Enquête sur les antidépresseurs

Règles du forum

:fle: Avant d'ouvrir un nouveau sujet dans cette partie du forum, pensez à utiliser Les moteurs de recherche du forum.
:fle: Un point bleu s’affiche devant les messages sans réponse Image
Répondre
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Enquête sur les antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

Bonjour à vous
On commence à montrer les dangers de ces médicaments qui nous rendent malade !!
Une enquête est ouverte !!

Avatar du membre
Dans la toujoursnuit
Messages : 1030
Enregistré le : mardi 27 avril 2021 16:43

Enquête sur les antidépresseurs

Message par Dans la toujoursnuit »

Bonjour Ndestors45,

Tout mon soutien. J'ai un avis proche du tien sur ces " médicaments ". Je ne pense pas qu'on soit majoritaires à le penser ici.

J'ai une rage en moi... Car je considère que ces trucs font du tort à des gens déjà souffrants.

:jap:
vibou
Messages : 491
Enregistré le : samedi 11 mars 2023 16:45

Enquête sur les antidépresseurs

Message par vibou »

Bonjour

Les risques de cet AD (et des autres) sont connus :

Enfants et adolescents

PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ne doit habituellement pas être utilisé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.

Les patients de moins de 18 ans présentent un risque accru d’effets indésirables tels que tentative de suicide, pensées suicidaires ou comportement hostile (comportement agressif, d’opposition et colère) lorsqu’ils sont traités par PAROXETINE VIATRIS 20 mg, comprimé pelliculé sécable.

Néanmoins, il est possible que votre médecin décide de prescrire PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable à des patients de moins de 18 ans s’il/elle décide que c’est dans l’intérêt du patient.

Si votre médecin vous a prescrit (ou à votre enfant) PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable et que vous désirez en discuter avec lui, adressez-vous à lui. Vous devez informer votre médecin si l’un des symptômes ci-dessus apparaît ou s’aggrave lors de la prise de PAROXETINE VIATRIS 20 mg, comprimé pelliculé sécable par un patient de moins de 18 ans.

Dans cette tranche d’âge, la sécurité à long terme de PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable concernant la croissance, la maturation et le développement cognitif et comportemental n’a pas encore été établie.

Dans les études chez des patients de moins de 18 ans, les effets secondaires fréquents qui affectaient moins de 1 enfant/adolescent sur 10 étaient les suivants : augmentation des pensées suicidaires et des tentatives de suicide, agressivité envers soi-même, comportement hostile, agressif ou inamical, manque d’appétit, tremblements, transpiration excessive, hyperactivité, agitation, des fluctuations de l’humeur et accès de pleurs et des ecchymoses ou des saignements inhabituels (par exemple des saignements de nez). Dans ces études, les symptômes décrits ci-dessus ont également affecté les enfants et adolescents qui avaient reçu du placebo, mais à une fréquence moindre.

Dans ces études, certains patients de moins de 18 ans ont présenté des effets indésirables lors de la diminution de doses ou de l’arrêt de PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable. Ces effets étaient similaires à ceux observés chez l’adulte à l’arrêt de PAROXETINE 20 mg, comprimé pelliculé sécable (voir rubrique 3).

De plus, les patients de moins de 18 ans ont présenté fréquemment (moins de 1 patient sur 10) des douleurs abdominales, une nervosité, et des fluctuations de l’humeur (accès de pleurs, agressivité envers soi-même, pensées suicidaires et tentatives de suicide).

Idées suicidaires et aggravation de votre dépression ou de votre trouble anxieux


Si vous souffrez de dépression et/ou de troubles anxieux, vous pouvez parfois avoir des idées d'auto-agression (agression envers vous-même) ou de suicide. Ces manifestations peuvent être majorées au début d'un traitement par antidépresseur, car ce type de médicament n'agit pas tout de suite mais seulement après 2 semaines ou plus de traitement.

Vous êtes plus susceptible de présenter ce type de manifestations dans les cas suivants :

· si vous avez déjà eu des idées suicidaires ou d'auto-agression dans le passé ;

· si vous êtes un jeune adulte. Les études cliniques ont montré que le risque de comportement suicidaire était accru, chez les adultes de moins de 25 ans présentant une maladie psychiatrique et traités par antidépresseur.

Si vous avez des idées suicidaires ou d'auto-agression, contactez immédiatement votre médecin ou allez directement à l'hôpital.

Vous pouvez vous faire aider par un ami ou un parent, en lui expliquant que vous êtes dépressif ou que vous souffrez d'un trouble anxieux, et en lui demandant de lire cette notice. Vous pouvez lui demander de vous signaler s'il pense que votre dépression ou votre anxiété s'aggrave, ou s'il s'inquiète d'un changement dans votre comportement[/ i]
https://base-donnees-publique.medicamen ... e%20(ISRS).
Avatar du membre
clémentine
Messages : 687
Enregistré le : dimanche 08 avril 2012 17:41

Enquête sur les antidépresseurs

Message par clémentine »

Bonjour à tous,
J'ai appris il y a très longtemps les risques de suicide avec la levée de l'inhibition avec les antidépresseurs, sans compter que l'antidépresseur n'a qu'un effet placébo la majorité du temps. C'est pour enrichir les labos apparemment, voilà ce qu'on disait à l'hôpital psy quand j'y travaillais.
Et c'est toujours prescrit.
D'ailleurs pour le suicide, @vibou a raison, c'est écrit sur toutes les notices.
ça fait scandale depuis longtemps et ça ressort de temps en temps.
Mieux vaut parler et faire des psychothérapies avec.
Avatar du membre
Ndestors45
Messages : 73
Enregistré le : mercredi 10 novembre 2021 20:51

Enquête sur les antidépresseurs

Message par Ndestors45 »

https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... ets-d-info

[Cordonnées facebook supprimées, merci de relire la charte, la modération]
Avatar du membre
clémentine
Messages : 687
Enregistré le : dimanche 08 avril 2012 17:41

Enquête sur les antidépresseurs

Message par clémentine »

Merci @Ndestors45 Bah, j'ai écouté, pour le suicide il s'agit de toutes les personnes pas que les jeunes. Il y a une quinzaine d'années Médiapart s'en était occupé, ils disaient entre autres, qu' il était donné à trop de monde. J'ai lu cet article mais je ne l'ai jamais eu en ma possession. Pas de suite de Médiapart !!!! ...
Avatar du membre
L'oubliée
Messages : 58
Enregistré le : jeudi 09 novembre 2023 23:58

Enquête sur les antidépresseurs

Message par L'oubliée »

Bah oui c'est écrit sur les notices, tout comme le Roacutane (acné). Ca fait longtemps qu'on en parle, c'est écrit sur les notices en début . Pour une fois qu'on incrimine par le Prozac, ça change, y'a des modes comme ça on dirait... Mais oui c'est connu, c'est d'ailleurs pas pour rien que les psys prescrivent des anxios en début de traitement, voire sur le long cours. En tout cas, c'est triste pour ceux qui restent mais c'est pas ça qui me fera arrêter de prendre mon AD perso ! Ca m'aide énormément et quand on a une dépression sévère, on est bien content d'avoir cette béquille en plus d'une psychothérapie.
E
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message