La solitude me pèse, aucune relation avec les autres

Impacts dans le couple, les relations familiales et amicales...
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 12705
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

La solitude me pèse, aucune relation avec les autres

Message par Détachement »

Bonjour, @Anon8012 : Je tiens le coup et mon compagnon se remet de son hospitalisation.
Tu vas rendre visite à ton oncle ?

Je n’ai aucune idée de la prise en charge pour le moment, je continue à attendre. Pas idée de ce qu’on est supposés faire ou de qui contacter.
Pour les freins concernant les consultations psy, il faut savoir que c’est le financier en est le principal. Il y a bien d’autres freins comme le fait d’être dans une zone de désert médical. Je comprends qu’on rechigne à consulter rien qu’à cause de ces raisons pragmatiques, alors, en plus, avec des « raisons psys » comme le fait de fuir les démarches de responsabilité, c’est encore moins encourageant. J’ai appris il y a quelques semaines que certains psys ne faisaient pas payer la première séance et qu’il fallait leur demander avant de consulter pour la première fois. Cela peut être une piste pour essayer.
Seuls les psychiatres peuvent être remboursés. Les consultations en CMP sont censées être gratuites également.

Non, ce n’est pas indiscret. Mon compagnon n’est pas dans le spectre.
Courage à toi.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Anon8012
Messages : 12
Enregistré le : mercredi 08 juillet 2020 22:23

La solitude me pèse, aucune relation avec les autres

Message par Anon8012 »

Salut @Détachement comment vas-tu et comment avancent tes démarches de prise en charge?

Mon oncle habite assez loin de chez moi et on ne s'est pas vus depuis 13 ans..le contexte étant ce qu'il est, on attend que la situation sanitaire et son état personnel s'améliorent.

Sinon j'ai enfin pris mon courage à 2 mains et ai pris rdv avec une psychologue. Je connaissais vaguement le CMP mais je me suis dit que les délais devaient être longs et les tarifs de cette psy ont l'air raisonnables. Pour l'instant ce n'est qu'une demande virtuelle de rdv mais je pense que je vais aller jusqu'au bout et puis on verra bien comment ça se passe.
Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 12705
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

La solitude me pèse, aucune relation avec les autres

Message par Détachement »

Bonjour, @Anon8012.


R.A.S de mon côté.

C’est très bien que tu aies pu avoir le courage de demander un rendez-vous psy, félicitations ! Oui, il faut aller au bout et décider ensuite de ce qu’il faut faire. L’anticipation est inutile et il n’y a rien à faire de plus de toutes façons.
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Avatar du membre
Loulou1
Messages : 33
Enregistré le : mercredi 21 octobre 2020 12:43

La solitude me pèse, aucune relation avec les autres

Message par Loulou1 »

Bientôt 22 ans... et le sentiment d'être seul...

Pas vraiment d'amis, pas de fêtes, je n'ai jamais fait de soirée étudiante (!) Pas d'occasions de rencontres nouvelles.
Pas de vacances entre potes, pas d'activités.
Avec les filles, n'en parlons pas, c'est un vide intersidéral.

Mes interactions sociales se résument le plus souvent à "bonjour, merci, au revoir".

Je fais tout pour masquer ça, je ne parais pas dans ma bulle, on s'étonne toujours quand je dis que je ne sors jamais. Mais la réalité est cruelle.
On se réfugie derrière un tempérament "solitaire", mais ça n'est pas viable à long terme.
Répondre