Cauchemar et deuil

Les troubles du sommeil, les rêves, les cauchemars...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Leopoldinespleen
Messages : 5
Enregistré le : mercredi 14 novembre 2018 8:27

Cauchemar et deuil

Message par Leopoldinespleen » vendredi 16 novembre 2018 19:27

Bonjour à tous,

Comme je l'expliquais dans mon entrée, j'ai perdu mon petit frère alors qu'il n'avait que 16 ans dans un accident de voiture il y a maintenant 3 semaines. Au delà du fait que je sois totalement anéantie la journée, je n'ai pas de problème particulier à m'endormir mais malheureusement ma peine ne s'arrête pas à la journée, elle me poursuit jusque dans mes rêves me laissant aucun répit.
Je rêve que je le retrouve décédé dans des conditions tout aussi macabre les unes que les autres, je rêve que d'autres membres de ma famille se suicide, je rêve de mon frère de son vivant dans des conditions joyeuse mais le matin à mon réveil je me reprend l'horrible réalité en pleine gueule et là, c'est la crise d'angoisse.
Auriez vous des astuces pour calmer ces cauchemars ou pour m'apaiser le matin ?

Merci d'avance pour vos réponses !
Léopoldine


Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 4715
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Cauchemar et deuil

Message par chak » samedi 17 novembre 2018 2:00

bonsoir léopoldine :offre:
je compatis pour la perte de ton petit frère, c'est affreux… :console:
des astuces ? je crois qu'il existe des groupes de paroles spécifiques au deuil, je sais que ça n'est pas une "astuce" mais ça peut être un soutien sur un terme un peu plus long.
sinon, un psychiatre pourrait t'écouter, et peut-être te prescrire pendant un temps des médicaments qui t'apaiseraient.
il y a des plantes aussi… ou la méditation… tout dépend…
en même temps, son décès est très récent, il faut du temps pour apaiser cette souffrance…
es-tu bien entourée ? peux-tu discuter avec tes parents, ta famille, ou des amis proches ?
que fais-tu la journée ? tu as des obligations ?
s'il y a des choses que tu aimes particulièrement faire, même des petites choses, tu pourrais te concentrer là-dessus, du moins le matin, pour dévier tes pensées (non pas les refuser, mais les dévier, concentrer ton attention sur autre chose temporairement).
quant aux cauchemars, ça n'est pas évident, je suis moi-même cauchemardeuse et c'est assez compliqué de "diriger" ses rêves… peut-être en ayant certaines lectures plus légères le soir, des bandes dessinées, ou des livres faciles et qui emmènent vers un imaginaire plus doux… ou de la musique, si cela t'aide…
mais bon, comme je te disais, son décès est tellement récent… il est normal que tes pensées soient fortes et remplies de sa présence.
courage à toi léopoldine, je t'embrasse :bisouss: :offre:

Avatar du membre
Leopoldinespleen
Messages : 5
Enregistré le : mercredi 14 novembre 2018 8:27

Cauchemar et deuil

Message par Leopoldinespleen » dimanche 18 novembre 2018 0:15

Bonjour Chak,

Merci beaucoup de ta réponse ! :smile: J'ai été voir un médecin et il m'a donné de l’homéopathie. Je ne sais pas trop si ce sera efficace m'enfin bon on va essayer tout de même... Je refuse de prendre quelque chose de plus " fort" que la plante, ça me fait peur pour être honnête. La méditation, j'en faisais avant la mort de mon frère et j'aimais beaucoup ça ! Mais là... je n'y arrive pas, trop de chose dans la tête, j'en suis terriblement fatiguée.
En ce qui concerne mes journées, j'ai laissé tomber le travail car je suis incapable d'y aller, étant éducatrice spécialisée, je n'arrivais plus à exprimer la moindre empathie envers mes bénéficiaire après ce qu'il s'est passé, je n'avais que mon frère et ma peine en tête. Alors je cherche un autre boulot, pas dans le social pour le moment car j'en suis incapable.. Puis je m'accroche à des projets que j'ai en tête pour lui, comment lui rendre hommage, j'organise tous les rêves qu'il aurait voulu réaliser etc.
Je suis bien entourée oui mais je n'arrive pas à parler de mes cauchemars avec eux, car certains sont vraiment atroce et inavouable... Parfois je reste bloqué sur un cauchemar pendant 2 jours voire 3... Je rumine sans arrêt et j'ai l'impression de ne jamais m'en sortir,je suis persuadé que sans ces cauchemars, ce sera peut être un peu plus simple dans cette épreuve qui me parait encore impossible aujourd'hui.
J'ai peur de finir par aller à l'encontre de mes principes et de prendre des médicaments qui m’assommeront et me garantirons un sommeil tranquille :coma:

Merci :smile:

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 4715
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Cauchemar et deuil

Message par chak » dimanche 18 novembre 2018 19:42

essayes l'homéopathie dans un premier temps, tu verras comment ça fonctionne…
il y a les fleurs de bach aussi, et certaines tisanes.
puis la lavande en huile essentielle, tu peux en mettre sur l'oreiller avant de dormir… c'est apaisant.
si ton médecin t'a prescrit de l'homéopathie, c'est déjà bien, cela signifie qu'il respecte ton désir de ne pas te médicamenter.
peut-être peut-il valider ou invalider ce que j'ai dit… s'il est ouvert à cela.
ce que tu peux faire si tu n'arrives pas à parler de tes cauchemars, c'est les écrire dans un cahier, ainsi que tes pensées négatives, parfois, ça aide.
courage àtoi :bisouss: :offre:


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message