Je consomme des plantes enthéogènes légales mais j'ai peur de devenir dépendant

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Actéon
Messages : 27
Enregistré le : lundi 03 avril 2017 13:51

Je consomme des plantes enthéogènes légales mais j'ai peur de devenir dépendant

Message par Actéon »

Avant-propos: Je déconseille bien sûr à quiconque l'usage des plantes enthéogènes même légales puisqu'elles sont dangereuses et peuvent être fatales au corps tout comme à l'esprit. D'autant plus avec les médicaments psychotropes pris par la plupart d'entre nous afin de faire face à la dépression.

Bien le bonjour,

Ce thème a probablement déjà été traité mais je ne l'ai pas trouvé donc je me permet d'ouvrir ce fil.

Je consomme à l'occasion des plantes enthéogènes légales (puisque ne souhaitant pas soutenir le marché de la drogue) de façon psychonautique afin de faire le point et de réfléchir sur moi sans être bridé par certains mensonges que l'on se fait à soi même pour éviter de voir la réalité en face.

Lors de ma dernière consommation j'ai pris conscience du terrain glissant sur lequel je suis actuellement en me rendant compte que je suis attiré par tout types de substances addictives que ce soit l'alcool (que j'ai arrêté à temps grâce à un message de prévention de mon corps), la nourriture grasse et sucrée (que le prozac m'a permit d'arrêter) ou les opiacés médicaux en vente libre.

Je ne souffre actuellement d'aucune dépendance puisque je ne consomme plus d'alcool, ne touche plus au tramadol ou à la codéine et suis une diète depuis mon traitement au prozac mais j'ai peur de sombrer un jour au cours de ma vie dans une dépendance quelconque.

Quelqu'un a t'il déjà ici eu la même type d'épiphanie que moi en ayant peur et conscience de son risque de devenir dépendant sans que cela ne concerne un produit précis ? Si oui comment avez vous fait pour lutter contre cela ? En êtes vous sortit ?

Merci d'avance,
Actéon.
Avatar du membre
chak
Membre d'honneur
Messages : 6626
Enregistré le : vendredi 07 décembre 2012 4:50

Terrain glissant, peur de devenir dépendant

Message par chak »

bonsoir actéon :chap:
Actéon a écrit :
Quelqu'un a t'il déjà ici eu la même type d'épiphanie que moi en ayant peur et conscience de son risque de devenir dépendant sans que cela ne concerne un produit précis ? Si oui comment avez vous fait pour lutter contre cela ? En êtes vous sortit ?
c'est marrant, j'ai eu cette peur il y a quelques mois…

mais alors, ça concernait des tas de produits, et même des habitudes…
je me suis mise à passer en revue tout ce que j'étais incapable d'abandonner et qui, au fond, m'était pourtant inutile… quelles étaient mes addictions quotidiennes en quelque sorte.
ça allait de l'ordi aux produits de toilette toxiques, en passant bien-sur par la cigarette, le café, et certains aliments… (pour moi, ça ne concerne pas les plantes enthéogènes, ni les médocs, ni l'alcool).
une peur panique… des dépendances quelles qu'elles soient… :tourne:

après, il faut relativiser je crois… :Zen0:
j'ai dressé une liste des dépendances que j'estime avoir…
et bon, pour lutter, je crois qu'il faut être fort mentalement, se dire que ça nous dessert plutôt que ça nous sert… puis arrêter… et ne plus y penser…
peut-être aussi s'en débarrasser l'une après l'autre, surtout pas tout en même temps.

je n'ai pas cette force en ce moment, il m'arrive de l'avoir… ça dure un temps… mais il m'arrive de retomber (comme pour le café par exemple, ou certains produits alimentaires).

je pense que les dépendances sont majoritairement mentales, elles comblent un vide, et tant qu'on n'a pas trouvé ce qui nous manquait, on aura des addictions…

qu'en penses-tu ?
Avatar du membre
Actéon
Messages : 27
Enregistré le : lundi 03 avril 2017 13:51

Terrain glissant, peur de devenir dépendant

Message par Actéon »

Bonjour Chak,

Pour les enthéogènes ce n'est pas une addiction (ce sont des plantes assez désagréables à prendre pour qu'elles ne devienne pas une consommation courante) mais plus un outil (que je ne conseille à personne du fait de sa dangerosité) me permettant de mettre mon esprit à plat durant certaines périodes de questionnement.

Pour le reste je suis assez d'accord avec toi, les dépendances que l'on se créé sont la conséquence d'un manque, d'un vide et proviennent du mental.
Mais le mental dépend beaucoup de la composition du cerveau et demeure de ce fait relativement physique.
Avatar du membre
clémentine
Messages : 692
Enregistré le : dimanche 08 avril 2012 17:41

Terrain glissant, peur de devenir dépendant

Message par clémentine »

chak a écrit : dimanche 30 avril 2017 1:49
.......................................
mais alors, ça concernait des tas de produits, et même des habitudes…
je me suis mise à passer en revue tout ce que j'étais incapable d'abandonner et qui, au fond, m'était pourtant inutile… quelles étaient mes addictions quotidiennes en quelque sorte.
ça allait de l'ordi aux produits de toilette toxiques, en passant bien-sur par la cigarette, le café, et certains aliments… (pour moi, ça ne concerne pas les plantes enthéogènes, ni les médocs, ni l'alcool).
une peur panique… des dépendances quelles qu'elles soient…
........................................
j'ai dressé une liste des dépendances que j'estime avoir…
et bon, pour lutter, je crois qu'il faut être fort mentalement, se dire que ça nous dessert plutôt que ça nous sert… puis arrêter… et ne plus y penser…
peut-être aussi s'en débarrasser l'une après l'autre, surtout pas tout en même temps.

je n'ai pas cette force en ce moment, il m'arrive de l'avoir… ça dure un temps… mais il m'arrive de retomber (comme pour le café par exemple, ou certains produits alimentaires).
Bonjour,

Je réouvre ce sujet car il se trouve comme chak que j'ai un problème addictif.
Quand j'essaie de me séparer d'1, de fortes envies de replonger dans une qui risque de redevenir ou une devenir une addiction.
C'est comme les vases communicants.
Donc j'essaie de me débarrasser de mes addictions l'une après l'autre, en parallèle avec une thérapie, l'hypnose.
Y a-t'il parmi vous quelqu'un qui a été plus loin et s'est débarrassé du problème addictif ou est dans le même cas que moi ?

Je suppose qu'après, il faut faire "juste" attention.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message