Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Vous pouvez vous exprimer ici sur tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories du Forum.
Règles du forum
Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
Répondre

êtes-vous végétarien ?

Oui
61
28%
Non
111
51%
Non, mais j'y réfléchi
46
21%
 
Nombre total de votes : 218

Avatar du membre
poussière
Messages : 2296
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par poussière » mardi 09 octobre 2018 13:01

:bye: J'ai envie de dire: Aimer les animaux c'est bien, aimer les humains c'est bien aussi.
Allez ! :trou:
« Vous avez un esprit en vous et vous comprenez que toutes ces choses en ont un aussi. Et elles grandissent comme vous. Et ce sont des individus comme vous. Une fois que vous avez admis ça, vous comprenez que tout est sacré. Il faut respecter le vivant autant qu’il vous respecte. »

l'idiot
Messages : 3235
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par l'idiot » mardi 09 octobre 2018 17:40

je ne vois pas ou ça mène ta remarque :intero: ... si on considère l'homme comme un animal, aimer les animaux, sans spécisme (mais la différence est p-e là...), ça inclut les humains......

allé :wink2:
5 607 249

Avatar du membre
Leïla
Messages : 760
Enregistré le : jeudi 28 décembre 2017 20:52
Localisation : Avec mes animaux

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Leïla » vendredi 19 octobre 2018 23:38

Est ce que ça sous entend encore que si on s'intéresse aux animaux, on ne s'intéresse pas à l'humain ?
Non parce que c'est agaçant que les gens disent qu'on ferait mieux de s'occuper de cause humaine, j'ai envie de dire oui mais là n'est pas le sujet et les deux ne sont pas incompatible.

Avatar du membre
Archange Gabriel
Messages : 274
Enregistré le : dimanche 08 mai 2016 14:45
Localisation : Grolley, Suisse

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Archange Gabriel » samedi 20 octobre 2018 10:36

L'humain, il y a belle lurette qu'il ne m'intéresse plus ! :rire1: D'autant plus qu'il ne pense majoritairement plus qu'à lui-même plutôt qu'aux autres et à tout ce qui l'entoure. En tout cas, c'est ce qu'il me semble constater depuis plusieurs années. Et plus on avance, plus ça semble être pire. Le plus dur sera le revers que notre espèce va se prendre en pleine face un jour ou l'autre - certains philosophes affirment même que notre société actuelle est une bombe à retardement : la minuterie est enclenchée ! :enrond: Et tant que l'humain continuera à maltraiter tout ce qui l'entoure - animaux et environnement - avec l'indifférence la plus totale pour son seul plaisir malgré les avertissements, il ne peut que faire pareil avec sa propre espèce. Et un jour, ça va lui coûter cher ! En tout cas, je me réjouis de voir ça, pour autant que je sois encore là ! :rire2: :rotfl:
Philosophie du Capitaine Jack Sparrow :

“Le problème n’est pas le problème. Le problème, c’est ton attitude face au problème, tu comprends ?”
-
“Les fous ne savent pas qu’ils sont fous ; moi, je sais que je suis fou… Donc je ne suis pas fou ! C’est fou, non ?”
-
“Mais mieux vaut ne pas savoir quel moment sera le dernier. Chaque parcelle de ton être tout entier vivant alors avec ce mystère infini.”
-
“Les mers peuvent se déchaîner, mais je suis le Capitaine. Je l’emporterai toujours.”

Avatar du membre
poussière
Messages : 2296
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par poussière » dimanche 21 octobre 2018 1:20

Leïla a écrit :
vendredi 19 octobre 2018 23:38
Est ce que ça sous entend encore que si on s'intéresse aux animaux, on ne s'intéresse pas à l'humain ?
Non parce que c'est agaçant que les gens disent qu'on ferait mieux de s'occuper de cause humaine, j'ai envie de dire oui mais là n'est pas le sujet et les deux ne sont pas incompatible.
Non. Ce que je voulais dire, c'est que j'ai l'impression que parmi les défenseurs des animaux une partie a pris en aversion l'humanité et je trouve ça regrettable. Car même si des humains se comportent de façon monstrueuse, il y en aussi qui se comporte très bien et d'autres qui sont victimes de notre égoïsme au même titre que les animaux.
« Vous avez un esprit en vous et vous comprenez que toutes ces choses en ont un aussi. Et elles grandissent comme vous. Et ce sont des individus comme vous. Une fois que vous avez admis ça, vous comprenez que tout est sacré. Il faut respecter le vivant autant qu’il vous respecte. »


Avatar du membre
Archange Gabriel
Messages : 274
Enregistré le : dimanche 08 mai 2016 14:45
Localisation : Grolley, Suisse

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Archange Gabriel » dimanche 21 octobre 2018 8:27

C'est la démographie humaine en constante augmentation qui est une aversion : nous en sommes en surnombre sur cette planète et nous continuons encore et toujours à nous reproduire comme des lapins sans nous soucier de la place que nous prenons de manière draconienne sur la nature et des animaux, qui étaient sur Terre bien avant nous et que nous avons en majeur partie détruits en 50 ans - et ça continue ! - ; nous détruisons la nature partout où nous passons pour l'exploiter, parfois jusqu'à la tuer, y compris les animaux qui y vivent ; nous polluons tout (air, sol, océans, lacs et cours d'eau, et ce sont toujours les animaux qui trinquent) ; nous maltraitons les animaux pour notre simple plaisir égoïste (gustatif, par domination ou en les tuant parfois par "jeu"), même les humains les plus fragiles pour montrer qui est le plus fort et/ou par simple mépris ; comme si nous avions tous les droits sur tout, nous ne respectons plus rien, sauf nous-mêmes (pour certains individus en tout cas). Nous sommes l'espèce la plus invasive et destructrice qu'il ait jamais existé de toute l'histoire de la Terre, tel un cancer non traité, et ce n'est pas près de s'arrêter. Alors l'excuse du "il y a tout de même quelques gens biens" est l'arbre qui cache la forêt. :bras:
Philosophie du Capitaine Jack Sparrow :

“Le problème n’est pas le problème. Le problème, c’est ton attitude face au problème, tu comprends ?”
-
“Les fous ne savent pas qu’ils sont fous ; moi, je sais que je suis fou… Donc je ne suis pas fou ! C’est fou, non ?”
-
“Mais mieux vaut ne pas savoir quel moment sera le dernier. Chaque parcelle de ton être tout entier vivant alors avec ce mystère infini.”
-
“Les mers peuvent se déchaîner, mais je suis le Capitaine. Je l’emporterai toujours.”

l'idiot
Messages : 3235
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par l'idiot » dimanche 21 octobre 2018 8:58

dur de contester cette réalité... on est effectivement mal parti, tres mal... mais je pense que c'est plus le comportement que le nombre qui pose pbl.. :pense:

et j'ai toujours cette saleté d’espérance vissée au corps... :bloque:
5 607 249

Avatar du membre
poussière
Messages : 2296
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par poussière » dimanche 21 octobre 2018 10:18

Archange Gabriel a écrit :
dimanche 21 octobre 2018 8:27
Alors l'excuse du "il y a tout de même quelques gens biens" est l'arbre qui cache la forêt. :bras:
J'ai jamais vu un arbre cacher une forêt ... :siffle: Ou bien c'est peut être que t'es trop prés de l'arbre et qu'il faut prendre un peu de recul ? :mrvert:
Ceci dit, fini de plaisanter.

Je vois plein de bien dans l'humanité et les animaux ne sont pas forcément mieux que l'homme. Il arrive qu'eux aussi se multiplie et deviennent trop nombreux, dans ce cas l’insuffisance de nourriture et la dégradation de leurs biotopes fait que leurs nombres décroits jusqu'à ce que l'équilibre se rétablisse.
Tu juges de l'humanité mais que connais tu d'elle ? de son histoire ? des différentes traditions ? Des son essence ? De sa diversité ? Alors oui, il s'y trouve des monstres d’égoïsme et de tristesse mais à coté de ça il s'y trouve une étonnante et nombreuse foule de personnes qui survivent et s'entraident comme ils peuvent, qui partagent, prenne soin et lutte pour le bien commun. Donc cracher à la gueule de l'humanité c'est cracher à la gueule de ces gens, biens, de ceux qui souffrent et qui ne sont ici bas coupable de rien. Puis cracher à la gueule de l'humanité tout en étant humain, c'est vraiment avoir peu d'estime pour sois même ... Et c'est triste. Parce qu'en chacun de nous il y a une part de bien qui ne demande qu'à se réveiller, l'être humain a plus besoin de bon conseil, d'amour et de sympathie que de haine ou de reproche. BREF !
« Vous avez un esprit en vous et vous comprenez que toutes ces choses en ont un aussi. Et elles grandissent comme vous. Et ce sont des individus comme vous. Une fois que vous avez admis ça, vous comprenez que tout est sacré. Il faut respecter le vivant autant qu’il vous respecte. »

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 4424
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Ictavia » dimanche 21 octobre 2018 22:19

On va prendre la question à l'envers. Imaginons qu'une autre espèce que la notre aurait développé une civilisation technologique que la notre, aurait-ce été mieux ? Pour être honnête, il est bien difficile de répondre à cette question et la réponse est variable en fonction de l'espèce choisie. Reste que partout dans la nature, on peut voir une tendance à un certain égoïsme. La coopération et une certaine enpathie pour d'autre espèces peuvent exister, mais ce n'est en général pas la norme.

Bref, je trouve cela improductif de maudire simplement l'humanité. Je ne considère pas celle-ci comme étant bonne ou mauvaise, elle se contente d'être et veille à ses intêrets personnel et immédiat d'une façon plutôt primaire comme l'aurait très probablement une autre espèce si elle aurait été à sa place. Je ne crois pas pour autant qu'il n'y a rien à faire, nous pouvons encore devenir d'avantage conscient du monde qui nous entoure et des conséquences à long terme de nos actions. Je crois que d'envisager les choses sous cet angle permet un bien plus grand gain que de se limiter au ressentiment à l'égard d'une certaine représentation de l'Homme.

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 5037
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par chak » dimanche 21 octobre 2018 23:53

:pense:
j'ai rien compris…

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 4424
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Ictavia » lundi 22 octobre 2018 1:04

chak a écrit :
dimanche 21 octobre 2018 23:53
:pense:
j'ai rien compris…
Je suis définitivement trop dans ma bulle lorsque je donne ce type de points de vue :rire1:


Groso modo, je voulais simplement m'en prendre à l'idée comme de quoi les humains seraient fondamentalement pire que n'importe quel autres espèces. Les tares que nous avons, la plupart des autres espèces animales dotées d'un certain niveau de conscience les partage également. Dans notre monde, c'est Homo Sapiens qui a développé la civilisation, la question que je posais était simplement de savoir si une autre espèce était à notre place, est-ce que le monde s'en porterait mieux ? (genre que ce serait les bisons qui rouleraient en auto pour bisons et qui mangerait de la junk food pour bisons).

Personnellement, cela me surprendrais que cela soit infiniment mieux dans une telle alternative que ce que cela peut être maintenant. Après cela, je me suis contenté de dire qu'à mon avis, souhaiter que l'humain se casse la gueule face à mère nature ou ce genre de chose ne sert simplement à rien. Qu'il est plus pertinent de diriger son énergie dans une vision de qui peut être améliorer/être sauver plutôt que sur ce type de vision.

J'espère avoir été plus compréhensible :wink2:

Avatar du membre
Détachement
K2r
Messages : 10093
Enregistré le : samedi 12 janvier 2013 15:47
Localisation : Ohm, sweet Ohm

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Détachement » lundi 22 octobre 2018 1:13

Ictavia a écrit :
lundi 22 octobre 2018 1:04
(genre que ce serait les bisons qui rouleraient en auto pour bisons et qui mangerait de la junk food pour bisons).
J'ai déjà vu des porcs qui roulaient en auto pour porc et qui mangeaient de la junk food pour porc.
Quoi ? Oui, j'arrête :rire2: .
"Partenaire quotidien de votre linge"
"Quand tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir" - Sénèque.
Mon salon
Pages de garde 07/04/19

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 5037
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par chak » lundi 22 octobre 2018 2:59

rhooo… detach'… :rire1:

merci ictavia, oui, j'ai mieux compris :ravi:

l'idiot
Messages : 3235
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par l'idiot » lundi 22 octobre 2018 5:45

en gros l'auto destruction est un principe naturel c'est ça ?? :vue0:
il me semble que l'homme est la seule espèce qui sort justement de son destin subit d'animal (sans pour autant sortir de sa condition d'animal), il a pris la main sur bcp de phénomène naturels dont il dépendait, et cela implique une responsabilité dans la pérennité de ces phénomènes...
5 607 249

Avatar du membre
Ictavia
Messages : 4424
Enregistré le : mercredi 15 février 2017 22:44

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Ictavia » lundi 22 octobre 2018 6:15

l'idiot a écrit :
lundi 22 octobre 2018 5:45
en gros l'auto destruction est un principe naturel c'est ça ?? :vue0:
il me semble que l'homme est la seule espèce qui sort justement de son destin subit d'animal (sans pour autant sortir de sa condition d'animal), il a pris la main sur bcp de phénomène naturels dont il dépendait, et cela implique une responsabilité dans la pérennité de ces phénomènes...
J'aurais tendance à dire que c'est assez probable oui. C'est même l'une des principales hypothèses avancée pour expliquer que malgré l'immensité de l'Univers observable, nous n'avons jamais détecter de signes d'une civilisation autre que la notre. Les différentes espèces détruirait le climat de leur monde respectif avant d'avoir atteint un niveau leur permettant de s'affranchir de la dépendance aux lois de la nature. Les planètes deviendraient inhabitables pendant des dizaines de millions d'années suivant ce type de catastrophes et certaines ne pourraient simplement jamais plus héberger la vie.

L'Homme n'est souvent qu'un collectif d'humain, la plupart ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, accorder une grande part de responsabilité à ces gens alors qu'ils n'y comprennent rien ne me semblerait pas forcément pertinent. Le type qui croit que le réchauffement climatique est un hoax qui sert à ce que le lobby écolo s'en mette plein les poches peut-il est être considéré comme étant suffisamment conscient pour pouvoir être jugé, ou doit-on plutôt l'assimiler à un enfant n'ayant pas encore atteint le niveau intellectuel pour distinguer "le bien du mal" ? Et l'indien qui croit tel fleuve comme étant d'émanence pure et que conséquemment on peut y jeter n'importe quel déchet industriel puisque sa pureté ne saurait être entaché.

Ce n'est pas une raison pour baisser les bras pour autant, mais sincèrement j'ai peu d'espoir en la matière et je ne crois même pas qu'une autre espèce aurait fait mieux.

l'idiot
Messages : 3235
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par l'idiot » lundi 22 octobre 2018 6:33

nein !! :rire2:

je files au boulot, je reviens en parler ce soir :wink2:
5 607 249

Avatar du membre
Archange Gabriel
Messages : 274
Enregistré le : dimanche 08 mai 2016 14:45
Localisation : Grolley, Suisse

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par Archange Gabriel » lundi 22 octobre 2018 7:44

Il arrive qu'eux aussi se multiplient et deviennent trop nombreux, dans ce cas l’insuffisance de nourriture et la dégradation de leurs biotopes fait que leurs nombres décroits jusqu'à ce que l'équilibre se rétablisse.
Lorsque cela arrive, c'est parce que l'homme a justement détruit l'équilibre du biotope en tuant les prédateurs naturels qui régularisaient la population de certaines espèces que nous qualifions aujourd'hui de "nuisibles" ; le bon exemple est le sanglier : il n'a plus aucun prédateur naturel parce que l'homme l'a annihilé par superstitions ou par peur infondée en plus de réduire le territoire sauvage où ces espèces habitent ou habitaient. Et lorsqu'il se rend compte qu'il a fait une c...., c'est le plus souvent trop tard : son terrain de golfe ou son champ est tout retourné (pour citer quelques exemples) ! L'homme crée le problème et se demande ensuite bêtement pourquoi, où ça a foiré et ce qu'il faut faire. :pense: Alors il sort le fusil en pensant tuer le nuisible alors qu'il est à la base du problème ! :zinzin:
J'ai jamais vu un arbre cacher une forêt ... Ou bien c'est peut être que t'es trop prés de l'arbre et qu'il faut prendre un peu de recul ?
Quand je prends du recul, je vois une forêt malade et qui se meurt, donc la planète et l'humanité.
Se focaliser que sur un bel arbre (donc un individu respectable) aveugle le reste global qui est une catastrophe. Et c'est justement ça que plus personne ne voit ou ne veut pas voir, car trop focalisé sur quelques beaux arbres (les individus qui tentent de faire bouger les choses) sans se soucier plus que ça du problème dans son ensemble. Et personne ne soutient vraiment ceux qui tentent de faire quelque chose pour améliorer notre avenir ou freiner le problème dans lequel nous nous enlisons de plus en plus - 2018 a été une année où les émissions de CO2 ont été très importantes.
Je ne crache pas sur ceux qui tentent de faire quelque chose, bien au contraire. Le problème est que ceux qui tentent justement de faire changer les choses sont traités d'utopistes par les dirigeants et sont vite salis, évincés ou vus comme de grands rêveurs qui tenteraient d'empêcher à l'économie de croître avec leur idées "farfelues" et "irréalistes".
Tu juges de l'humanité mais que connais tu d'elle ? de son histoire ? des différentes traditions ? Des son essence ?
Son histoire : guerre sur guerre pour tout et n'importe quoi en entraînant misère, destruction, mort, domination, prétention, déportation, Holocauste, etc.
Ses traditions : exciser des fillettes parce qu'on croit qu'il va pousser comme un pénis plus tard, :zinzin: maltraiter et massacrer des millions de bêtes par an pour les offrir à des dieux en guise de repentance dans certaines religions, pour les manger par tradition (dindes, foie gras, moutons, etc. lors de fêtes religieuses) ou tuer des enfants albinos par sorcellerie ; et j'en passe des pires et des meilleures.
Son essence : domination, orgueil, mépris et égocentrisme.
Et ce sont dans des exemples pris dans des peuples dits "civilisés" :siffle: - et il y a probablement d'autres choses pires encore que j'ai oubliées ! Et les seuls qui vivent au plus près de la terre et qui la respectent tels que les indiens (tant les amérindiens que ceux vivant dans la forêt amazonienne ou ailleurs), les aborigènes et les autres peuples primaires ont été tout simplement massacrés parce que considérés comme des sauvages et des païens (aujourd'hui, ce sont plutôt des gêneurs qui occupent des terrains exploitables par les industriels) alors qu'ils auraient pu et peuvent encore nous apprendre comment respecter notre mère la Terre.

Lire les quelques livres d'Aymeric Caron démontre bien mieux le problème dans son ensemble, disant bien que l'humain "civilisé" est un véritable fléau irresponsable et égocentrique, à part quelques individus que les dirigeants ne veulent ni voir ni entendre.

Mais je vais m'arrêter là avec ce débat, parce que là je deviens... :marteau6: :box: :mrvert:
Philosophie du Capitaine Jack Sparrow :

“Le problème n’est pas le problème. Le problème, c’est ton attitude face au problème, tu comprends ?”
-
“Les fous ne savent pas qu’ils sont fous ; moi, je sais que je suis fou… Donc je ne suis pas fou ! C’est fou, non ?”
-
“Mais mieux vaut ne pas savoir quel moment sera le dernier. Chaque parcelle de ton être tout entier vivant alors avec ce mystère infini.”
-
“Les mers peuvent se déchaîner, mais je suis le Capitaine. Je l’emporterai toujours.”

Avatar du membre
poussière
Messages : 2296
Enregistré le : lundi 27 novembre 2017 5:10

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par poussière » lundi 22 octobre 2018 10:15

Archange Gabriel a écrit :
lundi 22 octobre 2018 7:44
Mais je vais m'arrêter là avec ce débat, parce que là je deviens... :marteau6: :box: :mrvert:
Yep ! Je capte que de faire remonter tout ça, ai pu t'énerver, je suis d'accord avec toi sur tout ce que t'as dit. Toutefois c'est pas une raison, pour cracher sur l'humanité car ça ne leur donnera pas du tout envie de chercher à s'améliorer, au contraire. (Même si souvent la fermeté et l'intransigeance peut être positive, il faut aussi faire preuve de bienveillance, de patience et de pédagogie) Beaucoup de gens agissent mal par ignorance et par égoïsme, parce qu'ils ont eu de mauvais modèle et qu'ils les suivent, à nous d'en devenir des bons. Sur ce bonne journée à toi ! :fleur: :console:
« Vous avez un esprit en vous et vous comprenez que toutes ces choses en ont un aussi. Et elles grandissent comme vous. Et ce sont des individus comme vous. Une fois que vous avez admis ça, vous comprenez que tout est sacré. Il faut respecter le vivant autant qu’il vous respecte. »

Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 5037
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50
Localisation : portugal

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par chak » lundi 22 octobre 2018 15:48

Archange Gabriel a écrit :
lundi 22 octobre 2018 7:44
les peuples dits "civilisés"
on peut choisir de quitter la "cité", "urbs", et de retourner vers la nature, beaucoup de gens "ex-civilisés" le font aujourd'hui. ça serait gentil de ne pas les oublier… :wink2:

l'idiot
Messages : 3235
Enregistré le : samedi 21 juillet 2018 18:34

Sondage : êtes-vous végétarien(ne) ?

Message par l'idiot » lundi 22 octobre 2018 18:53

et me revoilà... :bye:
il va de soi que ce n'est en aucun cas une attaque personnelle mais un débat d'idées :wink2: :jap:
C'est même l'une des principales hypothèses avancée pour expliquer que malgré l'immensité de l'Univers observable, nous n'avons jamais détecter de signes d'une civilisation autre que la notre.
c'est une des hypothèses pour expliquer le paradoxe de Fermi, oui mais c'est très loin d’être la seule et jusqu’à preuve du contraire elle n'est pas plus plausible qu'une autre...
certains disent que l'expansion sans frein est une distinction humaine, et p-e que les civilisations E.T. se sont limitées pour respecter leur biotope (les animaux les font bien), comme une autre théorie dit qu'ils pourraient déjà être présent parmi nous... (LOL)
mais tout ça se sont des spéculations...
perso en restant sur Terre, je vois qu'un biotope sans intervention humaine tend à un équilibre (il y a toujours des exceptions bien sur.. encore que ..) donc l'exploitation sans mesure jusqu’à destruction du système n'est pas un principe naturel et inévitable à mes yeux
L'Homme n'est souvent qu'un collectif d'humain [...]
c'est à mon avis le besoin du toujours plus qui mène l'homme a sa perte...besoin qui trouve son aboutissement dans le capitalisme libéral (non non je ne fais pas du populisme en soldes...) car c'est la recherche d'accumulation illimité a la portée de tous (enfin sur le papier, mais c'est ouvert a plus de monde que sous un régime royaliste par ex. )
mais en sachant cela c'est à nous notre société de mettre en place des garde fous, et surtout je pense que tout un chacun peut avoir conscience de tout cela avec une éducation, j'y suis arrivé, toi aussi et bcp de personnes aussi, nous n'avons rien de plus que les croyants, si ce n'est notre éducation... :bloque:

voila voila... bon je ne suis pas le top pour argumenter mais en gros mon point de vue :sue:

:chap:
5 607 249


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message