Traumatisme auditif

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Bonsoir,

Il y a un tout petit peu plus d'une semaine j'ai subis ce que l'on appel un traumatisme auditif causé par un volume sonore trop élevé (discothèque) + une voix collée à mon oreille qui m'a "achevée".

36 heures plus tard je suis allé consulter un ORL en urgences ne retrouvant pas la totalité de mon audition.

Je suis depuis une semaine sous Solupred (corticoïdes) mais la sensation d'oreille bouchée persiste, des tests ont été effectués et les tympans sont intactes, l'audiogramme a cependant certifié une perte.

D'après vous, vais-je récupérer totalement ? Les "balances" vont elles s'équilibrées avec le temps ??

Là j'ai l'impression d'avoir 100% d’acuité à gauche et 60/70% à droite... le cauchemar pour un audiophile.
Avatar du membre
Suricat
Messages : 1721
Enregistré le : lundi 07 octobre 2013 12:38

Traumatisme auditif

Message par Suricat »

Déjà tu as eu une super réaction en allant consulter en urgence :up2: en plus la prise en charge me semble bonne :smile:
Je pense qu'il est encore trop tôt pour savoir si tu vas tout récupérer ou non.
Dans le cas où tu ne retrouverais pas tout (j'espère que ça ne sera pas le cas) le cerveau s'habitue en quelques mois, ce qui peut donner une impression "d'équilibrage".

Tu as une chute à 4000 ou 8000 ?
Pas d'acouphènes ?
L'ORL ne t'a rien dit concernant le délai qu'il espérait ? (ça dépend peut-être de l'audiogramme ou d'autre paramètre qu'il aurait pu constater). Il t'a dit si tu devais le revoir ?

J'espère que ça va passer, je croise les pattes pour toi.
Désolée que ça te soit arrivé :timide:
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Coucou Suri, déjà c'est super sympa de venir me répondre :wink2:

En effet l'ORL m'a parlé d'un équilibrage naturel au bout de quelques mois, nous nous reverrons en février, là je termine mon traitement, ensuite "repos".

J'ai eu une chute à 4000, le "classique" visiblement... pour l'acouphène j'ai du mal à déterminer si oui ou non j'en ai un, on va dire que j'entends un truc qui ressemblerait à une enceinte allumée mais sans musique
dès que je suis coupé du moindre bruit, je ressens aussi une sorte de pressurisation, la douleur se fait seulement ressentir depuis aujourd'hui mais j'ai lu que cela pouvait être dû au Solupred qui accentue le trouble.

Aux yeux de ce spécialiste tout devrait rentrer dans l'ordre, c'est vraiment cette voix en + qui m'a achevée car j'ai déjà connu pire en terme de volume (!),
j'ai noté aussi que je fais de l'hyperacousie, cela explique d'ailleurs pourquoi je pète autant les plombs lorsque mon voisin démarre sa techno, désormais je sursaute au moindre choc,
au moins j'ai aujourd'hui compris que le problème ne rentrerait pas forcément dans l'ordre même si je déménageais.

Bah tu n'as pas à être désolée, tu es vraiment adorable... c'est juste pas de peau... moi qui en plus m'étais juré d'arrêter les soirées de ce genre...
Avatar du membre
Suricat
Messages : 1721
Enregistré le : lundi 07 octobre 2013 12:38

Traumatisme auditif

Message par Suricat »

C'est cool, tu as l'air d'être tombé sur un bon orl qui assure le suivi :smile: Je pense que tu peux lui faire confiance.
Pour ton acouphène : tu n'en as pas !!!! Répète après moi : je n'ai pas d'acouphène, je n'ai pas d'acouphène, je n'ai pas...
Plus sérieusement, tu sembles avoir besoin de te concentrer pour éventuellement entendre quelque chose, ne te concentre pas dessus, le moins possible, ignorer ce truc est le meilleur moyen pour qu'il disparaisse, et c'est du réel, pas de la méthode Coué : si tu ne te focalises pas dessus le cerveau va le classer dans le bruit de fond et donc ne plus en avoir de perception consciente.

Il y a quelques temps, quand j'avais vraiment soucis avec mon voisin du dessus (il est plus -mauvais- rap que techno, mais il aime bien la techno quand même, à fond bien entendu) je crois que c'était plus de la misophonie que mon hyperacousie (je suis hyperacousique et acouphénique depuis l'enfance). Ce que je veux dire c'est que quand il mettait sa musique c'était insupportable, jusque là c'est normal, mais au fur et à mesure je me suis mise à trouver tous les sons qui venaient de chez lui insupportables : la balle de son chien, ses pas sur le sol, la fenêtre qu'il ouvre... alors que ces bruits je les supportais très bien si je les entendais ailleurs. Il s'est calmé depuis plusieurs mois (sa copine a emménagé chez lui ^^) et curieusement, la balle du chien me fait maintenant sourire, et je regarde le veau qui me sert de chat et qui ne comprend rien si on lui lance une balle :ohnon: Pourtant en ce moment je suis en pic d'hyperac (nez bouché et trompes d'Eustaches qui font la tête), je me suis encore fait mal tout à l'heure avec l'alarme d'un magasin. Sont débiles aussi : tu passes à la caisse, ensuite tu passes le portillon avec ton machin qui a encore l'antivol, le portillon se met à hurler comme un dingue et 3 mètres plus loin un vigile t'enlève la protection :marteau6:
Bref, pour dire qu'à mon avis il faut vraiment différencier ce qui est hyperac (dans ce cas un changement d'environnement peut aider) et ce qui relève plus d'une réaction épidermique aux bruits de ton voisin (qui se soigne, la "phobie" pas le voisin, quoi que le voisin devrait aussi :rire2: )
Je ne dis pas que tu es misophonique, mais c'est bien de savoir reconnaître s'il y a une part de ça. :wink2:
zenitude a écrit :
moi qui en plus m'étais juré d'arrêter les soirées de ce genre...
Ne te flagelle pas avec les barbelés électrifiés. Un trauma sonore on peut en avoir n'importe où, dans la rue, dans les magasins, chez soi... dans toutes les choses de la vie en fait, et ta soirée faisait partie de ta vie.
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Suri, je t'adore ! :fleur:

Alors pour l'ORL, yep, je pense que c'est un bon, en fait je le connaissais de vue, il venait parfois dans la clinique où je bossais, le hasard... , bref.

Pour l'acouphène je fais tout pour ne pas y faire gaffe, on va dire que les calmants aident bien aussi, il faut juste que je ne tourne pas ça en délires fictifs,
d'ailleurs pour anecdote, j'ai entendu une réelle défaillance dans mon téléviseur que j'ai démonté et réparé (il y avait du jeu sur une des enceintes !)

Tu me fait sourire pour le voisin, c'est tout à fait ça, l'impression d'avoir une bête à côté ^^ mais là aussi j'essaie de lâcher du leste, ce n'est pas toujours facile,
il a des comportements bien spécifiques qui en rendraient plus d'un ou d'une complètement barge.

Pour revenir aux bruits dans leur globalité on va dire que c'est depuis son installation, il y avait des trucs que je ne supportais pas avant mais il a réussi à décupler l'ensemble.
Aujourd'hui j'étais chez le dentiste et dans la salle d'attente j’entendais des gamines jouer à l'étage du dessus, j'étais à la limite de péter un câble (!), franchement je n'ai pas envie de devenir un "vieux c0n".

Ah, entre parenthèse le dentiste m'a expliqué que j'allais morfler dans les années à venir si je ne faisais pas de l'ortho, super pour le moral... et les finances... (bon on s'en tape)

Donc pour revenir au sujet principal j'ai du mal à discerner les troubles, les parasites, enfin si, c'est clair que j'aimerai bien me retrouver loin des gens en ce moment.

Et en conclusion, je ne vais pas me flageller à coup de barbelés électrifiés :smile2: là aussi je bosse actuellement sur la culpabilité, j'apprends à zapper, à accepter les choses comme elles viennent,
car comme tu l'as si bien dit : "ta soirée faisait partie de ta vie", c'est exact !

Encore une fois, merci à toi, et je me doutais bien que tu connaissais le problème vu comme tu as abordée la chose :wink2:

Je vais aller regarder un dernier épisode de ma série du moment, ensuite douche chaude, mes boules Quies 3M (qui sont pas mal du tout) et ZzZzZz (bonne nuit !)
Avatar du membre
Moonchild
Messages : 1430
Enregistré le : jeudi 30 août 2012 1:01

Traumatisme auditif

Message par Moonchild »

J'ai déjà eu des effets similaires à ce que tu décris Zen. Entre les répètes et le nombre de concerts où j'ai été où ça jouait vraiment trop fort, il m'est arrivé plusieurs fois de prendre des claques auditives. Sauf que comme je suis un branleur, j'ai jamais vu d'ORL :newblush: (et je n'ai jamais supporter des protections auditives, j'ai l'impression d'avoir quelqu'un qui met ses doigts dans mes oreilles et j'entends plus rien :enrond: )
Cela dit, la fois où ça avait été le plus méchant, c'était après m'être endormi sur un retour dans un concert de death-metal quand j'avais 18 piges (ne me jugez paaaaas :rire2: ). J'avais les même symptômes que toi et ça a fini par s'estomper même si ça a duré un moment (un bon mois je dirais).
Donc voilà, comme tu as rapidement été voir un spécialiste, que tu as un traitement, il n'y a pas de raison que ça ne s'améliore pas :smile:
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Salut Moon, oui je me doute que c'est assez fréquent chez vous les musicos :wink2:

En tout cas merci à toi aussi de venir me rassurer, malheureusement depuis hier soir je ne supporte plus certaines fréquences : les aiguës et les graves (en basses c'est encore pire, ça me file la nausée),
je suis dégouté parce que ça me zappe tout beaucoup de choses que que j'adore en temps normal (orchestre orientaux, voix féminines, etc, ...)

Je flippe vraiment de ne plus pouvoir aimer la musique comme autrefois :sad:
Avatar du membre
Suricat
Messages : 1721
Enregistré le : lundi 07 octobre 2013 12:38

Traumatisme auditif

Message par Suricat »

Tu sais zen, quand j'étais petite je n'avais "que" des acouphènes intermittents. Ça ne fait pas extrêmement longtemps que j'en ai en permanence, et jugé "fort" (rien ne le couvre, je l'entendais même dans le métro parisien un jour où un groupe de jeunes gens fêtaient l'enterrement de vie de garçon d'un des leurs en beuglant des chansons paillardes accompagnés de vuvuzelas) :up:
J'ai eu la "chance" d'avoir un orl, qui ne m'a pas prise très rapidement, et m'a expédiée avec un "vous n'avez pas de perte d'audition, les musiciens s'écoutent trop quand il s'agit de leurs oreilles, et ils ne se rendent pas compte qu'ils jouent trop et doivent faire des pauses, prenez du repos, arrêtez de jouer quelques temps, allez à la montagne". Sans m'avoir demandé quoi que ce soit sur ma pratique, à savoir je sortais tout juste d'une dépression stuporeuse, j'avais pas touché mon instru pendant 3 mois et je reprenais à peine, avec 2h de pratique par semaine (en plusieurs fois). J'étais en grave surmenage :rire2: .
Ces punaises d'acs m'empêchaient de dormir, et comme dit plus haut : rien ne les couvre. 4 mois plus tard j'ai rencontré 2 zicos d'un forum de zicos. L'un d'eux était salement atteint (otospongiose, sourd d'une oreille, appareillé sur l'autre et avec ça il avait 30db de perte sur tout le spectre + acs), l'autre s'était mal remis d'une répet, baisse d'audition et acs.
On a discuté ensemble des méthodes qu'on avait trouvé pour améliorer le quotidien et surtout pour continuer la musique. On a fait plein de blagues débiles sur les acs. On a bien rigolé. J'en suis ressortie avec l'info "je peux continuer à faire des prises de sons et montages avec une super qualité sonore", plein d'astuces pour y arriver, une connaissance de la fréquence de mon ac, des infos sur quand me protéger et avec quoi (moon, si tu me lis, tu peux te renseigner sur les pianissimo :wink2: ). Quoi faire en cas de trauma sonore, ce qu'était un trauma (honte, 20 ans de musique derrière moi et je ne savais pas :newblush: )... Tout ce que j'aurais dû avoir comme infos par un orl.
Crois-le ou non, le soir même, j'ai dormi. Et super bien, sans mettre de bruit de fond, sans tourner 3h. Depuis je dors sans fond sonore, sauf quand je suis enrhumée :langue1: l'ac n'a pas baissé, mais ma tête a décidé qu'il ne me gênerait plus. Je crois qu'en plus depuis je me suis améliorée sur la qualité de les prises/montages :rotfl: et j'aime toujours autant la musique, pas prête de m'arrêter (je l'envisageais avant)

Ce que je veux dire c'est que tu pourras toujours apprécier ta musique. La seule chose qui peut réellement t'en empêcher c'est ton angoisse de ne pas pouvoir l'apprécier. Je ne sais pas si je suis très compréhensible :intero:
Je me souviens encore de mon grand-père sur la fin de sa vie, donc grosse perte auditive, quand il avait ses cd préférés, le sourire jusqu'aux oreilles. Je te jure qu'il appréciait toujours autant. :fleur:
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Bonsoir Suri et Joyeux Noël à toi :fleur:

Merci de m'avoir fait partager ton parcours, tes anecdotes à propos de ces troubles auditifs, et tu sais, tout comme toi je n'y connaissais rien, pourtant je fréquente les soirées depuis pas mal de temps...

C'est "bête" mais c'est en étant touché par une chose que généralement nous nous y intéressons d'une manière vraiment sérieuse ^^

Là depuis hier soir je lutte un peu avec ma mâchoire pour débloquer les deux oreilles, un peu comme-ci je baillais en permanence, ou que mes oreilles étaient "pleines".

Je viens d'écouter un disque très calme à faible volume : conclusion, je n'ai rien compris aux paroles... arf.

Concernant ta conclusion, si, tu es toujours extrêmement compréhensible, sois sans crainte, j'essaie de faire abstraction, de lâcher prise, mais ce n'est pas encore ça,
bon après ce trauma est "frais", 11 jours à présent... je continu le Solupred, il me reste plus que 2 prises.

Je vais également m'éloigner des clubs pendant un moment, ou alors si j'ai vraiment envie de sortir je me protégerai avec des bouchons

Pour terminer j'ai découvert un forum spécialisé qui pourrait m'aider, néanmoins je ne souhaite pas tourner cela à l'obsession, dans 2 mois je revois mon ORL, un suivi il y en aura un car je tiens trop à mon audition.

Bref (désolé je me suis étalé), j'espère de tout cœur que je vais arrêter de jouer avec ma mâchoire, que la musique redeviendra un plaisir et non un supplice mais également que ce "fond sonore devenu permanent" me fichera la paix...
Détachement

Traumatisme auditif

Message par Détachement »

:bye:

J'ai le même soucis même si je ne suis pas musicienne, ... Mélomane, à la rigueur :smile2:
Je débloque systématiquement les trompes d'eustache en baillant mais les oreilles sont toujours pleines, je n'entends plus ce clic salvateur.
Je dors toujours à droite, car j'ai peur que mon oreille droite soit celle qui soit le plus loin de l'oreiller (l'oreiller amorti le bruit) j'ai des gros soucis d'accouphène sinon, puis je peux me réveiller d'un seul coup, d'un sommeil très profond, tellement mon oreilles droite est hyperaccousique.

Sinon, je me masse souvent le pavillon comme pour masser mon oreille en profondeur.
Je ne peux pas dormir en paix, sans fond sonore paradoxalement.
Je ne supporte pas qu'une personne parle derrière moi, surtout de manière peu forte, ça me bousille mon oreille.
Parcontre, ces derniers temps, mes accouphènes ont quitté mon oreille droite pour rejoindre la gauche où ils ont pu s'y exprimer il y a 5 jours, 3 fois de suite, en à peine 1 heure, puis c'est passé comme c'est venu :intero:

Bon courage, je n'en suis pas encore à trouver des solutions !
:bisouss:

(Bon retour chez nous Zen :fleur: )
Avatar du membre
Suricat
Messages : 1721
Enregistré le : lundi 07 octobre 2013 12:38

Traumatisme auditif

Message par Suricat »

Mmmm laisse-moi deviner, tu as trouvé le site de l'association France acouphènes et leur forum ? :wink2:
Si c'est ça je te conseille de voir s'il y a une permanence dans ta ville pour voir quelqu'un "en vrai". Les personnes qui accueillent sont vraiment bien au courant, ont l'habitude d'expliquer et ils ont des mini-brochures super bien faites :wink2:
Le forum... mmm... après c'est mon point de vue... disons que je ne suis pas dans la même "mouvance" (et d'ailleurs la personne que j'avais vue "en vrai" ne semblait pas non plus partager l'avis le plus fréquent du forum hyperac). Déjà un point : ce sont des personnes qui sont vraiment ancrées dedans, celles pour qui ça s'arrange... n'y sont plus. Un peu comme ici en fait :wink2: En gros, je suis "pro-habituation/rééducation" et ce n'est pas vraiment le point de vue là-bas, que je qualifierais de (ça n'engage que moi) "pro-ultrasurprotection en permanence". Peut-être que ça a changé depuis. :bloque:

Juste comme ça avec vos histoires de copain Eustache/mouvement de mâchoire : tapez dans votre moteur de recherche préféré "exercices oreilles plongée". C'est pour ceux qui n'arrivent pas à "faire passer les oreilles" en plongée, les exercices sont un genre de rééducation de la trompe d'Eustache/du voile du palais. :wink2: :wink2:
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Re ! Décidément nous sommes "partout" sur le fofo :rire1:

Merci infiniment à toutes les deux de venir me rassurer, de venir me parler de vos expériences persos, etc, ... :zenzen:

Oui Suri c'est bien de cette association là dont il s'agit, pas de permanence dans ma ville et je ne suis pas retourné sur leur forum.

J'ai l'impression, je dis bien "l'impression" que je vais un peu mieux, demain je prends pour la dernière fois mes comprimés de Solupred (10 jours de traitement)

Par contre, bon, je vais vous sembler maso mais demain il y a une soirée à laquelle j'aimerai participer et qui se trouve là où j'ai eu mon trauma...
à la limite, si je suis encore motivé je mettrai des bouchons... mais cela va t'il suffire ?

Allez, je n'y suis pas encore et peut-être que j'aurai au final plus envie de rester chez moi qu'autre chose...

Je vous souhaite une jolie soirée les filles :bisouss:
Avatar du membre
sharon
Messages : 259
Enregistré le : dimanche 13 avril 2008 23:41

Traumatisme auditif

Message par sharon »

bonsoir zenzen,

Sharon vient un petit peu sur le forum : le problème que tu as décris je l'ai connu lorsque je sortais en discothèque 30 ans en arrière puisque j'adorais danser. Jusqu'au jour où je suis allée avec une copine de travail dans une boîte qui avait dépassé le surdosage de décibelles.

Le résultat, le lendemain j'ai eu un bruit constant et sifflement aigu dans les oreilles et je n'entendais plus rien. Alors, je suis allée voir mon ORL en urgence le lundi et le verdict a été au bord de la catastrophe. :god: :blink:

J'ai eu un traitement pendant 15 jours par des vasodilatateurs et PLUS AUCUN BRUIT en arrêt maladie dans le noir, je n'entendais plus les SONS AIGUS, le moindre bruit style sirène de pompier me faisait sursauter. Et au repos complet. Heureusement que j'ai pu récupérer mes ententes auditives mais je n'ai jamais recommencer car il m'avait prévenu que je risquais la SURDITE, alors pendant un bon moment je ne fréquentais pas plus les clubs etc...

Depuis, je vis avec des boules quies... d'ailleurs c'est ce que faisait Diana l'ancienne princesse du Royaume-Uni. LA PEUR DE MA VIE.... Mais je fais très attention maintenant d'ailleurs j'écoute moins fort la musique. :jap:

:offre: AMICALEMENT SHARON :offre:
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Bonsoir sharon :bye:

Arf, désolé que tu ais également connu cela, en effet parfois les clubs ne semblent pas avoir conscience de ce que le bruit peut déclencher chez certaines personnes,, ils sont pourtant placés en première loge, c'est fou.

Bah là j'entends encore du bruit, un tout petit sifflement avec toujours cette sensation d'oreilles bouchées, j'allais beaucoup mieux, j'espère ne pas avoir fait de conneries en retournant là-bas car j'y étais hier.

La surdité, bouh... perso ce sera une de mes résolutions pour 2015, j'ai bien profité maintenant je me retape (!), et le repos est à mon sens ce qui guéri le mieux.

Pour conclure, idem, les boules Quies ne me lâchent pas et je ferai d'avantage attention.

Merci d'être venue m'apporter ton expérience :bisouss:

mardi 30 décembre 2014 0:12
Grrr... après 15h de sommeil suite à cette soirée j'ai l'impression d'avoir cette fois-ci les 2 oreilles plongées sous l'eau... pourquoi suis-je retournée là-bas :ohnon:

J'espère que ça passera, je m'étais bien remis, roh j'ai vraiment été stupide pour le coup...
Détachement

Traumatisme auditif

Message par Détachement »

Hello !


J'ai pensé à quelque chose. J'ai en ce moment, des crises d'accouphènes.
Mon oreille droite, qui est hyperaccousique, m'a fait subir 17 fois des accouphènes, rien qu'aujourd'hui.
Je ne me focalise pas dessus (je sais que si on focalise dessus c'est pire, donc je dédramatise :smile2: ) mais je reste attentive sur le nombre de fois que j'en subis, pour si jamais, je décide de consulter à ce sujet.

Je pense que c'est du à mes allers et retours hyper fréquents à Paris d'en ce moment, en effet, le tgv traverse une succession de tunnels. Vous prenez souvent les tunnels en train ? Ça peut aussi être une cause.
Ça vient de ça, ou alors du stress ?

Pas que ça m'inquiête car je n'ignore pas que les accouphènes ne sont pas toujours synonymes de perte d'audition, mais je suis plutôt curieuse et je m'interroge quant à mes habitudes de vie, que je devrais peut être revoir.

Parcontre, perso, quand j'allais aux clubs je n'avais jamais ce problème.
Je crois que ça a commencé un an ou deux après avoir eu ma méningite, puis je n'ai jamais eu de suivi ... et je crois que les tunnels en tgv augmentent ce symptôme ...
Je précise que je n'écoute plus de musique à cause de ça (déjà que j'avais fortement diminué le volume).

Ce n'est pas chez moi un symptôme qui me dérange.
Avatar du membre
Suricat
Messages : 1721
Enregistré le : lundi 07 octobre 2013 12:38

Traumatisme auditif

Message par Suricat »

Coucou déta !
Tu as des acouphènes transitoires, ce sont les permanents qui sont souvent associés à une perte d'audition ou du moins à un genre de "coup de ciseau" dans le spectre auditif. "Coup de ciseau" c'est un terme à moi, ne va pas le sortir à tout le monde, c'est quand dans le spectre il y a une plage très fine sur laquelle il y a perte mais que des 2 côté tout est normal. Pour les transitoires je crois que c'est plus dû à un influx nerveux se déclenchant "on ne sait trop pourquoi" mais j'imagine assez bien qu'un problème de pression dans l'oreille interne puisse déclencher ou amplifier le problème. Le stress est également associé aux acs, les techniques de gestion du stress ont montré une certaine efficacité là-dedans.
Perso les tunnels de train je connais, j'ai des problèmes avec ça : douleur, et j'arrive assez difficilement à "faire passer les oreilles" (j'ai beau avaler ma salive, "pomper mes oreilles avec la paume, et faire des contorsions, mes oreilles s'obstinent à rester bouchées). Pense à toujours avoir des chewing-gums pour les trajets. Pour moi ça ne suffit pas mais c'est bien moins pire :wink2: Quelque chose qui m'a beaucoup aidé, je crois que je l'ai déjà mentionné, ce sont les exercices pour la plongée, c'est génial pour les problèmes de pression que ce soit sous l'eau, sous terre ou dans les airs. Et puis quand on s'entraîne on assimile bien que le ridicule ne tue pas :rotfl: . Une autre piste à tenter : "Quiès" (et peut-être des concurrents) font des bouchons spéciaux pour la pression (bouchons pour avions), je n'ai jamais essayé.

17 c'est pas mal, tu me bats :up2: . Je ne compte pas mais pour les transitoires je dois en être à max 7-8 en 1 journée (info : la fréquence de mes transitoires, qui sont d'un côté comme de l'autre mais plutôt côté PS qu'UMP, ne correspond pas à une perte auditive chez moi). Mais je t'échange sans problème tes 17 contre mon permanent :rire2: Je garde mes transitoires, c'est cadeau, je me sens généreuse aujourd'hui. :rire2:
Détachement

Traumatisme auditif

Message par Détachement »

Suri, merci ! J'y connais pas grand chose mais c'est en lisant ce post que ça a fait "tilt" dans ma tête.
Y'a beaucoup de choses qui arrivent dans le corps avec la donnée "on ne sait pas trop pourquoi" :rire2: c'est assez frustrant.
Je vais essayer de gérer le stress, mais je pense que là, je serai plus calme.

Pour les tunnels, je fais craquer mes eustaches comme quand on baille (je sais me le faire sans pincer le nez ni bailler) mais je me suis apperçue que j'y arrive avec moins de facilité à force.
J'avais déjà essayé le schewing gum mais sans succès (ou alors je n'ai pas encore compris comment il faut mâchonner :rire2: ).

Les exercices de plongée ça peut être bien je pense, mais j'aurais du mal, j'ai deux phobies dans ma vie et l'une d'elle est la phobie de l'eau (car j'ai failli me noyer dans la manche, puis dans une piscine et j'avais vomi de l'eau :enrond: ).
Je crois que je vais me procurer des bouchons d'oreilles car mon imbécile de chat adore me réveiller, mais aussi parce que j'ai des micros réveils en sursaut si j'entends une fréquence que je n'apprécie pas des masses.

Oui 17 fois c'est un reccord, que j'ai passé hier :smile2: , mais je préfère garder mes transitoires, je t'épargnerai bien cela :rire1: Moi c'est l'inverse, l'UMP m'embête bien plus que le PS.
Je crois quand même que j'irai consulter un de ces quatre, car la surdité peut survenir des années après une méningite (elle m'a tout pris la bougresse ...!)
Avatar du membre
zenitude
Messages : 2950
Enregistré le : mercredi 16 novembre 2011 20:46

Traumatisme auditif

Message par zenitude »

Coucou... bon je vois que le topic n'aura pas été créé pour rien :smile:

Qu'est-ce que c'est pénible ces problèmes d'oreilles :dry: là j'ai l'impression d'avoir un flanger connecté en permanence :tourne: et c'est fou comme ça fatigue tout ça :oreiller:

mercredi 14 janvier 2015 18:27
15 jours plus tard...

Je pensais être "guéri" mais non... après une toute petite séance d'efforts physique (ce qui a accentué la circulation sanguine) cette sensation de voile, ou "d'étouffement" sonore se remanifeste à nouveau.

Chopin... j'adore et pourtant j'ai eu l'impression de subir une torture en écoutant certains morceaux.

Très franchement : faite très attention à vos oreilles car une fois le traumatisme subit c'est un tout autre monde...

Sur ce, je suis HS, une douche et dodo.
Ophelie
Messages : 1
Enregistré le : dimanche 17 octobre 2021 11:36

Traumatisme auditif, besoin d un retour urgent!!

Message par Ophelie »

Bonjour,
Je suis tombée sur ton témoignage, des années après.. Je vis actuellement qch de similaire à ce que tu as vécu à l époque. J ai subi un traumatisme sonore il y a deux semaines, et j ai encore les oreilles bouchées et douloureuses.. le quotidien est difficile, et j au très peur d en garder des séquelles. Je suis musicienne et enseignante, mon ouïe est mon outil quotidien.
J aimerais beaucoup savoir comment les choses ont évoluées pour toi dans le temps, et si certaines choses t ont aidées plus que d autres?
J espère que tu verras mon message rapidement et prendras le temps d y repondre..
Merci🙏🙏
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message