medecine du travail et expertise en psychiatrie

Vos relations avec la Sécurité Sociale et les autres organismes de santé.
La Dépression dans le monde du travail et des études.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
yann34
Messages : 1
Enregistré le : jeudi 25 mars 2010 10:37

medecine du travail et expertise en psychiatrie

Message par yann34 » vendredi 26 mars 2010 9:41

bonjour,
je cherche de l'aide sur mon cas j'ai du mal a comprendre certaines choses avec la médecine du travail.
je vais essayer de résumé pour faire court.
je suis en contrat d'accompagnement à l'emploi dans une collectivité avec un cdd de 12 mois qui prend fin le 30 mai.
suite a différents problèmes de rémunération et droit de retrait que j'ai fais valoir j'ai était mis au placard!!!
ce qui a occasionné une dépression anxio dépressif réactionnelle de ma part.
pour mettre un point final et régler le problème le 16 février je décide de reprendre le travail et suis convoqué le 17 février par la médecine du travail.
elle me déclare inapte temporaire avec demande de sa part d'expertise lors du prochain rendez vous.
mon psy me fait un nouvel arret de travail jusqu'au 31 mars.
le 20 mars je recois un courrier en recommandé de mon employeur je cite " je vous informe que vous avez rendez vous avec le docteur xxxxxx spychiatre à montpellier, pour une expertise médicale en spychiatrie le 30 mars à 10h30, sur la demande du docteur xxxx ,médecin du travail.

plusieurs questions se pose à moi!
la medecine du travail peut-elle demander des expertises?
doit elle dire a mon employeur la pathologie de l'expertise?
cette expertise dois-je mis soumettre?
cette expertise peut-elle conclure par une nouvelle prolongation de l'arret de travail ?
puis je faire assister d'une personne de mon choix ?
ne devrait-elle pas avoir lieu après ma reprise de travail ?


depuis ce courrier du maire mes nuits redeviennent courtes , je ne dort plus je suis très fatiguer,
mais décider à me battre jusqu'au bout je préfère reprendre le travail et rentrer en conflit plutot que etre en maladie et laisser le problème perdurer jusqu'a la fin de mon contrat le 30 mai. je ne veux plus resté chez moi a rien faire cela n'arrange rien a la situation..
je vous remercie de votre lecture et de vos réponses.
cordialement yann

Avatar du membre
claudine
Membre d'honneur
Messages : 7793
Enregistré le : mardi 05 décembre 2006 19:30

Re: medecine du travail et expertise en psychiatrie

Message par claudine » vendredi 26 mars 2010 13:21

Yann34,

J'imagine assez bien combien cette convocation doit te perturber :console: Tu nous poses des questions précises, auxquelles, afin que tu sois dans ton droit, il te faut des réponses précises, et je suis désolée de n'être pas assez qualifiée, en droit du travail, pour le faire.

Toutefois, afin de t'éclairer un peu, je peux tout de même de dire que mon fils a été dans le même cas que toi. Il a négligé de se rendre à Montpellier (oui, nous habitons la même région :wink2: ) et les suites ont eu pour conséquences, la suppression pure et simple de ses indemnités de maladie :down: J'ai du intervenir auprès de son employeur afin qu'il mette en place avec le psychiatre expert de Montpellier une autre expertise. Il travaillait à la SNCF et c'est un statut spécial, donc mon exemple n'est pas adapté à ton cas. Mais, il ne me semble pas prudent, pour toi, de ne pas aller à ce rendez-vous :dub:

Je te conseille de te renseigner auprès de l'inspection du travail.

Tu dis que tu préfères reprendre le travail et c'est ton droit, mais la bonne question à te poser est de savoir si tu es en état de le faire. On ne soigne pas un état dépressif dans le conflit mais plutôt en se soignant et en prenant du recul avec ce qui pose problème.

Amitiés,
Claudine :fleur:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message