Que pensez-vous des antidépresseurs et de leur efficacité ?

Pour parler de vos traitements.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Avatar du membre
sunshine
Messages : 38
Enregistré le : mardi 03 juin 2014 22:14

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par sunshine »

Les antidepresseurs sont ils toujours efficace ?

J'angoisse de ne pas avoir de mieux avec un traitement et ducoup perdre espoir pour l'avenir.
Avatar du membre
Gnossienne n°1
Membre d'honneur
Messages : 1223
Enregistré le : dimanche 01 mai 2011 19:34
Localisation : devant mon ordi ou mon piano

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Gnossienne n°1 »

Coucou Sunshine,

Les antidépresseurs sont une béquille mais c'est sûr qu'à côté il faut aussi un travail de dialogue, avec un psy, afin de pouvoir identifier les problèmes qui nous mettent dans cet état. Le but étant bien sûr de trouver une solution pour résoudre ces problèmes ou au moins réussir à les gérer.

En ce qui concerne leur efficacité, en fait, chaque individu va réagir de façon différente aux médicaments.
Je sais que certains médicaments ne me font pas d'effet.
C'est pour ça qu'il faut un bon suivi pour voir si le traitement agit comme il le faut, noter l'évolution qu'il peut y avoir, ou les aspects négatifs qu'il peut apporter (je sais que c'est arrivé de faire une réaction "allergique" à un somnifère qui m'a provoqué des cauchemars en série lorsque j'en ai pris).

A pluch
« Si un problème a une solution, alors il est inutile de s'inquiéter; s'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien. » (proverbe tibétain)
Mon nouveau salon ~ Previously in Gnoss' world...
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 686
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Jacouille »

Le côté anxiolitique du Deroxat malgré que je sois à 60 mg marche de moins en moins bien on m'a rajouté du Norset à côté...
Avatar du membre
Hermione
Messages : 28
Enregistré le : jeudi 24 avril 2014 16:11

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Hermione »

J'ai été sous Seroplex, puis Effexor, là je suis sous Mansiérine et tout va toujours mal. Mon psy m'a rajouté du Prozac en complément de la Mansiérine, mais je commence à perdre espoir. J'ai peur d'être insensible à tout traitement. C'est possible que rien ne marche sur moi?
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 18943
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Archaos »

Bonjour Hermione,

Tu n'as aucun bénéfice, même au niveau du sommeil par exemple ?
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.
Pour un forum agréable à lire, ne faites pas de citations inutiles !
Avatar du membre
Hermione
Messages : 28
Enregistré le : jeudi 24 avril 2014 16:11

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Hermione »

Il est vrai que je dors très bien depuis que je suis sous Miansérine. Mais au niveau des idées noires et de tout ce qui a trait à la dépression ça n'est pas efficace.
Avatar du membre
Archaos
Fondateur/Administrateur
Messages : 18943
Enregistré le : mardi 06 juin 2006 21:20

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Archaos »

Il y a combien de temps que le psy a rajouté le Prozac ?

Sinon il y a encore beaucoup de molécules, de combinaisons à essayer avant de perdre l'espoir de trouver la(les) bonne(s) ;)
Accueillez de temps en temps les nouveaux membres qui prennent la peine de se présenter dans l'entrée.
Une question ? La réponse se trouve probablement ici : Charte , FAQ, Guide du forum.
Pour un forum agréable à lire, ne faites pas de citations inutiles !
Avatar du membre
Hermione
Messages : 28
Enregistré le : jeudi 24 avril 2014 16:11

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Hermione »

Je réponds un peu en retard.
Le prozac commence à faire son effet, je suis capable de faire des choses que je n'aurais jamais pu faire avant (sortir, aller dans les magasins, etc.).
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 686
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Jacouille »

Cymbalta 120mg je suis moins dépersonnalisé qu'avec le Deroxat mais bon rien de spécial pour le moment
Avatar du membre
sunshine31
Messages : 147
Enregistré le : mercredi 23 avril 2014 22:33

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par sunshine31 »

Tout vient à point à qui sait attendre
Avatar du membre
Jacouille
Messages : 686
Enregistré le : dimanche 24 août 2008 15:51
Localisation : Dans le brouillard

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Jacouille »

Exact!
Avatar du membre
muscade
Messages : 409
Enregistré le : dimanche 17 août 2014 18:14
Localisation : Midi-Pyrénées

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par muscade »

Bonjour à tous et à toutes,
tout d'abord je post sur cette partie du forum, vous l'aurez deviné, pour savoir si d'après vous et subjectivement si je devrais essayer de prendre un traitement...

Evidemment cela reste le travail d'un médecin et de ma psychologue.
Mais je suis et je reste en partie contre la dépendance aux AD... et je cherche donc des avis prealables.

Tout d abord mes "symptomes":
crises d'angoisses
auto mutilation (meme si j essaye d arreter, c est le cas depuis un mois et demie)
cauchemars
cauchemars eveilles
phobie que l on m attrape les poignets
peur des contacts trop proches
haine de soi
angoisse constante
sommeil etrange (meme apres beaucoup de sommeil, je me sens epuisee)
j ai du mal a rester en classe plus d une seule heure sans devenir tres nerveuse

ensuite ce que j ai fait pour aller mieux ...:
je vois une psychologue regulierement, avec qui je parle
j ai essaye d arreter l auto mutilation
j ai fait deux seances d EMDR pour soulager du poids de certains souvenirs

ce qui se passe dans ma vie:
des problemes relationnels, j ai beaucoup de mal a m exprimer a l oral
je suis en pleine procedure en ce qui concerne un *gloups* viol que j ai subi il y a presque 2 ans
je suis en premiere, j ai mes etudes a suivre
je n ai pas encore fait le deuil de ma mere, enfin si je comprends bien ce qu est un deuil
ni celui de mon cheval

voila ... si vous avez besoin de plus d infos dites moi...
et merci d avance.
Ma Galerie
Mon Salon

Muscade, un chat qui passait par là, les oreilles et la queue basses...épuisée et sans force. Recouverte de poussière.
Avatar du membre
Zooey
Messages : 710
Enregistré le : dimanche 13 juillet 2014 13:15
Localisation : à l'ouest du Pecos

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Zooey »

Hello Muscade,

Alors, mon avis (que j'adore donner :M23: ) c'est que c'est à toi de décider.

Un traitement peut te soulager, et j'ai quand même l'impression que tu es bien épuisée par tes symptômes et les effets des traumas.
Cela pourrait t'aider à avancer dans tes thérapies, de façon plus apaisée. Après tout, hein, à l'hôpital, on donne des anti-douleurs, y'a pas de raison de s'infliger une douleur morale insupportable non plus si il y a moyen de soulager.

Il n'y a pas de dépendance aux AD, il y a simplement que c'est intéressant d'essayer de surmonter les difficultés sans béquille, c'est toujours mieux d'aller chercher les ressources "naturelles", ça te fera des bases de fonctionnement solide.
Mais les AD empêchent pas forcément de faire ce travail là en thérapie, et même à l'inverse, la dépression peut empêcher de le faire.

Au final et en conclusion, le problème c'est qu'en matière de souffrance, l'objectivité n'existe pas. La souffrance, physique comme psychique, c'est subjectif. Les anesthésistes demandent aux gens, sur une échelle de 0 à 10, d'indiquer leur douleur pour apprécier la nécessité d'anesthésier, la qté de produit, l'efficacité de l'anesthésie administrée (quand on t'endort pas bien sûr).

Alors de 0 à 10, où situes-tu ta souffrance, et à ton avis, qu'est-ce qu'on peut humainement demander à un être humain d'endurer?
Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 6794
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par lodiz »

je prends des AD depuis 15 ans... Pour moi, ce n'est pas de la dépendance réelle. La dépendance se caractérise aussi par une diminution de l'effet dans le temps et une obligation de toujours augmenter les doses, si c'est une certitude avec les anxyolitiques (et c'ests bien dommage parce que çà marche si bien). Concernant les AD, je vois ces médocs plus comme un traitement à vie que comme une vraiie dépendance, comme les gens qui prennent un traitement à vie pour compenser une carence du corps (personens sans thyroïde, diabétiques, carence du foie,...). Je peux aussi garantri que 15 d'AD n'empêche ni de travailler, ni d'aimer, c'est Halloween aujorud'hui mais je ne suis pas un zombie

Une chose est sûre si le dépressif suicidaire d'il ya 15 ans n'avait aucune anvie d'avaler ces trucs, le non dépressif actuels las avale sans rechigner car quand çà marche franchement, avaler uen pilulle est bien moins mauvais pour ma santé que la crise que je me suis payé il ya 15 ans sans les prendre.

bref, en parler avvec las toubibs mais ne aps faire une fixation sur le "je prends des médocs et donc je suis malade" c'est le contraire qui est la vérité... OUi, j'avale 7 pilulles tous els amtins dotn 2 AD,mais ausis de svitamines etc... mais en contrepartie c'ets si bon quand on ne déprime pas, qu'on a des envies que je finis par oublier que j'ai une grosse faiblesse sur le plan psychologique et çà je pesne que çà vient en partie des médocs. Si je els arrête un jour tant, si non... çà n'influencera pas mon espérance de vie de continuer à les prendre.
Lilnuss

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Lilnuss »

Bonjour...

Me sentant de + en + mal...je crois que...j'arrive à un point où je me sens vraiment à bout.
Du coup je me pose LA question que je m'étais toujours interdit de poser (je suis hyper contre les psychotropes, il faut savoir), celle de l'emploi d'un antidépresseur.

Alors voilà...je sais que c'est qqch qui laisse des séquelles, donc ça me fait vraiment peur.
Y a aussi bcp d'effets secondaires.
Enfin bref...ça donne pas trop envie.

Une des craintes est également de tenter un AD qui...n'aura que des impacts négatifs et aucun positif.
Enfin bref...j'aimerais avoir vos avis à vous (je sais que chaque personne réagit différemment selon tel ou tel AD, par rapport à son corps et son psychisme, mais ça permet d'avoir quand même une approche de la question).

AD ? Pour ? Contre ?
N'avez-vous pas de regrets ?
Ne vous dites-vous pas "J'aurais jamais dû essayer" ?

Enfin voilà.
En tout cas je détesterais un AD qui endort/déconcentre/réduit la libido/fait prendre du poids/agit sur la pilosité.
Hum...oui mais existe-t-il un AD qui ne fasse pas ça ?
Endort/déconcentre=>parce que je travaille/suis étudiant et que donc c'est important au quotidien.
réduit la libido=>bon même si j'ai pas de rapport...j'y tiens.
fait prendre du poids=>car je sais que ça peut en faire prendre bcp...:/
agit sur la pilosité=>je suis très complexé déjà à ce sujet....

Désolé pour le pavé.
Merci de m'avoir lu.
Avatar du membre
ti-caribou
Messages : 1016
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 21:04
Localisation : pieds sur terre /tete en l'air

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par ti-caribou »

Salut Gentil ,

Alors pour ta question...Grande question qui mérite de voir les différents avis des personnes...

Le mien:

PAS d'AD sans soutien PSY en complement. Une dépression, un mal etre, se soigne a l'aide de la chimie mais la chimie n'est qu'une partie de l'aide.
Sinon, dès que tu arreteras, tu replongeras dans des problemes similaires qui déclencheront a nouveau une depression (ou un malaise en toi suffisamment important).
T'en es où avec l'idée de consulter?

En ce qui concerne les effets secondaires, je suis tout a fait ok avec toi, il faut faire attention. Donc que le médecin nous connaisse et connaisse les molécules (donc on en revient a l'idée de connaitre le praticien et d'avoir commencé un travail avec lui). Le doc peut ajuster le traitement en fonction des retours que tu lui fais des effets..

Oui, les effets secondaires sont deplaisants mais il faut aussi savoir faire des choix stratégiques. A quoi ca sert d'avoir de la libido si tu es trop mal pour trouver une copine? A quoi ca sert d'avoir un corps parfait si de toutes facons tu n'as pas une bonne estime de toi?
Mais on est d'accord, certains effets secondaires sont too much et c'est important de s'en soucier, se renseigner, mais surtout en parler avec le médecin..

Voilou..
"oses ta vie toi seule la vivras"
Ma galerie
Mon salon
Avatar du membre
Prisoner
Messages : 2763
Enregistré le : dimanche 15 juillet 2012 19:59

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Prisoner »

Les effets secondaires peuvent être terribles, et ne pas disparaître avec le temps comme on l'entend trop souvent, souvent ils changent simplement de forme ou d'expression.
Aussi ils ne soutiennent pas toujours aussi bien qu'on le croit, selon les personnes. Alors certains vont dire "tu vas voir ça va vraiment t'aider à reprendre pied pour pouvoir aller de l'avant" et finalement la personne prends ses médocs pour toujours (ou très longtemps) et rien ne s'améliore. Vous me direz que ce n'est pas représentatif? c'est pourtant ce que je vois ici tous les jours. Je dis pas ça méchamment, seulement c'est une réalité.
L'industrie de l'AD est très puissante en France et les médecins marchent bien là dedans (faut dire qu'ils reçoivent des petits cadeaux de commerciaux...). Et croyez bien que les industriels n'ont aucun intérêt à diffuser un produit de guérison. Leur intérêt est de développer des produits de soutient, que l'on découvre de façon tout à fait empirique (bien souvent en faisant des recherches sur un tout autre sujet. Tabac, allergies, etc) et incontrôlée (au point que quand un effet secondaire se fait trop lourd, le médecin vous dit, son encyclopédie à la main: "ce serait peut-être mieux que vous arrêtiez tout psychotrope en fait - même les plus léger? - oui tout". Les médocs qui aident, le font pour des maladies qui reviennent (rhume, diarrhée etc). Si il existe une molécule qui guérrit la dépression, vous n'en entendrez pas parlé tant qu'ils n'auront pas un autre os à ronger...
Gardez toujours du recul par rapport aux médicaments.
Avatar du membre
Nouche
Messages : 3128
Enregistré le : vendredi 08 janvier 2010 12:04

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Nouche »

Bonjour Lilnuss,

J'ai fait une dépression entre nov 2009 et mars 2010 avec arrêt de travail, suivi psy (psychiatre et psychanalyste) et AD.

Tout comme toi, j'étais contre les AD. J'en avais peur, peur de ne plus m'en passer, peur de la béquille chimique, peur des effets secondaires, etc.
Au départ, mon médecin traitant m'en avait prescrit et j'ai refusé de les prendre. Mon état a empiré, elle ne m'a donc pas laissé le choix: direction le psychiatre.

C'était un soignant formidable qui a bien compris mes craintes.
Il a trouvé the solution: le Prozac en pipette (je ne savais même pas que ça existait à l'époque!)
Cela me permettait d'être maître de mon traitement. Il y avait une dose à ne pas dépasser mais je pouvais ajuster mes prises. J'avais donc une certaine liberté et c'est ce qui m'a rassuré.
Je l'ai pris pendant 3-4 mois environ.

Moi qui était contre la béquille chimique, je dois bien avouer qu'elle m'a été utile.
Elle a contribué à ma guérison, m'a permis de prendre pas mal de recul, a calmé mon anxiété.
En revanche, je dis bien "contribué" parce qu'à côté, j'avais un suivi psy (psychiatre+analyse) qui me permettait d'avoir un espace de parole, de bosser sur certaines problématiques.
A côté de ça, le sport m'a aussi bcp aidé, le fait d'être entouré, le forum.
Enfin, je suis tombée sur un médecin du travail compréhensif et le fait de faire des démarches pour changer de poste, démarches qui ont abouties, cela m'a aidé aussi.

Bref, tout ça pour dire que, bien encadré, un traitement AD peut être utile.
Ne prendre que ça et croire à la pilule miracle, c'est un bon gros leurre mais l'associer à une thérapie, des médecines alternatives, du sport, etc, c'est :autop:

Pour le sevrage, je n'ai eu aucun problème.
J'ai diminué progressivement les doses avec mon psy (ne jamais le faire tout seul!)
Aucun symptôme physique de sevrage.
En revanche, j'avoue que parfois, la vie sous AD me manque.
Je souffre d'hyperanxiété (anxieuse depuis tjrs mais c'est pire depuis la fin de ma dépression) et je me souviens que l'AD m'avait bien soulagé là-dessus (c'est comme s'il mettait un écran entre moi et mes angoisses, je les voyais différemment)

Niveau effet secondaire: perte d'appétit pour moi mais chaque personne réagit différemment.
Bienvenue chez moi!
Fan des fêtes de fin d'année
Miss Transat cocooning farniente and co
Il y a déjà 11 ans, je suis arrivée ici en pleine dépression et puis, j'ai sorti la tête hors de l'eau, étape par étape. La dépression s'en est allée mais elle m'a laissé un cadeau empoisonné: Dame Hyperanxiété😨 et depuis, je lutte...
2019: diagnostic TAG.
2020: reprise de Sieur Prozac, la peur du Covid fut la peur de trop...Espérons que cela sonne le glas de mon TAG🍀
Avatar du membre
Tulipe123
Messages : 27
Enregistré le : lundi 06 avril 2015 15:40

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Tulipe123 »

A la base, j'etais contre les AD. Mon medecin m'en avait conseille en 2013, mais je n'en avais pas pris.
Et puis la, en debut d'annee, ca allait vraiment pas et je voyais bien qu'il fallait faire quelquechose. Alors j'ai enfin accepte d'en prendre: du Divarius (paroxetine). J'ai commence le traitement debut Avril, et cela m'a aide a retrouver une vie normale. Comme beaucoup, je suis une anxieuse - le Didi (le surnom que je lui ai donne ) est aussi efficace contre les angoisses.
La, depuis debut Octobre, je commence - en accord avec mon medecin - a diminuer la dose: je passe de 1 comprime (20 mgr) a 3/4 (15 mgr) par jour.

Je crois qu'on a tous une histoire et une experience differentes. (meme si on retrouve beaucoup de points communs).
Parfois, et pour certains d'entre nous, il arrive un moment ou la question du "pour ou contre les ADs" ne se pose plus. Pour moi, c'est simple, je n'arrivais plus a avoir une vie normale. L'anxiete me bouffait au quotidien, les petites choses simples, comme aller faire des courses au supermarche par exemple, devenaient penibles au mieux, compliquees au pire.
La paroxetine m'a aidee, meme si ca a pris plusieurs semaines avant de commencer a faire effet, et que les effets secondaires de la 1ere semaine etaient assez costauds.
Au final, je suis contente du traitement: grace a ca, j'ai retrouvee la peche, j'ai reussi des examens difficiles et j'ai rencontre quelqu'un.

Pour resumer: je pense que quand on sent qu'on ne va pas bien, il faut agir - perso, je suis restee longtemps sans agir et puis sur la fin, j'etais convaincue qu'il fallait faire quelquechose et qu' un AD etait la solution pour remonter la pente; si, toi, tu ne le sens pas mais tu es convaincue qu'une autre option marchera pour toi, alors fonce.

Bon courage
Syno

Que pensez-vous des antidépresseurs, de leur efficacité ?

Message par Syno »

Je ne recommenderai pas d'AD spécifique, et je ne vais pas non plus en déconseiller car je vois toujours que l'expérience qu'on en fait est personnelle... c'est ni oui ni non, ni pour ni contre mais si c'était une décision personnelle, je serait absolument contre l'idée d'en reprendre. J'ai eu constamment des réactions différentes, que ce soit en prise brève (deux mois), plus longue (6+ mois), régulière, et également différentes réactions aux sevrages qu'ils soient brutaux ou progressifs (et aussi bien des sevrages brutaux et positifs que sevrages progressifs et négatifs). Et je suis d'accord: pas d'AD sans suivi psy.

Aujourd'hui, après avoir essayé la paroxétine à 15 ans, ~25 ans, et 32 ans, avec un ajout de fluoxétine à 32 ans, j'ai fait la croix sur tout ce cirque. Concernant mon dernier traitement paroxétine+fluoxétine, celui-ci a très bien fonctionné pendant environ un an (avec des effets secondaires, mais supportables tant que j'avais les effets "primaires"), le résultat était surprenant, j'étais transformé. Puis comme beaucoup ISRS (SSRI), ils ont cessé de fonctionner et délivraient uniquement les effets secondaires en me menaçant d'une possiblité de syndrome de sevrage si j'arrêtais. J'ai tenté de rester mais c'était insupportable, l'effet psychologique de me retirer le bonheur était atroce, j'ai quitté, eu les effets du sevrage mais une fois que ça a été fait j'étais soulagé. Bon débarras.

Depuis quelques mois je m'essaie la phytothérapie qui m'aide bien, je ne ressens pas d'effet secondaire mais tout de même une petite dépendance au 5-hydroxytryptophane. Depuis une semaine je prends aussi une dose trihebdomadaire de cafféine qui aide plutôt bien, de façon instantanée.
Modifié en dernier par Syno le jeudi 08 octobre 2015 21:54, modifié 1 fois.
Répondre