Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Répondre
Avatar du membre
boîte
Messages : 6465
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2013 4:39

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par boîte »

Je ne sais pas si j'y crois vraiment mais j'aimerais me réincarner en arbre
Entrée
Salon

Galerie

"I think I want someone to see what's inside me. Not the way doctors and serial killers do." Rin.
"Est-ce qu'on peut avoir le droit au désespoir, le droit de s'arrêter un moment." Louis Aragon
"To love myself is way too hard" Alan Walker
"Living is just a slow way to die" Mortal Love
Avatar du membre
Sheol
Messages : 792
Enregistré le : samedi 15 mars 2014 21:17
Localisation : Grand Nord

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Sheol »

Evidemment qu'il n'y a plus rien.
Mais c'est aussi une question de dialectique et de point de vue. Si on parle de la conscience, il y a la conscience individuelle et la conscience collective.
D'un point de vue individuel, la conscience disparait "objectivement" lorsque le cerveau ne fonctionne plus, puisqu'il est l'instrument de la conscience, et sa, matérialité.
Mais si par contre, on considère la conscience comme collective, et une société comme un superorganisme, une part de notre conscience continue à vivre chez les autres après notre mort, puisque notre conscience, par les liens qu'elle a tissés avec d'autres consciences, s'est d'une certaine manière "étendue".
Vulnerant omnes, ultima necat
L'important, c'est de ne pas participer
Mon salon
Ma galerie
Avatar du membre
Lacroix
Messages : 121
Enregistré le : lundi 23 novembre 2020 20:30

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Lacroix »

C'est fou comme il y a des sujets avec lesquels il est impossible d'avoir des certitudes, non ?

On peut dire ce qu'on croit et ce qu'on ne croit pas, mais en fait on ne sait pas.

Je me demande si, quand on répondra enfin à cette question, il y aura un changement de paradigme ou pas. Je me dis que oui c'est évident, mais en fait il y a déjà tellement d'informations incroyables dont tout le monde se fout qu'en fait peut être pas.
Ah... but i'm still a milksop craven.
Avatar du membre
Sheol
Messages : 792
Enregistré le : samedi 15 mars 2014 21:17
Localisation : Grand Nord

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Sheol »

C'est enfoncer des portes ouvertes.
En fait c'est comme beaucoup de choses, il y a ceux qui savent et ceux qui ne savent pas.
Et quand on a dit ça, on n'est pas plus avancé ...
Vulnerant omnes, ultima necat
L'important, c'est de ne pas participer
Mon salon
Ma galerie
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

Salut Sheol,

J'ai vécu des choses que tu ne croirais pas. Voilà pourquoi je crois en Dieu si intensément. Prends-moi pour un fou si tu le veux, mais
si tu toi tu sais qu'il n'y a rien après la mort, moi je sais qu'il y a quelque chose.

Voici un message que j'ai posté sur un forum catholique, notez-bien que vous n'êtes pas forcé d'y adhérer, je fais part de mes considérations.

cela peut sembler paradoxal qu'une personne ayant souffert de dépression pendant longtemps et qui n'en est pas encore assurément sortie, fasse l'éloge de la joie et de l'espérance. Mais je vais tenter d'expliquer les mécanismes qui mènent à la dépression selon moi. Je sais que pour certains ce n'est qu'un dérèglement chimique du cerveau, mais je ne partage pas cette vision. Au plus, ces dérèglements sont un symptôme et pas une cause de la dépression ( Sauf exception ).

La dépression est une maladie de l'espérance. Et les dépressifs ont selon moi 1 point fort très marqué : une certaine lucidité sur le monde.

En effet, si il est répandu de penser que les dépressifs voient tout en noir et forcément avec pessimisme, c'est faux.
Les dépressifs voient des réalités, certes sombres, mais pertinentes.

En réalité des psychiatres admettent que les dépressifs soient plus lucides.
Si vous ne me croyez pas, renseignez-vous sur les études du réalisme dépressif ( depressive realism ).
Je pense que ces études possèdent leurs biais, le principal étant d'oublier Dieu, et de ne regarder que les réalités du monde. Et cela est pessimiste.

Néanmoins, on ne peut nier une vraie lucidité sur un monde pourri, sur la noirceur du monde. Et il serait faux de dire qu'un naïf ne peut pas souffrir de dépression, mais il s'agit d'une forte tendance.

Qui ouvre vraiment les yeux sur le monde, a de bonne chances de passer par une dépression. Mais je vais pointer du doigt ce qui nous empêche le plus souvent d'en sortir : la désespérance et des croyances fausses qui en découlent.

Un dépressif trouve souvent que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue. Le monde, aussi dur et injuste soit il, ne peut occulter la miséricorde de Dieu pour nous, son amour ineffable. Il transcende les réalités du monde et pansera les blessures les plus profondes de ceux qui ont foi en lui. Vraiment, si la vie ici est décevante à certains égards sur notre planète insensible et brutale, le salut que Dieu nous propose doit être encore plus inimaginable que les manquements de nos personnes et du monde.voila une bonne raison d'être optimiste, et de façon réaliste.

Voilà pourquoi la joie est un fruit de l'esprit Saint ! On se concentre sur Dieu qui dépasse de loin nos déceptions.

Si le monde nous apprend à désespérer, Dieu nous donne l'espérance.

Il convient de ne pas se complaire dans une prétendue et fausse lucidité. Fuir les comportements nocifs et travailler sur notre espérance qui faillit.

Il est bon de ne pas tomber aussi dans la stigmatisation des personnes souffrant de dépression.
Les dépressifs ne sont pas des égoïstes, c'est aussi faux que de prétendre que tous les dépressifs sont sensibles et empathiques. Cette conclusion hâtive peut naître a cause de certaines études qu'on peut trouver sur internet par exemple, les gens généreux sont plus heureux. Je ne pense pas que ce soit vrai, les dépressifs tendent à se replier sur eux-même par manque d'espérance plutôt que par égoïsme. Un grand biais dont on ne parle pas : les dépressifs sont désespérés et ne cherchent pas à maintenir la vie, tellement ils sont tristes et dévorés par la douleur. Ainsi, ces études sont biaisées par la structure même de la dépression.

Et si vous avez un peu de jugeote, vous aurez remarqué la variété des personnalités, aussi bien chez les gens heureux que les malheureux.

De plus, ici c'est mon avis, les dépressifs présentent assez souvent une forme de générosité : compatir des maux des autres, ne pas y être indifférent. Il convient de dediaboliser la personne dépressive. La dépression ne définit pas une personne.

Il convient de ne pas s'y complaire. C'est ce que je voudrais dire aux gens malheureux, avec douceur et compréhension.
Ravivez l'espérance, ayez confiance en Dieu.

J'ai une vie compliquée moi aussi mais il faut que je ne me laisse pas aller, je suis diagnostiqué schizophrène, j'ai complétement foiré mon parcours scolaire et professionnel, j'ai vécu l'isolement, l'injustice et le harcèlement. Mais songez à Dieu. Même si ma vie continuait à être compliquée et que des attentes secondaires ne se réalisaient pas, le principal, c'est d'aimer, c'est ça, la vraie réussite.

Alors que vous soyez dépressifs ou suicidaires, avec des traumatismes et une vie compliquée, ne baissez pas les bras pour un monde pourri, mais relevez les pour un Dieu qui vous aime profondément.

Luttons, soyons optimistes pour Dieu au delà de la désespérance, il y a l'espérance. Je vous invite à cultiver cette vertu théologale. Et une joie plus qualitative viendra alors.
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
Sheol
Messages : 792
Enregistré le : samedi 15 mars 2014 21:17
Localisation : Grand Nord

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Sheol »

Non, tu ne sais pas, tu "croies".
La foi et le savoir sont deux choses différentes.
Le savoir ne se base pas sur les croyances personnelles, mais sur une réflexion logique, scientifique, objective.

Il y a des gens qui croient que la terre est plate, que les vaccins ne servent à rien, que les extraterrestres sont parmi nous, etc ...
C'est leur droit, et peut-être que ça les aide à vivre.
Mais ça ne repose que aucune vérité scientifique, ça résiste mal à l'analyse, à l'observation logique, voire au simple bon sens.

Quand on dit "qu'y a t-il après la mort", la question est évidemment ouverte. Si on a des convictions religieuses, on croit, ou on veut croire qu'il y a quelque chose. Mais il n'y a aucune preuve. C'est purement de la foi.
Si on est plus terre à terre, on se préoccupe de la conscience, et toutes les analyses scientifiques associent la mort clinique à la perte définitive de conscience, alors même que le corps est parfois encore maintenu en vie "artificielle". Même le comas dépassé est considéré comme la mort (cérébrale), sauf bien sur pour quelques catholiques un peu radicaux dans leur foi.

Evidemment la définition de la mort sera différente pour des organismes primitifs, de type blob, amibe ou lichen. ils n'ont pas de conscience comparable à la notre. Evidemment, il n'est plus question de religion, car ces organismes n'ont pas droit à une existence spirituelle. Leur mort est actée lorsque toutes leurs cellules ont terminé leur activité.

Qu'est ce que la mort ? c'est un concept : c'est l'absence de vie.
La mort a une définition légale. Celle ci est constatée par un médecin légiste sur la base d'un ensemble concordant de signes négatifs coïncidant avec l'arrêt des fonctions vitales (respiration, rythme cardiaque, circulation sanguine, activité cérébrale, réflexes oculaires et ostéotendineux) et de signes positifs d'apparition de l'état cadavérique (mydriase, hypothermie, hypotonie ou rigidité cadavérique, lividités).
Que se passe t-il après ? Pour le corps c'est observable. Il n'y a aucune ambiguïté.
Pour l'esprit? et bien scientifiquement l'esprit ne peut être dissocié du corps :mrvert:
Ca c'est ce qu'on sait, mais bien sur chacun est libre d'imaginer autre chose ...
Vulnerant omnes, ultima necat
L'important, c'est de ne pas participer
Mon salon
Ma galerie
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

Chacun ses " croyances ", Sheol. Ce que tu présentes comme des certitudes peuvent être perçues comme des croyances...
Enfin bref, je respecte tes croyances, mais chacun a foi en quelque chose.

Tu as foi en la " science ". Très bien. Pas moi. On voit aujourd'hui que dans ce domaine, il est manifeste qu'il y a des fraudes scientifiques et de la malhonnêteté. Je t'accorde qu'il y en a aussi dans les religions, et même chez les catholiques si on peut dire ( de la malhonnêteté, je veux dire ).

Bref, mon but n'était pas de déclarer la guerre, mais moi je pense savoir. Tout comme toi par ailleurs... Je montrais juste d'autres " perspectives ".

Bonne journée à toi. Si tu veux discuter, je suis ouvert, moyennant le respect et la tolérance. :chap:
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

http://www.upsocl.com/positif/un-genie- ... eu-existe/

“Il y a ces athées qui essayent de dire qu’il n’y a pas de Dieu alors qu’en réalité il faut avoir plus de foi pour croire qu’il n’y a pas de Dieu plutôt que de croire en Dieu”. Le petit Génie William Maillis a été catégorique en tentant d’expliquer pourquoi Stephen Hawking avait tord ainsi que tous les athées.


C’est un génie d’à peine 13 ans qui a été diplômé de l’université et qui veut devenir astrophysicien et démontrer que Dieu existe en se basant sur les dires de Hawking.

Un petit génie qui affirme qu'il faut plus de foi pour être athée que pour croire en Dieu.

William Maillis est littéralement un « génie ». Lorsqu’il n’avait que 7 mois, il parlait déjà en phrases complètes. Juste avant son deuxième anniversaire, il faisait des additions, et à l’âge de 2 ans, il les multipliait. il s’est inscrit à l’Université Carnegie Mellon à 11 ans avec l’intention de devenir astrophysicien.
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
Sheol
Messages : 792
Enregistré le : samedi 15 mars 2014 21:17
Localisation : Grand Nord

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Sheol »

Contrairement à ce que l'impression que j'ai pu te donner, je ne privilégie pas l'approche scientifique.
Certes, j'apprécie la démarche scientifique car elle elle logique, rationnelle, factuelle, objective. Elle utilise des méthodes rigoureuses.
Mais je ne sui pas scientiste. je pense qu'il faut étudier les choses sous plusieurs aspects : scientifique, mais aussi philosophique, sociologique, métaphysique, et même poétique.
Je n'ai rien contre la religion, mais je fais bien le distingo entre savoir scientifique et foi religieuse. Je n'adhère pas du tout, par exemple, aux théories créationnistes, qui n'ont aucune base scientifique, mais elles font partie du mythe.

Si, on est pragmatique (comme saint Thomas si tu eux), on se fie à ses observations et à ses sens, sans aucune idéologie : le corps se décompose et disparait petit à petit. Pour nous il ne se passe plus rien, on est sortis du jeu.
Mais d'une certaine manière on continue d'avoir une existence, du moins pour les autres. On est présent en photos, écrits et autres traces de toutes sortes de notre vie passée, et dans la mémoire des gens, un certain temps. Et d'ailleurs ces gens nous considérerons comme vivant tant qu'il n'auront pas été informés de notre mort.

La réincarnation, la métempsychose la transmigration des âmes, certains ont envie d'y croire, mais à, part quelques témoignages fantaisistes, c'est un non-sens scientifique. Là on est dans le domaine de la métaphysique, dans lequel on peut imaginer que l'âme a une existence distincte du corps.
C'est une croyance religieuse primitive, commune à plusieurs religions, mais qui tient plus du symbolisme que d'une véritable réalité.
D'ailleurs se réincarner dans un autre corps, sans aucun souvenir, se serait justement être quelqu'un d'autre :smile:

Entre celui qui doute de tout (Lacroix ? :wink2: ) et celui qui ne doute de rien (le "croyant"), je préfère la voix médiane ....
Vulnerant omnes, ultima necat
L'important, c'est de ne pas participer
Mon salon
Ma galerie
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

Merci de répondre avec calme malgré le sujet assez délicat. :smile:
Je ne crois pas en la réincarnation au sens courant non plus.

Néanmoins, il y a ce qu'on appelle le " dualisme " qui est une hérésie dans le catholicisme, qui consiste à penser que le corps n'est qu'une enveloppe.
On est à la fois corps et âme.

Je ne suis pas sûr qu'on soit quelqu'un d'autre si on se "réincarne" ( dans le credo, on dit " je crois en la résurrection des corps ", c'est assez débattu je crois mais il y a des gens qui croient en la résurrection des corps après la parousie, c'est-à-dire la venue du Christ ). ça n'enlève pas le mystère de savoir comment on peut dissocier corps et âme bien qu'on soit les 2...

Franchement, je n'irai pas plus loin dans mon raisonnement car il y en a qui dépassent de loin mes connaissances théologiques. Ils sont plus aptes à te répondre sur la relation corps et âme. Cependant si tu ne connais pas, regarde le " dualisme " dans le catholicisme, tu verras qu'on ne considère qu'on est aussi un corps ; il n'est pas méprisé à ce point. Mais encore une fois, je ne vais pas développer ça, car pas assez de connaissances à ce sujet.

Bien entendu, je respecte ta façon de voir, même si je n'y adhère pas. Je trouve ça un peu "triste" de ne pas avoir la foi, c'est tout.

J'aimerais bien que les gens soient aussi croyants que moi. :mrvert: Mais la réalité prend le dessus. :sue:
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
Sheol
Messages : 792
Enregistré le : samedi 15 mars 2014 21:17
Localisation : Grand Nord

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Sheol »

Il ne faut pas te fier à mon avatar de mauvais garçon, je ne suis pas ici pour agresser les gens :rire2:

Je ne sais pas si la réincarnation et la résurrection sont la même chose. La réincarnation, étymologiquement parlant, c'est littéralement changer de corps. Il y a @boite, un peu plus haut, qui aimerait se réincarner en arbre. Je ne pense pas que si ça arrivait, il y ait quoi que ce soit d'humain dans un arbre. :bloque:
Peut-être que certains de mes atomes se retrouveront dans un arbre après ma mort ... Pour autant je ne pense pas que l'on y retrouvera mon âme.

Je n'ai certes pas une grande foi catholique (quoique j'ai pratiqué assez longtemps), mais pour autant j'ai foi en un certain nombre de choses.
Mais je fais bien la différence entre ce que je sais et ce que je crois !
Vulnerant omnes, ultima necat
L'important, c'est de ne pas participer
Mon salon
Ma galerie
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

Oui, j'avoue ton avatar de cow-boy n'aide pas :rire1:
J'avais peur que ça finisse en duel du genre western. :rire2:
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
Ictavia
Messages : 6217
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Ictavia »

Dans la toujoursnuit a écrit : vendredi 04 février 2022 11:52
La dépression est une maladie de l'espérance. Et les dépressifs ont selon moi 1 point fort très marqué : une certaine lucidité sur le monde.
Il a été démontrer lors d'études que les dépressifs tendent à avoir une vision plus objective de la qualité du travail de leurs collègue que les gens non-dépressifs qui tendent à sous évaluer les autres comparés à eux-même.
Par contre, un dépressif sous évaluera la qualité de son propre travail alors que les non-dépressifs tendront à être plus objectif face à celui-ci. Ça laisse donc simplement à penser que tous le monde est profondément biaisé dans son interprétation du monde et que c'est la position de départ du baromètre qui est altérer en cas de dépression.

Et tant qu'à la question de la foi ou de Dieu, Sheol a parfaitement résumé ce que j'en pensais.
Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 927
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Dans la toujoursnuit »

Je ne sais pas... Il y a avait des nuances...

D'ailleurs le monde ne se divise pas en 2 : les dépressifs et les non-dépressifs. Ce serait trop simple.
Mais je parlais de tendances, je n'ai nullement dit que les dépressifs ne pouvaient pas être pessimistes, je l'ai même laissé sous-entendre.

Je suis d'accord pour dire que les dépressifs ne sont pas toujours plus réalistes. La haine de soi exagérée qu'ils portent assez souvent envers leur propre personne en témoigne... Il y a probablement d'autres biais dont les dépressifs peuvent être victimes.

C'est assez tabou mais je continue à penser que les dépressifs tendent à être "en moyenne" plus réalistes que les non-dépressifs, ce qui ne signifie pas qu'ils soient parfaitement réalistes bien entendu. Juste une tendance à l'être avec le risque d'avoir de sérieuses illusions aussi.

Sur l'étude dont le lien est publié ci-dessous, on peut lire :

" Par contre, il est à noter que ces résultats, comme tous les
résultats issus de la méta-analyse, ne permettent pas de conclure que les individus
légèrement dépressifs sont vraiment réalistes et précis; ils permettent uniquement
d'affirmer que ceux-ci sont plus réalistes et précis que les individus non dépressifs. "

https://depot-e.uqtr.ca/id/eprint/2268/1/030275401.pdf

Il y a vraisemblablement des biais dans ces études... Je ne pense pas qu'elles doivent être prises au pied de la lettre. Mais il est intéressant de voir que les gens ayant un problème de santé mentale n'ont pas forcément un contact avec la réalité plus biaisé ; il peut l'être moins sur certaines choses.

Bon, je ne fais pas l'éloge de la dépression... Je pense qu'on peut être relativement " heureux " et bien dans ses baskets en étant réaliste. C'est juste plus difficile... Et je pense aussi, que les illusions optimistes des non-dépressifs sont marquées presqu'autant que illusions négatives chez les dépressifs.

Donc en gros, de mon point de vue, c'est une question complexe. Je pense que les dépressifs sont plus réalistes sur certaines facettes de la réalité... Les gens heureux sur d'autres aussi. Il peut y avoir une lucidité aussi à voir le bon côté des choses. Une même personne peut changer de visions des choses aussi... j'ai déjà souffert d'illusions optimistes en état dépressif, certes, moins puissantes que celles des non-dépressifs, mais on peut aussi être "optimiste" sur certaines choses avec un état dépressif même si les illusions négatives sont plus fréquentes lors de l'état dépressif.
Les dépressifs sont tous différents aussi. Les gens biens dans leurs baskets... pareil. On ne peut pas les diviser aussi facilement en 2.

L'état dépressif a tendance à rendre lucide sur certaines choses, pas sur toutes. Voilà ce que je pense. ça a le mérite de remettre en question la pensée selon laquelle les dépressifs aient un mauvais contact avec toutes les réalités.

Je vais arrêter là. On va croire que je veux rendre les gens dépressifs. :rotfl:

Je précise que je pense qu'être heureux vaut mieux qu'être malheureux... à condition de ne pas trop se bercer d'illusions. C'est tout.
Il nous manque l'infini et le merveilleux Vincent Van gogh

salon
Avatar du membre
om-d-kaverne
Messages : 943
Enregistré le : mercredi 18 mai 2022 17:49
Localisation : FRANCE de l'Est derrière le mur

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort ?

Message par om-d-kaverne »

Après la mort, et pendant aussi, car ça dure longtemps, il ne reste presque plus rien de moi, il y aura peut-être eu des larmes (de qui je me le demande), des trucs à faire, paperasses, le corps exposé comme une sculpture, de l'argent dépensé pour rien, une cérémonie, j'espère que personne ne prendra de décision de faire du religieux, rien à foutre de dieu, comme lui n'en a rien à foutre de moi !

Je n'oblige et je n'ai jamais obligé quiconque à faire, ou dire, ou penser comme moi, et je ne veux pas qu'un gros taré qui croit aux sectes vienne me faire ch... avec la religion, les papes en robes roses ridicules, les curés pédophiles, etc. LÂCHEZ-MOI, sinon je ne vendrai pas mon âme au diable, au contraire, je le paierai pour qu'il l'accepte, en lui promettant de pourrir l'existence de l'humanité !!


Ensuite, on se souviendra de moi et de tout ce fourbi pendant un ou deux jours, et enfin, viendra l'oubli... Qui est exactement comme l'ignorance d'il y a dix mille ans, quand personne ne songeait qu'un jour, je viendrais au monde, personne ne le savait et il s'en portait super bien !

Vive le rien, meurt le tout !
Avatar du membre
Xayide
Messages : 1303
Enregistré le : mercredi 16 juin 2021 23:19

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Xayide »

J'espère qu'après la mort tout nos rêves se réalisent, l'un après l'autre.
Chaque fantasme, chaque construction d'esprit, chaque bulle dans laquelle je me suis enfermé, parce que là vraie vie était trop dur.
Et j'espère qu'on peut les vivre et revivre à l'envie, les aménager à souhait, y revenir, sans qu'ils perdent de leur éclat, y être ce qu'on veut être, avec qui on veut être, trouver bonheur et paix.
Alors vas-y. Il y a d'autres mondes que celle-ci.
La Tour sombre

Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
T.S. Eliot

Dehors, les yeux des animaux allaient du porc à l'humain et de l'humain au porc, mais il était déjà impossible de distinguer qui était humain et qui porc.
George Orwell

Suicide: Une solution définitive à un problème temporaire.
Avatar du membre
clopinette
Messages : 280
Enregistré le : dimanche 17 avril 2022 19:28
Localisation : Un endroit où je me sens mal ! 😩

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par clopinette »

Notre esprit (âme) qui incarne notre corps physique, quitte ce corps pour vivre dans un monde "d'esprit". Une sorte de monde parallèle, une dimension différente. Je suis médium-spirite (capacité de communiquer avec les morts), j'en parle sur un récit paranormal de @No one viewtopic.php?f=8&t=38655 aussi je peux vous assurer qu'il y a bien une vie après la mort physique.

Les EMI (expérience de mort imminente) ou NDE (en américain, near death experience) parlent de personnes aux portes de la mort (opérations chirurgicales, accidents...) qui se voient quitter leur corps, un tunnel, une lumière, et parfois rencontrent des proches défunts, qui leur disent que leur heure n'est pas venue, et ils reviennent à la vie. Vous connaissez ? J'ai écouté plein de témoignages sur YouTube qui semblent confirmer d'une " conscience " en dehors du corps.

Je n'oblige pas à croire quoique ce soit, je ne me base que sur mon expérience, et non des croyances.

@om-d-kaverne tu parles de tes funérailles là ? T'inquiète je pense comme toi, personne n'ira ni à mon enterrement, ni sur ma tombe, autant être incinérée, qu'il ne reste aucune trace de moi dans ce monde, et que j'oublie vite cette vie terrestre !

@Xayide
J'espère qu'après la mort tout nos rêves se réalisent, l'un après l'autre.
Dans un monde d'esprits, l'esprit créée ! Tous les espoirs te sont donc permis ! 😊 en attendant, notre monde étant bien "matériel", on doit faire avec !!! 😟
mon histoire
mon salon

J'ai crié : la vie est méchante !! l'écho m'a répondu ... chante !!
Petit Nouveau
Messages : 15
Enregistré le : jeudi 18 mars 2021 17:09

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par Petit Nouveau »

Je ne pense pas qu'il existe de vie après la mort. En revanche, si c'est le cas, ça veut dire qu'il serait vain de se suicider...
Avatar du membre
No one
Messages : 729
Enregistré le : vendredi 08 juillet 2022 13:28
Localisation : Lyon - France

Que croyez-vous qu'il se passe après la mort?

Message par No one »

C'est précisément la raison pour laquelle je ne me suis pas encore suicidé.
Parce que j'ai la conviction qu'après il n'y aura qu'un monde de regrets et de remords.
Comme quoi ça a parfois du bon de croire en quelque chose, enfin ça peut aider un peu quoi.
L'amour, je m'en souviens comme si c'était demain.

Mon salon / Ma galerie / Ma trogne
Répondre