar. Par exemple ce matin, vers 5h30, je ne pouvais plus rester au lit tellement mon cauchemar débile me semblait réel : je surfais (alors que je n'en ai jamais fait) au milieu des requins blancs ! Ils ne m'attaquaient pas mais bon, je stressais tellement que je me suis levé comme d'hab et impossible de me rendormir. Je reste longtemps dans le cauchemar alors que je suis réveillé.

Très mystérieux, mais surtout très décourageant puisque c'est chaque matin depuis la rentrée. A quand des nuits correctes ? :marteau6: :marteau6: :marteau6: :marteau6: :marteau6: :marteau6:

Avatar du membre
Icare
Messages : 40
Enregistré le : samedi 27 septembre 2014 9:13

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Icare » vendredi 03 octobre 2014 9:10

Bonjour ami1

Je crois qu'en te promenant sur le forum tu verras que les problèmes de sommeil sont notre trait d'union.

Quant aux solutions...

Les réponses médicamenteuses sont très variables, chacun de nous réagissant différemment aux médocs, d'où mon bricolage...
Par exemple : certains ont du mal à dormir avec 100/150 gouttes de téralène, moi à 5 gouttes, je dors, mais je suis dans le cirage toute la journée du lendemain.

La qualité du sommeil (cauchemars etc...) relève peut-être plus de la psychothérapie et demande donc de la patience.

Bon courage
Le vent se lève, il faut tenter de vivre - Paul Valery

ami1
Messages : 1385
Enregistré le : jeudi 08 mars 2012 9:43

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par ami1 » vendredi 03 octobre 2014 15:46

Salut Icare,

oui ma psy m'a dit qu'elle pense que mes cauchemars sont liés à mon état psychique (anxiété forte). Quant au téralène, ça me shootais bien aussi mais pas à de si petites doses que toi. Je compatis, c'est vraiment difficile de se sentir aussi claqué.

Petit évènement : c'est la première fois depuis des semaines que je me réveille avec le bruit du réveil-matin. Mais bon, j'ai accumulé les pépins physiques cette semaine et je suis out. J'ai une bonne migraine pour finir la semaine de boulot.

Courage à nous tous ! :bye:

Avatar du membre
Frog2Hdf
Messages : 4257
Enregistré le : lundi 17 juillet 2017 22:45
Localisation : Lille en ch' Nord où il fait -40°C

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Frog2Hdf » mardi 15 août 2017 23:37

Bonjour à vous tous,
Moi aussi cela m'est souvent arrivé.
Quand cela se reproduit trop je demande à avoir un anti dépresseur sédatif à petite dose et cela m'aide beaucoup puis je refais des nuits complètes (je précise que je ne suis pas de traitement régulier d'AD à forte dose ou d'anxiolytiques). Mais j'ai toujours une boîte d'anxios au cas où...
Il suffit de tomber sur le bon médoc qui convient et cela n'est pas facile de trouver le bon dosage.
En persévérant cela marche car comment gérer un tel problème que l'on ne contrôle pas puisqu'on dort???
Louise Frog2Hdf.

Avatar du membre
Together
Messages : 160
Enregistré le : jeudi 22 février 2018 13:19

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Together » mardi 27 février 2018 10:38

Salut ami1 :bye:

Je fais parti aussi des personnes qui ont le sommeil très/trop léger et ça m'est insupportable au réveil (J'en ai la tronche marqué au réveil comme ci j'avais fais un combat de boxe sans mettre ma garde). Dés qu'il y a un bruit je me réveille... Je pense aussi à l’angoisse... mais aussi à mon horloge biologique complètement détraquée à cause de mes horaires de boulot. J'ai vécu aussi une drôle de période avec mes enfants prématurés qui ont fait leur nuit à 17 mois. Couplé avec le travail... Enfin bref c'était un cauchemars éveillé.

Je suis parfois obliger de prendre IMOVANE (j'essais d'en prendre un demi) pour ne pas être trop vite dépendant mais ça ne marche pas trop et du coup c'est de pire en pire après ! C'est l'insomnie.

Après Seroplex m'aidait beaucoup à trouver le sommeil normalement sans m’assommer. Mais j'ai décidé de l'arrêter pour d'autres raisons.

La seule solution que j'ai trouvé, c'est de me crever physiquement mais l'hiver c'est compliqué...

Antonio

réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Antonio » mardi 27 février 2018 11:22

Pour avoir sommeil, il faut être fatigué. Pour être fatigué, il faut s'épuiser.

Si on ne fait rien de ses journées, on peut se sentir lent, mais le corps a de l'énergie à dépenser. Si on force le sommeil, ça n'amène que de l'insomnie, c'est pourquoi le sport est très efficace comme le dit Together.

Pas besoin de faire des choses incroyables, faites des pompes avec les jambes surélevées :

Image

Vous faites 10 pompes, puis une pause de 1 minute. Vous recommencez 3, 4 ou 5 fois, jusqu'à l'épuisement total.

Si c'est trop facile, faites 20 ou 30 pompes avec le même temps de pause.

Si c'est toujours trop facile (c'est que vous êtes baraqué), portez une charge lourde sur le haut de votre dos (dans un sac à dos).

Non seulement vous serez épuisez en quelques minutes, mais l'angoisse sera atténuée par les endorphines.

Allez, musclez-moi vos petits bras, c'est excellent pour les triceps et pectoraux. :mrvert:

Ella75
Messages : 210
Enregistré le : mercredi 16 avril 2014 16:57
Localisation : Paris

Réveils précoces - 3 heures du matin - à cause de l'angoisse

Message par Ella75 » mardi 30 octobre 2018 11:37

Bonjour,

Je saisis ce fil pour expliquer mon problème.

Je prends pour dormir 1 Zopiclone et 1 Séresta. Le soir ça fonctionne presque trop bien : un livre dont la lecture me passionne me tombe des mains et je m'endors.

3H du matin : réveil brutal et assaut de mes problèmes à ma conscience.
Et là j'ai l'impression d'avoir tout tenté pour chasser mes pensées et me détendre le cerveau mais rien à faire :

cohérence cardiaque
sophrologie
homéopathie
aspirine (oui oui il y a des cas où ça fait dormir)
grignoter quelque chose
boire un peu d 'eau fraîche
lire
reprise de Séresta et/ou Zopiclone

Je ne trouve à me rendormir que vers les 6 heures. Soit 3 heures à broyer du noir. Sans compter l'épuisement physique et moral. Chaque nuit.

Qui a connu ça et a des solutions ?

Par avance merci

moms68
Messages : 13
Enregistré le : lundi 27 août 2018 17:50

Réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par moms68 » vendredi 02 novembre 2018 10:29

Salut! la question est de savoir qu'est ce qui est a l origine de tes troubles du sommeil? angoisse? anxiete? Faut savoir que meme pendant le sommeil ton subconscient continue a travailler ,si tu prends un antidepresseur normalement il doit aider a reguler a camoufler tes angoisses qui te permettront de trouver un sommeil plus regulier!!

Ella75
Messages : 210
Enregistré le : mercredi 16 avril 2014 16:57
Localisation : Paris

Réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par Ella75 » lundi 05 novembre 2018 9:38

Bonjour Moms

Comme indiqué dans le titre de ce fil (que j'ai choisi à cause de son titre justement), c'est la morsure de l'angoisse qui me réveille et m'empêche de me rendormir.
Je prends des antidépresseurs à petite dose car je réagis mal à ces molécules (oui, j'en ai essayé beaucoup, j'ai même fait une TS sous l'un d'entre eux), et que j'ai besoin de conserver une réactivité convenable dans une situation particulièrement difficile.

Donc en fait ce que j'ai oublié de préciser c'est de demander des astuces, naturelles et efficaces.

Merci pour ta réponse.

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5465
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Réveils précoces à cause de l'angoisse

Message par lodiz » lundi 05 novembre 2018 12:07

perso je n'ai jamais vraiment eu de problème à m'endormir le soir donc, j'ai transféré mon anxyolitique du soir prescrit apr mon toubib (temesta 1mg ) à mi-nuit plutôt qu'au soir

Evidement il ne faut pas dormir au boulot donc ma technique perso:
- si réveil angoissé jusque 5H30 -> anxyolitique et rendormissment grace à lui (réveil ensuite vers 7H40-8H00 )arrivée au boulot vers 9H00 en prenant sur mes heures sup)
- si réveil angoissé après 5H30 -> je me levais et j'allais au boulot car ruminer dans son lit c'était intenable (arrivée au boulot vers 7H30 (et je faisais des heures sup).

mais évidment il faut avoir un horaire un peu flexible au boulot pourt cela etd e strajets oùil ne faut aps conduire (je vais aen train, trajet +- 50 minutes).

Bon courage, :Zen0:


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message