Le topic des coeurs brisés

Impacts dans le couple, les relations familiales et amicales...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Personne 75
Messages : 2
Enregistré le : dimanche 18 août 2019 16:59

Le topic des coeurs brisés

Message par Personne 75 »

Je partage avec vous mon histoire, car je suis une psychothérapie depuis 3 semaines mais j'ai l'impression que chaque jour est pire que la veille et sincèrement, je n'ai aucune envie de vivre sans elle, elle était ma lumière, mon ame soeur. Et chaque jour, je n'ai qu'une envie, c'est de mourir, car je ne peut supporter de la savoir dans les bras d'un autre, de la savoir loin de moi, de me réveiller chaque jour sans elle à mes côtés. Ma vie ne vaut plus la peine d'être vécu sans elle (sachant qu'elle et sa mère ont osé me dire le lendemain de la séparation que si on fait pour être ensemble, on finiras par se retrouver).
Avatar du membre
Oléane
Messages : 137
Enregistré le : vendredi 20 septembre 2019 10:26

Le topic des coeurs brisés

Message par Oléane »

Je relis ma toute première intervention sur ce topic. J'y ai fait de belles rencontres, nous nous soutenions quotidiennement dans nos malheurs. Ça remonte à si loin pourtant j'ai l'impression que c'était hier, je n'arrive même pas à savoir si j'étais plus mal à l'époque que maintenant. Rien n'a changé on dirait, je suis toujours aussi névrosée, en colère, triste et dans l'impuissance la plus totale face au cancer psychologique qui me ronge.
Avatar du membre
Nerkal
Messages : 861
Enregistré le : mercredi 06 mai 2020 5:59

Le topic des coeurs brisés

Message par Nerkal »

Bonjour à tous :

Mon cœur est brisé à moi aussi
En profondeur
Une relation de 2 ans vient de s’arrêter
Je suis dans la dépendance affective, j’ai un TDAH
J’ai cru comme certains d’entre vous qu’en prévenant la personne, elle s’engagerait en connaissance et ne dépasserait pas certaines limites.
Je n’ai pas réussi à me respecter et lui n’a pas cessé de m’inciter à rogner mes limites.
Crise de colère, tristesse, envie de mourrir

J’ai une relation pourrie avec mes parents
Ils m’ont élevés dans la dépendance affective
Elle est ancrée en moi jusque dans mon éducation.

Je sens mon cœur piégé dans ce système
Parce que je n’ai pas les bons comportements ni les bons exemples ou repères
Chaque fois que j’essaie de changer mes parents me racolent sur ce type de comportement et me pourrissent la vie jusqu’à ce que je cède.

Mon cœur est brisé
A t il jamais aimé au final ?
A t il jamais été aimé ?

Je ne le saurais jamais

Ce que je sais c’est que je le sens seul froid et tremblotant
Et que je ne sais pas comment changer cela
J’ai beau faire de la sophrologie
Écouter petit bambou pour faire de la méditation de pleine conscience, je ne sens pas l’amour que me portent les autres.

J’ai très mal
Je ne souhaite le récupérer que parce que je souffre de cette isolement permanent.
Mais rien n’y fait
Je ne crois pas que cela soit de l’amour.
Je crois que mon cœur était brisé avant depuis mon enfance et que je me voile la face quand je suis shootee par les hormones au contact d’une nouvelle personne
Je ne cherche que mon propre amour

Mon cœur est brisé depuis longtemps
Il a été mal programmé
Avatar du membre
Raiponce
Messages : 23
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 16:34

Le topic des coeurs brisés

Message par Raiponce »

Bonjour à tous,

Je rejoins ce topic... J'aime toujours mon ex pour moi c'était l'homme de ma vie sauf qu'il a pété les plombs du jour au lendemain. Parti sans explication et mail de rupture après des semaines à le supplier de donner des nouvelles. J'arrive pas à me dire que c'est la fin. Notre relation a été en dents de scie où il partait, revenait...
Je commence à m'habituer à la solitude. Mais les sentiments sont toujours là... Comment oublier l'homme de sa vie ?
Avatar du membre
Freg
Messages : 619
Enregistré le : samedi 19 septembre 2020 1:17

Le topic des coeurs brisés

Message par Freg »

Hello ici,

@Raiponce, si ta question est toujours d'actualité, comme je le disais ailleurs, je pense que pour retirer quelque chose (que l'on ressent comme nécessaire/important), il faut le remplacer.
Si on ne sait pas comment ou par quoi le remplacer, peut-être sommes-nous fatigués, avons-nous besoin de nous ressourcer, trouver des ancrages, et laisser la vie faire les choses ensuite. Comme une sorte de renaissance, comme lorsqu'on est enfant et découvrons le monde, tranquillement, à notre façon et notre rythme, "sans se poser trop de questions".
Lorsqu'on n'a plus de repère, ou plus suffisamment, nous avons forcément besoin d'en retrouver. On n'a même pas besoin d'y penser, dans l'absolu. Les choses se font. Le tout est peut-être de savoir lesquels, comment. Mais, je pense que ce cheminement se fait au cours du processus, naturellement.
Je pense que plus nous nous crisperons désespérément à vouloir trouver une solution idéale tout de suite, moins nous réussirons à la trouver.

J'espère que vous soignerez tous consciencieusement vos peines de cœur, dans la limite de vos moyens du moment :)
Sythas
Messages : 7
Enregistré le : dimanche 20 décembre 2020 13:54

Le topic des coeurs brisés

Message par Sythas »

Bonjour,
Il y a 2 mois, mon ex est tombée en dépression suite à un trop pleins de stress et de pression liée au cours, ainsi qu'un complexe d'infériorité, et une semaine après elle m'a quitté en me faisant un tas de reproches sortis de nulle part...sachant qu'une semaine avant tout allait bien, elle me remerciait d'être patiente avec elle (oui parce qu'elle me parlait plus trop cette semaine là), me disait qu'elle m'aimait, que je lui manquais, 2 semaines avant on parlait déjà de notre avenir ensemble après le lycée...bref, et en une semaine tout a basculé, limite je suis devenue la raison de sa dépression, parce que je suis trop ceci, trop cela, je lui ai bouffé son énergie, elle n'en peut plus...choses qu'elle ne m'a jamais dites avant, et qui sortent totalement de nulle part...elle m'a largué par téléphone, après avoir laissé son téléphone pendant 2 jours, et après être partie chez sa grand mère, afin d'être seule. Elle m'a largué sans me consulter, je lui ai demandé un break, elle m'a dit que non c'était fini, qu'elle n'en pouvait plus.
Pourtant, quand mon ex a décidé de s'isoler chez sa grand mère parce qu'elle avait pété un cable (elle ne faisait que pleurer, parler de suicide, etc), ma mère a appelé la sienne pour savoir ce qu'il se passait, et sa maman a répondu qu'en effet mon ex faisait sans doute une dépression, une sorte de burn out, mais que ça n'avait absolument rien à voir avec moi et que ça changerait rien entre nous...Pourtant, 2 jours après mon ex me largue en me rejetant la faute.
Bref, j'ai rien compris, et je persiste à croire que sa dépression extrêmement brutale l'a complètement rendue irrationnelle...
mais j'avoue qu'avec la relation qu'on avait, ça m'a fait extrêmement mal de voir que non seulement elle a mit fin à une relation de presque un an où tout allait bien, du jour au lendemain sans même me consulter ou m'en parler avant, et en plus en me faisant culpabiliser de tout et de rien...limite c'est ma faute si elle est malheureuse...ça m'a réellement brisée le coeur.
Heureusement, je vais voir une psychologue qui m'aide à remonter la pente. Mais pendant très longtemps j'ai sombré, j'aurai pu tombé moi même en dépression si on ne m'avait pas pousser vers le haut...
Aujourd'hui je prends de ses nouvelles via sa maman, elle va voir une psy depuis 1 mois et demi et il ya des hauts et des bas. Mon ex ne me parle plus du tout, mais continue de me suivre sur les réseaux et de regarder ce que je fais.
Mais je n'en peux plus de voir qu'elle m'ignore complètement, comme si tout était de ma faute et comme si elle m'en voulait de je ne sais pas trop quoi, comme si j'étais pas importante et qu'elle pouvait très bien se passer de moi, et qu'elle n'en a rien à faire du mal qu'elle m'a fait, mal injustifié d'ailleurs...Je souhaite qu'elle se rende compte que son acte était totalement irrationnel et ultra méchant envers moi...après ce qu'on a vécu et ce que j'ai fais pour elle, je pense pas avoir mérité ce qu'elle m'a fait, et ce qu'elle m'a dit, encore moins si une semaine avant de me larguer j'étais limite son rayon de soleil et elle était heureuse que je sois là pour elle pour la rebooster, et après ça a été "tu me saoules dégage" pour résumer. Je ne cherche pas à la recontacter, bien que j'en ai extrêmement envie et besoin. Je respecte son choix et son désir d'être seule...si elle préfère ne plus me parler pour se soigner alors je respecte...C'est justement parce que je l'aime toujours que je prends sur moi, chaque jour, en étant patiente comme jamais je ne l'ai été.
Bref, j'essaye de remonter la pente petit à petit, mais c'est très dur de voir son ignorance et de voir qu'elle n'en a peut être rien à faire...ou du moins, pour l'instant elle n'en ai pas capable...elle est en train de se soigner, mais je souhaite qu'après cela elle accepte d'au moins prendre de mes nouvelles...chose qu'elle n'a même pas daigné faire...j'aimerai bien qu'elle s'excuse de m'avoir traité de la sorte, de m'avoir lâché comme elle l'a fait du jour au lendemain, en me rejetant la faute.
J'essaye d'aller bien, j'essaye d'aller mieux, de faire abstraction, de me dire qu'elle est malade, qu'elle sait plus ce qu'elle fait, qu'elle n'est pas elle même, mais c'est difficile...Et si un jour elle venait à s'excuser, ça m'apporterait tellement de paix, un soulagement...
merci de m'avoir lue :)
Mimi5635
Messages : 1
Enregistré le : mardi 09 février 2021 19:51

Le topic des coeurs brisés

Message par Mimi5635 »

Coucou
Lors d'une crise maniaque il a été voir des Putes. Quand je l'ai découvert je suis partie il a intentée à sa vie. Je suis revenue. Il est sous régulateur d'humeur. Malheureusement le mal est fait. Je suis écœurée. Je n'ai pas de situation et il le sait c'est son pouvoir. Il recommence à être adorable mais le mal est fait. La bipolarité je connais maintenant. Un ange un démon. Je me sens seule
Pibeste
Messages : 13
Enregistré le : jeudi 25 mars 2021 23:41

Le topic des coeurs brisés

Message par Pibeste »

Bonjour a tous
Ma compagne fais une grosse dépression a causse de son éloignement professionnel.
Elle l espace de 4 semaine son comportement avec moi à totalement changée . On préparé notre mariage pour 2023
La , elle m as quitter dimanche et le lendemain me parler des papier a faire pour la séparation . C est très dure à encaisser.
Avatar du membre
Roger Cageot
Messages : 6
Enregistré le : jeudi 29 avril 2021 17:05

Le topic des coeurs brisés

Message par Roger Cageot »

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous rejoins au club des oiseaux déplumés 😅

En résumé, ma vie amoureuse du haut de mes 45 ans ce sont des relations pour beaucoup destructrices, reflet de pulsions suicidaires d'après les psys, bref longtemps m'a animée l'envie de me faire du mal, y compris au travers de relations mauvaises pour moi.

Depuis une dizaine d'années, longue période de célibat et de travail en thérapie sur ce que j'attends d'une relation, qu'est-ce qui me conviendrait...

Réponse : sachant que je suis atteinte de dépression, chose que peu de gens"normaux" peuvent comprendre et accepter... Sachant que j'ai besoin, surtout quand ça va pas, d'être seule, de respirer, de recharger mes batteries... La relation qui serait compatible avec mes forces, mon goût pour l'indépendance et mon besoin de me ressourcer seule les jours sans, j'opte pour un chacun chez soi, pas de cohabitation sous le même toit... Et une relation mature pas fusionnelle, je supporte pas d'être tout le temps avec quelqu'un..

Disons que le temps et l'expérience m'ont permis de mieux me connaître et de clarifier mes besoins... En prenant en compte ma maladie...

Ça me mettra moins de pression, je me sentirai plus sereine, ça m'évitera de péter les plombs parce que très vite dans les relations amoureuses j'étouffe, je m'ennuie..

Reste plus qu'à trouver le candidat idéal ;)

Pour l'instant j'attire encore et toujours des mecs "dépendants", très normés, qui veulent au contraire de moi être dans la fusion, dans une vision très normée du couple (vivre sous le même toit, être collés l'un à l'autre, etc.).

Mais à mesure qu'on gagne en fermeté dans ses attentes, je pense que le reste suivra... Pour l'instant, j'ai inconsciemment peur encore de pas faire comme tout le monde, de pas rentrer dans le moule..
Répondre