Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Impacts dans le couple, les relations familiales et amicales...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par tyra77 » mercredi 17 mars 2010 13:47

Bonjour

Je viens sur ce forum car je découvre la dépression à travers mon (ex)compagnon qui est dépressif.

Malheureusement, je ne le savais pas et je suis totalement passée à côté (lui même commence seulement à mettre un nom dessus).

En fait je me suis rendue compte que, comme beaucoup de gens j'imagine, je ne connaissais pas très bien cette maladie. Je n'en mesurais pas toutes les implications.

J'ai lu beaucoup de vos témoignages et je commence à comprendre cet abime de souffrance que beaucoup d'entre vous traverse.

Ne connaissant pas la maladie, j'ai commis les erreurs classiques de yaka, bouge toi, ca va aller, etc... rajoutant encore de la pression, de la culpabilité et de la douleur à ce qu'il doit ressentir.

Il vient de me quitter car il ne ressent rien pour moi. C'est quelque chose que je peux comprendre, respecter et accepter. Mais découvrant sa maladie a posteriori, je m'interroge sur sa capacité à ressentir le moindre sentiment amoureux pour quiconque dans son état, et je ne sais pas ce que je dois faire.

Soit respecter sa décision et risquer de passer à coté d'une belle histoire
Soit l'aider à prendre conscience de sa maladie et de ces implications et l'aider dans sa démarche de soin (ce qu'il commence à envisager) pour que notre histoire ai une chance lorsqu'il ira mieux

Plus globalement lorsque l'on est dépressif chronique depuis une dizaine d'années, est-on en mesure de ressentir un sentiment amoureux, de l'entrain et du désir pour quelqu'un ?

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7819
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: depression et sentiment amoureux

Message par claudine » mercredi 17 mars 2010 15:21

tyra77 a écrit :Plus globalement lorsque l'on est dépressif chronique depuis une dizaine d'années, est-on en mesure de ressentir un sentiment amoureux, de l'entrain et du désir pour quelqu'un ?
Bonjour tyra77,

Je te souhaite la bienvenue parmi nous :fleur:

Si je me base sur mon vécu, je peux te répondre : oui. Mais, d'autres témoignages attestent du contraire. Je pense que cela va dépendre de chaque individu et aussi peut-être de la sévérité de la dépression :pense:

Il faut aussi tenir compte du fait que les sentiments d'une personne peuvent changer, dépression ou pas :dub:

Penses-tu que ton ami soit décidé à se soigner ?

Amitiés :fleur:

tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Re: depression et sentiment amoureux

Message par tyra77 » mercredi 17 mars 2010 18:29

En fait quand nous nous sommes rencontrés, il y a huit mois, nous avons eu un véritable coup de foudre.

Il était sous antidépresseur à l'époque, mais au bout de quelque temps, il m'a dit vouloir arrêter les AD car il se sentait mieux, et il lui semblait que les AD l'empêchait de ressentir pleinement ses sentiments pour moi.

Il a arrêté depuis environ quatre mois, et depuis, il allait de moins en moins bien, et notre relation s'est forcément détériorée. Je m'en veux beaucoup car je ne connaissais pas cette maladie et n'ai pas du tout compris l'état dans lequel il était et je n'ai pas su l'aider. Il dit maintenant ne rien ressentir pour moi, et en même temps je crois aussi qu'il essaye de me protéger.

Lors de nos deux dernières conversations, j'ai eu l'impression effectivement que l'idée d'entamer une thérapie commençait à faire son chemin bien que forcément cela lui fasse peur. J'aimerais être présente et l'aider maintenant que je comprends ce qu'il se passe, et j'aimerais vraiment qu'il laisse une chance à notre relation.

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7819
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: depression et sentiment amoureux

Message par claudine » mercredi 17 mars 2010 18:34

tyra77 a écrit : J'aimerais être présente et l'aider maintenant que je comprends ce qu'il se passe, et j'aimerais vraiment qu'il laisse une chance à notre relation.

Alors, il ne faut surtout pas hésiter à le lui dire. Tout doit être clair entre vous afin que votre relation ait une chance de repartir sur de bonnes bases :fleur:

J'espère que tout va se passer comme tu le désires car tu as l'air de tellement tenir à cet homme.

:fleur:

Avatar du membre
Tellmewhy
Messages : 1650
Enregistré le : mardi 09 mars 2010 19:44

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par Tellmewhy » mercredi 17 mars 2010 18:58

Salut Tyra

Je pense que pas mal de gens en depression peuvent ressentir de l'amour envers une autre personne, meme très profondément.
En tout cas c'est vrai pour moi. La seule chose que je dirais c'est qu'à cause de cette maladie il devient difficile de communiquer,
de dire ses sentiments. Et puis il y a une grande honte (peut etre encore plus pour un homme) à ne pas se sentir à la hauteur.
Pendant plusieurs années je me suis dit que je ne méritais pas le bonheur, que je ne méritais pas d'etre aimée. Plusieurs fois
j'ai essayé de faire partir mon homme. Mais il est resté...
Maintenant je pense que ce que tu dois savoir c'est qu'aimer quelqu'un qui est en dépression c'est dur, on a l'impression de ne jamais le
rendre heureux parce qu'il ne le montre pas, et que chez nous le bonheur est incroyablement éphemere... Tu pourras tout au plus le soutenir
mais en aucun cas le soigner ou le guérir. C'est le travail des psys et des médicaments.
Le fait qu'il ait arreté ses médicaments ne parait pas étranger à sa décision de te quitter, dis le lui ! Et je ne pense pas du tout que les
anti depresseurs puissent procurer un "faux sentiment amoureux". C'est simplement qu'avec eux on est plus apte à ressentir les choses
positives. Ca ne change pas ta personnalité.

Amitiés. :console:


tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par tyra77 » mercredi 17 mars 2010 19:45

Oui je tiens à lui indiscutablement.

J'essaye juste d'être honnête intellectuellement pour lui et pour moi quand à son manque de sentiment.
Si ça n'est pas dû à sa maladie, me voir "m'accrocher" peut être un poids supplémentaire à porter et une source de culpabilité supplémentaire.

En fait, j'ai trouvé une brochure très simple et bien faite sur la dépression, et j'envisage d'aller le voir demain et de lire cette brochure avec lui pour qu'il prenne conscience du fait qu'il est réellement malade, et que tout ce qu'il traverse, tout ce que nous traversons n'est pas sa faute. Qu'il prenne conscience également qu'il y a des pistes de guérisons.

Je veux l'aider, mais je ne veux pas le brusquer. Alors je ne sais pas si c'est la bonne méthode et le bon rythme.

Je ne sais pas s'il me laissera l'approcher et l'aider.

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7819
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par claudine » mercredi 17 mars 2010 20:29

tyra77 a écrit :Je ne sais pas s'il me laissera l'approcher et l'aider.
Tu n'as plus de contacts avec lui ?

tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par tyra77 » mercredi 17 mars 2010 21:56

Si mais cela tend à s'espacer puisqu'il a rompu. et je ne sais pas s'il acceptera de me garder à ses cotes mêmes si j'arrive à lui faire comprendre l'influence que peux peut être avoir sa dépression sur ses sentiments, son absence de sentiment pour moi.

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7819
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par claudine » mercredi 17 mars 2010 22:17

Tu peux toujours essayer de lui expliquer tout cela. Les sentiments que tu as pour lui méritent que tu tentes le coup.

:fleur:

tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par tyra77 » mercredi 17 mars 2010 22:57

Je le vois demain après midi. Je vais lui parler. Je vous tiendrai au courant de la suite.

Merci en tout cas de votre écoute et de votre aide

Lova
Messages : 3
Enregistré le : vendredi 05 mars 2010 10:57

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par Lova » jeudi 18 mars 2010 11:54

Tyra ton message me touche beaucoup car je vis la meme situation que toi que j'ai expliqué dans un autre message.
Je pense que chaque depressif réagis différemment. Mon conjoint comme je l'ai dis me dis la meme chose que toi, il ne ressent plus de sentiment amoureux au bout de 4ans sans explication puisqu'il est persuadé que je suis la personne qui lui faut.
D'un point de vu objectif je me dis que les autres "mauvais" sentiments sont tellement fort qu'il ne voye plus ce sentiment amoureux.
Je m'explique par exemple le sentiment de culpabilité de faire du mal , le sentiment de n'avoir vécu que des échecs dans la vie, de ne servir a rien ... et tout cela l'emporte malheureusement sur le sentiment amoureux.
Enfin ca c'est l'interprétation que j'en ai fais puisque séparé depuis quelques jours de mon conjoint sur sa décision il a jamais était aussi malheureux et pourtant c'est ce qu'il voulait. Donc pourquoi serait-il si malheureux de cette séparation si au fond tout au fond de lui il n'y avait pas cet amour pour moi?! Au fond il devrait etre soulagé puisque c'est sa decision.
Enfin bref voila l'analyse que j'en fais.
Pourtant le conseil que je peux te donner c'est que pendant 2mois j'ai lutté contre sa volonté de séparation me donnant coeur, corps et ame pour lui et ca n'a rien donné.
Donc ce que je fais c'est de faire semblant d'accepter et a quelque part de rentrer dans son jeu.
Il me dit que je trouverais quelqu'un de mieux qui me rendra heureuse ? Oui oui les mecs bien qui sauront m'aimé il y en a partout.
Tu as passé une bonne soirée? Excellente (alors que je n'ai cessé de penser a lui ).
Mais tout en faisant ca garde un oeil sur lui, ne le laisse pas tombé au fond je pense que ce n'est pas ce qu'il veut. Et quand tu sentiras que c'est le bon moment réouvre lui ton coeur :wink2: C'est que je fais en tout cas...

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7819
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par claudine » jeudi 18 mars 2010 13:20

Bonjour tyra77,

Je voulais te dire que nous sommes à ton écoute :fleur:

Bonne journée :bisouss:

tyra77
Messages : 6
Enregistré le : mardi 16 mars 2010 11:46

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par tyra77 » vendredi 19 mars 2010 11:15

Merci à toutes de votre soutien.
Je suis allée le voir hier avec une brochure très claire sur cette maladie que je découvre. Nous l'avons lu ensemble et avons beaucoup discuté. Il savait qu'il était "un peu" dépressif mais commence je crois à prendre toute la mesure et tous les impacts de cette maladie. Il commence à vraiment accepter l'idée de se faire soigner et va aller chez son médecin généraliste.

Il ne sait pas dans quelle mesure la maladie a influé sur sa décision, ce que je peux bien évidemment comprendre et n'envisage pas de revenir dessus pour le moment.

Mais ca n'est pas grave, l'important c'est qu'il accepte de se soigner ce qu'il a l'air décider à faire.

Je sais que j'ai généré chez lui du stress et de la culpabilité, et comme je ne veux pas lui faire de mal, je vais éviter de le voir quelque temps. Je lui ai dis qu'il pouvait m'appeler évidemment et que je serai là pour l'aider.

J'espère vraiment qu'il va s'en sortir

Avatar du membre
mikonos
Messages : 26
Enregistré le : mercredi 13 janvier 2010 9:19

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par mikonos » vendredi 19 mars 2010 21:00

bonsoir!

On peut avoir des sentiments, mais la dépression fait que c'est compliqué, il y a souvent la peur d'échec et la culpabilité, on se dit qu'on a rien a apporté a l'autre, sentimentalement ou sexuellement (voir les 2). Qu'on ne peux pas rendre une personne heureuse, et pire, la faire fuir.
Alors on préfère s'isoler pour éviter la souffrance d'un échec pour l'un comme pour l'autre, Pour éviter d'ajouter une nouvelle pierre de déception sur notre petit tas de cailloux bien triste.

Avatar du membre
alival
Messages : 133
Enregistré le : mardi 02 février 2010 23:59

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par alival » mardi 23 mars 2010 9:13

Bonjour

Pour ma part, je n'arrive pas du tout à avoir de sentiments amoureux
C'est bien dommage car cela m'aiderais à surmonter la maladie
j'y crois toujours malgré tout

amitiés

pierna
Messages : 2
Enregistré le : mardi 09 mars 2010 12:26

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par pierna » jeudi 25 mars 2010 21:29

bonsoir

moi aussi je suis dans le meme cas que toi !!!! et il y a 6 mois tout à basculé ( tu n as qu' a lire mon histoire si tu le veux bien ) j 'ai tout fait tout éssayé !!!! la patience,la compréhension !!!!tout j ai essayé de lui faire prendre conscience qu il devait aller consulter plus je le lui disait plus il refusait !!!! donc il passe par des phases je vais bien je ne vais pas bien il faut que j aille consulter !!!! je n en pouvais plus !!!! j ai souffert et souffre encore !!!! je suis tombé en dépression moi meme ca me rendait malade de ne pouvoir rien faire pour lui aujourd'hui avec beaucoup de volonté je m'en sort .Je ne connaissais absolument rien de cette "maladie" .Mais crois moi , moi qui était une femme battante jamais je n aurais passer par là un jour!!!! ne fait pas comme moi lui seul doit s en sortir !!! a force de lui servir d'ecoute quand il n allait pas bien c 'est moi qui recommencé à sombrer !!! moi aussi il m a quitter comme ca moi aussi je trouverais une personne qui me rendra plus heureuse !!!! voilà aujourd'hui je sais que l amour que j ai pour lui me tiens pour ne pas prendre de ses nouvelles cela fait maintenant 15 jours !!!!! j ai tout fait tout !!! il s est que je suis là je le comprends j ai mal pour lui mais j ai tout fait !!!! il faut maintenant que je continue ma route pour me proteger moi et mes enfants !!! son papa était dépressif !!! je pense qu'il ne veut s avouer qu il est comme lui !!! il en a tellement baver !!!
Je serais tjrs là pour lui je ne lez juges pas mon amour pour lui me tient et moi aussi j espere un jour retrouver l homme que j ai aimé !!!! pas l homme qu il est devenu !!!
bon courage protége toi je t embrasse !!! n hésite pas si ca ne va pas !!!!
Mon histoire : viewtopic.php?t=17150

ichigotagada

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par ichigotagada » mercredi 07 avril 2010 4:35

J'ai été de l'autre côté de la barrière, j'ai été celle qui a fait en sorte qu'on la quitte alors que j'allais au plus mal. Mon compagnon ne comprenait pas réellement l'étendue de ma souffrance, et je l'ignorai moi même. Je l'ai quitté, comme ça très brutalement, sans moi même réaliser ce que je faisais. Cela fait un an et demi.
Mes sentiments sont très partagés quant à cette histoire. D'un côté, il m'était impossible de continuer cette relation, c'était comme un appel du corps et de la tête, je crois que je voulais avant tout me pencher sur moi tandis que jusqu'alors j'étais toute entière tournée vers cet amour, oubliant tout le reste et annihilant mes douleurs morales latentes. Dans un autre sens, je ne me pardonnerai sans doute jamais la dureté de ma démarche et la peine que j'ai causé à cette personne qui n'était rien de moins que mon univers, ma vie toute entière. C'est un sentiment très confus. Si j'avais été bien, je sais que je ne l'aurai jamais quitté, c'est une certitude. Mais il en a été autrement et dans ce puits de douleur, j'ai malgré tout réussi à rencontrer une autre personne , formidable, qui m'accepte avec ma souffrance sans jamais me presser , un homme comme je crois, il y en a bien peu. Un mal pour un bien comme on dit...mais la blessure restera ainsi que la culpabilité. Mon homme le sait aussi et je n'en l'aime que d'avantage.
Pour répondre à la question initiale, je pense qu'il est possible d'être amoureux lorsqu'on est dépressif, mais il est particulièrement difficile de rester avec une personne qui nous a connu quand on ne l'étais pas. Peur de décevoir, de blesser, de n'avoir rien à apporter...je rejoins la plupart des témoignages postés ici. On se sent honteux et misérable et on à l'impression que se séparer de l'autre c'est le sauver de nous et en même temps tenter de s'épargner sa déception. Couper court avant que l'autre ne le fasse.
Malgré tout j'ai lu dans tes paroles une attention et une compréhension rare. Tu t'es remise en question d'une manière peu aisée et tu fais passer le bien être de ton ex compagnon avant tout. Je pense que le fait de lui montrer que malgré la rupture, tu désires rester à ses côtés pour l'aider mais aussi pour attendre afin d'être là le jour où il y verra plus clair est d'une sagesse et d'une bonté incroyable. Quelle que soit la finalité de cette histoire, je pense qu'il n'y a pas meilleure attitude à avoir que la tienne, tant pour son bien que pour le tien.
J'espère de tout cœur que cela aura une fin heureuse , et quand bien même ce ne serait pas le cas, tu n'aurais pas à regretter ta démarche qui est plus qu'honorable et digne de reconnaissance.

pierna
Messages : 2
Enregistré le : mardi 09 mars 2010 12:26

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par pierna » samedi 10 avril 2010 11:06

je te repondrai seulement ceci MERCI
je ne regretterais jamais rien oui j aurais tout fait !!!! malgré la souffrance le mal la depression j aurais appris beaucoup de chose et cette patience m aide énormément ds la vie de tout les jours car maintenant ( je suis commercante ) j arrive à donner aux gens ce que j aurais aimé que l on me donne ds ces moments là . c est ma plus grande réussite et cela n a pas de prix !!!!
continue toi aussi bon courage pour la suite !!!!
moi je vais continuer à veiller sur lui discretement !!!
en esperant qu un jour je retrouve mon pierrot !!!!
Mon histoire : viewtopic.php?t=17150

Avatar du membre
choupette
Messages : 4555
Enregistré le : mardi 12 février 2008 14:42
Localisation : Entre mon cerveau et mon corps.

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par choupette » samedi 10 avril 2010 16:02

BOnjour

Je ne ressent pas la même chose que vous en faite.
Je ne sais pas si je vais réussir a expliquer.

JE suis un peu dans les vapes là.

Je suis de nature battante.
J'ai pété un cable.Un énorme cable.
Mais je n'ai jamais eu cette culpabilité de peur de décevoir.

Presque heureuse même de le mettre dans la moise.
Je suis méchante là.
Mais j'ai cherché beaucoup de moyen ,pour qu'il en bave des ronds de chapeaux.

Comme pour lui dire c'est a cause de toi ,ce qui arrive.

Il est resté ,je suis restée.
Et l'amour est revenu différent,mais présent.

:bye:
Mon Cerveau n'en fait qu'a sa tête.

Mon salon:
Ma galerie:

Avatar du membre
elvira
Messages : 59
Enregistré le : lundi 07 juin 2010 22:53

Re: Peut t'on avoir des sentiments amoureux en dépression ?

Message par elvira » mardi 08 juin 2010 0:01

Bonsoir à tous !
Je viens de m'inscrire sur ce forum et je me reconnais un peu dans le témoignage de Tyra... Moi aussi j'aime, depuis quelques années, un homme (dépressif). Je la mets entre parenthèses car je ne veux pas le réduire à ça... Nous ne vivons pas ensemble. Une relation chaotique faite de ruptures. A chaque fois, c'est lui qui a repris contact parce que j'avais l'impression, à chaque fois qu'il me quittait, que c'était à cause de moi. Que finalement, je ne lui correspondais pas. En l'interrogeant, il m'avait d'ailleurs dit qu'il n'était pas amoureux...
Il m'avait évoqué sa dépression mais nous n'avons jamais eu de discussion en profondeur. Je m'en veux un peu de ne pas avoir ouvert la parole à ce sujet précis. Je me rends compte aujourd'hui des ravages que peut faire une dépression en lisant et en m'informant sur cette maladie que je méconnaissais totalement. Une démarche que je viens seulement d'entamer... Je pensais tellement que c'était à cause de moi si ça ne fonctionnait pas entre nous deux.
Nous nous sommes retrouvés il y a peu après plusieurs mois d'éloignement, même si l'on est resté en contact téléphonique régulièrement. Une nouvelle fois, c'est lui qui est revenu vers moi. Une nouvelle fois j'ai pensé qu'il y avait eu une prise de conscience chez lui. Il y avait quelque chose de nouveau dans sa démarche, comme s'il souhaitait répondre à mes attentes. Et puis au bout de deux semaines, il s'est de nouveau mis à distance. J'ai tenté de discuter cette fois et il m'a fait des reproches sur mon caractère. Il a de nouveau évoqué sa dépression (qu'il subit depuis très longtemps). Je l'ai incité à voir quelqu'un, un professionnel. Une démarche qu'il avait déjà entreprise par le passé. Il m'a dit que justement il avait repris mais ne semble pas trop y croire. J'ai écrit que je restais présente, que je voulais l'aider, que je l'aimais, qu'il ne devait pas perdre espoir... Que je voulais que notre histoire continue. Que je lui laisse le champ libre de se voir quand il le veut. Je lui demande de me laisser prendre cette décision : rester près de lui, d'être avec lui.
Merci de continuer à livrer vos témoignages.


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message