Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Pour parler de vos traitements.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Björk
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 08 décembre 2022 20:09

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par Björk »

@alexdusud

Merci pour ton message ;)

On souffre donc d´un Tag tous les deux et j´ai pu lire que tu prenais du prozac.

Tu n´as pas non plus de depression en //?

Je reste à 2.5mg d´ici à revoir le psy le 13/01. J´ai bien compris qu´il voulait me donner le moins possible et comprends maintenant la logique. Je prends de la trazodone pour dormir (c´est un vieil ad) et1/2 temesta.

J´ai un fond anxieux mais à la suite d´un trop plein (stress boulot, reprise Master, 3 enfants et un mari avec nouveau poste prenant), j´ai craqué complet.

Je vais mieux mais c´est lent. Je crois que l´ad m´aide à me poser plus facilement. J´ai eu un genre de sinusite comme effets secondaires + brouillard + mal de tête + nausée et plus d´appétit mais ça se tasse.

Je fais beaucoup de sport et de méditation.

Passe une belle soirée!
PoppyClo
Messages : 5
Enregistré le : vendredi 02 décembre 2022 19:42

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par PoppyClo »

Bonjour à tous!

Je reviens avec une suite à mon dernier post. J'ai eu une semaine de bien mieux où j'étais relaxé et où je pouvais prévoir des choses mais là depuis mercredi j'ai fait une rechute sur l'anxiété. J'ai commencé par avoir des ruminations qui ont perturbé mon sommeil et maintenant j'angoisse a l'idée d'aller dormir car j'ai des insomnies. C'est pénible car je pensais être en bonne voie avec cet AD et maintenant je sais plus où j'en suis. Malheureusement comme c'est les vacances il faut que j'attende le 4 pour voir mon psy. En espérant qu'il puisse me donner un hypnotique pour dormir et que je puisse enfin arrêter le tercian
Avatar du membre
Björk
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 08 décembre 2022 20:09

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par Björk »

@PoppyClo

Hello,

A quel dosage es-tu?

Patience d´ici le 3, moi c´est le 13.

En attendant, courage, je suis dans le même état que toi et je me répète en boucle : ça va aller. Je suis très contente de rester à 2.5 mg car cela fera un mois quand je verrai le psy.

Courage!
La faiblesse a toujours vécu d'imagination. La force n'a jamais rien inventé, parce qu'elle croit se suffire. C'est toujours la faiblesse qui a du génie. Romain Gary.
Avatar du membre
alexdusud
Messages : 69
Enregistré le : lundi 18 avril 2022 13:54
Localisation : Marseille

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par alexdusud »

Bonsoir Bjork,

Oui TAG depuis des années qui s'est bien calmé là; j'ai eu des symptômes de ralentissement et dépressifs dus à mon TAG mais pas du tout de dépression selon tous les médecins,; de toute façon TAG et dépression se traitent de manière proche; antidépresseur quotidien et anxio benzodiazepine au besoin; aussi sport activités sociales, lectures, films etc..pour certains l'aide d'un psychologue peut être utile en plus du psychiatre; perso j'en ai essayé un certain nombre de psychologues, ça ne m'a jamais rien apporté ni la psychothérapie ni les fameuses TCC et ça coute un certain budget en plus; ce qui marche me concernant c'est ma dose de prozac (10mgs par jour) qui me supprime l'anxiété et la plupart des symptômes physiques et me redonne de l'énergie ça fait du bien (j'utilise maintenant à nouveau du lexomil à la demande mais rarement plus de deux ou trois quarts maxi par semaine en ce moment c'est faible); du sport avec un kiné, de la lecture, des films séries; sortir de chez soi; des tisanes (verveine, valeriane..) aussi ça aide à bien dormir; le sport aide beaucoup c'est vrai; ça m'a aidé sur l'anxiété mais aussi l'asthme.
Bonne semaine! :smile:
Avatar du membre
Björk
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 08 décembre 2022 20:09

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par Björk »

@Ariana

Où en es-tu avec le seroplex? Comment te sens-tu?

Je vois le spy le 13, on verra ce qu´il dit.

Bon dimanche!
La faiblesse a toujours vécu d'imagination. La force n'a jamais rien inventé, parce qu'elle croit se suffire. C'est toujours la faiblesse qui a du génie. Romain Gary.
arres2k
Messages : 1
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2023 17:28

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par arres2k »

Bonsoir je suis un homme de 37ans suite à une séparation avec ma famille j'ai eu une dépression le psy m'a recommander le traitement de seroplex 10mg le matin et 10mg le soir et laroxy 25mg le soir pour dormir mais voilà depuis que j'ai commencé ce traitement j'ai des réveil nocturne je dort que 4h30 et ceux depuis 2 semaine le psy me dis d'attendre un mois
Avatar du membre
Björk
Messages : 103
Enregistré le : jeudi 08 décembre 2022 20:09

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par Björk »

alexdusud a écrit : lundi 26 décembre 2022 23:56 Bonsoir Bjork,

Oui TAG depuis des années qui s'est bien calmé là; j'ai eu des symptômes de ralentissement et dépressifs dus à mon TAG mais pas du tout de dépression selon tous les médecins,; de toute façon TAG et dépression se traitent de manière proche; antidépresseur quotidien et anxio benzodiazepine au besoin; aussi sport activités sociales, lectures, films etc..pour certains l'aide d'un psychologue peut être utile en plus du psychiatre; perso j'en ai essayé un certain nombre de psychologues, ça ne m'a jamais rien apporté ni la psychothérapie ni les fameuses TCC et ça coute un certain budget en plus; ce qui marche me concernant c'est ma dose de prozac (10mgs par jour) qui me supprime l'anxiété et la plupart des symptômes physiques et me redonne de l'énergie ça fait du bien (j'utilise maintenant à nouveau du lexomil à la demande mais rarement plus de deux ou trois quarts maxi par semaine en ce moment c'est faible); du sport avec un kiné, de la lecture, des films séries; sortir de chez soi; des tisanes (verveine, valeriane..) aussi ça aide à bien dormir; le sport aide beaucoup c'est vrai; ça m'a aidé sur l'anxiété mais aussi l'asthme.
Bonne semaine! :smile:
Bonsoir @alexdusud

Je relis ce message qui me donne d el'espoir parce que pour le moment, je ne suis pas en grande forme.

Je revois mon psychiatre vendredi et je lui demanderai si ce n'est pas possible de m'augmenter de 2.5mg pour arriver jusqu'à 5mg d'escitaloprame. Je vais mieux, oui, mais j'en ai marre parce que ça fait des hauts et des bas malgré tout ce que je mets en place pour aller mieux. J'ai parfois l'impression que mon psy me croit plus forte que je ne suis. Il s'obstine sur dans cette voie. Je lui fais confiance mais à partir de quel moment peut-on dire que c'est insupportable? Finalement, je ne sais plus. Je gère mes journées mais j'ai la boule au ventre et tout me saoûle.

Il fait froid et gris ici, ça craint

Belle soirée!
La faiblesse a toujours vécu d'imagination. La force n'a jamais rien inventé, parce qu'elle croit se suffire. C'est toujours la faiblesse qui a du génie. Romain Gary.
naudin
Messages : 1
Enregistré le : mercredi 01 février 2023 12:21

Escitalopram (Seroplex/Cipralex/Sipralexa/Lexapro)

Message par naudin »

Bonjour à tous,

Tout d'abord un grand bravo pour votre bienveillance les uns envers les autres.
J'ai besoin d'aide, je vous raconte très rapidement mon histoire.

Il y a 10 ans, après une anesthésie générale qui s'est mal passée (réveil difficile, j'ai passé ensuite 8 jours a vomir, à ne pas dormir et à avoir des sortes de convulsions. J'ai perdu 10 kilos en 8 jours, j'ai cru que j'allais mourir.
IRM, scanner, Cardiologue, deux fois aux urgences...
Personne n'a rien trouvé.

ça a fini par rentrer dans l'ordre, puis une ou deux semaines plus tard j'ai commencé a avoir de fortes angoisses: début d'une dépression anxieuse.
Après quelques mois de lutte, je me décide à accepter un traitement AD.
Je prends du Seroplex, les premiers jours sont horribles, angoisses XXL, puis j'ai remonté la pente et j'ai vécu a nouveau comme avant, j'étais super bien.

Après un an et demi, on démarre le sevrage progressivement, ça se passe assez bien.
2 ans plus tard, rechute. Toujours pareil: angoisses insupportables au réveil, toute la matinée, ça s'estompe dans l'après midi et le soir j'arrive a me détendre.
Retour a la case Seroplex, 20mg par jour, je remonte encore la pente.

Mais 2 ans plus tard, nouvelle rechute, sauf que je suis déjà a 20mg de seroplex. Mon psychiatre décide de me passer à 40mg de Seropram,
et d'arreter le seroplex.
ça met un peu de temps mais ça marche, je garde ce traitement deux ou trois ans.
Je me sens mieux, et en juillet 2021, je commence un sevrage progressif jusqu'a un arret définitif en octobre 2021.
Tout se passe bien.

Je démissionne pour un nouveau boulot que je commence en janvier 2022, et la gros coup de stress.
Je rencontre quelques difficultés au départ, etre en periode d'essai me stresse de plus en plus (elle durera 6 mois)
Je rechute en mars 2023.
Toujours aussi violent, ces angoisses de 5h du matin jusqu'au milieu de l'après midi, parfois le soir.

Je repasse à 40mg de Seropram, après un peu plus d'un mois je suis a nouveau sur pied, je valide ma periode d'essai,
J'ai des projets qui reviennent, on achète une maison avec ma copine.
Le stress s'accumule mais je le gère bien.

En septembre 2022, mon médecin me donne mon renouvellement d'AD, une fois a la pharmacie, je me rends compte qu'au lieu de 40mg de Seropram, il m'a mis 10mg de seroplex.

Je lui demande de me renvoyer une ordonnance car le pharmacien ne veut rien entendre, mon médecin me dit qu'il s'est trompé et qu'il menverra la bonne ordonnance le lendemain.

Puis plus aucune nouvelle, je retourne chez le pharmacien qui me dit "ne vous inquiétez pas c'est la meme molécule, c'est juste qu'il estime que vous allez mieux donc c'est une bonne nouvelle ce changement"

Je passe donc a 10mg de Seroplex (j'apprendrai ensuite que mon médecin est décédé le jour ou il devait me renvoyer l'ordonnance)

En décembre, je passe la journée à l'hopital avec ma fille de 5 ans pour des examens que je pensais "de routine", et j'apprends après 6h qu'elle a une épilepsie générale. Je fonds en larmes.

Les jours qui suivent sont difficiles, et le 23 décembre je rechute à nouveau.

ça fait aujourd'hui un mois et une semaine que je suis repassé à 40 mg de Seropram,
et je ne remonte pas la pente. Il y a de l'amélioration le soir (appétit, libido etc)
Mais les angoisses du matin ne baissent pas en intensité.
Et je les supportes de moins en moins, je n'ai plus de force dans les jambes, dans les bras, et une boule au ventre qui me paralyse.

J'ai vu une nouvelle psychiatre il y a une semaine qui m'a dit que c'était le bon traitement pour moi, que dans 2 semaines je devrais aller mieux.
Sauf que ça fait deja une semaine et les angoisses sont toujours aussi fortes le matin, jusqu'a environ 17h.
Il y a quelques progrès comme je le disais, moins d'idées noires, moins de larmes, les soirées sont plus faciles à vivre.

Mais malgré le lexomil le matin c'est insupportable.

Pensez-vous que je doive augmenter le seropram? ou qu'il ne fonctionnera plus?
j'ai très peur de changer d'AD vu dans quel état je suis les premières semaines quand je démarre le Seroplex ou le Seropram.

Merci à ceux qui auront eu le courage de lire jusqu'au bout,

Bonne journée à tous
Répondre