Retraite pour invalidité / éducation nationale

Vos relations avec la Sécurité Sociale et les autres organismes de santé.
La Dépression dans le monde du travail et des études.
Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
AnneClaude
Messages : 2
Enregistré le : mercredi 19 septembre 2018 14:14

Retraite pour invalidité / éducation nationale

Message par AnneClaude » vendredi 21 septembre 2018 10:44

Bonjour chers vous,

Je suis nouvelle sur le forum (c'est mon premier message).
La DPE8 de l''éducation nationale a demandé la saisine du comité médical pour une mise en inaptitude à toutes fonctions et mise en retraite pour invalidité après 1 an et demi de phase de reclassement administratif qui s'est mal passé sur 2 postes après s'être très bien passée sur le premier poste ( j'ai signé l'inaptitude à la fonction d'enseignante en présentiel en 2015 la mort dans l'âme mais j'allais trop mal pour pouvoir prétendre me défendre).
Je me considère tout à fait apte à être sur un poste administratif si l'on m'enseigne les compétences requises pour le poste, ce qui s'était passé lors de mon premier placement.
J'ai rendez vous avec l'expert psy jeudi prochain pour qu'elle envoie son expertise au comité médical qui se réunira le 18.10.
J'ai 24 années de travail en tant que titulaire ( certifiée hors classe 4ème échelon), j'aurai donc à passer ensuite par la commission de réforme.
J'ai une RQTH dépression depuis 2015 et une ALD dépression depuis 2009. J'ai épuisé tous mes droits à congés CLM/CLD et mi-temps thérapeutique.
Je vais tenter de me battre car je suis terrifiée à l'idée de gagner si peu, j'ai vaguement compris que ce serait la moitié de mon salaire actuel. J'ai contacté le syndicat et suis en train de transmettre les pièces nécessaires à ma défense.
Je voudrais savoir si quelqu'un pourrait m'indiquer un bon avocat spécialisé en droit administratif sur Paris et banlieue proche ou banlieue ouest pour que j'y voie plus clair et sois soutenue/défendue.
Merci par avance.
Je reviendrai sur ce fil poser d'autres questions, même si pour l'instant j'ai pu glaner pas mal d'informations en vous lisant.
Bien à vous tous, un joli vendredi :bisouss:
Modifié en dernier par AnneClaude le vendredi 21 septembre 2018 11:09, modifié 1 fois.

AnneClaude
Messages : 2
Enregistré le : mercredi 19 septembre 2018 14:14

Retraite pour invalidité / éducation nationale

Message par AnneClaude » dimanche 23 septembre 2018 23:23

Je voudrais aussi savoir si l'on a le droit de travailler pour le privé quand on est en retraite pour invalidité qui n'atteint le 60% d'invalidité, il m'a semblé que oui, mais je n'en suis pas certaine.

Ella75
Messages : 211
Enregistré le : mercredi 16 avril 2014 16:57
Localisation : Paris

Retraite pour invalidité / éducation nationale

Message par Ella75 » lundi 24 septembre 2018 16:05

Bonjour AnneClaude,

Désolée d'intervenir alors que je n'ai hélas pas de réponse à ton questionnement.
Au moins as-tu la chance d'avoir davantage de choix que ceux et celles se trouvant en province.

Je tiens juste à te saluer car je crains de me retrouver sous peu dans une situation administrative comparable.
Etais-tu en poste adapté ?
Je serais curieuse des éléments qui ont conduit l'institution à conclure que ça se "passait mal".
Est-ce toi-même qui a analysé les choses ainsi ?
Ou un tiers piloté par des ordres de plus haut ? (on ne te l'aura pas forcément dit ainsi)
As-tu eu de nouveau des soucis de santé (arrêt de travail) ?
Parce que tout de même, sur quelle base ont-ils remis en branle le comité médical ?
Pardon pour mon avalanche de questions, mais ton récit me fait un peu peur.
Et je trouve incroyable qu'on t'ait fait signer l'inaptitude à la fonction d'enseignante en présentiel en 2015.

Amitiés et courage

Java
Messages : 99
Enregistré le : samedi 04 juin 2016 13:18

Retraite pour invalidité / éducation nationale

Message par Java » dimanche 30 septembre 2018 17:57

Bonjour, je pense que tu peux toujours faire appel, mais dans la mesure où tes deux derniers postes se sont mal passé, ce sera difficile. L'Educ Nat cherche à se débarrasser des gens avec des maladies psy, et on va te dire que tu as eu déjà ta chance. As-tu le soutien d'un syndicat ? Ils peuvent être utiles, ça dépend des endroits.
Pour ta retraite, tu toucheras une retraite fonction de ton ancienneté (24 ans alors qu'il en faut 41 et demi aujourd'hui) soit pas tout à fait la moitié de ton dernier salaire (45% je pense) , complété à hauteur de la moitié si tu as la MGEN. Avec une dépression, tu n'auras pas les 60% de taux d'invalidité nécessaires pour garantir 50% du dernier salaire comme pension hélas. Tu as le droit de travailler ensuite, car il faut bien comprendre que la retraite pour invalidité est une retraite comme une autre , donc les règles de cumul sont les mêmes.

Avatar du membre
Marily
Messages : 43
Enregistré le : samedi 25 octobre 2014 15:53

Retraite pour invalidité / éducation nationale

Message par Marily » lundi 19 novembre 2018 21:51

Bonsoir Anne Claude, je suis dans une situation proche de la tienne. Ce serait sympa si nous pouvions échanger? Merci :wink2:


Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message