Démission fonction publique

Vos relations avec la Sécurité Sociale et les autres organismes de santé.
La Dépression dans le monde du travail et des études.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
alderson
Messages : 25
Enregistré le : vendredi 26 octobre 2018 15:01

Démission fonction publique

Message par alderson » lundi 03 décembre 2018 11:37

bonjour

c’est encore moi apres plusieurs posts et plusieurs vues sans reponse je suis au bout du rouleau j’ai 2 mois pour riposter

j’ai besoin d’aide ARCHAOS BENNOU HELP!

je resume

en cld pour depression suite harcelement moral depuis 4 ans le renouvellement de cld a ete refusé et proposition de mi temps therap que je refuse

le recours est d’apporter un element medical nouveau il n’y en a aucun d’apres ma psychiatre qui a annoncé la couleur car toujours en depression severe donc sans ce certif avec element nouveau ma demande est nulle et non avenu il faut un element NOUVEAU je fais quoi?

en plus elle me dit de ne pas mentionner le harcelement car pas de preuves ecrites et temoins muets qu’en pensez vous?

j’ai 54 ans loin de la retraite et ce meme en invalidite je suis fonctionnaire depuis 2008 (avant dans le prive)

impossible d’avoir une mise a dispo pour raison de sante car mon cld peut durer jusqu’en janvier 2020 je n’ai pas epuisé tout mes droits

je pense demander une contre expertise et une eval de mise en invalidité en depit d’un manque flagrant de papelards (refus du comite medical de m’envoyer le rapport)

je veux me separer de cet employeur parce qu’avec la perspective constante de retourner la bas me retourne les tripes

d’ou le titre DEMISSION...alors vous dites tous non ...mais quand vous avez epuisé tous les recours on fait quoi?

merci de votre soutien


Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 3310
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03
Localisation : Bretagne

demission fonction publique

Message par Miet » lundi 03 décembre 2018 12:26

Moi je viserai la mise en invalidité. Et le licenciement pour inaptitude. A voir l'un avec le médecin conseil de la CPAM, et l'autre avec la médecine du travail.

La démission, pourquoi pas si tu peux retravailler dans le privé derrière assez rapidement, sinon tu vas te retrouver sans salaire alors que tu as encore des droits.

Le reclassement n'est pas possible ? Dans une autre administration ? (autre service, autres collègues)
Utilisez les rapports si vous désirez que l'on efface/édite/verrouille/déverrouille l'un de vos messages/sujets/salons ; ou pour prévenir la modération d'un message hors charte. Merci de votre aide !

Ma galerie Mon salon Les TCA et moi

alderson
Messages : 25
Enregistré le : vendredi 26 octobre 2018 15:01

Démission fonction publique

Message par alderson » mardi 04 décembre 2018 9:40

bonjour

merci de votre reponse

je pensais demander l’evaluation de mon invalidité lors de la contre expertise en effet je ne depends pas de la CPAM mais de la MGEN est ce une erreur de ma part? n’est ce pas le bon interlocuteur?

quant a l’inaptitude je ne pensais pas que l’on pouvait cumuler les 2 donc oui merci pour l’info je vais la demander aussi

le licenciement serait plus favorable pour rebondir ailleurs car je n’ai pas de plan B si je demissionne...

pour changer d’université il faut que je retourne dans l’actuelle et que je cherche un poste ailleurs par moi meme cela peut prendre des mois et je ne tiendrai pas le coup...l’expert que j’ai vu a une pile de dossiers d’agents qui sont avec mon employeur c’est dire la qualite du climat social la bas...

merci encore

Avatar du membre
lodiz
Captain Kirk
Messages : 5252
Enregistré le : vendredi 19 septembre 2008 9:55
Localisation : dans la royaucité du GROLAND

Démission fonction publique

Message par lodiz » vendredi 14 décembre 2018 14:15

parfois on fait ce qu'on peut pas ce qu'on veut hélas. Si vraiment tu te trouves bloquer entre une reprise impossible sans aucun recours possible et la démission immédiate (ou simplement "absence injustifiée" au fond pour ce que çà change au final, ils ne vont pas venir te chercher chez toi et t'obliger à te présenter c'est pas l'armée non plus :pense: Un coup à jouer dans ton cas ? faire le mort...).

Il vaut mieux être vivant et pauvre que mort de toute façon. :pense: :Zen0:

Avatar du membre
Miet
Modératrice
Messages : 3310
Enregistré le : lundi 12 juillet 2010 17:03
Localisation : Bretagne

Démission fonction publique

Message par Miet » vendredi 14 décembre 2018 19:15

alderson a écrit :
mardi 04 décembre 2018 9:40
quant a l’inaptitude je ne pensais pas que l’on pouvait cumuler les 2 donc oui merci pour l’info je vais la demander aussi
En fait, l'inaptitude est un statut décrété par la médecine du travail qui dit que tu ne peux plus travailler. Elle peut être partielle, nécessitant des aménagements de poste et de temps de travail, ou totale reclassement, ou encore "à tout poste", ce qui entraine un licenciement (avec indemnités et droit au chômage).

Et l'invalidité, ça correspond à une pension versée par l'assurance maladie (ou la MGEN dans ton cas), calculée sur tes dix meilleures années. Elle peut-être complétée par une prévoyance, si tu en as souscrite une à la MGEN.
Utilisez les rapports si vous désirez que l'on efface/édite/verrouille/déverrouille l'un de vos messages/sujets/salons ; ou pour prévenir la modération d'un message hors charte. Merci de votre aide !

Ma galerie Mon salon Les TCA et moi


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message